undefined cover
undefined cover
Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine cover
Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine cover
Pos. Report

Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine

Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine

58min |09/03/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine cover
Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine cover
Pos. Report

Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine

Pos. Report #19 avec Quentin Delapierre, Manon Audinet et Corinne Migraine

58min |09/03/2021
Listen

Description

Pour ce 19e épisode de Pos. Report, nous ouvrons un chapitre voile olympique en recevant le duo Quentin Delapierre/Manon Audinet, sélectionné en Nacra 17 par la Fédération française de voile pour les Jeux olympiques de Tokyo, et Corinne Migraine, vice-présidente de la FFVoile, en charge du département compétition/performance.


Quentin Delapierre et Manon Audinet, qui se préparent actuellement à Lanzarote, aux Canaries, en compagnie d’autres équipages internationaux de Nacra 17, racontent comment ils doivent adapter leur planning aux annulations de régates dans le contexte de crise sanitaire, comme celles de Palma ou d’Hyères ; ils détaillent également une journée type d’entraînement et décrivent la concurrence à laquelle ils seront confrontés sur le plan d’eau olympique d’Enoshima.


Corinne Migraine explique de son côté le rôle que joue la Fédération française de voile auprès des autorités, surtout préfectorales, pour soutenir les organisateurs d’événements en France, elle évoque également l’objectif des équipes de France à Tokyo, mais également l’épreuve de course au large double mixte qui attend toujours l’aval du CIO pour être introduite au programme olympique de Paris 2024.


Paris 2024 qui est dans un coin de la tête de Manon Audinet et de Quentin Delapierre, ce dernier racontant que c’est la raison qui l’a poussé, à l’été 2018, à renoncer à un projet de Multi50 avec un bateau neuf pour se lancer dans l’aventure olympique.


Diffusé le 9 mars 2021
Générique : Fast and Wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

Description

Pour ce 19e épisode de Pos. Report, nous ouvrons un chapitre voile olympique en recevant le duo Quentin Delapierre/Manon Audinet, sélectionné en Nacra 17 par la Fédération française de voile pour les Jeux olympiques de Tokyo, et Corinne Migraine, vice-présidente de la FFVoile, en charge du département compétition/performance.


Quentin Delapierre et Manon Audinet, qui se préparent actuellement à Lanzarote, aux Canaries, en compagnie d’autres équipages internationaux de Nacra 17, racontent comment ils doivent adapter leur planning aux annulations de régates dans le contexte de crise sanitaire, comme celles de Palma ou d’Hyères ; ils détaillent également une journée type d’entraînement et décrivent la concurrence à laquelle ils seront confrontés sur le plan d’eau olympique d’Enoshima.


Corinne Migraine explique de son côté le rôle que joue la Fédération française de voile auprès des autorités, surtout préfectorales, pour soutenir les organisateurs d’événements en France, elle évoque également l’objectif des équipes de France à Tokyo, mais également l’épreuve de course au large double mixte qui attend toujours l’aval du CIO pour être introduite au programme olympique de Paris 2024.


Paris 2024 qui est dans un coin de la tête de Manon Audinet et de Quentin Delapierre, ce dernier racontant que c’est la raison qui l’a poussé, à l’été 2018, à renoncer à un projet de Multi50 avec un bateau neuf pour se lancer dans l’aventure olympique.


Diffusé le 9 mars 2021
Générique : Fast and Wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

Share

Embed

You may also like

Description

Pour ce 19e épisode de Pos. Report, nous ouvrons un chapitre voile olympique en recevant le duo Quentin Delapierre/Manon Audinet, sélectionné en Nacra 17 par la Fédération française de voile pour les Jeux olympiques de Tokyo, et Corinne Migraine, vice-présidente de la FFVoile, en charge du département compétition/performance.


Quentin Delapierre et Manon Audinet, qui se préparent actuellement à Lanzarote, aux Canaries, en compagnie d’autres équipages internationaux de Nacra 17, racontent comment ils doivent adapter leur planning aux annulations de régates dans le contexte de crise sanitaire, comme celles de Palma ou d’Hyères ; ils détaillent également une journée type d’entraînement et décrivent la concurrence à laquelle ils seront confrontés sur le plan d’eau olympique d’Enoshima.


Corinne Migraine explique de son côté le rôle que joue la Fédération française de voile auprès des autorités, surtout préfectorales, pour soutenir les organisateurs d’événements en France, elle évoque également l’objectif des équipes de France à Tokyo, mais également l’épreuve de course au large double mixte qui attend toujours l’aval du CIO pour être introduite au programme olympique de Paris 2024.


Paris 2024 qui est dans un coin de la tête de Manon Audinet et de Quentin Delapierre, ce dernier racontant que c’est la raison qui l’a poussé, à l’été 2018, à renoncer à un projet de Multi50 avec un bateau neuf pour se lancer dans l’aventure olympique.


Diffusé le 9 mars 2021
Générique : Fast and Wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

Description

Pour ce 19e épisode de Pos. Report, nous ouvrons un chapitre voile olympique en recevant le duo Quentin Delapierre/Manon Audinet, sélectionné en Nacra 17 par la Fédération française de voile pour les Jeux olympiques de Tokyo, et Corinne Migraine, vice-présidente de la FFVoile, en charge du département compétition/performance.


Quentin Delapierre et Manon Audinet, qui se préparent actuellement à Lanzarote, aux Canaries, en compagnie d’autres équipages internationaux de Nacra 17, racontent comment ils doivent adapter leur planning aux annulations de régates dans le contexte de crise sanitaire, comme celles de Palma ou d’Hyères ; ils détaillent également une journée type d’entraînement et décrivent la concurrence à laquelle ils seront confrontés sur le plan d’eau olympique d’Enoshima.


Corinne Migraine explique de son côté le rôle que joue la Fédération française de voile auprès des autorités, surtout préfectorales, pour soutenir les organisateurs d’événements en France, elle évoque également l’objectif des équipes de France à Tokyo, mais également l’épreuve de course au large double mixte qui attend toujours l’aval du CIO pour être introduite au programme olympique de Paris 2024.


Paris 2024 qui est dans un coin de la tête de Manon Audinet et de Quentin Delapierre, ce dernier racontant que c’est la raison qui l’a poussé, à l’été 2018, à renoncer à un projet de Multi50 avec un bateau neuf pour se lancer dans l’aventure olympique.


Diffusé le 9 mars 2021
Générique : Fast and Wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

Share

Embed

You may also like