undefined cover
undefined cover
#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA cover
#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA cover
DialoguesMR21

#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA

#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA

55min |24/03/2022|

84

Play
undefined cover
undefined cover
#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA cover
#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA cover
DialoguesMR21

#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA

#17_Responsabilité juridique des entreprises au niveau mondial : la pression monte! avec Me William BOURDON, Avocat et Fondateur de SHERPA

55min |24/03/2022|

84

Play

Description

Le 1er décembre 2021, l’ONG de défense des victimes de la mondialisation SHERPA fêtait ses 20 ans. Maître William BOURDON est le premier Grand Témoin du nouveau cycle des Dialogues MR21 : «L’entreprise dans la géopolitique mondiale: pour le meilleur ou pour le pire ? ».  


SHERPA est né d’un constat : les grands acteurs économiques mondiaux (entreprises ou Etats) peuvent aussi commettre des crimes dont les conséquences sont non seulement économiques mais aussi environnementales et sociales. 


L’objectif de SHERPA : sortir de la logique court-termisme qui est celle de la financiarisation du monde pour prendre en compte tous les intérêts généraux et l’intérêt public et s’inscrire dans une démarche de long-terme.  


Son arme : le Droit pour mener des batailles juridiques contre des multinationales afin de les rendre responsables des violations des droits humains ou de l’environnement qu’elles commettent même dans des terres lointaines.  


Maître William BOURDON revient avec nous sur ses batailles engagées par SHERPA et leurs résultats, sa méthodologie de travail avec les acteurs de la société civile, et la mise en place du Devoir de Vigilance en France, et peut-être prochainement au niveau européen.  


Au-delà de ses combats et de ses instruments juridiques à l’œuvre, il s'agit de débattre également du chemin qui reste à parcourir pour passer du pire au meilleur.  


Me William BOURDON est un avocat inscrit au Barreau de Paris et activiste engagésur le plan international pour la défense des Droits de l’Homme. Ses domaines essentiels d’activités sont le droit pénal, notamment droit pénal des affaires et droit pénal spécial. Il a fondé l’ONG SHERPA en 2001. Il intervient également dans de nombreuses
conférences en France et à l’étranger et rédige des articles très régulièrement sur la justice pénale et civile internationale, les Droits de l‘Homme, le droit pénal, la mondialisation, le terrorisme, la lutte anticorruption, les lanceurs d’alerte, la criminalité écologique et économique   

Description

Le 1er décembre 2021, l’ONG de défense des victimes de la mondialisation SHERPA fêtait ses 20 ans. Maître William BOURDON est le premier Grand Témoin du nouveau cycle des Dialogues MR21 : «L’entreprise dans la géopolitique mondiale: pour le meilleur ou pour le pire ? ».  


SHERPA est né d’un constat : les grands acteurs économiques mondiaux (entreprises ou Etats) peuvent aussi commettre des crimes dont les conséquences sont non seulement économiques mais aussi environnementales et sociales. 


L’objectif de SHERPA : sortir de la logique court-termisme qui est celle de la financiarisation du monde pour prendre en compte tous les intérêts généraux et l’intérêt public et s’inscrire dans une démarche de long-terme.  


Son arme : le Droit pour mener des batailles juridiques contre des multinationales afin de les rendre responsables des violations des droits humains ou de l’environnement qu’elles commettent même dans des terres lointaines.  


Maître William BOURDON revient avec nous sur ses batailles engagées par SHERPA et leurs résultats, sa méthodologie de travail avec les acteurs de la société civile, et la mise en place du Devoir de Vigilance en France, et peut-être prochainement au niveau européen.  


Au-delà de ses combats et de ses instruments juridiques à l’œuvre, il s'agit de débattre également du chemin qui reste à parcourir pour passer du pire au meilleur.  


