Les amis de la fête de la gastronomie

Episode - 29 - Fête de la Gastronomie, le renouveau par Patrice van Ackere, Marc et Guy du podcast "parler cuisin

Episode - 29 - Fête de la Gastronomie, le renouveau par Patrice van Ackere, Marc et Guy du podcast "parler cuisin

1h45 |19/06/2020|

61

Listen
Les amis de la fête de la gastronomie

Episode - 29 - Fête de la Gastronomie, le renouveau par Patrice van Ackere, Marc et Guy du podcast "parler cuisin

Episode - 29 - Fête de la Gastronomie, le renouveau par Patrice van Ackere, Marc et Guy du podcast "parler cuisin

1h45 |19/06/2020|

61

Listen

Description

Bonjour mes amis de la fête de la gastronomie, bonjour à toutes et à tous

Bienvenue dans cet épisode 29 du podcast des amis de la fête de la gastronomie.

Le seul podcast qui parle de la fête de la gastronomie et d’ailleurs nous allons en parler dans quelques instants avec mes invités.

Je suis Claude Carat, j’ai créé et j’anime ce podcast depuis décembre 2018.

➡️le Podcast

Mais avant, je veux revenir sur le dernier épisode n°28 de ce podcast où j’ai reçu Madame Sabine Brochard gérante et propriétaire du restaurant bar à vin le « Ver Di Vin » à Orléans.

Aujourd’hui, je reçois deux personnalités très avisées et averties du monde de la cuisine et de la gastronomie.

Ils sont écrivains, « Passion Gastronomique » est leur dernier livre. Ils sont journalistes, voir leur article dans FIGAROVOX du 13 mai 2020, ils organisent des événements culturels et gastronomiques. Madame a été cheffe de cuisine.

Je me risque à dire qu’ils ont une vision anthropologique de l’acte de se nourrir et de s’alimenter.

Bonjour Christine et Patrice van Ackere.

Je vous remercie aussi d’avoir accepté la participation de mes amis Marc et Guy du podcast « Parler Cuisine » ➡️ParlerCuisine

Alors, en préambule, je vous lis ce qu’est le « repas gastronomique des français » pour l’unesco.

Le repas gastronomique des Français

Vidéo du repas gastronomique des Français :

https://youtu.be/RQcPkkcrn7Q

Voici les grandes idées émises dans cet épisode pour le renouveau de « la fête de la gastronomie » :

- la fête de la gastronomie doit être une fête populaire et familiale, elle devrait s’organiser dans chaque foyer, elle doit inciter tout un chacun à cuisiner chez soi, ce qui aura une incidence positive sur la fréquentation des restaurants,

- cette fête pourrait se dérouler en septembre sur 2 semaines soit 3 WE,

- il faut donner un thème annuel, exemple la famille, le terroir, un produit,

- il faut donner la liberté aux participants d’élaborer ce repas dans le cadre du thème choisi,

- il y a une idée Européenne dans la « fête de la gastronomie »,

- nous pourrions commencer avec nos amis belges,

- faut-il séduire le grand public ou les professionnels ?

je pense préférable d’aller vers le public, les chef fe s viendront ensuite si ils le désirent,

- trouvons un moyen de faire venir les jeunes au restaurant et dans les métiers de l’hôtellerie / restauration,

- la « fête de la gastronomie » doit vivre en bonne intelligence avec « Goût de France ».

- pourquoi pas une biennale de la gastronomie ? Une biennale est un événement qui s’organise tous les deux ans, alors… ?

- mettons chaque année un lieu phare comme un village, une ville, une région, un pays

- organiser des « inter-villes » de la gastronomie ?

- proposons aux participant e s et aux chef fe s de travailler sur le même produit,

- de quelle manière devons nous faire la communication ? les réseaux sociaux et quoi d’autres ?,

- sortez la recette de la grand-mère !,

- nous devons établir une charte de la « fête de la gastronomie »,

- la société sopexa, promotion des produits alimentaires français, peut nous aider dans la promotion des produits français ?

Pour le renouveau de la « Fête de la Gastronomie » en septembre 2021, nous pensons nous orienter vers une fête familiale, dans chaque foyer,

- on peut imaginer que le produit choisi pour cet événement soit utilisé dans l’ensemble du repas, entrée plat, dessert.

L’organisation d’une « fête de la gastronomie » réellement populaire et familiale relève, pour nous, d’un devoir moral par rapport au travail de l’unesco sur le repas gastronomique des français.

