undefined cover
undefined cover
La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente cover
La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente cover
Vous allez voir... du paysage !

La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente

La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente

08min |08/11/2022|

359

Play
undefined cover
undefined cover
La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente cover
La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente cover
Vous allez voir... du paysage !

La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente

La plaine de Versailles, un paysage rural qui se réinvente

08min |08/11/2022|

359

Play

Description

Au cœur de la Ceinture verte d'Île-de-France, Nicolas Laruelle, urbaniste à L'Institut Paris Region, vous emmène à l'arrêt Allée royale du nouveau tramway T13, à la découverte du vallon situé autour du château de Versailles, là où l'ancien « grand parc » accueillait la réserve de chasse de Louis XIV. De part et d’autre du ru de Gally, de larges espaces agricoles relativement plats s’étendent à perte de vue, prolongés par le plateau du Mantois, puis celui de l’Eure, avec, jusqu’à la mer, un continuum d’espaces essentiellement agricoles. Malgré la présence d’équipements divers et de l’autoroute A12, construite en 1950, le site de la plaine de Versailles a été classée par l'État au début des années 2000. La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, créée au même moment, s’est engagée dans la restitution de l'Allée royale de Villepreux, une double allée plantée de 100 mètres de large et 5 kilomètres de long qui prolongeait la perspective du château jusqu’à la limite de la réserve de chasse. De part et d’autre, tous les espaces acquis seront progressivement rendus à l’agriculture et à la biodiversité. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Au cœur de la Ceinture verte d'Île-de-France, Nicolas Laruelle, urbaniste à L'Institut Paris Region, vous emmène à l'arrêt Allée royale du nouveau tramway T13, à la découverte du vallon situé autour du château de Versailles, là où l'ancien « grand parc » accueillait la réserve de chasse de Louis XIV. De part et d’autre du ru de Gally, de larges espaces agricoles relativement plats s’étendent à perte de vue, prolongés par le plateau du Mantois, puis celui de l’Eure, avec, jusqu’à la mer, un continuum d’espaces essentiellement agricoles. Malgré la présence d’équipements divers et de l’autoroute A12, construite en 1950, le site de la plaine de Versailles a été classée par l'État au début des années 2000. La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, créée au même moment, s’est engagée dans la restitution de l'Allée royale de Villepreux, une double allée plantée de 100 mètres de large et 5 kilomètres de long qui prolongeait la perspective du château jusqu’à la limite de la réserve de chasse. De part et d’autre, tous les espaces acquis seront progressivement rendus à l’agriculture et à la biodiversité. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Au cœur de la Ceinture verte d'Île-de-France, Nicolas Laruelle, urbaniste à L'Institut Paris Region, vous emmène à l'arrêt Allée royale du nouveau tramway T13, à la découverte du vallon situé autour du château de Versailles, là où l'ancien « grand parc » accueillait la réserve de chasse de Louis XIV. De part et d’autre du ru de Gally, de larges espaces agricoles relativement plats s’étendent à perte de vue, prolongés par le plateau du Mantois, puis celui de l’Eure, avec, jusqu’à la mer, un continuum d’espaces essentiellement agricoles. Malgré la présence d’équipements divers et de l’autoroute A12, construite en 1950, le site de la plaine de Versailles a été classée par l'État au début des années 2000. La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, créée au même moment, s’est engagée dans la restitution de l'Allée royale de Villepreux, une double allée plantée de 100 mètres de large et 5 kilomètres de long qui prolongeait la perspective du château jusqu’à la limite de la réserve de chasse. De part et d’autre, tous les espaces acquis seront progressivement rendus à l’agriculture et à la biodiversité. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Au cœur de la Ceinture verte d'Île-de-France, Nicolas Laruelle, urbaniste à L'Institut Paris Region, vous emmène à l'arrêt Allée royale du nouveau tramway T13, à la découverte du vallon situé autour du château de Versailles, là où l'ancien « grand parc » accueillait la réserve de chasse de Louis XIV. De part et d’autre du ru de Gally, de larges espaces agricoles relativement plats s’étendent à perte de vue, prolongés par le plateau du Mantois, puis celui de l’Eure, avec, jusqu’à la mer, un continuum d’espaces essentiellement agricoles. Malgré la présence d’équipements divers et de l’autoroute A12, construite en 1950, le site de la plaine de Versailles a été classée par l'État au début des années 2000. La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, créée au même moment, s’est engagée dans la restitution de l'Allée royale de Villepreux, une double allée plantée de 100 mètres de large et 5 kilomètres de long qui prolongeait la perspective du château jusqu’à la limite de la réserve de chasse. De part et d’autre, tous les espaces acquis seront progressivement rendus à l’agriculture et à la biodiversité. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover