Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. » cover
Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. » cover
Radio REcyclerie

Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. »

Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. »

23min |06/10/2020|

455

Listen
Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. » cover
Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. » cover
Radio REcyclerie

Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. »

Dominique Bourg : « Que la chose soit claire, avec la 5G, ils veulent nous faire crever. »

23min |06/10/2020|

455

Listen

Description

Tête-à-tête enregistré le 14 septembre 2020 avec Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et directeur de la revue La pensée écologique.

Très inquiet de la situation écologique actuelle et future, Dominique Bourg en appelle à la lucidité et à l’action collective (même s’il est bien tard pour agir) : « On aura les plus 2 degrés en 2040 (1). Donc ce que l’on peut encore faire, et seulement en quelques années, c’est se mettre en ordre de marche à l’échelle internationale – ce qui ne simplifie pas la chose. Sinon, on va exploser ces 2 degrés et compromettre l’habitabilité de la Terre. L’enjeu est colossal. »

Et même si la Covid-19 a « accéléré une forme de prise de conscience », la situation est telle sur le plan écologique « qu’il faut encore en ajouter dans notre détermination à changer. » Dans cet élan, Dominique Bourg nous pousse à agir contre les destructeurs, et particulièrement contre « les pauvres gens aux manettes » qui font le forcing pour la 5G. « Que la chose soit claire, ils veulent nous faire crever », affirme-t-il avec conviction.


Note

(1) La température moyenne au sol sur Terre est déjà de 1,1 °C supérieur à ce qu’elle était dans la seconde moitié du 19e siècle et, selon l’Institut Pierre-Simon-Laplace, elle devrait atteindre les + 2 °C dès 2040. 


Pour aller plus loin

Lire l’ouvrage collectif Retour sur Terre (PUF, juin 2020), avec 35 propositions pour prendre « un virage politique très serré » et « bâtir une civilisation nouvelle ».

(Ré)écouter la conférence, La 5G : avancée technologique, recul écologique ? (La REcyclerie, mars 2020).


L'équipe

Programmation : Les Filles sur le Pont.

Interview & mise en ondes : Simon Beyrand.

Sound design : JFF.

Illustration : Belen Fernandez – Olelala.

Description

Tête-à-tête enregistré le 14 septembre 2020 avec Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et directeur de la revue La pensée écologique.

Très inquiet de la situation écologique actuelle et future, Dominique Bourg en appelle à la lucidité et à l’action collective (même s’il est bien tard pour agir) : « On aura les plus 2 degrés en 2040 (1). Donc ce que l’on peut encore faire, et seulement en quelques années, c’est se mettre en ordre de marche à l’échelle internationale – ce qui ne simplifie pas la chose. Sinon, on va exploser ces 2 degrés et compromettre l’habitabilité de la Terre. L’enjeu est colossal. »

Et même si la Covid-19 a « accéléré une forme de prise de conscience », la situation est telle sur le plan écologique « qu’il faut encore en ajouter dans notre détermination à changer. » Dans cet élan, Dominique Bourg nous pousse à agir contre les destructeurs, et particulièrement contre « les pauvres gens aux manettes » qui font le forcing pour la 5G. « Que la chose soit claire, ils veulent nous faire crever », affirme-t-il avec conviction.


Note

(1) La température moyenne au sol sur Terre est déjà de 1,1 °C supérieur à ce qu’elle était dans la seconde moitié du 19e siècle et, selon l’Institut Pierre-Simon-Laplace, elle devrait atteindre les + 2 °C dès 2040. 


Pour aller plus loin

Lire l’ouvrage collectif Retour sur Terre (PUF, juin 2020), avec 35 propositions pour prendre « un virage politique très serré » et « bâtir une civilisation nouvelle ».

(Ré)écouter la conférence, La 5G : avancée technologique, recul écologique ? (La REcyclerie, mars 2020).


L'équipe

Programmation : Les Filles sur le Pont.