Vous qui nous écoutez partout dans le monde, en participant à ce projet, vous devenez, nous devenons acteurs de notre alimentation et de l’économie de nos territoires, alors rejoignez « les Amis de la Fête de la Gastronomie » : ladlfdlg@orange.fr ou claudecarat@gmail.com   

portable : +33685334785

Suivez nous sur :

➡️Facebook                     ➡️Twitter                     ➡️Instagram

Crédit musique : Tuba Skinny - Gimme Some

Description

Bonjour mes amis de la fête de la gastronomie, bonjour à toutes et à tous

Bienvenue dans cet épisode 29 du podcast des amis de la fête de la gastronomie.

Le seul podcast qui parle de la fête de la gastronomie et d’ailleurs nous allons en parler dans quelques instants avec mes invités.

Je suis Claude Carat, j’ai créé et j’anime ce podcast depuis décembre 2018.

➡️le Podcast

Mais avant, je veux revenir sur le dernier épisode n°28 de ce podcast où j’ai reçu Madame Sabine Brochard gérante et propriétaire du restaurant bar à vin le « Ver Di Vin » à Orléans.

Aujourd’hui, je reçois deux personnalités très avisées et averties du monde de la cuisine et de la gastronomie.

Ils sont écrivains, « Passion Gastronomique » est leur dernier livre. Ils sont journalistes, voir leur article dans FIGAROVOX du 13 mai 2020, ils organisent des événements culturels et gastronomiques. Madame a été cheffe de cuisine.

Je me risque à dire qu’ils ont une vision anthropologique de l’acte de se nourrir et de s’alimenter.

Bonjour Christine et Patrice van Ackere.

Je vous remercie aussi d’avoir accepté la participation de mes amis Marc et Guy du podcast « Parler Cuisine » ➡️ParlerCuisine

Alors, en préambule, je vous lis ce qu’est le « repas gastronomique des français » pour l’unesco.

Le repas gastronomique des Français

Vidéo du repas gastronomique des Français :

https://youtu.be/RQcPkkcrn7Q

Voici les grandes idées émises dans cet épisode pour le renouveau de « la fête de la gastronomie » :

- la fête de la gastronomie doit être une fête populaire et familiale, elle devrait s’organiser dans chaque foyer, elle doit inciter tout un chacun à cuisiner chez soi, ce qui aura une incidence positive sur la fréquentation des restaurants,

- cette fête pourrait se dérouler en septembre sur 2 semaines soit 3 WE,

- il faut donner un thème annuel, exemple la famille, le terroir, un produit,

- il faut donner la liberté aux participants d’élaborer ce repas dans le cadre du thème choisi,

- il y a une idée Européenne dans la « fête de la gastronomie »,

- nous pourrions commencer avec nos amis belges,

- faut-il séduire le grand public ou les professionnels ?

je pense préférable d’aller vers le public, les chef fe s viendront ensuite si ils le désirent,

- trouvons un moyen de faire venir les jeunes au restaurant et dans les métiers de l’hôtellerie / restauration,

- la « fête de la gastronomie » doit vivre en bonne intelligence avec « Goût de France ».

- pourquoi pas une biennale de la gastronomie ? Une biennale est un événement qui s’organise tous les deux ans, alors… ?

- mettons chaque année un lieu phare comme un village, une ville, une région, un pays

- organiser des « inter-villes » de la gastronomie ?

- proposons aux participant e s et aux chef fe s de travailler sur le même produit,

- de quelle manière devons nous faire la communication ? les réseaux sociaux et quoi d’autres ?,

- sortez la recette de la grand-mère !,

- nous devons établir une charte de la « fête de la gastronomie »,

- la société sopexa, promotion des produits alimentaires français, peut nous aider dans la promotion des produits français ?

Pour le renouveau de la « Fête de la Gastronomie » en septembre 2021, nous pensons nous orienter vers une fête familiale, dans chaque foyer,

- on peut imaginer que le produit choisi pour cet événement soit utilisé dans l’ensemble du repas, entrée plat, dessert.

L’organisation d’une « fête de la gastronomie » réellement populaire et familiale relève, pour nous, d’un devoir moral par rapport au travail de l’unesco sur le repas gastronomique des français.

