undefined cover
undefined cover
Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur cover
Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur cover
Vet'o micro

Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur

Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur

1h19 |26/01/2024|

8459

Play
undefined cover
undefined cover
Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur cover
Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur cover
Vet'o micro

Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur

Épisode #62 - Mihaï Guzu : Les dents du bonheur

1h19 |26/01/2024|

8459

Play

Description

Mihaï Guzu, vétérinaire stomatologue (Liège, 2013) au 🎤 de Sophie.

Il est l’un des 5 vétérinaires français diplômés de l’EVDC et pourtant Mihaï aurait dû être ingénieur. Le destin s’est sans doute joué dans l’enfance pour ce jeune roumain dont la famille a traversé une partie de l’Europe pour trouver refuge à Bourges. Confronté à l’impuissance 🤔d’une équipe médicale démunie devant la tumeur de la mâchoire dont souffre son chat😿, il rêve de pouvoir faire plus. Pourtant il entreprend des études d’ingénieur. C’est un livre qui va le ramener sur sa trajectoire, dans sa quête de sens, vers un métier plus grand, qui lui permet aujourd’hui de réaliser son souhait d’enfant : restaurer le confort des animaux qui souffrent en silence.

S’il ne garde pas un souvenir impérissable de ses études à Liège, il s’implique quand même dans la vie associative. Il multiplie les stages à Advetia, quand ça n’était encore qu’une « petite » structure de référés et pas le CHV d’aujourd’hui. Après un internat à Alfort notamment pour combler quelques lacunes en médecine interne, Mihaï exerce deux ans en canine 🐶🐱. Rétrospectivement, il ne peut que constater l’avantage indéniable qu’a constitué ce bagage clinique avant de se lancer dans une spécialisation. Et il n‘a pas fait les choses à moitié : 3 DU et une résidence, what else ?!

Paradoxalement, cette spécialité très développée en humaine, est peu représentée en médecine vétérinaire et semble souffrir d’un manque d’attractivité, couplé à un déficit de formation initiale. L’enseignement académique est plus poussé au Royaume-Uni ou en Belgique… Rien n’a entravé le parcours d’excellence 🎓 de Mihaï dont la récompense ultime reste la satisfaction des propriétaires. Son attrait pour la technicité du geste et sa soif de connaissances ont été comblés par cette discipline aussi passionnante que méconnue. Car, ne vous y trompez pas, la stomato va bien au-delà du combo détartrage-extraction dentaire ! Parodontologie, greffe osseuse, attelle interdentaire… c’est presque de la poésie quand il en parle 😉

Comme on a pu l’entendre avec Alexis, la formation pratique varie beaucoup en fonction des espèces. Mihaï se cantonne donc aux carnivores domestiques, bien que cela lui ait ouvert les portes de la faune sauvage ; il est déjà intervenu sur une panthère🐆 et un rhinocéros🦏 ! Il apprécie d’ailleurs la liberté de travailler dans une grosse structure, pionnière dans le domaine et encore indépendante. Les chaines de cliniques représentent l’une des voies de développement de cette spécialité, à l’instar de ce qu’on observe dans d’autres pays. Comme toute nouveauté, il ne s’agit pas de la nier ou de la rejeter en bloc mais bien d’essayer d’en limiter les éventuelles dérives par un cadre règlementaire adapté. L’environnement sociétal évolue, les structures de soins doivent s’adapter aux nouvelles attentes, en gardant l’animal et ses besoins en matière de santé au cœur des préoccupations. Son conseil de spécialiste 🩺 : référer le plus tôt possible pour optimiser le parcours de soin et améliorer la satisfaction client !

👉 Pour celui qui n’a jamais renié son côté artiste, le dessin a toujours été une échappatoire. Les dessins d’enfant ont laissé la place aux dessins techniques puis aux schémas d’anat ✍️ que Mihaï prend plaisir à partager dans des publications. Alors pour les jeunes diplômés avides de formation, il ne ménage pas ses encouragements : « allez au bout de vos envies, suivez les cursus de spécialisation même les moins répandus et surtout n’abandonnez pas trop vite ! ».


