undefined cover
undefined cover
Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion cover
Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion cover
Pos. Report

Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion

Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion

56min |21/11/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion cover
Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion cover
Pos. Report

Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion

Pos. Report #141 avec Morgan Lagravière, Yoann Richomme et Julien Villion

56min |21/11/2023
Play

Description

Ce 141e épisode de Pos. report refait le match de la Transat Jacques Vabre-Normandie Le Havre, cette fois en Imoca, en compagnie de Morgan Lagravière, vainqueur pour la deuxième fois consécutive avec Thomas Ruyant, à bord de For People (la connexion avec ce dernier a coupé en milieu d’épisode), de Yoann Richomme, deuxième avec Yann Eliès sur Paprec Arkéa, et de Julien Villion qui, avec Justine Mettraux sur Teamwork.net, aura animé la course avec une option sur la route directe que peu ont choisie.


Nous commençons par évoquer le report du départ, initialement prévu le 29 octobre, que Yoann Richomme a par exemple appris le matin en arrivant au ponton, et les neuf jours d’attente jusqu’au véritable coup d’envoi, le 6 novembre. Morgan Lagravière explique le décalage à l’est de For People dans le golfe de Gascogne par une volonté de jouer un rôle “d’influenceur” et d’emmener la flotte vers la route sud.


Une trajectoire qui n’a pas payé dans un premier temps, puisque Charal a pris les commandes. Il a ensuite fallu faire un choix entre cette route sud, plus longue, et une route proche de l’orthodromie, plus courte mais plus engagée, pour laquelle seuls Teamwork.net et Groupe Dubreuil ont opté dans un premier temps. Julien Villion revient longuement sur cette décision, Yoann Richomme explique pourquoi, de son côté, il a été au sud.


Les deux marins racontent ensuite comment ils ont vécu leurs routes respectives, avec quelques dépressions à passer pour Julien Villion, des vitesses au-delà des polaires du bateau dans l’alizé pour Yoann Richomme, finalement arrivé deuxième derrière For People, tandis que Teamwork.net a pris la sixième place. Place désormais à Retour à La Base pour le skipper de Paprec Arkéa, avec un gros enjeu de qualification pour le Vendée Globe, Julien Villion va quant à lui officier au sein de la cellule de routage du Maxi Edmond de Rothschild pour l’Arkea Ultim Challenge-Brest. 


Diffusé le 21 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Description

Ce 141e épisode de Pos. report refait le match de la Transat Jacques Vabre-Normandie Le Havre, cette fois en Imoca, en compagnie de Morgan Lagravière, vainqueur pour la deuxième fois consécutive avec Thomas Ruyant, à bord de For People (la connexion avec ce dernier a coupé en milieu d’épisode), de Yoann Richomme, deuxième avec Yann Eliès sur Paprec Arkéa, et de Julien Villion qui, avec Justine Mettraux sur Teamwork.net, aura animé la course avec une option sur la route directe que peu ont choisie.


Nous commençons par évoquer le report du départ, initialement prévu le 29 octobre, que Yoann Richomme a par exemple appris le matin en arrivant au ponton, et les neuf jours d’attente jusqu’au véritable coup d’envoi, le 6 novembre. Morgan Lagravière explique le décalage à l’est de For People dans le golfe de Gascogne par une volonté de jouer un rôle “d’influenceur” et d’emmener la flotte vers la route sud.


Une trajectoire qui n’a pas payé dans un premier temps, puisque Charal a pris les commandes. Il a ensuite fallu faire un choix entre cette route sud, plus longue, et une route proche de l’orthodromie, plus courte mais plus engagée, pour laquelle seuls Teamwork.net et Groupe Dubreuil ont opté dans un premier temps. Julien Villion revient longuement sur cette décision, Yoann Richomme explique pourquoi, de son côté, il a été au sud.


Les deux marins racontent ensuite comment ils ont vécu leurs routes respectives, avec quelques dépressions à passer pour Julien Villion, des vitesses au-delà des polaires du bateau dans l’alizé pour Yoann Richomme, finalement arrivé deuxième derrière For People, tandis que Teamwork.net a pris la sixième place. Place désormais à Retour à La Base pour le skipper de Paprec Arkéa, avec un gros enjeu de qualification pour le Vendée Globe, Julien Villion va quant à lui officier au sein de la cellule de routage du Maxi Edmond de Rothschild pour l’Arkea Ultim Challenge-Brest. 