Vous qui nous écoutez partout dans le monde, en participant à ce projet, vous devenez, nous devenons acteurs de notre alimentation et de l’économie de nos territoires, alors rejoignez « les Amis de la Fête de la Gastronomie » : ladlfdlg@orange.fr ou claudecarat@gmail.com   

portable : +33685334785

Suivez nous sur :

➡️Facebook                     ➡️Twitter                     ➡️Instagram

Crédit musique : Tuba Skinny - Gimme Some

Share

Embed

To listen also

Description

Bonjour mes amis de la fête de la gastronomie, bonjour à toutes et à tous

Bienvenue dans cet épisode 29 du podcast des amis de la fête de la gastronomie.

Le seul podcast qui parle de la fête de la gastronomie et d’ailleurs nous allons en parler dans quelques instants avec mes invités.

Je suis Claude Carat, j’ai créé et j’anime ce podcast depuis décembre 2018.

➡️le Podcast

Mais avant, je veux revenir sur le dernier épisode n°28 de ce podcast où j’ai reçu Madame Sabine Brochard gérante et propriétaire du restaurant bar à vin le « Ver Di Vin » à Orléans.

Aujourd’hui, je reçois deux personnalités très avisées et averties du monde de la cuisine et de la gastronomie.

Ils sont écrivains, « Passion Gastronomique » est leur dernier livre. Ils sont journalistes, voir leur article dans FIGAROVOX du 13 mai 2020, ils organisent des événements culturels et gastronomiques. Madame a été cheffe de cuisine.

Je me risque à dire qu’ils ont une vision anthropologique de l’acte de se nourrir et de s’alimenter.

Bonjour Christine et Patrice van Ackere.

Je vous remercie aussi d’avoir accepté la participation de mes amis Marc et Guy du podcast « Parler Cuisine » ➡️ParlerCuisine

Alors, en préambule, je vous lis ce qu’est le « repas gastronomique des français » pour l’unesco.

Le repas gastronomique des Français

Vidéo du repas gastronomique des Français :

https://youtu.be/RQcPkkcrn7Q

Voici les grandes idées émises dans cet épisode pour le renouveau de « la fête de la gastronomie » :

- la fête de la gastronomie doit être une fête populaire et familiale, elle devrait s’organiser dans chaque foyer, elle doit inciter tout un chacun à cuisiner chez soi, ce qui aura une incidence positive sur la fréquentation des restaurants,

- cette fête pourrait se dérouler en septembre sur 2 semaines soit 3 WE,

- il faut donner un thème annuel, exemple la famille, le terroir, un produit,

- il faut donner la liberté aux participants d’élaborer ce repas dans le cadre du thème choisi,

- il y a une idée Européenne dans la « fête de la gastronomie »,

- nous pourrions commencer avec nos amis belges,

- faut-il séduire le grand public ou les professionnels ?

je pense préférable d’aller vers le public, les chef fe s viendront ensuite si ils le désirent,

- trouvons un moyen de faire venir les jeunes au restaurant et dans les métiers de l’hôtellerie / restauration,

- la « fête de la gastronomie » doit vivre en bonne intelligence avec « Goût de France ».

- pourquoi pas une biennale de la gastronomie ? Une biennale est un événement qui s’organise tous les deux ans, alors… ?

- mettons chaque année un lieu phare comme un village, une ville, une région, un pays

- organiser des « inter-villes » de la gastronomie ?

- proposons aux participant e s et aux chef fe s de travailler sur le même produit,

- de quelle manière devons nous faire la communication ? les réseaux sociaux et quoi d’autres ?,

- sortez la recette de la grand-mère !,

- nous devons établir une charte de la « fête de la gastronomie »,

- la société sopexa, promotion des produits alimentaires français, peut nous aider dans la promotion des produits français ?

Pour le renouveau de la « Fête de la Gastronomie » en septembre 2021, nous pensons nous orienter vers une fête familiale, dans chaque foyer,

- on peut imaginer que le produit choisi pour cet événement soit utilisé dans l’ensemble du repas, entrée plat, dessert.

L’organisation d’une « fête de la gastronomie » réellement populaire et familiale relève, pour nous, d’un devoir moral par rapport au travail de l’unesco sur le repas gastronomique des français.