🔗 Liens de l'épisode : 

– Livre « Le puma blanc », Ronald Douglas Lawrence

Épisode Alexis Leps #52

https://www.advetia.fr/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Description

Mihaï Guzu, vétérinaire stomatologue (Liège, 2013) au 🎤 de Sophie.

Il est l’un des 5 vétérinaires français diplômés de l’EVDC et pourtant Mihaï aurait dû être ingénieur. Le destin s’est sans doute joué dans l’enfance pour ce jeune roumain dont la famille a traversé une partie de l’Europe pour trouver refuge à Bourges. Confronté à l’impuissance 🤔d’une équipe médicale démunie devant la tumeur de la mâchoire dont souffre son chat😿, il rêve de pouvoir faire plus. Pourtant il entreprend des études d’ingénieur. C’est un livre qui va le ramener sur sa trajectoire, dans sa quête de sens, vers un métier plus grand, qui lui permet aujourd’hui de réaliser son souhait d’enfant : restaurer le confort des animaux qui souffrent en silence.

S’il ne garde pas un souvenir impérissable de ses études à Liège, il s’implique quand même dans la vie associative. Il multiplie les stages à Advetia, quand ça n’était encore qu’une « petite » structure de référés et pas le CHV d’aujourd’hui. Après un internat à Alfort notamment pour combler quelques lacunes en médecine interne, Mihaï exerce deux ans en canine 🐶🐱. Rétrospectivement, il ne peut que constater l’avantage indéniable qu’a constitué ce bagage clinique avant de se lancer dans une spécialisation. Et il n‘a pas fait les choses à moitié : 3 DU et une résidence, what else ?!

Paradoxalement, cette spécialité très développée en humaine, est peu représentée en médecine vétérinaire et semble souffrir d’un manque d’attractivité, couplé à un déficit de formation initiale. L’enseignement académique est plus poussé au Royaume-Uni ou en Belgique… Rien n’a entravé le parcours d’excellence 🎓 de Mihaï dont la récompense ultime reste la satisfaction des propriétaires. Son attrait pour la technicité du geste et sa soif de connaissances ont été comblés par cette discipline aussi passionnante que méconnue. Car, ne vous y trompez pas, la stomato va bien au-delà du combo détartrage-extraction dentaire ! Parodontologie, greffe osseuse, attelle interdentaire… c’est presque de la poésie quand il en parle 😉

Comme on a pu l’entendre avec Alexis, la formation pratique varie beaucoup en fonction des espèces. Mihaï se cantonne donc aux carnivores domestiques, bien que cela lui ait ouvert les portes de la faune sauvage ; il est déjà intervenu sur une panthère🐆 et un rhinocéros🦏 ! Il apprécie d’ailleurs la liberté de travailler dans une grosse structure, pionnière dans le domaine et encore indépendante. Les chaines de cliniques représentent l’une des voies de développement de cette spécialité, à l’instar de ce qu’on observe dans d’autres pays. Comme toute nouveauté, il ne s’agit pas de la nier ou de la rejeter en bloc mais bien d’essayer d’en limiter les éventuelles dérives par un cadre règlementaire adapté. L’environnement sociétal évolue, les structures de soins doivent s’adapter aux nouvelles attentes, en gardant l’animal et ses besoins en matière de santé au cœur des préoccupations. Son conseil de spécialiste 🩺 : référer le plus tôt possible pour optimiser le parcours de soin et améliorer la satisfaction client !

👉 Pour celui qui n’a jamais renié son côté artiste, le dessin a toujours été une échappatoire. Les dessins d’enfant ont laissé la place aux dessins techniques puis aux schémas d’anat ✍️ que Mihaï prend plaisir à partager dans des publications. Alors pour les jeunes diplômés avides de formation, il ne ménage pas ses encouragements : « allez au bout de vos envies, suivez les cursus de spécialisation même les moins répandus et surtout n’abandonnez pas trop vite ! ».


🔗 Liens de l'épisode : 

– Livre « Le puma blanc », Ronald Douglas Lawrence

Épisode Alexis Leps #52

https://www.advetia.fr/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Share

Embed

You may also like

Description

Mihaï Guzu, vétérinaire stomatologue (Liège, 2013) au 🎤 de Sophie.

