image Quand l'Echo utilise du "factif" pour décrypter le burn out, avec Nicolas Becquet

A Parte

Quand l'Echo utilise du "factif" pour décrypter le burn out, avec Nicolas Becquet

34min | 2019-12-12

  • image header Quand l'Echo utilise du "factif" pour décrypter le burn out, avec Nicolas Becquet

    Description

    Plus de 300 000 pages vues pour un dossier construit autour d’une étude universitaire sur le burn out ! Quand le journal belge L’Echo prend connaissance de la grande enquête réalisée par Bright Link, une équipe de l’Université catholique de Louvain, sur l’épuisement professionnel, l’idée s’impose rapidement de tenter quelque chose de nouveau pour donner un maximum d’impact à ce sujet de société. Naît alors un long format visuel, appelé “factif” ou “fictiel”, mêlant des mises en scène proches de la BD avec des encadrés informatifs, pensé pour se lire sur smartphone.

    Pour Nicolas Becquet, à la tête du pôle multimédia de ce quotidien, cette innovation a servi de point de départ pour un grand dossier autour de cette information centrale : un salarié belge sur cinq est en situation d’épuisement professionnel. Des articles sur le web, des reportages dans le magazine, d’anciens sujets remis en valeur. Le dispositif traité sur un temps long a rencontré un fort intérêt et a permis à L’Echo de poursuivre sa transformation, notamment pour toucher de nouvelles audiences.

    -----

    Pour aller plus loin : 

    -----

    Crédits : 

    To listen also