#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences » cover
#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences » cover
La culture d'entreprise en action !

#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences »

#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences »

26min |01/07/2020
Listen
#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences » cover
#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences » cover
La culture d'entreprise en action !

#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences »

#06 Hélène de Saint Front : « le socle commun c’est la culture d’entreprise, elle nous rassemble et transcende nos différences »

26min |01/07/2020
Listen

Description

Interview d’Hélène de Saint Front, co-fondatrice de B-Harmonist et Harmoniste depuis 2014, experte en culture d’entreprise, maître dans l’art de cristalliser des cultures et d’animer des séminaires collaboratifs et spécialiste en neurosciences. Pleine d’énergie et toujours enthousiaste, son surnom est Tornade et son sujet de prédilection est la motivation au travail !

« L’un des besoins principaux du cerveau, c’est d’avoir une structuration… Si on n’a pas de structure, le cerveau s’épuise à toujours essayer de comprendre. C’est pour cela que la notion d’Harmonie est fondamentale puisque c’est finalement un cadre qu’elle va mettre, … des règles et des critères communs que l’on va utiliser, qui sont notre culture d’entreprise. Cela va permettre de rassurer et de trouver sa place pour ensuite donner le meilleur de soi-même. »

« J’ai vécu cette motivation parfaite, cet alignement parfait, cette motivation extraordinaire (…) où on est extrêmement épanoui, heureux, engagé parce qu’on a un projet commun, on a des objectifs qui sont clairs et on crée une culture à notre image. »

« La motivation ce n’est pas la carotte et le bâton (…), la motivation c’est quelque chose d’intrinsèque. Donc cela veut dire avoir du sens dans ce qu’on fait, cela veut dire pouvoir avoir de l’autonomie et cela veut dire aussi être dans le lien et être dans la capacité de donner le meilleur de soi-même. »

« Pour moi, le seuil de tolérance au « bullshit » a beaucoup diminué avec le Covid… Il y a eu beaucoup plus d’authenticité qui s’est révélée et on n’aura du mal à réaccepter des situations où on est dans le politiquement correct et dans l’hypocrisie avec nos managers ou nos équipes »

Description

Interview d’Hélène de Saint Front, co-fondatrice de B-Harmonist et Harmoniste depuis 2014, experte en culture d’entreprise, maître dans l’art de cristalliser des cultures et d’animer des séminaires collaboratifs et spécialiste en neurosciences. Pleine d’énergie et toujours enthousiaste, son surnom est Tornade et son sujet de prédilection est la motivation au travail !

« L’un des besoins principaux du cerveau, c’est d’avoir une structuration… Si on n’a pas de structure, le cerveau s’épuise à toujours essayer de comprendre. C’est pour cela que la notion d’Harmonie est fondamentale puisque c’est finalement un cadre qu’elle va mettre, … des règles et des critères communs que l’on va utiliser, qui sont notre culture d’entreprise. Cela va permettre de rassurer et de trouver sa place pour ensuite donner le meilleur de soi-même. »

« J’ai vécu cette motivation parfaite, cet alignement parfait, cette motivation extraordinaire (…) où on est extrêmement épanoui, heureux, engagé parce qu’on a un projet commun, on a des objectifs qui sont clairs et on crée une culture à notre image. »

« La motivation ce n’est pas la carotte et le bâton (…), la motivation c’est quelque chose d’intrinsèque. Donc cela veut dire avoir du sens dans ce qu’on fait, cela veut dire pouvoir avoir de l’autonomie et cela veut dire aussi être dans le lien et être dans la capacité de donner le meilleur de soi-même. »

« Pour moi, le seuil de tolérance au « bullshit » a beaucoup diminué avec le Covid… Il y a eu beaucoup plus d’authenticité qui s’est révélée et on n’aura du mal à réaccepter des situations où on est dans le politiquement correct et dans l’hypocrisie avec nos managers ou nos équipes »

Share

Embed

You may also like

Description

Interview d’Hélène de Saint Front, co-fondatrice de B-Harmonist et Harmoniste depuis 2014, experte en culture d’entreprise, maître dans l’art de cristalliser des cultures et d’animer des séminaires collaboratifs et spécialiste en neurosciences. Pleine d’énergie et toujours enthousiaste, son surnom est Tornade et son sujet de prédilection est la motivation au travail !

« L’un des besoins principaux du cerveau, c’est d’avoir une structuration… Si on n’a pas de structure, le cerveau s’épuise à toujours essayer de comprendre. C’est pour cela que la notion d’Harmonie est fondamentale puisque c’est finalement un cadre qu’elle va mettre, … des règles et des critères communs que l’on va utiliser, qui sont notre culture d’entreprise. Cela va permettre de rassurer et de trouver sa place pour ensuite donner le meilleur de soi-même. »

« J’ai vécu cette motivation parfaite, cet alignement parfait, cette motivation extraordinaire (…) où on est extrêmement épanoui, heureux, engagé parce qu’on a un projet commun, on a des objectifs qui sont clairs et on crée une culture à notre image. »

« La motivation ce n’est pas la carotte et le bâton (…), la motivation c’est quelque chose d’intrinsèque. Donc cela veut dire avoir du sens dans ce qu’on fait, cela veut dire pouvoir avoir de l’autonomie et cela veut dire aussi être dans le lien et être dans la capacité de donner le meilleur de soi-même. »

« Pour moi, le seuil de tolérance au « bullshit » a beaucoup diminué avec le Covid… Il y a eu beaucoup plus d’authenticité qui s’est révélée et on n’aura du mal à réaccepter des situations où on est dans le politiquement correct et dans l’hypocrisie avec nos managers ou nos équipes »

Description

Interview d’Hélène de Saint Front, co-fondatrice de B-Harmonist et Harmoniste depuis 2014, experte en culture d’entreprise, maître dans l’art de cristalliser des cultures et d’animer des séminaires collaboratifs et spécialiste en neurosciences. Pleine d’énergie et toujours enthousiaste, son surnom est Tornade et son sujet de prédilection est la motivation au travail !

« L’un des besoins principaux du cerveau, c’est d’avoir une structuration… Si on n’a pas de structure, le cerveau s’épuise à toujours essayer de comprendre. C’est pour cela que la notion d’Harmonie est fondamentale puisque c’est finalement un cadre qu’elle va mettre, … des règles et des critères communs que l’on va utiliser, qui sont notre culture d’entreprise. Cela va permettre de rassurer et de trouver sa place pour ensuite donner le meilleur de soi-même. »

« J’ai vécu cette motivation parfaite, cet alignement parfait, cette motivation extraordinaire (…) où on est extrêmement épanoui, heureux, engagé parce qu’on a un projet commun, on a des objectifs qui sont clairs et on crée une culture à notre image. »

« La motivation ce n’est pas la carotte et le bâton (…), la motivation c’est quelque chose d’intrinsèque. Donc cela veut dire avoir du sens dans ce qu’on fait, cela veut dire pouvoir avoir de l’autonomie et cela veut dire aussi être dans le lien et être dans la capacité de donner le meilleur de soi-même. »

« Pour moi, le seuil de tolérance au « bullshit » a beaucoup diminué avec le Covid… Il y a eu beaucoup plus d’authenticité qui s’est révélée et on n’aura du mal à réaccepter des situations où on est dans le politiquement correct et dans l’hypocrisie avec nos managers ou nos équipes »

Share

Embed

You may also like