13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles cover
13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles cover
Minute, poésie !

13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles

13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles

03min |29/06/2020
Listen
13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles cover
13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles cover
Minute, poésie !

13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles

13 - « Ce matin de juin », Anna de Noailles

03min |29/06/2020
Listen

Description

 Cette semaine dans Minute, poésie! (re)découvrez Anna de Noailles et le poème «  Les tourments de l' été », où la poétesse exprime tout en délicatesse la joie d'une belle matinée de juin.  

  Bonne écoute !    


« Impossible de rien noter de la conversation. Mme de Noailles parle avec une volubilité prodigieuse ; les phrases se pressent sur ses lèvres, s'y écrasent, s'y confondent ; elle en dit trois, quatre à la fois. Cela fait une très savoureuse compote d'idées, de sensations, d'images, un tutti-frutti accompagné de gestes de mains et de bras, d'yeux surtout qu'elle lance au ciel dans une pâmoison pas trop feinte, mais plutôt trop encouragée. […] Il faudrait beaucoup se raidir pour ne pas tomber sous le charme de cette extraordinaire poétesse au cerveau bouillant et au sang froid. »   Andrée Gide, Journal, 20 janvier 1910, Gallimard (Folio : Une anthologie), 1951/2012, p. 109-110.


 Minute, poésie! est un podcast proposé par Emilie Deseliène.

 Instagram : @emiliedeseliene  

 Découvrez également :  La Page Blanche  J'écris donc je suis

 Retrouvez l'actualité de ces podcasts sur @lapageblanche_podcast Si vous aimez Minute, poésie! laissez votre avis et cinq étoiles sur Apple Podcast, une aide précieuse pour donner plus de visiblité au podcast.



Soutenir ce projet sur Tipeee !  


  Logo :  © Arzh Musics by © Belair from Fugue

Description

 Cette semaine dans Minute, poésie! (re)découvrez Anna de Noailles et le poème «  Les tourments de l' été », où la poétesse exprime tout en délicatesse la joie d'une belle matinée de juin.  

  Bonne écoute !    


« Impossible de rien noter de la conversation. Mme de Noailles parle avec une volubilité prodigieuse ; les phrases se pressent sur ses lèvres, s'y écrasent, s'y confondent ; elle en dit trois, quatre à la fois. Cela fait une très savoureuse compote d'idées, de sensations, d'images, un tutti-frutti accompagné de gestes de mains et de bras, d'yeux surtout qu'elle lance au ciel dans une pâmoison pas trop feinte, mais plutôt trop encouragée. […] Il faudrait beaucoup se raidir pour ne pas tomber sous le charme de cette extraordinaire poétesse au cerveau bouillant et au sang froid. »   Andrée Gide, Journal, 20 janvier 1910, Gallimard (Folio : Une anthologie), 1951/2012, p. 109-110.


 Minute, poésie! est un podcast proposé par Emilie Deseliène.

 Instagram : @emiliedeseliene  

 Découvrez également :  La Page Blanche  J'écris donc je suis

 Retrouvez l'actualité de ces podcasts sur @lapageblanche_podcast Si vous aimez Minute, poésie! laissez votre avis et cinq étoiles sur Apple Podcast, une aide précieuse pour donner plus de visiblité au podcast.



Soutenir ce projet sur Tipeee !  


  Logo :  © Arzh Musics by © Belair from Fugue

Share

Embed

You may also like

Description

 Cette semaine dans Minute, poésie! (re)découvrez Anna de Noailles et le poème «  Les tourments de l' été », où la poétesse exprime tout en délicatesse la joie d'une belle matinée de juin.  

  Bonne écoute !    


« Impossible de rien noter de la conversation. Mme de Noailles parle avec une volubilité prodigieuse ; les phrases se pressent sur ses lèvres, s'y écrasent, s'y confondent ; elle en dit trois, quatre à la fois. Cela fait une très savoureuse compote d'idées, de sensations, d'images, un tutti-frutti accompagné de gestes de mains et de bras, d'yeux surtout qu'elle lance au ciel dans une pâmoison pas trop feinte, mais plutôt trop encouragée. […] Il faudrait beaucoup se raidir pour ne pas tomber sous le charme de cette extraordinaire poétesse au cerveau bouillant et au sang froid. »   Andrée Gide, Journal, 20 janvier 1910, Gallimard (Folio : Une anthologie), 1951/2012, p. 109-110.


 Minute, poésie! est un podcast proposé par Emilie Deseliène.

 Instagram : @emiliedeseliene  

 Découvrez également :  La Page Blanche  J'écris donc je suis

 Retrouvez l'actualité de ces podcasts sur @lapageblanche_podcast Si vous aimez Minute, poésie! laissez votre avis et cinq étoiles sur Apple Podcast, une aide précieuse pour donner plus de visiblité au podcast.



Soutenir ce projet sur Tipeee !  


  Logo :  © Arzh Musics by © Belair from Fugue

Description

 Cette semaine dans Minute, poésie! (re)découvrez Anna de Noailles et le poème «  Les tourments de l' été », où la poétesse exprime tout en délicatesse la joie d'une belle matinée de juin.  

  Bonne écoute !    


« Impossible de rien noter de la conversation. Mme de Noailles parle avec une volubilité prodigieuse ; les phrases se pressent sur ses lèvres, s'y écrasent, s'y confondent ; elle en dit trois, quatre à la fois. Cela fait une très savoureuse compote d'idées, de sensations, d'images, un tutti-frutti accompagné de gestes de mains et de bras, d'yeux surtout qu'elle lance au ciel dans une pâmoison pas trop feinte, mais plutôt trop encouragée. […] Il faudrait beaucoup se raidir pour ne pas tomber sous le charme de cette extraordinaire poétesse au cerveau bouillant et au sang froid. »   Andrée Gide, Journal, 20 janvier 1910, Gallimard (Folio : Une anthologie), 1951/2012, p. 109-110.


 Minute, poésie! est un podcast proposé par Emilie Deseliène.

 Instagram : @emiliedeseliene  

 Découvrez également :  La Page Blanche  J'écris donc je suis

 Retrouvez l'actualité de ces podcasts sur @lapageblanche_podcast Si vous aimez Minute, poésie! laissez votre avis et cinq étoiles sur Apple Podcast, une aide précieuse pour donner plus de visiblité au podcast.



Soutenir ce projet sur Tipeee !  


  Logo :  © Arzh Musics by © Belair from Fugue

Share

Embed

You may also like