image Rozenn Le Saint, elle excelle dans les données

A Parte

Rozenn Le Saint, elle excelle dans les données

22min | 2019-5-16

  • image header Rozenn Le Saint, elle excelle dans les données

    Description

    Rozenn Le Saint l’avoue sans ambages : elle n’était pas du tout prédestinée à manipuler des bases de données. Excel n’était pas son joujou préféré et elle n’éprouvait aucune attirance particulière pour les tableaux croisés dynamiques. Et pourtant, en bonne journaliste désireuse d’écrire des articles documentés, elle est tombée dans le datajournalisme comme une évidence. Elle a découvert une base de données publiques sur les questions de santé, a contribué à en faire un outil plus lisible et l’a désormais en permanence ouvert sur son ordinateur.

    Dans A Parte, celle qui est l’une des principales autrices des Pharma Papers nous dit tout sur son approche du datajournalisme, sur son sujet de prédilection (les liens d’intérêts entre l’industrie pharmaceutique et les professionnels de santé) et prodigue ses conseils avisés pour se lancer.

    Pour aller plus loin : 


     -----

    Nos passages préférés : 

    • 04:09 : J’ai un ami datajournaliste qui m’a formée un minimum à Excel. Je me suis rendue compte que c’était magique. Moi qui n’adorais pas les chiffres, j’ai réussi à avoir des résultats incroyables. 
    • 05:38 : Datajournaliste, c’est peut-être un peu pompeux comme expression, ça peut faire peur. Mais ce n’est pas si compliqué que ça. Quand on comprend l’intérêt, on réussit à s’y mettre.Et cela offre un petit plus dans ce monde concurrentiel qu’est le journalisme.
    • 12:07 : Comme je connais les potentialités de la base de données et de l’outil, j’ai envie d’aller creuser. Et ça me donne des idées de sujets à proposer aux rédactions.
    • 16:00 : J’appelle toujours les personnes que je cite. Parfois ils oublient même qu’ils ont des liens d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique, mais quand je leur apporte les faits, ils ne peuvent pas passer outre.
    • 21:09 : DollarsForDocs, notre modèle, a généré de nombreuses séries d’articles et de révélations aux Etats-Unis.
    • 21:35 : A terme, EurosForDocs devrait réussir à se faire une petite place dans l’investigation journalistique en France.

    -----

    Crédits :

    Réalisateur.rice.s : Elise Colette et Jean-Baptiste Diebold

    Réalisation et post-production : Raphaël Bellon

    Design graphique : Benjamin Laible 

    Communication : Laurie Lejeune

    Générique et habillage sonore : Boris Laible

    Production : Ginkio

    To listen also