undefined cover
undefined cover
Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN) cover
Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN) cover
Le CCUS dans la transition écologique | IFP Energies nouvelles

Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN)

Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN)

07min |14/12/2022|

430

Play
undefined cover
undefined cover
Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN) cover
Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN) cover
Le CCUS dans la transition écologique | IFP Energies nouvelles

Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN)

Des carburants à la chimie, comment valoriser le CO2 capté ? | Catherine Laroche et Jean Philippe Héraud (IFPEN)

07min |14/12/2022|

430

Play

Description

Que faire du CO₂  capté dans les fumées industrielles ? Nous avons vu que nous pouvions l’isoler de l’atmosphère en le stockant dans le sous-sol. Il est temps de le considérer également comme une matière première dans le cadre du « CCU » : captage et utilisation du CO₂. Aujourd’hui en France, 0,8 Mt de CO₂ sont consommées par an dont 70 % par l’industrie agro-alimentaire. Des produits chimiques aux matériaux de construction, les possibilités de valorisation du CO₂  sont nombreuses, avec un potentiel particulièrement important dans le domaine, encore au stade de la recherche, des carburants de synthèse. Catherine Laroche, chef de projet R&D CCU et Jean Philippe Héraud, chef de projet des biocarburants avancés, nous expliquent tout ceci en détail dans ce 5ème épisode. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Que faire du CO₂  capté dans les fumées industrielles ? Nous avons vu que nous pouvions l’isoler de l’atmosphère en le stockant dans le sous-sol. Il est temps de le considérer également comme une matière première dans le cadre du « CCU » : captage et utilisation du CO₂. Aujourd’hui en France, 0,8 Mt de CO₂ sont consommées par an dont 70 % par l’industrie agro-alimentaire. Des produits chimiques aux matériaux de construction, les possibilités de valorisation du CO₂  sont nombreuses, avec un potentiel particulièrement important dans le domaine, encore au stade de la recherche, des carburants de synthèse. Catherine Laroche, chef de projet R&D CCU et Jean Philippe Héraud, chef de projet des biocarburants avancés, nous expliquent tout ceci en détail dans ce 5ème épisode. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Que faire du CO₂  capté dans les fumées industrielles ? Nous avons vu que nous pouvions l’isoler de l’atmosphère en le stockant dans le sous-sol. Il est temps de le considérer également comme une matière première dans le cadre du « CCU » : captage et utilisation du CO₂. Aujourd’hui en France, 0,8 Mt de CO₂ sont consommées par an dont 70 % par l’industrie agro-alimentaire. Des produits chimiques aux matériaux de construction, les possibilités de valorisation du CO₂  sont nombreuses, avec un potentiel particulièrement important dans le domaine, encore au stade de la recherche, des carburants de synthèse. Catherine Laroche, chef de projet R&D CCU et Jean Philippe Héraud, chef de projet des biocarburants avancés, nous expliquent tout ceci en détail dans ce 5ème épisode. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Que faire du CO₂  capté dans les fumées industrielles ? Nous avons vu que nous pouvions l’isoler de l’atmosphère en le stockant dans le sous-sol. Il est temps de le considérer également comme une matière première dans le cadre du « CCU » : captage et utilisation du CO₂. Aujourd’hui en France, 0,8 Mt de CO₂ sont consommées par an dont 70 % par l’industrie agro-alimentaire. Des produits chimiques aux matériaux de construction, les possibilités de valorisation du CO₂  sont nombreuses, avec un potentiel particulièrement important dans le domaine, encore au stade de la recherche, des carburants de synthèse. Catherine Laroche, chef de projet R&D CCU et Jean Philippe Héraud, chef de projet des biocarburants avancés, nous expliquent tout ceci en détail dans ce 5ème épisode. 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like