undefined cover
undefined cover
S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations cover
S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations cover
Algérie - France, la voix des objets

S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations

S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations

1h47 |13/01/2021|

256

Listen
undefined cover
undefined cover
S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations cover
S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations cover
Algérie - France, la voix des objets

S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations

S2#3 - Les berbères kabyles des insurrections aux premières émigrations

1h47 |13/01/2021|

256

Listen

Description

Les zones rurales et montagnardes de l’Algérie ont opposé une longue résistance à l’armée française. Réputée soumise en 1857, puis insurrectionnelle en 1871, la Kabylie sera très durement réprimée.

Les ethnologues français trouveront dans cette société rurale isolée un sujet de recherche privilégié, tandis que certains administrateurs coloniaux y verront un terrain propice à la mise en place d’une politique plus volontaire en termes d’équipements publics. 

Cependant, la paupérisation de la Kabylie provoque dès 1900 les premières migrations vers la métropole, qui a besoin de main-d’œuvre ouvrière et de soldats à la veille de 1914. 

Ce nouvel épisode traite du pouvoir de fascination qu’ont exercé les peuples berbères sur les hommes politiques, les ethnologues et les collectionneurs français, du XIXe siècle à nos jours.

Une discussion avec : 

Le journaliste, traducteur et chercheur Yassine Temlali  

et le chanteur Ali Amran 

Modérée par : 

Florence Hudowicz (conservatrice) et Tewfik Hakem (journaliste, producteur à France Culture)

Accompagnement musical par : Ali Amran (guitare, chant), Fabien Mornet (guitare), Daniel Largent (basse) et Franck Mantegari (batterie)

© Crédit musique : Dar Zeineb - Trio Sabâ (Agathe Di Piro, Malik Ziad et Mehdi Laifaoui)

Description

Les zones rurales et montagnardes de l’Algérie ont opposé une longue résistance à l’armée française. Réputée soumise en 1857, puis insurrectionnelle en 1871, la Kabylie sera très durement réprimée.

Les ethnologues français trouveront dans cette société rurale isolée un sujet de recherche privilégié, tandis que certains administrateurs coloniaux y verront un terrain propice à la mise en place d’une politique plus volontaire en termes d’équipements publics. 

Cependant, la paupérisation de la Kabylie provoque dès 1900 les premières migrations vers la métropole, qui a besoin de main-d’œuvre ouvrière et de soldats à la veille de 1914. 

Ce nouvel épisode traite du pouvoir de fascination qu’ont exercé les peuples berbères sur les hommes politiques, les ethnologues et les collectionneurs français, du XIXe siècle à nos jours.

Une discussion avec : 

Le journaliste, traducteur et chercheur Yassine Temlali  

et le chanteur Ali Amran 

Modérée par : 

Florence Hudowicz (conservatrice) et Tewfik Hakem (journaliste, producteur à France Culture)

Accompagnement musical par : Ali Amran (guitare, chant), Fabien Mornet (guitare), Daniel Largent (basse) et Franck Mantegari (batterie)

© Crédit musique : Dar Zeineb - Trio Sabâ (Agathe Di Piro, Malik Ziad et Mehdi Laifaoui)

Share

Embed

You may also like

Description

Les zones rurales et montagnardes de l’Algérie ont opposé une longue résistance à l’armée française. Réputée soumise en 1857, puis insurrectionnelle en 1871, la Kabylie sera très durement réprimée.

Les ethnologues français trouveront dans cette société rurale isolée un sujet de recherche privilégié, tandis que certains administrateurs coloniaux y verront un terrain propice à la mise en place d’une politique plus volontaire en termes d’équipements publics. 

Cependant, la paupérisation de la Kabylie provoque dès 1900 les premières migrations vers la métropole, qui a besoin de main-d’œuvre ouvrière et de soldats à la veille de 1914. 

Ce nouvel épisode traite du pouvoir de fascination qu’ont exercé les peuples berbères sur les hommes politiques, les ethnologues et les collectionneurs français, du XIXe siècle à nos jours.

Une discussion avec : 

Le journaliste, traducteur et chercheur Yassine Temlali  

et le chanteur Ali Amran 

Modérée par : 

Florence Hudowicz (conservatrice) et Tewfik Hakem (journaliste, producteur à France Culture)

Accompagnement musical par : Ali Amran (guitare, chant), Fabien Mornet (guitare), Daniel Largent (basse) et Franck Mantegari (batterie)

© Crédit musique : Dar Zeineb - Trio Sabâ (Agathe Di Piro, Malik Ziad et Mehdi Laifaoui)

Description

Les zones rurales et montagnardes de l’Algérie ont opposé une longue résistance à l’armée française. Réputée soumise en 1857, puis insurrectionnelle en 1871, la Kabylie sera très durement réprimée.

Les ethnologues français trouveront dans cette société rurale isolée un sujet de recherche privilégié, tandis que certains administrateurs coloniaux y verront un terrain propice à la mise en place d’une politique plus volontaire en termes d’équipements publics. 

Cependant, la paupérisation de la Kabylie provoque dès 1900 les premières migrations vers la métropole, qui a besoin de main-d’œuvre ouvrière et de soldats à la veille de 1914. 

Ce nouvel épisode traite du pouvoir de fascination qu’ont exercé les peuples berbères sur les hommes politiques, les ethnologues et les collectionneurs français, du XIXe siècle à nos jours.

Une discussion avec : 

Le journaliste, traducteur et chercheur Yassine Temlali  

et le chanteur Ali Amran 

Modérée par : 

Florence Hudowicz (conservatrice) et Tewfik Hakem (journaliste, producteur à France Culture)

Accompagnement musical par : Ali Amran (guitare, chant), Fabien Mornet (guitare), Daniel Largent (basse) et Franck Mantegari (batterie)

© Crédit musique : Dar Zeineb - Trio Sabâ (Agathe Di Piro, Malik Ziad et Mehdi Laifaoui)

Share

Embed

You may also like