#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force » cover
#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force » cover
La culture d'entreprise en action !

#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force »

#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force »

53min |29/03/2021
Listen
#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force » cover
#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force » cover
La culture d'entreprise en action !

#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force »

#30 Antoine Le Conte, Cheerz : « C’est notre feu, c’est notre force »

53min |29/03/2021
Listen

Description

  

Cette semaine nous recevons Antoine Le Conte, le CEO de Cheerz, la pépite française de l’impression photo. Ou plutôt, l’un des deux CEO, puisqu’Antoine partage ce rôle avec Aurélien de Meaux, son associé et co-fondateur.

Oui, vous avez bien lu, Cheerz a deux CEO. Oui, c’est bien ce que l’on conseille à tout néo-entrepreneur d’éviter. Pourtant, Cheerz a su se développer, en vivant deux changements de noms, une phase d’hyper croissance, en passant de 40 à 160 personnes et de 5 à 50 millions de chiffre d’affaires.

Mais ça n’a pas toujours été facile. Antoine nous raconte l’histoire de Cheerz, de sa création à son succès actuel, en passant par une phase où lui-même n’avait plus envie de venir travailler chaque matin dans sa propre entreprise. Où il ne la reconnaissait même plus.

Cette histoire, c’est celle d’un dirigeant qui a pris sa culture d’entreprise à bras le corps. Pour en faire la force intérieure de son équipe. Une force qui lui a permis de créer une marque incontournable, tout en structurant sa croissance.

L’impact de son travail ? « Quand t’as ça, t’as le feu sacré. T’es injouable ». Je n’aurais pas dit mieux ; tout est dans l’épisode !

Description

  

Cette semaine nous recevons Antoine Le Conte, le CEO de Cheerz, la pépite française de l’impression photo. Ou plutôt, l’un des deux CEO, puisqu’Antoine partage ce rôle avec Aurélien de Meaux, son associé et co-fondateur.

Oui, vous avez bien lu, Cheerz a deux CEO. Oui, c’est bien ce que l’on conseille à tout néo-entrepreneur d’éviter. Pourtant, Cheerz a su se développer, en vivant deux changements de noms, une phase d’hyper croissance, en passant de 40 à 160 personnes et de 5 à 50 millions de chiffre d’affaires.

Mais ça n’a pas toujours été facile. Antoine nous raconte l’histoire de Cheerz, de sa création à son succès actuel, en passant par une phase où lui-même n’avait plus envie de venir travailler chaque matin dans sa propre entreprise. Où il ne la reconnaissait même plus.

Cette histoire, c’est celle d’un dirigeant qui a pris sa culture d’entreprise à bras le corps. Pour en faire la force intérieure de son équipe. Une force qui lui a permis de créer une marque incontournable, tout en structurant sa croissance.

L’impact de son travail ? « Quand t’as ça, t’as le feu sacré. T’es injouable ». Je n’aurais pas dit mieux ; tout est dans l’épisode !

Share

Embed

You may also like

Description

  

Cette semaine nous recevons Antoine Le Conte, le CEO de Cheerz, la pépite française de l’impression photo. Ou plutôt, l’un des deux CEO, puisqu’Antoine partage ce rôle avec Aurélien de Meaux, son associé et co-fondateur.

Oui, vous avez bien lu, Cheerz a deux CEO. Oui, c’est bien ce que l’on conseille à tout néo-entrepreneur d’éviter. Pourtant, Cheerz a su se développer, en vivant deux changements de noms, une phase d’hyper croissance, en passant de 40 à 160 personnes et de 5 à 50 millions de chiffre d’affaires.

Mais ça n’a pas toujours été facile. Antoine nous raconte l’histoire de Cheerz, de sa création à son succès actuel, en passant par une phase où lui-même n’avait plus envie de venir travailler chaque matin dans sa propre entreprise. Où il ne la reconnaissait même plus.

Cette histoire, c’est celle d’un dirigeant qui a pris sa culture d’entreprise à bras le corps. Pour en faire la force intérieure de son équipe. Une force qui lui a permis de créer une marque incontournable, tout en structurant sa croissance.

L’impact de son travail ? « Quand t’as ça, t’as le feu sacré. T’es injouable ». Je n’aurais pas dit mieux ; tout est dans l’épisode !

Description

  

Cette semaine nous recevons Antoine Le Conte, le CEO de Cheerz, la pépite française de l’impression photo. Ou plutôt, l’un des deux CEO, puisqu’Antoine partage ce rôle avec Aurélien de Meaux, son associé et co-fondateur.

Oui, vous avez bien lu, Cheerz a deux CEO. Oui, c’est bien ce que l’on conseille à tout néo-entrepreneur d’éviter. Pourtant, Cheerz a su se développer, en vivant deux changements de noms, une phase d’hyper croissance, en passant de 40 à 160 personnes et de 5 à 50 millions de chiffre d’affaires.

Mais ça n’a pas toujours été facile. Antoine nous raconte l’histoire de Cheerz, de sa création à son succès actuel, en passant par une phase où lui-même n’avait plus envie de venir travailler chaque matin dans sa propre entreprise. Où il ne la reconnaissait même plus.

Cette histoire, c’est celle d’un dirigeant qui a pris sa culture d’entreprise à bras le corps. Pour en faire la force intérieure de son équipe. Une force qui lui a permis de créer une marque incontournable, tout en structurant sa croissance.

L’impact de son travail ? « Quand t’as ça, t’as le feu sacré. T’es injouable ». Je n’aurais pas dit mieux ; tout est dans l’épisode !

Share

Embed

You may also like