S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses cover
S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses cover
À l'écoute des solidarités

S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses

S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses

55min |06/10/2021
Listen
S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses cover
S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses cover
À l'écoute des solidarités

S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses

S2 · Épisode 2 | Inégalités économiques et grande pauvreté : déconstruire les idées fausses

55min |06/10/2021
Listen

Description

Avec Camille Saint-Macary, Jean-Noël Senne et Jean-Christophe Sarrot.


La pauvreté est souvent un sujet regardé d’en haut avec de nombreuses idées préconçues et surtout la peur d’y tomber soi-même un jour. Alors que la pandémie mondiale a détruit des millions d’emplois et risque de jeter également plusieurs millions de personnes dans cette condition, le risque est réel et il est urgent de sortir de ces clichés. Certaines de ces idées reçues sont bien connues, c’est l’idée que les pauvres sont fainéants, qu’ils et elles utilisent mal leur argent, achètent des écrans plats avec les aides sociales, etc. La plupart de ces clichés sur la pauvreté sont universellement partagés, on les retrouve partout dans le monde et partout les mêmes causes produisent les mêmes effets, des politiques publiques inadaptées, voire inefficaces et des débats sans fin et sans réelles solutions, polarisées autour de stéréotypes. Alors pourquoi les idées reçues sur les pauvres se diffusent-elles toujours aujourd’hui massivement et pourquoi sont-elles également des freins aux politiques publiques ?


Avec ces podcasts, le Festival des Solidarités aborde les questions d’inégalités, de solidarités entre les luttes. Il s’agit d’aller à la rencontre de militant·e·s que l'on entend peu pour rendre compte des parcours d’engagement et de montrer comment et pourquoi s’engagent celles et ceux qui œuvrent à transformer le monde. Quelles alternatives se dessinent derrière le bruissement des solidarités ?


Nous avons sélectionné des intervenant·e·s pour partager leurs réflexions sur chaque sujet, et confié l'animation des discussions à Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur.  


Les propos tenus dans ce podcast n'ont pas vocation à exprimer la position du Festival des Solidarités mais à susciter le débat et à favoriser le questionnement.


Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions à l'écoute de ces podcasts, n'hésitez pas à nous écrire à contact@festivaldessolidarites.org.


Bonne écoute ! 


 . : Intervenantes :  


Camille Saint-Macary est économiste mais également chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Elle est co-autrice des rapports pauvreté du Secours Catholique depuis 2016.


Jean-Noël Senne est économiste et est maître de conférences en sciences économiques à l’université Paris Sud, Paris Saclay mais aussi à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Il est également co-auteur des rapports pauvreté du Secours Catholique.


Jean-Christophe Sarrot est engagé ATD Quart Monde et responsable  du réseaux emploi-formation. Il est aussi co-auteur de l’ouvrage En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (Édition Quart Monde, 2019) 


.: Animation : Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur  


.: Réalisation : Etienne Gratianette


.: Production et réalisation : Antoine pour La Porte à Côté 


.: Parole d'acteur·trice Festisol : 


Claire Davienne co-fondatrice de la compagnie Artiflette et de la pièce de théatre « Les copains d’en bas ».  


.: Textes :


- Extrait d'un témoignage des enfants d’un groupe Tapori de Antohomadinika à Madagascar : Mathieu, Honora, Felatsabatra, Princia, Mialy, 2015 


- Extrait de : La violence des riches de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Zones, 2014 


.: Pour aller plus loin : 


Le 17 octobre a lieu "La journée mondiale du refus de la misère" qui a pour objectif de donner la parole aux plus démunis, de mobiliser citoyens et responsables publics et de constituer un point d'appui pour une lutte de fond.  


- Le site de la journée mondiale du refus de la misère  

- Journée mondiale du refus de la misère - ATD Quart Monde 

- Collectif Refuser la misère  


.: Pour en savoir plus sur le Festival des Solidarités :  

Le site du Festival des Solidarités 

Description

Avec Camille Saint-Macary, Jean-Noël Senne et Jean-Christophe Sarrot.


La pauvreté est souvent un sujet regardé d’en haut avec de nombreuses idées préconçues et surtout la peur d’y tomber soi-même un jour. Alors que la pandémie mondiale a détruit des millions d’emplois et risque de jeter également plusieurs millions de personnes dans cette condition, le risque est réel et il est urgent de sortir de ces clichés. Certaines de ces idées reçues sont bien connues, c’est l’idée que les pauvres sont fainéants, qu’ils et elles utilisent mal leur argent, achètent des écrans plats avec les aides sociales, etc. La plupart de ces clichés sur la pauvreté sont universellement partagés, on les retrouve partout dans le monde et partout les mêmes causes produisent les mêmes effets, des politiques publiques inadaptées, voire inefficaces et des débats sans fin et sans réelles solutions, polarisées autour de stéréotypes. Alors pourquoi les idées reçues sur les pauvres se diffusent-elles toujours aujourd’hui massivement et pourquoi sont-elles également des freins aux politiques publiques ?