Il est l’un des 5 vétérinaires français diplômés de l’EVDC et pourtant Mihaï aurait dû être ingénieur. Le destin s’est sans doute joué dans l’enfance pour ce jeune roumain dont la famille a traversé une partie de l’Europe pour trouver refuge à Bourges. Confronté à l’impuissance 🤔d’une équipe médicale démunie devant la tumeur de la mâchoire dont souffre son chat😿, il rêve de pouvoir faire plus. Pourtant il entreprend des études d’ingénieur. C’est un livre qui va le ramener sur sa trajectoire, dans sa quête de sens, vers un métier plus grand, qui lui permet aujourd’hui de réaliser son souhait d’enfant : restaurer le confort des animaux qui souffrent en silence.

S’il ne garde pas un souvenir impérissable de ses études à Liège, il s’implique quand même dans la vie associative. Il multiplie les stages à Advetia, quand ça n’était encore qu’une « petite » structure de référés et pas le CHV d’aujourd’hui. Après un internat à Alfort notamment pour combler quelques lacunes en médecine interne, Mihaï exerce deux ans en canine 🐶🐱. Rétrospectivement, il ne peut que constater l’avantage indéniable qu’a constitué ce bagage clinique avant de se lancer dans une spécialisation. Et il n‘a pas fait les choses à moitié : 3 DU et une résidence, what else ?!

Paradoxalement, cette spécialité très développée en humaine, est peu représentée en médecine vétérinaire et semble souffrir d’un manque d’attractivité, couplé à un déficit de formation initiale. L’enseignement académique est plus poussé au Royaume-Uni ou en Belgique… Rien n’a entravé le parcours d’excellence 🎓 de Mihaï dont la récompense ultime reste la satisfaction des propriétaires. Son attrait pour la technicité du geste et sa soif de connaissances ont été comblés par cette discipline aussi passionnante que méconnue. Car, ne vous y trompez pas, la stomato va bien au-delà du combo détartrage-extraction dentaire ! Parodontologie, greffe osseuse, attelle interdentaire… c’est presque de la poésie quand il en parle 😉

Comme on a pu l’entendre avec Alexis, la formation pratique varie beaucoup en fonction des espèces. Mihaï se cantonne donc aux carnivores domestiques, bien que cela lui ait ouvert les portes de la faune sauvage ; il est déjà intervenu sur une panthère🐆 et un rhinocéros🦏 ! Il apprécie d’ailleurs la liberté de travailler dans une grosse structure, pionnière dans le domaine et encore indépendante. Les chaines de cliniques représentent l’une des voies de développement de cette spécialité, à l’instar de ce qu’on observe dans d’autres pays. Comme toute nouveauté, il ne s’agit pas de la nier ou de la rejeter en bloc mais bien d’essayer d’en limiter les éventuelles dérives par un cadre règlementaire adapté. L’environnement sociétal évolue, les structures de soins doivent s’adapter aux nouvelles attentes, en gardant l’animal et ses besoins en matière de santé au cœur des préoccupations. Son conseil de spécialiste 🩺 : référer le plus tôt possible pour optimiser le parcours de soin et améliorer la satisfaction client !

👉 Pour celui qui n’a jamais renié son côté artiste, le dessin a toujours été une échappatoire. Les dessins d’enfant ont laissé la place aux dessins techniques puis aux schémas d’anat ✍️ que Mihaï prend plaisir à partager dans des publications. Alors pour les jeunes diplômés avides de formation, il ne ménage pas ses encouragements : « allez au bout de vos envies, suivez les cursus de spécialisation même les moins répandus et surtout n’abandonnez pas trop vite ! ».


🔗 Liens de l'épisode : 

– Livre « Le puma blanc », Ronald Douglas Lawrence

Épisode Alexis Leps #52

https://www.advetia.fr/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Description

Mihaï Guzu, vétérinaire stomatologue (Liège, 2013) au 🎤 de Sophie.

