undefined cover
undefined cover
#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier cover
#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier cover
Les digital doers - ceux qui font le e-commerce

#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier

#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier

1h18 |22/12/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier cover
#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier cover
Les digital doers - ceux qui font le e-commerce

#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier

#105 Bilan 2020 - Flore Fauconnier

1h18 |22/12/2020
Listen

Description

C'est l'heure du bilan ! Celui de l’année 2020 et vous en conviendrez aisément, celle-ci sort complètement du lot. Nous n’allons pas évoquer les tendances que nous avons observé, nous n’allons pas évoquer les 10 ou 12 % de croissance du e-commerce vs l’année antérieur, nous n’allons pas identifier la start-up de l’année. 

Non. L’année est tellement spéciale que nous allons faire autrement. Pour en discuter, j’ai le plaisir de recevoir une amie, comme l’année dernière. Cette personne, tout le monde la connaît, il s’agit de Flore Fauconnier. Flore, on ne la présente plus.

Avec Flore donc, nous allons passer en revue une liste de thèmes, qui selon nous, ont façonné cette année “coronavirus”. 

Sans entrer dans une liste à la Prévert, on peut dire que nous parlons d’abord du marché et du bouleversement des habitudes de consommation. Le confinement du printemps dernier a joué un rôle d’accélérateur de tendances sous-jacentes.

Dans la continuité des habitudes de consommation nous évoquons le business de la seconde main, du re-commerce et de façon plus globale des attentes en matière de RSE.

Ensuite nous abordons le sujet de la réponse du marché face au Covid. Comment la distribution s’est-elle adaptée ? Quelles ont été les conséquences sur les métiers du secteur retail/e-commerce ? Comment les différents types d’acteurs économiques se sont-ils adaptés ? En effet l’accès au canal de vente digital d’un petit commerçant ne répond pas aux mêmes enjeux que la mise en place d’un drive piéton pour une grande surface spécialisée. Pour autant l’adaptation de l’un et de l’autre est essentielle. 

Bref, l'idée est de parler d’un maximum de sujets dont les mots clés peuvent être Omnicanal, Amazon, D2C ou marketplace.

Bonne écoute à tous, toujours sans coupure !

Description

C'est l'heure du bilan ! Celui de l’année 2020 et vous en conviendrez aisément, celle-ci sort complètement du lot. Nous n’allons pas évoquer les tendances que nous avons observé, nous n’allons pas évoquer les 10 ou 12 % de croissance du e-commerce vs l’année antérieur, nous n’allons pas identifier la start-up de l’année. 

Non. L’année est tellement spéciale que nous allons faire autrement. Pour en discuter, j’ai le plaisir de recevoir une amie, comme l’année dernière. Cette personne, tout le monde la connaît, il s’agit de Flore Fauconnier. Flore, on ne la présente plus.

Avec Flore donc, nous allons passer en revue une liste de thèmes, qui selon nous, ont façonné cette année “coronavirus”. 

Sans entrer dans une liste à la Prévert, on peut dire que nous parlons d’abord du marché et du bouleversement des habitudes de consommation. Le confinement du printemps dernier a joué un rôle d’accélérateur de tendances sous-jacentes.

Dans la continuité des habitudes de consommation nous évoquons le business de la seconde main, du re-commerce et de façon plus globale des attentes en matière de RSE.

Ensuite nous abordons le sujet de la réponse du marché face au Covid. Comment la distribution s’est-elle adaptée ? Quelles ont été les conséquences sur les métiers du secteur retail/e-commerce ? Comment les différents types d’acteurs économiques se sont-ils adaptés ? En effet l’accès au canal de vente digital d’un petit commerçant ne répond pas aux mêmes enjeux que la mise en place d’un drive piéton pour une grande surface spécialisée. Pour autant l’adaptation de l’un et de l’autre est essentielle. 