Vous qui nous écoutez partout dans le monde, en participant à ce projet, vous devenez, nous devenons acteurs de notre alimentation et de l’économie de nos territoires, alors rejoignez « les Amis de la Fête de la Gastronomie » : ladlfdlg@orange.fr ou claudecarat@gmail.com   

portable : +33685334785

Suivez nous sur :

➡️Facebook                     ➡️Twitter                     ➡️Instagram

Crédit musique : Tuba Skinny - Gimme Some

Description

Bonjour mes amis de la fête de la gastronomie, bonjour à toutes et à tous

Bienvenue dans cet épisode 29 du podcast des amis de la fête de la gastronomie.

Le seul podcast qui parle de la fête de la gastronomie et d’ailleurs nous allons en parler dans quelques instants avec mes invités.

Je suis Claude Carat, j’ai créé et j’anime ce podcast depuis décembre 2018.

➡️le Podcast

Mais avant, je veux revenir sur le dernier épisode n°28 de ce podcast où j’ai reçu Madame Sabine Brochard gérante et propriétaire du restaurant bar à vin le « Ver Di Vin » à Orléans.

Aujourd’hui, je reçois deux personnalités très avisées et averties du monde de la cuisine et de la gastronomie.

Ils sont écrivains, « Passion Gastronomique » est leur dernier livre. Ils sont journalistes, voir leur article dans FIGAROVOX du 13 mai 2020, ils organisent des événements culturels et gastronomiques. Madame a été cheffe de cuisine.

Je me risque à dire qu’ils ont une vision anthropologique de l’acte de se nourrir et de s’alimenter.

Bonjour Christine et Patrice van Ackere.

Je vous remercie aussi d’avoir accepté la participation de mes amis Marc et Guy du podcast « Parler Cuisine » ➡️ParlerCuisine

Alors, en préambule, je vous lis ce qu’est le « repas gastronomique des français » pour l’unesco.

Le repas gastronomique des Français

Vidéo du repas gastronomique des Français :

https://youtu.be/RQcPkkcrn7Q

Voici les grandes idées émises dans cet épisode pour le renouveau de « la fête de la gastronomie » :

- la fête de la gastronomie doit être une fête populaire et familiale, elle devrait s’organiser dans chaque foyer, elle doit inciter tout un chacun à cuisiner chez soi, ce qui aura une incidence positive sur la fréquentation des restaurants,

- cette fête pourrait se dérouler en septembre sur 2 semaines soit 3 WE,

- il faut donner un thème annuel, exemple la famille, le terroir, un produit,

- il faut donner la liberté aux participants d’élaborer ce repas dans le cadre du thème choisi,

- il y a une idée Européenne dans la « fête de la gastronomie »,

- nous pourrions commencer avec nos amis belges,

- faut-il séduire le grand public ou les professionnels ?

je pense préférable d’aller vers le public, les chef fe s viendront ensuite si ils le désirent,

- trouvons un moyen de faire venir les jeunes au restaurant et dans les métiers de l’hôtellerie / restauration,

- la « fête de la gastronomie » doit vivre en bonne intelligence avec « Goût de France ».

- pourquoi pas une biennale de la gastronomie ? Une biennale est un événement qui s’organise tous les deux ans, alors… ?

- mettons chaque année un lieu phare comme un village, une ville, une région, un pays

- organiser des « inter-villes » de la gastronomie ?

- proposons aux participant e s et aux chef fe s de travailler sur le même produit,

- de quelle manière devons nous faire la communication ? les réseaux sociaux et quoi d’autres ?,

- sortez la recette de la grand-mère !,

- nous devons établir une charte de la « fête de la gastronomie »,

- la société sopexa, promotion des produits alimentaires français, peut nous aider dans la promotion des produits français ?

Pour le renouveau de la « Fête de la Gastronomie » en septembre 2021, nous pensons nous orienter vers une fête familiale, dans chaque foyer,

- on peut imaginer que le produit choisi pour cet événement soit utilisé dans l’ensemble du repas, entrée plat, dessert.

L’organisation d’une « fête de la gastronomie » réellement populaire et familiale relève, pour nous, d’un devoir moral par rapport au travail de l’unesco sur le repas gastronomique des français.

Vous qui nous écoutez partout dans le monde, en participant à ce projet, vous devenez, nous devenons acteurs de notre alimentation et de l’économie de nos territoires, alors rejoignez « les Amis de la Fête de la Gastronomie » : ladlfdlg@orange.fr ou claudecarat@gmail.com   

portable : +33685334785

Suivez nous sur :

➡️Facebook                     ➡️Twitter                     ➡️Instagram

Crédit musique : Tuba Skinny - Gimme Some

Share

Embed

To listen also