The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ? cover
The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ? cover
Les Darons du Game đŸŽźđŸŒ - Jeux vidĂ©o - Tests, Interviews, Dossiers

The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ?

The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ?

09min |11/06/2024
Play
The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ? cover
The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ? cover
Les Darons du Game đŸŽźđŸŒ - Jeux vidĂ©o - Tests, Interviews, Dossiers

The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ?

The Rogue Prince of Persia [Early Access] : Bonne surprise ou Ă©pisode de trop ?

09min |11/06/2024
Play

Description

Bienvenue à tous pour ce test un peu particulier, qui portera sur une preview en Early Access de " The Rogue Prince of Persia", un jeu développé par Evil Empire, connu notamment pour les excellents DLC de Dead Cells, et édité par Ubisoft.

Disponible en Early Access depuis le 27 mai dernier sur Steam, ce nouveau Prince of Persia se prĂ©sente comme un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  leur magie noire chamanique.


Nous allons voir en moins de 10 minutes ce que ce nouveau Prince of Persia propose. Est-ce qu'il fait honneur Ă  sa licence culte ? Et surtout, est-ce que cet Early Access laisse entrevoir un excellent jeu en devenir ?


Crédit musique :

  • The Rogue Prince of Persia OST by ASADI


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue Ă  tous sur un test un peu particulier qui portera sur l'Early Access de The Rogue Prince of Persia. Ce sera plutĂŽt une preview. L'enjeu est dĂ©veloppĂ© par les Bordelais de Villampire, qu'on a connu pour les DLC de Dead Cell, et Ă©ditĂ© par Ubisoft, qui fait ici une tentative assez intĂ©ressante au niveau du Early Access, puisque le jeu est disponible sur Steam depuis le 27 mai dernier. Il s'agit d'un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  une magie noire, chamanique, dont on ne connaĂźt pas trop encore tous les dĂ©tails. Le prince a d'ailleurs une certaine responsabilitĂ© dans ces Ă©vĂ©nements, mĂȘme si pas mal de dĂ©tails sont dĂ©voilĂ©s au fur et Ă  mesure de l'aventure. Le jeu propose une structure en roguelite, ça veut dire que vous allez enchaĂźner des runs d'exploration et de combat dans diffĂ©rents niveaux du jeu, et vous allez vous retrouver souvent dans un hub central, qui est ici appelĂ© l'Oasis. Vous allez explorer, combattre les ennemis, gagner de l'expĂ©rience au fur et Ă  mesure des runs, ce qui va vous permettre de progresser dans la narration. la dĂ©couverte des diffĂ©rents niveaux. D'ailleurs, vous allez commencer au dĂ©but par l'accĂšs au camp de guerre des Huns et au village de Zagaros, oĂč vous allez pouvoir combattre et dĂ©couvrir les diffĂ©rents types d'ennemis. Le gameplay est trĂšs intĂ©ressant, avec la possibilitĂ© de courir et grimper sur les murs, mĂȘme les murs du fond. ce qui permet d'avoir une exploration assez verticale et hyper dynamique. Les combats sont Ă©galement variĂ©s avec diffĂ©rents types d'ennemis. On a des ennemis qui sont par exemple assez fins, des ennemis qui sont un peu plus forts, un peu plus gros, et aussi des ennemis qui ont des boucliers. Donc on peut servir Ă©galement de capacitĂ©s de dĂ©placement pour les attaquer d'une maniĂšre diffĂ©rente, ce qui permet d'avoir des combats assez intĂ©ressants avec une petite stratĂ©gie aussi. Bien que le jeu ne fasse pas de cadeaux, on peut mourir trĂšs vite, et dans ce cas-lĂ  on doit tout recommencer puisqu'on se... On se retrouve Ă  l'oasis, c'est le principe des roguelites. Et au fur et Ă  mesure de notre Ă©volution dans le jeu, on peut dĂ©bloquer des mĂ©daillons qui nous donnent certains pouvoirs, qui nous permettent de prendre davantage aussi par rapport Ă  nos ennemis. On peut par exemple ralentir leurs mouvements avec certains coups, grĂące aussi Ă  ces capacitĂ©s-lĂ . Cependant, au bout de certaines heures de jeu, on sent qu'il y a une certaine rĂ©pĂ©titivitĂ© dans les combats. Toujours les mĂȘmes coups, des patterns assez rĂ©pĂ©titifs aussi au niveau des ennemis, bien qu'il y ait diffĂ©rents types d'ennemis, on retrouve un petit peu aprĂšs les mĂȘmes coups. C'est un peu dommage, mais c'est dĂ» aussi au fait que c'est un jeu qui est en early access, encore, donc il va y avoir sĂ»rement de nouveaux contenus qui vont arriver trĂšs bientĂŽt, Ă©galement une mise Ă  jour des animations des ennemis, ça, l'avenir nous le dira, et les mises Ă  jour des studios Evil Empire aussi. Graphiquement, on est sur un jeu qui est clairement magnifique. Il est extrĂȘmement colorĂ©, il y a un style 2D qui est Ă©clatant, les animations sont top. On a d'ailleurs parfois des trĂšs beaux dessins, notamment dans les animations, quand on passe par le voyage rapide. On a aussi, petit dĂ©tail intĂ©ressant, le prince qui a un visage rose. Alors pourquoi ? C'est un hommage assez intĂ©ressant au premier Prince of Persia, sorti dans les annĂ©es 90. CĂŽtĂ© technique aussi, le jeu tourne plutĂŽt bien. On n'a pas vraiment notĂ© de crash ou de bug assez grave. Et on y a jouĂ© sur Steam Deck, qui rend d'ailleurs le jeu encore plus Ă©clatant avec les contrastes de l'Ă©cran OLED. On a notĂ© quelques saccades d'animation pendant le chargement, mais c'est totalement, on pense, normal. On a aussi notĂ© que parfois, oui, on trouve qu'il y a... Des animations qui sont du prince, qui sont un peu figĂ©es, mais Ă©galement ça doit ĂȘtre aussi des choses qui vont ĂȘtre amĂ©liorĂ©es petit Ă  petit au fur et Ă  mesure des mises Ă  jour qui vont arriver. On rappelle que le jeu est un Early Access, donc dĂ©jĂ  pour un Early Access, on en reparlera en conclusion, mais c'est quelque chose qui est plutĂŽt trĂšs solide. CĂŽtĂ© ambiance sonore, au niveau des bruitages, pas grand chose Ă  dire. Le jeu fait largement le taf, si on peut dire, de ce cĂŽtĂ©-lĂ . On va par contre parler de la bande originale que j'ai trouvĂ©e plutĂŽt trĂšs intĂ©ressante. Elle a Ă©tĂ© faite par un compositeur amĂ©ricain qui s'appelle Hazadi, qui mixe des sons assez orientaux et Ă©lectro, ce qui renforce l'immersion et parfois peut donner des petits airs de Hotline Miami, puisqu'on a une... Une petite Ă©lectro qui reste dans la tĂȘte avec des petits morceaux orientaux agrĂ©mentĂ©s de petites notes orientales autour. Et c'est vraiment hyper intĂ©ressant, hyper prenant. Ça donne une vraie identitĂ© au jeu et ça complĂšte aussi cette belle ambiance graphique trĂšs colorĂ©e. Donc voilĂ , c'est quelque chose d'hyper positif. D'ailleurs, je vais vous passer un petit extrait juste lĂ  pour que vous voyez de quoi je parle.

