undefined cover
undefined cover
EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE cover
EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE cover
Les Locomotives

EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE

EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE

57min |04/01/2022
Play
undefined cover
undefined cover
EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE cover
EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE cover
Les Locomotives

EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE

EP 49 - MANON - MES CRISES D'ANGOISSE SONT DEVENUES MA FORCE

57min |04/01/2022
Play

Description

En juin 2011, Manon ressent des symptômes très étranges, des symptômes effrayants mais elle ne comprend pas de quoi il s’agît. 

Elle dit à son frère : « Je suis entrain de mourir, appelle les pompiers » 

Ce fut sa première expérience aux urgences et ce ne sera pas la dernière. 

  

A l'époque, elle n’identifie pas la cause. 

Mais ses crises d’angoisses continuent pendant un long mois.   

  

On lui parlait de stress, de crise de spasmophilie mais Manon ne comprend pas, pour elle ce n’est pas clair. 

  

Elle commence alors à tester plusieurs méthodes. Elle va voir un magnétiseur et comme par magie les symptômes disparaissent… 

  

Elle commence à travailler, se remet avec son ex avec un seul objectif en tête : partir à l’étranger durant 2 ans. Elle cumule les emplois et met un maximum d’argent de côté. 

  

Fin juin 2015 elle rentre en France, 2 jours après un mal de dos survient, elle ne se sent pas bien durant une semaine et à la fin de la semaine une pointe dans sa poitrine survient. 

  

Elle qui ne se considère pas du tout angoissée, elle n’accepte pas que cela pourrait être dû au psychologique. 

  

Elle passe alors tout l’été avec cette pointe dans la poitrine. 

  

Arrive le mois d’octobre et d’un coup une montée de stress puissante se présente. 

Elle met les mains à son cou, elle ne sent plus son cœur, elle interpelle un vieux monsieur dans la rue depuis sa fenêtre et lui explique qu’elle a besoin d’aide et là elle comprend
que ça recommence. 

  

Alors que s’est-il passé ? Comment a-t-elle pu gérer ses crises dans son quotidien et surtout au travail ? Quand et comment a-t-elle compris que ses crises étaient des
crises d’angoisse ? 

  

Comment est-ce que cela a évolué ? Pourquoi Manon a-t-elle en plus de ça déclenché des
phobies ? Pourquoi les crises ont pris encore plus d’ampleur au point de ne plus lui laisser de répit ?  A-t-elle pu conserver une vie sociale normale ? 


Et pourquoi lorsqu’elle part en vacances à Bali, plus aucune crise ne se présente. 

  

Sa vie a été mise en pause durant 3 ans… 

Alors comment a t'elle fait pour s'en sortir ?  

Description

En juin 2011, Manon ressent des symptômes très étranges, des symptômes effrayants mais elle ne comprend pas de quoi il s’agît. 

Elle dit à son frère : « Je suis entrain de mourir, appelle les pompiers » 

Ce fut sa première expérience aux urgences et ce ne sera pas la dernière. 

  

A l'époque, elle n’identifie pas la cause. 

Mais ses crises d’angoisses continuent pendant un long mois.   

  

On lui parlait de stress, de crise de spasmophilie mais Manon ne comprend pas, pour elle ce n’est pas clair. 

  

Elle commence alors à tester plusieurs méthodes. Elle va voir un magnétiseur et comme par magie les symptômes disparaissent… 

  

Elle commence à travailler, se remet avec son ex avec un seul objectif en tête : partir à l’étranger durant 2 ans. Elle cumule les emplois et met un maximum d’argent de côté. 

  

Fin juin 2015 elle rentre en France, 2 jours après un mal de dos survient, elle ne se sent pas bien durant une semaine et à la fin de la semaine une pointe dans sa poitrine survient. 

  

Elle qui ne se considère pas du tout angoissée, elle n’accepte pas que cela pourrait être dû au psychologique. 

  

Elle passe alors tout l’été avec cette pointe dans la poitrine. 

  

Arrive le mois d’octobre et d’un coup une montée de stress puissante se présente. 

Elle met les mains à son cou, elle ne sent plus son cœur, elle interpelle un vieux monsieur dans la rue depuis sa fenêtre et lui explique qu’elle a besoin d’aide et là elle comprend
que ça recommence. 

  

Alors que s’est-il passé ? Comment a-t-elle pu gérer ses crises dans son quotidien et surtout au travail ? Quand et comment a-t-elle compris que ses crises étaient des
crises d’angoisse ? 

  

Comment est-ce que cela a évolué ? Pourquoi Manon a-t-elle en plus de ça déclenché des
phobies ? Pourquoi les crises ont pris encore plus d’ampleur au point de ne plus lui laisser de répit ?  A-t-elle pu conserver une vie sociale normale ? 


Et pourquoi lorsqu’elle part en vacances à Bali, plus aucune crise ne se présente. 