Bref, l'idée est de parler d’un maximum de sujets dont les mots clés peuvent être Omnicanal, Amazon, D2C ou marketplace.

Bonne écoute à tous, toujours sans coupure !

Share

Embed

You may also like

Description

C'est l'heure du bilan ! Celui de l’année 2020 et vous en conviendrez aisément, celle-ci sort complètement du lot. Nous n’allons pas évoquer les tendances que nous avons observé, nous n’allons pas évoquer les 10 ou 12 % de croissance du e-commerce vs l’année antérieur, nous n’allons pas identifier la start-up de l’année. 

Non. L’année est tellement spéciale que nous allons faire autrement. Pour en discuter, j’ai le plaisir de recevoir une amie, comme l’année dernière. Cette personne, tout le monde la connaît, il s’agit de Flore Fauconnier. Flore, on ne la présente plus.

Avec Flore donc, nous allons passer en revue une liste de thèmes, qui selon nous, ont façonné cette année “coronavirus”. 

Sans entrer dans une liste à la Prévert, on peut dire que nous parlons d’abord du marché et du bouleversement des habitudes de consommation. Le confinement du printemps dernier a joué un rôle d’accélérateur de tendances sous-jacentes.

Dans la continuité des habitudes de consommation nous évoquons le business de la seconde main, du re-commerce et de façon plus globale des attentes en matière de RSE.

Ensuite nous abordons le sujet de la réponse du marché face au Covid. Comment la distribution s’est-elle adaptée ? Quelles ont été les conséquences sur les métiers du secteur retail/e-commerce ? Comment les différents types d’acteurs économiques se sont-ils adaptés ? En effet l’accès au canal de vente digital d’un petit commerçant ne répond pas aux mêmes enjeux que la mise en place d’un drive piéton pour une grande surface spécialisée. Pour autant l’adaptation de l’un et de l’autre est essentielle. 

Bref, l'idée est de parler d’un maximum de sujets dont les mots clés peuvent être Omnicanal, Amazon, D2C ou marketplace.

Bonne écoute à tous, toujours sans coupure !

Description

C'est l'heure du bilan ! Celui de l’année 2020 et vous en conviendrez aisément, celle-ci sort complètement du lot. Nous n’allons pas évoquer les tendances que nous avons observé, nous n’allons pas évoquer les 10 ou 12 % de croissance du e-commerce vs l’année antérieur, nous n’allons pas identifier la start-up de l’année. 

Non. L’année est tellement spéciale que nous allons faire autrement. Pour en discuter, j’ai le plaisir de recevoir une amie, comme l’année dernière. Cette personne, tout le monde la connaît, il s’agit de Flore Fauconnier. Flore, on ne la présente plus.

Avec Flore donc, nous allons passer en revue une liste de thèmes, qui selon nous, ont façonné cette année “coronavirus”. 

Sans entrer dans une liste à la Prévert, on peut dire que nous parlons d’abord du marché et du bouleversement des habitudes de consommation. Le confinement du printemps dernier a joué un rôle d’accélérateur de tendances sous-jacentes.

Dans la continuité des habitudes de consommation nous évoquons le business de la seconde main, du re-commerce et de façon plus globale des attentes en matière de RSE.

Ensuite nous abordons le sujet de la réponse du marché face au Covid. Comment la distribution s’est-elle adaptée ? Quelles ont été les conséquences sur les métiers du secteur retail/e-commerce ? Comment les différents types d’acteurs économiques se sont-ils adaptés ? En effet l’accès au canal de vente digital d’un petit commerçant ne répond pas aux mêmes enjeux que la mise en place d’un drive piéton pour une grande surface spécialisée. Pour autant l’adaptation de l’un et de l’autre est essentielle. 

Bref, l'idée est de parler d’un maximum de sujets dont les mots clés peuvent être Omnicanal, Amazon, D2C ou marketplace.

Bonne écoute à tous, toujours sans coupure !

Share

Embed

You may also like