undefined cover
undefined cover
Épisode #2 : The winner takes all (je disparais) cover
Épisode #2 : The winner takes all (je disparais) cover
Quartiers Libres - enquête poétique sur le monde du travail

Épisode #2 : The winner takes all (je disparais)

Épisode #2 : The winner takes all (je disparais)

1h07 |21/03/2024|

67

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #2 : The winner takes all (je disparais) cover
Épisode #2 : The winner takes all (je disparais) cover
Quartiers Libres - enquête poétique sur le monde du travail

Épisode #2 : The winner takes all (je disparais)

Épisode #2 : The winner takes all (je disparais)

1h07 |21/03/2024|

67

Play

Description

Texte Guillaume Cayet
Avec Aurélien Labruyère

Lecture dirigée par Guillaume Cayet
Sound Design et musique Bernard Valléry

 

En janvier 2022, l’auteur Guillaume Cayet et le comédien Aurélien Labruyère sont partis à la rencontre des livreurs à vélo qui sillonnent la Métropole pour nous livrer à toute heure… Ils ont mené des entretiens avec des livreurs, des encadrants d’un foyer d’accueil, une coopérative de livraison éthique, des réparateurs en ateliers vélo, des agents de la Maison du Vélo.

À la suite de ces rencontres, Guillaume Cayet écrit The winner takes all (je disparais).


The winner takes all (je disparais) est une fable kilométrique. L’histoire d’un homme, livreur à vélo, de son premier jour de travail avec l’application à son dernier. Par son histoire, c’est aussi le récit panoramique de tous ces petits bonhommes verts qui arpentent nos villes que nous raconte ce livreur personnage ?. TWTA (je disparais), c’est aussi une histoire du travail à l’aune de la révolution numérique et de la « réinvention » de modèles sociaux hérités de l’époque proto-industrielle. C’est aussi la tentative, une nouvelle fois, d’écrire par la forme et le fond une chronique poétique et populaire.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Texte Guillaume Cayet
Avec Aurélien Labruyère

Lecture dirigée par Guillaume Cayet
Sound Design et musique Bernard Valléry

 

En janvier 2022, l’auteur Guillaume Cayet et le comédien Aurélien Labruyère sont partis à la rencontre des livreurs à vélo qui sillonnent la Métropole pour nous livrer à toute heure… Ils ont mené des entretiens avec des livreurs, des encadrants d’un foyer d’accueil, une coopérative de livraison éthique, des réparateurs en ateliers vélo, des agents de la Maison du Vélo.

À la suite de ces rencontres, Guillaume Cayet écrit The winner takes all (je disparais).


The winner takes all (je disparais) est une fable kilométrique. L’histoire d’un homme, livreur à vélo, de son premier jour de travail avec l’application à son dernier. Par son histoire, c’est aussi le récit panoramique de tous ces petits bonhommes verts qui arpentent nos villes que nous raconte ce livreur personnage ?. TWTA (je disparais), c’est aussi une histoire du travail à l’aune de la révolution numérique et de la « réinvention » de modèles sociaux hérités de l’époque proto-industrielle. C’est aussi la tentative, une nouvelle fois, d’écrire par la forme et le fond une chronique poétique et populaire.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Texte Guillaume Cayet
Avec Aurélien Labruyère

Lecture dirigée par Guillaume Cayet
Sound Design et musique Bernard Valléry

 

En janvier 2022, l’auteur Guillaume Cayet et le comédien Aurélien Labruyère sont partis à la rencontre des livreurs à vélo qui sillonnent la Métropole pour nous livrer à toute heure… Ils ont mené des entretiens avec des livreurs, des encadrants d’un foyer d’accueil, une coopérative de livraison éthique, des réparateurs en ateliers vélo, des agents de la Maison du Vélo.

À la suite de ces rencontres, Guillaume Cayet écrit The winner takes all (je disparais).


The winner takes all (je disparais) est une fable kilométrique. L’histoire d’un homme, livreur à vélo, de son premier jour de travail avec l’application à son dernier. Par son histoire, c’est aussi le récit panoramique de tous ces petits bonhommes verts qui arpentent nos villes que nous raconte ce livreur personnage ?. TWTA (je disparais), c’est aussi une histoire du travail à l’aune de la révolution numérique et de la « réinvention » de modèles sociaux hérités de l’époque proto-industrielle. C’est aussi la tentative, une nouvelle fois, d’écrire par la forme et le fond une chronique poétique et populaire.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Texte Guillaume Cayet
Avec Aurélien Labruyère

Lecture dirigée par Guillaume Cayet
Sound Design et musique Bernard Valléry

 

En janvier 2022, l’auteur Guillaume Cayet et le comédien Aurélien Labruyère sont partis à la rencontre des livreurs à vélo qui sillonnent la Métropole pour nous livrer à toute heure… Ils ont mené des entretiens avec des livreurs, des encadrants d’un foyer d’accueil, une coopérative de livraison éthique, des réparateurs en ateliers vélo, des agents de la Maison du Vélo.

À la suite de ces rencontres, Guillaume Cayet écrit The winner takes all (je disparais).


The winner takes all (je disparais) est une fable kilométrique. L’histoire d’un homme, livreur à vélo, de son premier jour de travail avec l’application à son dernier. Par son histoire, c’est aussi le récit panoramique de tous ces petits bonhommes verts qui arpentent nos villes que nous raconte ce livreur personnage ?. TWTA (je disparais), c’est aussi une histoire du travail à l’aune de la révolution numérique et de la « réinvention » de modèles sociaux hérités de l’époque proto-industrielle. C’est aussi la tentative, une nouvelle fois, d’écrire par la forme et le fond une chronique poétique et populaire.


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like