undefined cover
undefined cover
Dieu nous parle - Par Gabriel BANON cover
Dieu nous parle - Par Gabriel BANON cover
Le 8ème jour

Dieu nous parle - Par Gabriel BANON

Dieu nous parle - Par Gabriel BANON

02min |05/10/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Dieu nous parle - Par Gabriel BANON cover
Dieu nous parle - Par Gabriel BANON cover
Le 8ème jour

Dieu nous parle - Par Gabriel BANON

Dieu nous parle - Par Gabriel BANON

02min |05/10/2022
Play

Description

Dernièrement s’était ouvert à Paris le procès des attentats que la capitale a connu le 13 novembre 2015. Cette attaque terroriste avait fait 130 morts et 430 blessés. Six ans après, vingt accusés comparaissaient au palais de justice, île de la Cité. C’est un procès hors-norme, enregistré comme la plus grande audience criminelle jamais organisée dans l’Hexagone.


Cet événement majeur, a réveillé en moi une sourde colère qui m’avait envahi à l’époque et ravivé des blessures dont l’âme ne se guérit jamais.


Une grande colère contre Dieu. Je ne suis pas un religieux, comme l’entendent les docteurs de la Foi. Mais je suis un croyant qui se soumet à la volonté de celui que d’autres appellent « le grand architecte de l’Univers ». Je suis un fervent croyant du Dieu de Spinoza, et ce procès ravive cette colère que j’avais eu contre Lui.

Lire la suite 

Description

Dernièrement s’était ouvert à Paris le procès des attentats que la capitale a connu le 13 novembre 2015. Cette attaque terroriste avait fait 130 morts et 430 blessés. Six ans après, vingt accusés comparaissaient au palais de justice, île de la Cité. C’est un procès hors-norme, enregistré comme la plus grande audience criminelle jamais organisée dans l’Hexagone.


Cet événement majeur, a réveillé en moi une sourde colère qui m’avait envahi à l’époque et ravivé des blessures dont l’âme ne se guérit jamais.


Une grande colère contre Dieu. Je ne suis pas un religieux, comme l’entendent les docteurs de la Foi. Mais je suis un croyant qui se soumet à la volonté de celui que d’autres appellent « le grand architecte de l’Univers ». Je suis un fervent croyant du Dieu de Spinoza, et ce procès ravive cette colère que j’avais eu contre Lui.

Lire la suite 

Share

Embed

You may also like

Description

Dernièrement s’était ouvert à Paris le procès des attentats que la capitale a connu le 13 novembre 2015. Cette attaque terroriste avait fait 130 morts et 430 blessés. Six ans après, vingt accusés comparaissaient au palais de justice, île de la Cité. C’est un procès hors-norme, enregistré comme la plus grande audience criminelle jamais organisée dans l’Hexagone.


Cet événement majeur, a réveillé en moi une sourde colère qui m’avait envahi à l’époque et ravivé des blessures dont l’âme ne se guérit jamais.


Une grande colère contre Dieu. Je ne suis pas un religieux, comme l’entendent les docteurs de la Foi. Mais je suis un croyant qui se soumet à la volonté de celui que d’autres appellent « le grand architecte de l’Univers ». Je suis un fervent croyant du Dieu de Spinoza, et ce procès ravive cette colère que j’avais eu contre Lui.

Lire la suite 

Description

Dernièrement s’était ouvert à Paris le procès des attentats que la capitale a connu le 13 novembre 2015. Cette attaque terroriste avait fait 130 morts et 430 blessés. Six ans après, vingt accusés comparaissaient au palais de justice, île de la Cité. C’est un procès hors-norme, enregistré comme la plus grande audience criminelle jamais organisée dans l’Hexagone.


Cet événement majeur, a réveillé en moi une sourde colère qui m’avait envahi à l’époque et ravivé des blessures dont l’âme ne se guérit jamais.


Une grande colère contre Dieu. Je ne suis pas un religieux, comme l’entendent les docteurs de la Foi. Mais je suis un croyant qui se soumet à la volonté de celui que d’autres appellent « le grand architecte de l’Univers ». Je suis un fervent croyant du Dieu de Spinoza, et ce procès ravive cette colère que j’avais eu contre Lui.

Lire la suite 

Share

Embed

You may also like