  • Speaker #1

    Vous voyez,

  • Speaker #0

    c'est particulier, ça peut ĂȘtre entĂȘtant, et Ă  la fois, quand on est en plein combat, on est vraiment en train de se balader dans la run, ça peut donner une sorte de soupçon d'adrĂ©naline en plus, ou d'immersion en plus, donc c'est vraiment au service de l'immersion dans le jeu, et c'est hyper positif, surtout que, je le rĂ©pĂšte encore une fois, le jeu est un early access, c'est ça qui est assez intĂ©ressant. Petit point noir de ce cĂŽtĂ©-lĂ , mais c'est trĂšs classique dans ce genre de jeu. En fait, on n'a pas de dialogue, on n'a pas de voix. Les PNJ, souvent, les Ă©changes sont avec de simples lignes de dialogue. Ce qui est dommage, puisque parfois, ça peut ĂȘtre sympa d'avoir des petites voix, des choses qui encore renforcent l'immersion de ce cĂŽtĂ©-lĂ . En conclusion, ce Rogue Prince of Persia est une excellente surprise, avec un gameplay qui est engageant, des graphismes stylĂ©s, malgrĂ© quelques petits dĂ©fauts typiques qu'on peut retrouver aussi sur des jeux qui sont en early access. La narration que j'ai trouvĂ©e au final, elle est diluĂ©e au fur et Ă  mesure de l'exploration du jeu et aussi au grĂ© des Ă©changes avec les PNJ. Et parfois c'est vrai qu'on peut tomber sur des dialogues qui ne sont pas forcĂ©ment engageants, pas forcĂ©ment comprĂ©hensibles aussi, entre deux runs, ce qui fait qu'au final ça peut passer au second plan et on n'est pas aussi... on va dire imprĂ©gnĂ© dans la narration et dans l'histoire que l'on peut l'ĂȘtre avec par exemple Prince of Persia The Lost Crown, oĂč on a des grosses cutscenes qui marquent des temps, on va dire, bien prĂ©cis du scĂ©nario de l'histoire, qui marquent des Ă©volutions assez notables dans l'histoire. Ici, c'est moins le cas. Moi, j'ai trouvĂ© ça un peu trop diluĂ©. On va mettre ça sur le compte de l'early access, tout comme la variĂ©tĂ© d'ennemis et de coups qui, au bout de quelques heures, peut lasser. VoilĂ , donc on est sur un jeu qui a des bases. hyper solide. Si vraiment, si vous aimez les roguelites, si vous ĂȘtes curieux de dĂ©couvrir un jeu avec un gameplay d'ailleurs proche de Dead Cells, dans l'univers de Prince of Persia, avec tout ce qui s'ensuit au niveau de la manipulation du temps, vraiment foncez sans hĂ©siter. Les Ă©quipes d'Enville Empire boostĂ©es par Ubisoft sont vraiment Ă  fond pour, je pense, finaliser un jeu qui est plus que prometteur. Merci d'avoir Ă©coutĂ© ce podcast jusqu'au bout. N'hĂ©sitez pas Ă  le noter ou Ă  le partager si vous l'avez aimĂ©. Et moi, je vous dis Ă  la prochaine sur les dents venduquĂ©es. Salut, salut !