  

Sa vie a été mise en pause durant 3 ans… 

Alors comment a t'elle fait pour s'en sortir ?  

Share

Embed

You may also like

Description

En juin 2011, Manon ressent des symptômes très étranges, des symptômes effrayants mais elle ne comprend pas de quoi il s’agît. 

Elle dit à son frère : « Je suis entrain de mourir, appelle les pompiers » 

Ce fut sa première expérience aux urgences et ce ne sera pas la dernière. 

  

A l'époque, elle n’identifie pas la cause. 

Mais ses crises d’angoisses continuent pendant un long mois.   

  

On lui parlait de stress, de crise de spasmophilie mais Manon ne comprend pas, pour elle ce n’est pas clair. 

  

Elle commence alors à tester plusieurs méthodes. Elle va voir un magnétiseur et comme par magie les symptômes disparaissent… 

  

Elle commence à travailler, se remet avec son ex avec un seul objectif en tête : partir à l’étranger durant 2 ans. Elle cumule les emplois et met un maximum d’argent de côté. 

  

Fin juin 2015 elle rentre en France, 2 jours après un mal de dos survient, elle ne se sent pas bien durant une semaine et à la fin de la semaine une pointe dans sa poitrine survient. 

  

Elle qui ne se considère pas du tout angoissée, elle n’accepte pas que cela pourrait être dû au psychologique. 

  

Elle passe alors tout l’été avec cette pointe dans la poitrine. 

  

Arrive le mois d’octobre et d’un coup une montée de stress puissante se présente. 

Elle met les mains à son cou, elle ne sent plus son cœur, elle interpelle un vieux monsieur dans la rue depuis sa fenêtre et lui explique qu’elle a besoin d’aide et là elle comprend
que ça recommence. 

  

Alors que s’est-il passé ? Comment a-t-elle pu gérer ses crises dans son quotidien et surtout au travail ? Quand et comment a-t-elle compris que ses crises étaient des
crises d’angoisse ? 

  

Comment est-ce que cela a évolué ? Pourquoi Manon a-t-elle en plus de ça déclenché des
phobies ? Pourquoi les crises ont pris encore plus d’ampleur au point de ne plus lui laisser de répit ?  A-t-elle pu conserver une vie sociale normale ? 


Et pourquoi lorsqu’elle part en vacances à Bali, plus aucune crise ne se présente. 

  

Sa vie a été mise en pause durant 3 ans… 

Alors comment a t'elle fait pour s'en sortir ?  

Description

En juin 2011, Manon ressent des symptômes très étranges, des symptômes effrayants mais elle ne comprend pas de quoi il s’agît. 

Elle dit à son frère : « Je suis entrain de mourir, appelle les pompiers » 

Ce fut sa première expérience aux urgences et ce ne sera pas la dernière. 

  

A l'époque, elle n’identifie pas la cause. 

Mais ses crises d’angoisses continuent pendant un long mois.   

  

On lui parlait de stress, de crise de spasmophilie mais Manon ne comprend pas, pour elle ce n’est pas clair. 

  

Elle commence alors à tester plusieurs méthodes. Elle va voir un magnétiseur et comme par magie les symptômes disparaissent… 

  

Elle commence à travailler, se remet avec son ex avec un seul objectif en tête : partir à l’étranger durant 2 ans. Elle cumule les emplois et met un maximum d’argent de côté. 

  

Fin juin 2015 elle rentre en France, 2 jours après un mal de dos survient, elle ne se sent pas bien durant une semaine et à la fin de la semaine une pointe dans sa poitrine survient. 

  

Elle qui ne se considère pas du tout angoissée, elle n’accepte pas que cela pourrait être dû au psychologique. 

  

Elle passe alors tout l’été avec cette pointe dans la poitrine. 

  

Arrive le mois d’octobre et d’un coup une montée de stress puissante se présente. 

Elle met les mains à son cou, elle ne sent plus son cœur, elle interpelle un vieux monsieur dans la rue depuis sa fenêtre et lui explique qu’elle a besoin d’aide et là elle comprend
que ça recommence. 

  

Alors que s’est-il passé ? Comment a-t-elle pu gérer ses crises dans son quotidien et surtout au travail ? Quand et comment a-t-elle compris que ses crises étaient des
crises d’angoisse ? 

  

Comment est-ce que cela a évolué ? Pourquoi Manon a-t-elle en plus de ça déclenché des
phobies ? Pourquoi les crises ont pris encore plus d’ampleur au point de ne plus lui laisser de répit ?  A-t-elle pu conserver une vie sociale normale ? 


Et pourquoi lorsqu’elle part en vacances à Bali, plus aucune crise ne se présente. 

  

Sa vie a été mise en pause durant 3 ans… 

Alors comment a t'elle fait pour s'en sortir ?  

Share

Embed

You may also like