Me William BOURDON est un avocat inscrit au Barreau de Paris et activiste engagésur le plan international pour la défense des Droits de l’Homme. Ses domaines essentiels d’activités sont le droit pénal, notamment droit pénal des affaires et droit pénal spécial. Il a fondé l’ONG SHERPA en 2001. Il intervient également dans de nombreuses
conférences en France et à l’étranger et rédige des articles très régulièrement sur la justice pénale et civile internationale, les Droits de l‘Homme, le droit pénal, la mondialisation, le terrorisme, la lutte anticorruption, les lanceurs d’alerte, la criminalité écologique et économique   

Share

Embed

You may also like

Description

Le 1er décembre 2021, l’ONG de défense des victimes de la mondialisation SHERPA fêtait ses 20 ans. Maître William BOURDON est le premier Grand Témoin du nouveau cycle des Dialogues MR21 : «L’entreprise dans la géopolitique mondiale: pour le meilleur ou pour le pire ? ».  


SHERPA est né d’un constat : les grands acteurs économiques mondiaux (entreprises ou Etats) peuvent aussi commettre des crimes dont les conséquences sont non seulement économiques mais aussi environnementales et sociales. 


L’objectif de SHERPA : sortir de la logique court-termisme qui est celle de la financiarisation du monde pour prendre en compte tous les intérêts généraux et l’intérêt public et s’inscrire dans une démarche de long-terme.  


Son arme : le Droit pour mener des batailles juridiques contre des multinationales afin de les rendre responsables des violations des droits humains ou de l’environnement qu’elles commettent même dans des terres lointaines.  


Maître William BOURDON revient avec nous sur ses batailles engagées par SHERPA et leurs résultats, sa méthodologie de travail avec les acteurs de la société civile, et la mise en place du Devoir de Vigilance en France, et peut-être prochainement au niveau européen.  


Au-delà de ses combats et de ses instruments juridiques à l’œuvre, il s'agit de débattre également du chemin qui reste à parcourir pour passer du pire au meilleur.  


Me William BOURDON est un avocat inscrit au Barreau de Paris et activiste engagésur le plan international pour la défense des Droits de l’Homme. Ses domaines essentiels d’activités sont le droit pénal, notamment droit pénal des affaires et droit pénal spécial. Il a fondé l’ONG SHERPA en 2001. Il intervient également dans de nombreuses
conférences en France et à l’étranger et rédige des articles très régulièrement sur la justice pénale et civile internationale, les Droits de l‘Homme, le droit pénal, la mondialisation, le terrorisme, la lutte anticorruption, les lanceurs d’alerte, la criminalité écologique et économique   

Description

Le 1er décembre 2021, l’ONG de défense des victimes de la mondialisation SHERPA fêtait ses 20 ans. Maître William BOURDON est le premier Grand Témoin du nouveau cycle des Dialogues MR21 : «L’entreprise dans la géopolitique mondiale: pour le meilleur ou pour le pire ? ».  


SHERPA est né d’un constat : les grands acteurs économiques mondiaux (entreprises ou Etats) peuvent aussi commettre des crimes dont les conséquences sont non seulement économiques mais aussi environnementales et sociales. 


L’objectif de SHERPA : sortir de la logique court-termisme qui est celle de la financiarisation du monde pour prendre en compte tous les intérêts généraux et l’intérêt public et s’inscrire dans une démarche de long-terme.  


Son arme : le Droit pour mener des batailles juridiques contre des multinationales afin de les rendre responsables des violations des droits humains ou de l’environnement qu’elles commettent même dans des terres lointaines.  


Maître William BOURDON revient avec nous sur ses batailles engagées par SHERPA et leurs résultats, sa méthodologie de travail avec les acteurs de la société civile, et la mise en place du Devoir de Vigilance en France, et peut-être prochainement au niveau européen.  


Au-delà de ses combats et de ses instruments juridiques à l’œuvre, il s'agit de débattre également du chemin qui reste à parcourir pour passer du pire au meilleur.  


Me William BOURDON est un avocat inscrit au Barreau de Paris et activiste engagésur le plan international pour la défense des Droits de l’Homme. Ses domaines essentiels d’activités sont le droit pénal, notamment droit pénal des affaires et droit pénal spécial. Il a fondé l’ONG SHERPA en 2001. Il intervient également dans de nombreuses
conférences en France et à l’étranger et rédige des articles très régulièrement sur la justice pénale et civile internationale, les Droits de l‘Homme, le droit pénal, la mondialisation, le terrorisme, la lutte anticorruption, les lanceurs d’alerte, la criminalité écologique et économique   

Share

Embed

You may also like