Description

Bienvenue à tous pour ce test un peu particulier, qui portera sur une preview en Early Access de " The Rogue Prince of Persia", un jeu développé par Evil Empire, connu notamment pour les excellents DLC de Dead Cells, et édité par Ubisoft.

Disponible en Early Access depuis le 27 mai dernier sur Steam, ce nouveau Prince of Persia se prĂ©sente comme un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  leur magie noire chamanique.


Nous allons voir en moins de 10 minutes ce que ce nouveau Prince of Persia propose. Est-ce qu'il fait honneur Ă  sa licence culte ? Et surtout, est-ce que cet Early Access laisse entrevoir un excellent jeu en devenir ?


Crédit musique :

  • The Rogue Prince of Persia OST by ASADI


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue Ă  tous sur un test un peu particulier qui portera sur l'Early Access de The Rogue Prince of Persia. Ce sera plutĂŽt une preview. L'enjeu est dĂ©veloppĂ© par les Bordelais de Villampire, qu'on a connu pour les DLC de Dead Cell, et Ă©ditĂ© par Ubisoft, qui fait ici une tentative assez intĂ©ressante au niveau du Early Access, puisque le jeu est disponible sur Steam depuis le 27 mai dernier. Il s'agit d'un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  une magie noire, chamanique, dont on ne connaĂźt pas trop encore tous les dĂ©tails. Le prince a d'ailleurs une certaine responsabilitĂ© dans ces Ă©vĂ©nements, mĂȘme si pas mal de dĂ©tails sont dĂ©voilĂ©s au fur et Ă  mesure de l'aventure. Le jeu propose une structure en roguelite, ça veut dire que vous allez enchaĂźner des runs d'exploration et de combat dans diffĂ©rents niveaux du jeu, et vous allez vous retrouver souvent dans un hub central, qui est ici appelĂ© l'Oasis. Vous allez explorer, combattre les ennemis, gagner de l'expĂ©rience au fur et Ă  mesure des runs, ce qui va vous permettre de progresser dans la narration. la dĂ©couverte des diffĂ©rents niveaux. D'ailleurs, vous allez commencer au dĂ©but par l'accĂšs au camp de guerre des Huns et au village de Zagaros, oĂč vous allez pouvoir combattre et dĂ©couvrir les diffĂ©rents types d'ennemis. Le gameplay est trĂšs intĂ©ressant, avec la possibilitĂ© de courir et grimper sur les murs, mĂȘme les murs du fond. ce qui permet d'avoir une exploration assez verticale et hyper dynamique. Les combats sont Ă©galement variĂ©s avec diffĂ©rents types d'ennemis. On a des ennemis qui sont par exemple assez fins, des ennemis qui sont un peu plus forts, un peu plus gros, et aussi des ennemis qui ont des boucliers. Donc on peut servir Ă©galement de capacitĂ©s de dĂ©placement pour les attaquer d'une maniĂšre diffĂ©rente, ce qui permet d'avoir des combats assez intĂ©ressants avec une petite stratĂ©gie aussi. Bien que le jeu ne fasse pas de cadeaux, on peut mourir trĂšs vite, et dans ce cas-lĂ  on doit tout recommencer puisqu'on se... On se retrouve Ă  l'oasis, c'est le principe des roguelites. Et au fur et Ă  mesure de notre Ă©volution dans le jeu, on peut dĂ©bloquer des mĂ©daillons qui nous donnent certains pouvoirs, qui nous permettent de prendre davantage aussi par rapport Ă  nos ennemis. On peut par exemple ralentir leurs mouvements avec certains coups, grĂące aussi Ă  ces capacitĂ©s-lĂ . Cependant, au bout de certaines heures de jeu, on sent qu'il y a une certaine rĂ©pĂ©titivitĂ© dans les combats. Toujours les mĂȘmes coups, des patterns assez rĂ©pĂ©titifs aussi au niveau des ennemis, bien qu'il y ait diffĂ©rents types d'ennemis, on retrouve un petit peu aprĂšs les mĂȘmes coups. C'est un peu dommage, mais c'est dĂ» aussi au fait que c'est un jeu qui est en early access, encore, donc il va y avoir sĂ»rement de nouveaux contenus qui vont arriver trĂšs bientĂŽt, Ă©galement une mise Ă  jour des animations des ennemis, ça, l'avenir nous le dira, et les mises Ă  jour des studios Evil Empire aussi. Graphiquement, on est sur un jeu qui est clairement magnifique. Il est extrĂȘmement colorĂ©, il y a un style 2D qui est Ă©clatant, les animations sont top. On a d'ailleurs parfois des trĂšs beaux dessins, notamment dans les animations, quand on passe par le voyage rapide. On a aussi, petit dĂ©tail intĂ©ressant, le prince qui a un visage rose. Alors pourquoi ? C'est un hommage assez intĂ©ressant au premier Prince of Persia, sorti dans les annĂ©es 90. CĂŽtĂ© technique aussi, le jeu tourne plutĂŽt bien. On n'a pas vraiment notĂ© de crash ou de bug assez grave. Et on y a jouĂ© sur Steam Deck, qui rend d'ailleurs le jeu encore plus Ă©clatant avec les contrastes de l'Ă©cran OLED. On a notĂ© quelques saccades d'animation pendant le chargement, mais c'est totalement, on pense, normal. On a aussi notĂ© que parfois, oui, on trouve qu'il y a... Des animations qui sont du prince, qui sont un peu figĂ©es, mais Ă©galement ça doit ĂȘtre aussi des choses qui vont ĂȘtre amĂ©liorĂ©es petit Ă  petit au fur et Ă  mesure des mises Ă  jour qui vont arriver. On rappelle que le jeu est un Early Access, donc dĂ©jĂ  pour un Early Access, on en reparlera en conclusion, mais c'est quelque chose qui est plutĂŽt trĂšs solide. CĂŽtĂ© ambiance sonore, au niveau des bruitages, pas grand chose Ă  dire. Le jeu fait largement le taf, si on peut dire, de ce cĂŽtĂ©-lĂ . On va par contre parler de la bande originale que j'ai trouvĂ©e plutĂŽt trĂšs intĂ©ressante. Elle a Ă©tĂ© faite par un compositeur amĂ©ricain qui s'appelle Hazadi, qui mixe des sons assez orientaux et Ă©lectro, ce qui renforce l'immersion et parfois peut donner des petits airs de Hotline Miami, puisqu'on a une... Une petite Ă©lectro qui reste dans la tĂȘte avec des petits morceaux orientaux agrĂ©mentĂ©s de petites notes orientales autour. Et c'est vraiment hyper intĂ©ressant, hyper prenant. Ça donne une vraie identitĂ© au jeu et ça complĂšte aussi cette belle ambiance graphique trĂšs colorĂ©e. Donc voilĂ , c'est quelque chose d'hyper positif. D'ailleurs, je vais vous passer un petit extrait juste lĂ  pour que vous voyez de quoi je parle.