Interview & mise en ondes : Simon Beyrand.

Sound design : JFF.

Illustration : Belen Fernandez – Olelala.

Share

Embed

To listen also

Description

Tête-à-tête enregistré le 14 septembre 2020 avec Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et directeur de la revue La pensée écologique.

Très inquiet de la situation écologique actuelle et future, Dominique Bourg en appelle à la lucidité et à l’action collective (même s’il est bien tard pour agir) : « On aura les plus 2 degrés en 2040 (1). Donc ce que l’on peut encore faire, et seulement en quelques années, c’est se mettre en ordre de marche à l’échelle internationale – ce qui ne simplifie pas la chose. Sinon, on va exploser ces 2 degrés et compromettre l’habitabilité de la Terre. L’enjeu est colossal. »

Et même si la Covid-19 a « accéléré une forme de prise de conscience », la situation est telle sur le plan écologique « qu’il faut encore en ajouter dans notre détermination à changer. » Dans cet élan, Dominique Bourg nous pousse à agir contre les destructeurs, et particulièrement contre « les pauvres gens aux manettes » qui font le forcing pour la 5G. « Que la chose soit claire, ils veulent nous faire crever », affirme-t-il avec conviction.


Note

(1) La température moyenne au sol sur Terre est déjà de 1,1 °C supérieur à ce qu’elle était dans la seconde moitié du 19e siècle et, selon l’Institut Pierre-Simon-Laplace, elle devrait atteindre les + 2 °C dès 2040. 


Pour aller plus loin

Lire l’ouvrage collectif Retour sur Terre (PUF, juin 2020), avec 35 propositions pour prendre « un virage politique très serré » et « bâtir une civilisation nouvelle ».

(Ré)écouter la conférence, La 5G : avancée technologique, recul écologique ? (La REcyclerie, mars 2020).


L'équipe

Programmation : Les Filles sur le Pont.

Interview & mise en ondes : Simon Beyrand.

Sound design : JFF.

Illustration : Belen Fernandez – Olelala.

Description

Tête-à-tête enregistré le 14 septembre 2020 avec Dominique Bourg, philosophe, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et directeur de la revue La pensée écologique.

Très inquiet de la situation écologique actuelle et future, Dominique Bourg en appelle à la lucidité et à l’action collective (même s’il est bien tard pour agir) : « On aura les plus 2 degrés en 2040 (1). Donc ce que l’on peut encore faire, et seulement en quelques années, c’est se mettre en ordre de marche à l’échelle internationale – ce qui ne simplifie pas la chose. Sinon, on va exploser ces 2 degrés et compromettre l’habitabilité de la Terre. L’enjeu est colossal. »

Et même si la Covid-19 a « accéléré une forme de prise de conscience », la situation est telle sur le plan écologique « qu’il faut encore en ajouter dans notre détermination à changer. » Dans cet élan, Dominique Bourg nous pousse à agir contre les destructeurs, et particulièrement contre « les pauvres gens aux manettes » qui font le forcing pour la 5G. « Que la chose soit claire, ils veulent nous faire crever », affirme-t-il avec conviction.


Note

(1) La température moyenne au sol sur Terre est déjà de 1,1 °C supérieur à ce qu’elle était dans la seconde moitié du 19e siècle et, selon l’Institut Pierre-Simon-Laplace, elle devrait atteindre les + 2 °C dès 2040. 


Pour aller plus loin

Lire l’ouvrage collectif Retour sur Terre (PUF, juin 2020), avec 35 propositions pour prendre « un virage politique très serré » et « bâtir une civilisation nouvelle ».

(Ré)écouter la conférence, La 5G : avancée technologique, recul écologique ? (La REcyclerie, mars 2020).


L'équipe

Programmation : Les Filles sur le Pont.

Interview & mise en ondes : Simon Beyrand.

Sound design : JFF.

Illustration : Belen Fernandez – Olelala.

Share

Embed

To listen also