Diffusé le 21 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Share

Embed

You may also like

Description

Ce 141e épisode de Pos. report refait le match de la Transat Jacques Vabre-Normandie Le Havre, cette fois en Imoca, en compagnie de Morgan Lagravière, vainqueur pour la deuxième fois consécutive avec Thomas Ruyant, à bord de For People (la connexion avec ce dernier a coupé en milieu d’épisode), de Yoann Richomme, deuxième avec Yann Eliès sur Paprec Arkéa, et de Julien Villion qui, avec Justine Mettraux sur Teamwork.net, aura animé la course avec une option sur la route directe que peu ont choisie.


Nous commençons par évoquer le report du départ, initialement prévu le 29 octobre, que Yoann Richomme a par exemple appris le matin en arrivant au ponton, et les neuf jours d’attente jusqu’au véritable coup d’envoi, le 6 novembre. Morgan Lagravière explique le décalage à l’est de For People dans le golfe de Gascogne par une volonté de jouer un rôle “d’influenceur” et d’emmener la flotte vers la route sud.


Une trajectoire qui n’a pas payé dans un premier temps, puisque Charal a pris les commandes. Il a ensuite fallu faire un choix entre cette route sud, plus longue, et une route proche de l’orthodromie, plus courte mais plus engagée, pour laquelle seuls Teamwork.net et Groupe Dubreuil ont opté dans un premier temps. Julien Villion revient longuement sur cette décision, Yoann Richomme explique pourquoi, de son côté, il a été au sud.


Les deux marins racontent ensuite comment ils ont vécu leurs routes respectives, avec quelques dépressions à passer pour Julien Villion, des vitesses au-delà des polaires du bateau dans l’alizé pour Yoann Richomme, finalement arrivé deuxième derrière For People, tandis que Teamwork.net a pris la sixième place. Place désormais à Retour à La Base pour le skipper de Paprec Arkéa, avec un gros enjeu de qualification pour le Vendée Globe, Julien Villion va quant à lui officier au sein de la cellule de routage du Maxi Edmond de Rothschild pour l’Arkea Ultim Challenge-Brest. 


Diffusé le 21 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Description

Ce 141e épisode de Pos. report refait le match de la Transat Jacques Vabre-Normandie Le Havre, cette fois en Imoca, en compagnie de Morgan Lagravière, vainqueur pour la deuxième fois consécutive avec Thomas Ruyant, à bord de For People (la connexion avec ce dernier a coupé en milieu d’épisode), de Yoann Richomme, deuxième avec Yann Eliès sur Paprec Arkéa, et de Julien Villion qui, avec Justine Mettraux sur Teamwork.net, aura animé la course avec une option sur la route directe que peu ont choisie.


Nous commençons par évoquer le report du départ, initialement prévu le 29 octobre, que Yoann Richomme a par exemple appris le matin en arrivant au ponton, et les neuf jours d’attente jusqu’au véritable coup d’envoi, le 6 novembre. Morgan Lagravière explique le décalage à l’est de For People dans le golfe de Gascogne par une volonté de jouer un rôle “d’influenceur” et d’emmener la flotte vers la route sud.


Une trajectoire qui n’a pas payé dans un premier temps, puisque Charal a pris les commandes. Il a ensuite fallu faire un choix entre cette route sud, plus longue, et une route proche de l’orthodromie, plus courte mais plus engagée, pour laquelle seuls Teamwork.net et Groupe Dubreuil ont opté dans un premier temps. Julien Villion revient longuement sur cette décision, Yoann Richomme explique pourquoi, de son côté, il a été au sud.


Les deux marins racontent ensuite comment ils ont vécu leurs routes respectives, avec quelques dépressions à passer pour Julien Villion, des vitesses au-delà des polaires du bateau dans l’alizé pour Yoann Richomme, finalement arrivé deuxième derrière For People, tandis que Teamwork.net a pris la sixième place. Place désormais à Retour à La Base pour le skipper de Paprec Arkéa, avec un gros enjeu de qualification pour le Vendée Globe, Julien Villion va quant à lui officier au sein de la cellule de routage du Maxi Edmond de Rothschild pour l’Arkea Ultim Challenge-Brest. 


Diffusé le 21 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Share

Embed

You may also like