  • Speaker #1

    Vous voyez,

  • Speaker #0

    c'est particulier, ça peut ĂȘtre entĂȘtant, et Ă  la fois, quand on est en plein combat, on est vraiment en train de se balader dans la run, ça peut donner une sorte de soupçon d'adrĂ©naline en plus, ou d'immersion en plus, donc c'est vraiment au service de l'immersion dans le jeu, et c'est hyper positif, surtout que, je le rĂ©pĂšte encore une fois, le jeu est un early access, c'est ça qui est assez intĂ©ressant. Petit point noir de ce cĂŽtĂ©-lĂ , mais c'est trĂšs classique dans ce genre de jeu. En fait, on n'a pas de dialogue, on n'a pas de voix. Les PNJ, souvent, les Ă©changes sont avec de simples lignes de dialogue. Ce qui est dommage, puisque parfois, ça peut ĂȘtre sympa d'avoir des petites voix, des choses qui encore renforcent l'immersion de ce cĂŽtĂ©-lĂ . En conclusion, ce Rogue Prince of Persia est une excellente surprise, avec un gameplay qui est engageant, des graphismes stylĂ©s, malgrĂ© quelques petits dĂ©fauts typiques qu'on peut retrouver aussi sur des jeux qui sont en early access. La narration que j'ai trouvĂ©e au final, elle est diluĂ©e au fur et Ă  mesure de l'exploration du jeu et aussi au grĂ© des Ă©changes avec les PNJ. Et parfois c'est vrai qu'on peut tomber sur des dialogues qui ne sont pas forcĂ©ment engageants, pas forcĂ©ment comprĂ©hensibles aussi, entre deux runs, ce qui fait qu'au final ça peut passer au second plan et on n'est pas aussi... on va dire imprĂ©gnĂ© dans la narration et dans l'histoire que l'on peut l'ĂȘtre avec par exemple Prince of Persia The Lost Crown, oĂč on a des grosses cutscenes qui marquent des temps, on va dire, bien prĂ©cis du scĂ©nario de l'histoire, qui marquent des Ă©volutions assez notables dans l'histoire. Ici, c'est moins le cas. Moi, j'ai trouvĂ© ça un peu trop diluĂ©. On va mettre ça sur le compte de l'early access, tout comme la variĂ©tĂ© d'ennemis et de coups qui, au bout de quelques heures, peut lasser. VoilĂ , donc on est sur un jeu qui a des bases. hyper solide. Si vraiment, si vous aimez les roguelites, si vous ĂȘtes curieux de dĂ©couvrir un jeu avec un gameplay d'ailleurs proche de Dead Cells, dans l'univers de Prince of Persia, avec tout ce qui s'ensuit au niveau de la manipulation du temps, vraiment foncez sans hĂ©siter. Les Ă©quipes d'Enville Empire boostĂ©es par Ubisoft sont vraiment Ă  fond pour, je pense, finaliser un jeu qui est plus que prometteur. Merci d'avoir Ă©coutĂ© ce podcast jusqu'au bout. N'hĂ©sitez pas Ă  le noter ou Ă  le partager si vous l'avez aimĂ©. Et moi, je vous dis Ă  la prochaine sur les dents venduquĂ©es. Salut, salut !