Avec ces podcasts, le Festival des Solidarités aborde les questions d’inégalités, de solidarités entre les luttes. Il s’agit d’aller à la rencontre de militant·e·s que l'on entend peu pour rendre compte des parcours d’engagement et de montrer comment et pourquoi s’engagent celles et ceux qui œuvrent à transformer le monde. Quelles alternatives se dessinent derrière le bruissement des solidarités ?


Nous avons sélectionné des intervenant·e·s pour partager leurs réflexions sur chaque sujet, et confié l'animation des discussions à Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur.  


Les propos tenus dans ce podcast n'ont pas vocation à exprimer la position du Festival des Solidarités mais à susciter le débat et à favoriser le questionnement.


Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions à l'écoute de ces podcasts, n'hésitez pas à nous écrire à contact@festivaldessolidarites.org.


Bonne écoute ! 


 . : Intervenantes :  


Camille Saint-Macary est économiste mais également chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Elle est co-autrice des rapports pauvreté du Secours Catholique depuis 2016.


Jean-Noël Senne est économiste et est maître de conférences en sciences économiques à l’université Paris Sud, Paris Saclay mais aussi à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Il est également co-auteur des rapports pauvreté du Secours Catholique.


Jean-Christophe Sarrot est engagé ATD Quart Monde et responsable  du réseaux emploi-formation. Il est aussi co-auteur de l’ouvrage En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (Édition Quart Monde, 2019) 


.: Animation : Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur  


.: Réalisation : Etienne Gratianette


.: Production et réalisation : Antoine pour La Porte à Côté 


.: Parole d'acteur·trice Festisol : 


Claire Davienne co-fondatrice de la compagnie Artiflette et de la pièce de théatre « Les copains d’en bas ».  


.: Textes :


- Extrait d'un témoignage des enfants d’un groupe Tapori de Antohomadinika à Madagascar : Mathieu, Honora, Felatsabatra, Princia, Mialy, 2015 


- Extrait de : La violence des riches de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Zones, 2014 


.: Pour aller plus loin : 


Le 17 octobre a lieu "La journée mondiale du refus de la misère" qui a pour objectif de donner la parole aux plus démunis, de mobiliser citoyens et responsables publics et de constituer un point d'appui pour une lutte de fond.  


- Le site de la journée mondiale du refus de la misère  

- Journée mondiale du refus de la misère - ATD Quart Monde 

- Collectif Refuser la misère  


.: Pour en savoir plus sur le Festival des Solidarités :  

Le site du Festival des Solidarités 

Share

Embed

You may also like

Description

Avec Camille Saint-Macary, Jean-Noël Senne et Jean-Christophe Sarrot.


La pauvreté est souvent un sujet regardé d’en haut avec de nombreuses idées préconçues et surtout la peur d’y tomber soi-même un jour. Alors que la pandémie mondiale a détruit des millions d’emplois et risque de jeter également plusieurs millions de personnes dans cette condition, le risque est réel et il est urgent de sortir de ces clichés. Certaines de ces idées reçues sont bien connues, c’est l’idée que les pauvres sont fainéants, qu’ils et elles utilisent mal leur argent, achètent des écrans plats avec les aides sociales, etc. La plupart de ces clichés sur la pauvreté sont universellement partagés, on les retrouve partout dans le monde et partout les mêmes causes produisent les mêmes effets, des politiques publiques inadaptées, voire inefficaces et des débats sans fin et sans réelles solutions, polarisées autour de stéréotypes. Alors pourquoi les idées reçues sur les pauvres se diffusent-elles toujours aujourd’hui massivement et pourquoi sont-elles également des freins aux politiques publiques ?


Avec ces podcasts, le Festival des Solidarités aborde les questions d’inégalités, de solidarités entre les luttes. Il s’agit d’aller à la rencontre de militant·e·s que l'on entend peu pour rendre compte des parcours d’engagement et de montrer comment et pourquoi s’engagent celles et ceux qui œuvrent à transformer le monde. Quelles alternatives se dessinent derrière le bruissement des solidarités ?


Nous avons sélectionné des intervenant·e·s pour partager leurs réflexions sur chaque sujet, et confié l'animation des discussions à Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur.  


Les propos tenus dans ce podcast n'ont pas vocation à exprimer la position du Festival des Solidarités mais à susciter le débat et à favoriser le questionnement.


Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions à l'écoute de ces podcasts, n'hésitez pas à nous écrire à contact@festivaldessolidarites.org.


Bonne écoute ! 


 . : Intervenantes :  


Camille Saint-Macary est économiste mais également chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Elle est co-autrice des rapports pauvreté du Secours Catholique depuis 2016.


Jean-Noël Senne est économiste et est maître de conférences en sciences économiques à l’université Paris Sud, Paris Saclay mais aussi à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Il est également co-auteur des rapports pauvreté du Secours Catholique.