Il est l’un des 5 vétérinaires français diplômés de l’EVDC et pourtant Mihaï aurait dû être ingénieur. Le destin s’est sans doute joué dans l’enfance pour ce jeune roumain dont la famille a traversé une partie de l’Europe pour trouver refuge à Bourges. Confronté à l’impuissance 🤔d’une équipe médicale démunie devant la tumeur de la mâchoire dont souffre son chat😿, il rêve de pouvoir faire plus. Pourtant il entreprend des études d’ingénieur. C’est un livre qui va le ramener sur sa trajectoire, dans sa quête de sens, vers un métier plus grand, qui lui permet aujourd’hui de réaliser son souhait d’enfant : restaurer le confort des animaux qui souffrent en silence.

S’il ne garde pas un souvenir impérissable de ses études à Liège, il s’implique quand même dans la vie associative. Il multiplie les stages à Advetia, quand ça n’était encore qu’une « petite » structure de référés et pas le CHV d’aujourd’hui. Après un internat à Alfort notamment pour combler quelques lacunes en médecine interne, Mihaï exerce deux ans en canine 🐶🐱. Rétrospectivement, il ne peut que constater l’avantage indéniable qu’a constitué ce bagage clinique avant de se lancer dans une spécialisation. Et il n‘a pas fait les choses à moitié : 3 DU et une résidence, what else ?!

Paradoxalement, cette spécialité très développée en humaine, est peu représentée en médecine vétérinaire et semble souffrir d’un manque d’attractivité, couplé à un déficit de formation initiale. L’enseignement académique est plus poussé au Royaume-Uni ou en Belgique… Rien n’a entravé le parcours d’excellence 🎓 de Mihaï dont la récompense ultime reste la satisfaction des propriétaires. Son attrait pour la technicité du geste et sa soif de connaissances ont été comblés par cette discipline aussi passionnante que méconnue. Car, ne vous y trompez pas, la stomato va bien au-delà du combo détartrage-extraction dentaire ! Parodontologie, greffe osseuse, attelle interdentaire… c’est presque de la poésie quand il en parle 😉

Comme on a pu l’entendre avec Alexis, la formation pratique varie beaucoup en fonction des espèces. Mihaï se cantonne donc aux carnivores domestiques, bien que cela lui ait ouvert les portes de la faune sauvage ; il est déjà intervenu sur une panthère🐆 et un rhinocéros🦏 ! Il apprécie d’ailleurs la liberté de travailler dans une grosse structure, pionnière dans le domaine et encore indépendante. Les chaines de cliniques représentent l’une des voies de développement de cette spécialité, à l’instar de ce qu’on observe dans d’autres pays. Comme toute nouveauté, il ne s’agit pas de la nier ou de la rejeter en bloc mais bien d’essayer d’en limiter les éventuelles dérives par un cadre règlementaire adapté. L’environnement sociétal évolue, les structures de soins doivent s’adapter aux nouvelles attentes, en gardant l’animal et ses besoins en matière de santé au cœur des préoccupations. Son conseil de spécialiste 🩺 : référer le plus tôt possible pour optimiser le parcours de soin et améliorer la satisfaction client !

👉 Pour celui qui n’a jamais renié son côté artiste, le dessin a toujours été une échappatoire. Les dessins d’enfant ont laissé la place aux dessins techniques puis aux schémas d’anat ✍️ que Mihaï prend plaisir à partager dans des publications. Alors pour les jeunes diplômés avides de formation, il ne ménage pas ses encouragements : « allez au bout de vos envies, suivez les cursus de spécialisation même les moins répandus et surtout n’abandonnez pas trop vite ! ».


🔗 Liens de l'épisode : 

– Livre « Le puma blanc », Ronald Douglas Lawrence

Épisode Alexis Leps #52

https://www.advetia.fr/


Création : Marine Slove - Production : TÉMAvet - Hôte : Sophie Wilford - Enregistrement : Sophie Wilford - Montage : Stéphanie Patiny - Textes : Annabelle Orszag - Musique : Chocolate Cookie Jam - An Jone

Chapters

  • Intro

    00:00

  • Épisode

    01:07

Share

Embed

You may also like