Share

Embed

You may also like

Description

Bienvenue à tous pour ce test un peu particulier, qui portera sur une preview en Early Access de " The Rogue Prince of Persia", un jeu développé par Evil Empire, connu notamment pour les excellents DLC de Dead Cells, et édité par Ubisoft.

Disponible en Early Access depuis le 27 mai dernier sur Steam, ce nouveau Prince of Persia se prĂ©sente comme un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  leur magie noire chamanique.


Nous allons voir en moins de 10 minutes ce que ce nouveau Prince of Persia propose. Est-ce qu'il fait honneur Ă  sa licence culte ? Et surtout, est-ce que cet Early Access laisse entrevoir un excellent jeu en devenir ?


Crédit musique :

  • The Rogue Prince of Persia OST by ASADI


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue Ă  tous sur un test un peu particulier qui portera sur l'Early Access de The Rogue Prince of Persia. Ce sera plutĂŽt une preview. L'enjeu est dĂ©veloppĂ© par les Bordelais de Villampire, qu'on a connu pour les DLC de Dead Cell, et Ă©ditĂ© par Ubisoft, qui fait ici une tentative assez intĂ©ressante au niveau du Early Access, puisque le jeu est disponible sur Steam depuis le 27 mai dernier. Il s'agit d'un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  une magie noire, chamanique, dont on ne connaĂźt pas trop encore tous les dĂ©tails. Le prince a d'ailleurs une certaine responsabilitĂ© dans ces Ă©vĂ©nements, mĂȘme si pas mal de dĂ©tails sont dĂ©voilĂ©s au fur et Ă  mesure de l'aventure. Le jeu propose une structure en roguelite, ça veut dire que vous allez enchaĂźner des runs d'exploration et de combat dans diffĂ©rents niveaux du jeu, et vous allez vous retrouver souvent dans un hub central, qui est ici appelĂ© l'Oasis. Vous allez explorer, combattre les ennemis, gagner de l'expĂ©rience au fur et Ă  mesure des runs, ce qui va vous permettre de progresser dans la narration. la dĂ©couverte des diffĂ©rents niveaux. D'ailleurs, vous allez commencer au dĂ©but par l'accĂšs au camp de guerre des Huns et au village de Zagaros, oĂč vous allez pouvoir combattre et dĂ©couvrir les diffĂ©rents types d'ennemis. Le gameplay est trĂšs intĂ©ressant, avec la possibilitĂ© de courir et grimper sur les murs, mĂȘme les murs du fond. ce qui permet d'avoir une exploration assez verticale et hyper dynamique. Les combats sont Ă©galement variĂ©s avec diffĂ©rents types d'ennemis. On a des ennemis qui sont par exemple assez fins, des ennemis qui sont un peu plus forts, un peu plus gros, et aussi des ennemis qui ont des boucliers. Donc on peut servir Ă©galement de capacitĂ©s de dĂ©placement pour les attaquer d'une maniĂšre diffĂ©rente, ce qui permet d'avoir des combats assez intĂ©ressants avec une petite stratĂ©gie aussi. Bien que le jeu ne fasse pas de cadeaux, on peut mourir trĂšs vite, et dans ce cas-lĂ  on doit tout recommencer puisqu'on se... On se retrouve Ă  l'oasis, c'est le principe des roguelites. Et au fur et Ă  mesure de notre Ă©volution dans le jeu, on peut dĂ©bloquer des mĂ©daillons qui nous donnent certains pouvoirs, qui nous permettent de prendre davantage aussi par rapport Ă  nos ennemis. On peut par exemple ralentir leurs mouvements avec certains coups, grĂące aussi Ă  ces capacitĂ©s-lĂ . Cependant, au bout de certaines heures de jeu, on sent qu'il y a une certaine rĂ©pĂ©titivitĂ© dans les combats. Toujours les mĂȘmes coups, des patterns assez rĂ©pĂ©titifs aussi au niveau des ennemis, bien qu'il y ait diffĂ©rents types d'ennemis, on retrouve un petit peu aprĂšs les mĂȘmes coups. C'est un peu dommage, mais c'est dĂ» aussi au fait que c'est un jeu qui est en early access, encore, donc il va y avoir sĂ»rement de nouveaux contenus qui vont arriver trĂšs bientĂŽt, Ă©galement une mise Ă  jour des animations des ennemis, ça, l'avenir nous le dira, et les mises Ă  jour des studios Evil Empire aussi. Graphiquement, on est sur un jeu qui est clairement magnifique. Il est extrĂȘmement colorĂ©, il y a un style 2D qui est Ă©clatant, les animations sont top. On a d'ailleurs parfois des trĂšs beaux dessins, notamment dans les animations, quand on passe par le voyage rapide. On a aussi, petit dĂ©tail intĂ©ressant, le prince qui a un visage rose. Alors pourquoi ? C'est un hommage assez intĂ©ressant au premier Prince of Persia, sorti dans les annĂ©es 90. CĂŽtĂ© technique aussi, le jeu tourne plutĂŽt bien. On n'a pas vraiment notĂ© de crash ou de bug assez grave. Et on y a jouĂ© sur Steam Deck, qui rend d'ailleurs le jeu encore plus Ă©clatant avec les contrastes de l'Ă©cran OLED. On a notĂ© quelques saccades d'animation pendant le chargement, mais c'est totalement, on pense, normal. On a aussi notĂ© que parfois, oui, on trouve qu'il y a... Des animations qui sont du prince, qui sont un peu figĂ©es, mais Ă©galement ça doit ĂȘtre aussi des choses qui vont ĂȘtre amĂ©liorĂ©es petit Ă  petit au fur et Ă  mesure des mises Ă  jour qui vont arriver. On rappelle que le jeu est un Early Access, donc dĂ©jĂ  pour un Early Access, on en reparlera en conclusion, mais c'est quelque chose qui est plutĂŽt trĂšs solide. CĂŽtĂ© ambiance sonore, au niveau des bruitages, pas grand chose Ă  dire. Le jeu fait largement le taf, si on peut dire, de ce cĂŽtĂ©-lĂ . On va par contre parler de la bande originale que j'ai trouvĂ©e plutĂŽt trĂšs intĂ©ressante. Elle a Ă©tĂ© faite par un compositeur amĂ©ricain qui s'appelle Hazadi, qui mixe des sons assez orientaux et Ă©lectro, ce qui renforce l'immersion et parfois peut donner des petits airs de Hotline Miami, puisqu'on a une... Une petite Ă©lectro qui reste dans la tĂȘte avec des petits morceaux orientaux agrĂ©mentĂ©s de petites notes orientales autour. Et c'est vraiment hyper intĂ©ressant, hyper prenant. Ça donne une vraie identitĂ© au jeu et ça complĂšte aussi cette belle ambiance graphique trĂšs colorĂ©e. Donc voilĂ , c'est quelque chose d'hyper positif. D'ailleurs, je vais vous passer un petit extrait juste lĂ  pour que vous voyez de quoi je parle.