Jean-Christophe Sarrot est engagé ATD Quart Monde et responsable  du réseaux emploi-formation. Il est aussi co-auteur de l’ouvrage En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (Édition Quart Monde, 2019) 


.: Animation : Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur  


.: Réalisation : Etienne Gratianette


.: Production et réalisation : Antoine pour La Porte à Côté 


.: Parole d'acteur·trice Festisol : 


Claire Davienne co-fondatrice de la compagnie Artiflette et de la pièce de théatre « Les copains d’en bas ».  


.: Textes :


- Extrait d'un témoignage des enfants d’un groupe Tapori de Antohomadinika à Madagascar : Mathieu, Honora, Felatsabatra, Princia, Mialy, 2015 


- Extrait de : La violence des riches de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Zones, 2014 


.: Pour aller plus loin : 


Le 17 octobre a lieu "La journée mondiale du refus de la misère" qui a pour objectif de donner la parole aux plus démunis, de mobiliser citoyens et responsables publics et de constituer un point d'appui pour une lutte de fond.  


- Le site de la journée mondiale du refus de la misère  

- Journée mondiale du refus de la misère - ATD Quart Monde 

- Collectif Refuser la misère  


.: Pour en savoir plus sur le Festival des Solidarités :  

Le site du Festival des Solidarités 

Description

Avec Camille Saint-Macary, Jean-Noël Senne et Jean-Christophe Sarrot.


La pauvreté est souvent un sujet regardé d’en haut avec de nombreuses idées préconçues et surtout la peur d’y tomber soi-même un jour. Alors que la pandémie mondiale a détruit des millions d’emplois et risque de jeter également plusieurs millions de personnes dans cette condition, le risque est réel et il est urgent de sortir de ces clichés. Certaines de ces idées reçues sont bien connues, c’est l’idée que les pauvres sont fainéants, qu’ils et elles utilisent mal leur argent, achètent des écrans plats avec les aides sociales, etc. La plupart de ces clichés sur la pauvreté sont universellement partagés, on les retrouve partout dans le monde et partout les mêmes causes produisent les mêmes effets, des politiques publiques inadaptées, voire inefficaces et des débats sans fin et sans réelles solutions, polarisées autour de stéréotypes. Alors pourquoi les idées reçues sur les pauvres se diffusent-elles toujours aujourd’hui massivement et pourquoi sont-elles également des freins aux politiques publiques ?


Avec ces podcasts, le Festival des Solidarités aborde les questions d’inégalités, de solidarités entre les luttes. Il s’agit d’aller à la rencontre de militant·e·s que l'on entend peu pour rendre compte des parcours d’engagement et de montrer comment et pourquoi s’engagent celles et ceux qui œuvrent à transformer le monde. Quelles alternatives se dessinent derrière le bruissement des solidarités ?


Nous avons sélectionné des intervenant·e·s pour partager leurs réflexions sur chaque sujet, et confié l'animation des discussions à Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur.  


Les propos tenus dans ce podcast n'ont pas vocation à exprimer la position du Festival des Solidarités mais à susciter le débat et à favoriser le questionnement.


Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions à l'écoute de ces podcasts, n'hésitez pas à nous écrire à contact@festivaldessolidarites.org.


Bonne écoute ! 


 . : Intervenantes :  


Camille Saint-Macary est économiste mais également chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Elle est co-autrice des rapports pauvreté du Secours Catholique depuis 2016.


Jean-Noël Senne est économiste et est maître de conférences en sciences économiques à l’université Paris Sud, Paris Saclay mais aussi à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). Il est également co-auteur des rapports pauvreté du Secours Catholique.


Jean-Christophe Sarrot est engagé ATD Quart Monde et responsable  du réseaux emploi-formation. Il est aussi co-auteur de l’ouvrage En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (Édition Quart Monde, 2019) 


.: Animation : Violette Voldoire, journaliste à Radio Parleur  


.: Réalisation : Etienne Gratianette


.: Production et réalisation : Antoine pour La Porte à Côté 


.: Parole d'acteur·trice Festisol : 


Claire Davienne co-fondatrice de la compagnie Artiflette et de la pièce de théatre « Les copains d’en bas ».  


.: Textes :


- Extrait d'un témoignage des enfants d’un groupe Tapori de Antohomadinika à Madagascar : Mathieu, Honora, Felatsabatra, Princia, Mialy, 2015 


- Extrait de : La violence des riches de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Zones, 2014 


.: Pour aller plus loin : 


Le 17 octobre a lieu "La journée mondiale du refus de la misère" qui a pour objectif de donner la parole aux plus démunis, de mobiliser citoyens et responsables publics et de constituer un point d'appui pour une lutte de fond.  


- Le site de la journée mondiale du refus de la misère  

- Journée mondiale du refus de la misère - ATD Quart Monde 

- Collectif Refuser la misère  


.: Pour en savoir plus sur le Festival des Solidarités :  

Le site du Festival des Solidarités 

Share

Embed

You may also like