undefined cover
undefined cover
Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre cover
Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre cover
Pos. Report

Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre

Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre

45min |28/11/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre cover
Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre cover
Pos. Report

Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre

Pos. Report #142 avec Quentin Delapierre

45min |28/11/2023
Play

Description

Ce 142e épisode de Pos. report reçoit Quentin Delapierre, skipper d’Orient Express Racing Team, le défi français pour la 37e Coupe de l’America, avant la régate préliminaire de Djeddah, qui, du 29 novembre au 2 décembre, va mettre aux prises en AC40 les six équipes qui s’aligneront sur la Coupe à Barcelone dans moins d’un an.


Avec lui, nous revenons sur l’année écoulée avec le lancement officiel du challenger tricolore en février, la mise au point de process et les sessions en simulateur pour faciliter le travail des navigants lors de la mise à l’eau de l’AC40, en août, puis les premières navigations sur le monotype, version réduite du bateau de la Coupe, l’AC75.

Quentin Delapierre raconte le fonctionnement à bord, qui nécessite une grande coordination entre les deux barreurs et les deux régleurs, mais aussi beaucoup de concentration en raison de la multiplicité des commandes. Il revient également sur la belle troisième place des Français lors de la première régate préliminaire, à Vilanova en septembre, un résultat qu’ils espèrent bien confirmer sur la Mer Rouge cette semaine.

Il se projette ensuite sur la Coupe elle-même, estimant que la France n’a jamais été aussi bien armée pour défendre ses chances sur l’épreuve, entre le design package du futur AC75 acheté au defender, Emirates Team New Zealand, et une  équipe de mieux en mieux structurée.


Celui qui est aussi le skipper de l’équipe française de SailGP finit en évoquant les résultats de la saison en cours, pour l’instant en deçà de ses attentes, d’où une remise en question, après le dernier Grand Prix de Cadix qui, il espère, portera ses fruits à Dubaï, où il se rendra dans la foulée de la régate préliminaire de Djeddah. 


Diffusé le 28 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Description

Ce 142e épisode de Pos. report reçoit Quentin Delapierre, skipper d’Orient Express Racing Team, le défi français pour la 37e Coupe de l’America, avant la régate préliminaire de Djeddah, qui, du 29 novembre au 2 décembre, va mettre aux prises en AC40 les six équipes qui s’aligneront sur la Coupe à Barcelone dans moins d’un an.


Avec lui, nous revenons sur l’année écoulée avec le lancement officiel du challenger tricolore en février, la mise au point de process et les sessions en simulateur pour faciliter le travail des navigants lors de la mise à l’eau de l’AC40, en août, puis les premières navigations sur le monotype, version réduite du bateau de la Coupe, l’AC75.

Quentin Delapierre raconte le fonctionnement à bord, qui nécessite une grande coordination entre les deux barreurs et les deux régleurs, mais aussi beaucoup de concentration en raison de la multiplicité des commandes. Il revient également sur la belle troisième place des Français lors de la première régate préliminaire, à Vilanova en septembre, un résultat qu’ils espèrent bien confirmer sur la Mer Rouge cette semaine.

Il se projette ensuite sur la Coupe elle-même, estimant que la France n’a jamais été aussi bien armée pour défendre ses chances sur l’épreuve, entre le design package du futur AC75 acheté au defender, Emirates Team New Zealand, et une  équipe de mieux en mieux structurée.


Celui qui est aussi le skipper de l’équipe française de SailGP finit en évoquant les résultats de la saison en cours, pour l’instant en deçà de ses attentes, d’où une remise en question, après le dernier Grand Prix de Cadix qui, il espère, portera ses fruits à Dubaï, où il se rendra dans la foulée de la régate préliminaire de Djeddah. 


Diffusé le 28 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Share

Embed

You may also like

Description

Ce 142e épisode de Pos. report reçoit Quentin Delapierre, skipper d’Orient Express Racing Team, le défi français pour la 37e Coupe de l’America, avant la régate préliminaire de Djeddah, qui, du 29 novembre au 2 décembre, va mettre aux prises en AC40 les six équipes qui s’aligneront sur la Coupe à Barcelone dans moins d’un an.


Avec lui, nous revenons sur l’année écoulée avec le lancement officiel du challenger tricolore en février, la mise au point de process et les sessions en simulateur pour faciliter le travail des navigants lors de la mise à l’eau de l’AC40, en août, puis les premières navigations sur le monotype, version réduite du bateau de la Coupe, l’AC75.

Quentin Delapierre raconte le fonctionnement à bord, qui nécessite une grande coordination entre les deux barreurs et les deux régleurs, mais aussi beaucoup de concentration en raison de la multiplicité des commandes. Il revient également sur la belle troisième place des Français lors de la première régate préliminaire, à Vilanova en septembre, un résultat qu’ils espèrent bien confirmer sur la Mer Rouge cette semaine.

Il se projette ensuite sur la Coupe elle-même, estimant que la France n’a jamais été aussi bien armée pour défendre ses chances sur l’épreuve, entre le design package du futur AC75 acheté au defender, Emirates Team New Zealand, et une  équipe de mieux en mieux structurée.


Celui qui est aussi le skipper de l’équipe française de SailGP finit en évoquant les résultats de la saison en cours, pour l’instant en deçà de ses attentes, d’où une remise en question, après le dernier Grand Prix de Cadix qui, il espère, portera ses fruits à Dubaï, où il se rendra dans la foulée de la régate préliminaire de Djeddah. 


Diffusé le 28 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Description

Ce 142e épisode de Pos. report reçoit Quentin Delapierre, skipper d’Orient Express Racing Team, le défi français pour la 37e Coupe de l’America, avant la régate préliminaire de Djeddah, qui, du 29 novembre au 2 décembre, va mettre aux prises en AC40 les six équipes qui s’aligneront sur la Coupe à Barcelone dans moins d’un an.


Avec lui, nous revenons sur l’année écoulée avec le lancement officiel du challenger tricolore en février, la mise au point de process et les sessions en simulateur pour faciliter le travail des navigants lors de la mise à l’eau de l’AC40, en août, puis les premières navigations sur le monotype, version réduite du bateau de la Coupe, l’AC75.

Quentin Delapierre raconte le fonctionnement à bord, qui nécessite une grande coordination entre les deux barreurs et les deux régleurs, mais aussi beaucoup de concentration en raison de la multiplicité des commandes. Il revient également sur la belle troisième place des Français lors de la première régate préliminaire, à Vilanova en septembre, un résultat qu’ils espèrent bien confirmer sur la Mer Rouge cette semaine.

Il se projette ensuite sur la Coupe elle-même, estimant que la France n’a jamais été aussi bien armée pour défendre ses chances sur l’épreuve, entre le design package du futur AC75 acheté au defender, Emirates Team New Zealand, et une  équipe de mieux en mieux structurée.


Celui qui est aussi le skipper de l’équipe française de SailGP finit en évoquant les résultats de la saison en cours, pour l’instant en deçà de ses attentes, d’où une remise en question, après le dernier Grand Prix de Cadix qui, il espère, portera ses fruits à Dubaï, où il se rendra dans la foulée de la régate préliminaire de Djeddah. 


Diffusé le 28 novembre 2023 

Générique : Fast and wild/EdRecords

Post-production : Grégoire Levillain 

Share

Embed

You may also like