  • Speaker #1

    Vous voyez,

  • Speaker #0

    c'est particulier, ça peut ĂȘtre entĂȘtant, et Ă  la fois, quand on est en plein combat, on est vraiment en train de se balader dans la run, ça peut donner une sorte de soupçon d'adrĂ©naline en plus, ou d'immersion en plus, donc c'est vraiment au service de l'immersion dans le jeu, et c'est hyper positif, surtout que, je le rĂ©pĂšte encore une fois, le jeu est un early access, c'est ça qui est assez intĂ©ressant. Petit point noir de ce cĂŽtĂ©-lĂ , mais c'est trĂšs classique dans ce genre de jeu. En fait, on n'a pas de dialogue, on n'a pas de voix. Les PNJ, souvent, les Ă©changes sont avec de simples lignes de dialogue. Ce qui est dommage, puisque parfois, ça peut ĂȘtre sympa d'avoir des petites voix, des choses qui encore renforcent l'immersion de ce cĂŽtĂ©-lĂ . En conclusion, ce Rogue Prince of Persia est une excellente surprise, avec un gameplay qui est engageant, des graphismes stylĂ©s, malgrĂ© quelques petits dĂ©fauts typiques qu'on peut retrouver aussi sur des jeux qui sont en early access. La narration que j'ai trouvĂ©e au final, elle est diluĂ©e au fur et Ă  mesure de l'exploration du jeu et aussi au grĂ© des Ă©changes avec les PNJ. Et parfois c'est vrai qu'on peut tomber sur des dialogues qui ne sont pas forcĂ©ment engageants, pas forcĂ©ment comprĂ©hensibles aussi, entre deux runs, ce qui fait qu'au final ça peut passer au second plan et on n'est pas aussi... on va dire imprĂ©gnĂ© dans la narration et dans l'histoire que l'on peut l'ĂȘtre avec par exemple Prince of Persia The Lost Crown, oĂč on a des grosses cutscenes qui marquent des temps, on va dire, bien prĂ©cis du scĂ©nario de l'histoire, qui marquent des Ă©volutions assez notables dans l'histoire. Ici, c'est moins le cas. Moi, j'ai trouvĂ© ça un peu trop diluĂ©. On va mettre ça sur le compte de l'early access, tout comme la variĂ©tĂ© d'ennemis et de coups qui, au bout de quelques heures, peut lasser. VoilĂ , donc on est sur un jeu qui a des bases. hyper solide. Si vraiment, si vous aimez les roguelites, si vous ĂȘtes curieux de dĂ©couvrir un jeu avec un gameplay d'ailleurs proche de Dead Cells, dans l'univers de Prince of Persia, avec tout ce qui s'ensuit au niveau de la manipulation du temps, vraiment foncez sans hĂ©siter. Les Ă©quipes d'Enville Empire boostĂ©es par Ubisoft sont vraiment Ă  fond pour, je pense, finaliser un jeu qui est plus que prometteur. Merci d'avoir Ă©coutĂ© ce podcast jusqu'au bout. N'hĂ©sitez pas Ă  le noter ou Ă  le partager si vous l'avez aimĂ©. Et moi, je vous dis Ă  la prochaine sur les dents venduquĂ©es. Salut, salut !

Description

Bienvenue à tous pour ce test un peu particulier, qui portera sur une preview en Early Access de " The Rogue Prince of Persia", un jeu développé par Evil Empire, connu notamment pour les excellents DLC de Dead Cells, et édité par Ubisoft.

Disponible en Early Access depuis le 27 mai dernier sur Steam, ce nouveau Prince of Persia se prĂ©sente comme un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  leur magie noire chamanique.


Nous allons voir en moins de 10 minutes ce que ce nouveau Prince of Persia propose. Est-ce qu'il fait honneur Ă  sa licence culte ? Et surtout, est-ce que cet Early Access laisse entrevoir un excellent jeu en devenir ?


Crédit musique :

  • The Rogue Prince of Persia OST by ASADI


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue Ă  tous sur un test un peu particulier qui portera sur l'Early Access de The Rogue Prince of Persia. Ce sera plutĂŽt une preview. L'enjeu est dĂ©veloppĂ© par les Bordelais de Villampire, qu'on a connu pour les DLC de Dead Cell, et Ă©ditĂ© par Ubisoft, qui fait ici une tentative assez intĂ©ressante au niveau du Early Access, puisque le jeu est disponible sur Steam depuis le 27 mai dernier. Il s'agit d'un roguelite oĂč vous incarnez un prince dont le royaume a Ă©tĂ© envahi par les Huns grĂące Ă  une magie noire, chamanique, dont on ne connaĂźt pas trop encore tous les dĂ©tails. Le prince a d'ailleurs une certaine responsabilitĂ© dans ces Ă©vĂ©nements, mĂȘme si pas mal de dĂ©tails sont dĂ©voilĂ©s au fur et Ă  mesure de l'aventure. Le jeu propose une structure en roguelite, ça veut dire que vous allez enchaĂźner des runs d'exploration et de combat dans diffĂ©rents niveaux du jeu, et vous allez vous retrouver souvent dans un hub central, qui est ici appelĂ© l'Oasis. Vous allez explorer, combattre les ennemis, gagner de l'expĂ©rience au fur et Ă  mesure des runs, ce qui va vous permettre de progresser dans la narration. la dĂ©couverte des diffĂ©rents niveaux. D'ailleurs, vous allez commencer au dĂ©but par l'accĂšs au camp de guerre des Huns et au village de Zagaros, oĂč vous allez pouvoir combattre et dĂ©couvrir les diffĂ©rents types d'ennemis. Le gameplay est trĂšs intĂ©ressant, avec la possibilitĂ© de courir et grimper sur les murs, mĂȘme les murs du fond. ce qui permet d'avoir une exploration assez verticale et hyper dynamique. Les combats sont Ă©galement variĂ©s avec diffĂ©rents types d'ennemis. On a des ennemis qui sont par exemple assez fins, des ennemis qui sont un peu plus forts, un peu plus gros, et aussi des ennemis qui ont des boucliers. Donc on peut servir Ă©galement de capacitĂ©s de dĂ©placement pour les attaquer d'une maniĂšre diffĂ©rente, ce qui permet d'avoir des combats assez intĂ©ressants avec une petite stratĂ©gie aussi. Bien que le jeu ne fasse pas de cadeaux, on peut mourir trĂšs vite, et dans ce cas-lĂ  on doit tout recommencer puisqu'on se... On se retrouve Ă  l'oasis, c'est le principe des roguelites. Et au fur et Ă  mesure de notre Ă©volution dans le jeu, on peut dĂ©bloquer des mĂ©daillons qui nous donnent certains pouvoirs, qui nous permettent de prendre davantage aussi par rapport Ă  nos ennemis. On peut par exemple ralentir leurs mouvements avec certains coups, grĂące aussi Ă  ces capacitĂ©s-lĂ . Cependant, au bout de certaines heures de jeu, on sent qu'il y a une certaine rĂ©pĂ©titivitĂ© dans les combats. Toujours les mĂȘmes coups, des patterns assez rĂ©pĂ©titifs aussi au niveau des ennemis, bien qu'il y ait diffĂ©rents types d'ennemis, on retrouve un petit peu aprĂšs les mĂȘmes coups. C'est un peu dommage, mais c'est dĂ» aussi au fait que c'est un jeu qui est en early access, encore, donc il va y avoir sĂ»rement de nouveaux contenus qui vont arriver trĂšs bientĂŽt, Ă©galement une mise Ă  jour des animations des ennemis, ça, l'avenir nous le dira, et les mises Ă  jour des studios Evil Empire aussi. Graphiquement, on est sur un jeu qui est clairement magnifique. Il est extrĂȘmement colorĂ©, il y a un style 2D qui est Ă©clatant, les animations sont top. On a d'ailleurs parfois des trĂšs beaux dessins, notamment dans les animations, quand on passe par le voyage rapide. On a aussi, petit dĂ©tail intĂ©ressant, le prince qui a un visage rose. Alors pourquoi ? C'est un hommage assez intĂ©ressant au premier Prince of Persia, sorti dans les annĂ©es 90. CĂŽtĂ© technique aussi, le jeu tourne plutĂŽt bien. On n'a pas vraiment notĂ© de crash ou de bug assez grave. Et on y a jouĂ© sur Steam Deck, qui rend d'ailleurs le jeu encore plus Ă©clatant avec les contrastes de l'Ă©cran OLED. On a notĂ© quelques saccades d'animation pendant le chargement, mais c'est totalement, on pense, normal. On a aussi notĂ© que parfois, oui, on trouve qu'il y a... Des animations qui sont du prince, qui sont un peu figĂ©es, mais Ă©galement ça doit ĂȘtre aussi des choses qui vont ĂȘtre amĂ©liorĂ©es petit Ă  petit au fur et Ă  mesure des mises Ă  jour qui vont arriver. On rappelle que le jeu est un Early Access, donc dĂ©jĂ  pour un Early Access, on en reparlera en conclusion, mais c'est quelque chose qui est plutĂŽt trĂšs solide. CĂŽtĂ© ambiance sonore, au niveau des bruitages, pas grand chose Ă  dire. Le jeu fait largement le taf, si on peut dire, de ce cĂŽtĂ©-lĂ . On va par contre parler de la bande originale que j'ai trouvĂ©e plutĂŽt trĂšs intĂ©ressante. Elle a Ă©tĂ© faite par un compositeur amĂ©ricain qui s'appelle Hazadi, qui mixe des sons assez orientaux et Ă©lectro, ce qui renforce l'immersion et parfois peut donner des petits airs de Hotline Miami, puisqu'on a une... Une petite Ă©lectro qui reste dans la tĂȘte avec des petits morceaux orientaux agrĂ©mentĂ©s de petites notes orientales autour. Et c'est vraiment hyper intĂ©ressant, hyper prenant. Ça donne une vraie identitĂ© au jeu et ça complĂšte aussi cette belle ambiance graphique trĂšs colorĂ©e. Donc voilĂ , c'est quelque chose d'hyper positif. D'ailleurs, je vais vous passer un petit extrait juste lĂ  pour que vous voyez de quoi je parle.

  • Speaker #1

    Vous voyez,

  • Speaker #0

    c'est particulier, ça peut ĂȘtre entĂȘtant, et Ă  la fois, quand on est en plein combat, on est vraiment en train de se balader dans la run, ça peut donner une sorte de soupçon d'adrĂ©naline en plus, ou d'immersion en plus, donc c'est vraiment au service de l'immersion dans le jeu, et c'est hyper positif, surtout que, je le rĂ©pĂšte encore une fois, le jeu est un early access, c'est ça qui est assez intĂ©ressant. Petit point noir de ce cĂŽtĂ©-lĂ , mais c'est trĂšs classique dans ce genre de jeu. En fait, on n'a pas de dialogue, on n'a pas de voix. Les PNJ, souvent, les Ă©changes sont avec de simples lignes de dialogue. Ce qui est dommage, puisque parfois, ça peut ĂȘtre sympa d'avoir des petites voix, des choses qui encore renforcent l'immersion de ce cĂŽtĂ©-lĂ . En conclusion, ce Rogue Prince of Persia est une excellente surprise, avec un gameplay qui est engageant, des graphismes stylĂ©s, malgrĂ© quelques petits dĂ©fauts typiques qu'on peut retrouver aussi sur des jeux qui sont en early access. La narration que j'ai trouvĂ©e au final, elle est diluĂ©e au fur et Ă  mesure de l'exploration du jeu et aussi au grĂ© des Ă©changes avec les PNJ. Et parfois c'est vrai qu'on peut tomber sur des dialogues qui ne sont pas forcĂ©ment engageants, pas forcĂ©ment comprĂ©hensibles aussi, entre deux runs, ce qui fait qu'au final ça peut passer au second plan et on n'est pas aussi... on va dire imprĂ©gnĂ© dans la narration et dans l'histoire que l'on peut l'ĂȘtre avec par exemple Prince of Persia The Lost Crown, oĂč on a des grosses cutscenes qui marquent des temps, on va dire, bien prĂ©cis du scĂ©nario de l'histoire, qui marquent des Ă©volutions assez notables dans l'histoire. Ici, c'est moins le cas. Moi, j'ai trouvĂ© ça un peu trop diluĂ©. On va mettre ça sur le compte de l'early access, tout comme la variĂ©tĂ© d'ennemis et de coups qui, au bout de quelques heures, peut lasser. VoilĂ , donc on est sur un jeu qui a des bases. hyper solide. Si vraiment, si vous aimez les roguelites, si vous ĂȘtes curieux de dĂ©couvrir un jeu avec un gameplay d'ailleurs proche de Dead Cells, dans l'univers de Prince of Persia, avec tout ce qui s'ensuit au niveau de la manipulation du temps, vraiment foncez sans hĂ©siter. Les Ă©quipes d'Enville Empire boostĂ©es par Ubisoft sont vraiment Ă  fond pour, je pense, finaliser un jeu qui est plus que prometteur. Merci d'avoir Ă©coutĂ© ce podcast jusqu'au bout. N'hĂ©sitez pas Ă  le noter ou Ă  le partager si vous l'avez aimĂ©. Et moi, je vous dis Ă  la prochaine sur les dents venduquĂ©es. Salut, salut !

Share

Embed

You may also like