undefined cover
undefined cover
Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6 cover
Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6 cover
SocioGérontologie

Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6

Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6

06min |14/02/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6 cover
Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6 cover
SocioGérontologie

Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6

Et si l'EHPAD public disparaissait ? - Les Fossoyeurs 5/6

06min |14/02/2022
Play

Description

Oui vous avez bien lu. Je choisis la semaine ou l’EHPAD privé est plus que jamais décrié pour dire que l’EHPAD public doit disparaitre.
Oui c’est un peu par provocation, mais surtout par conviction !

Je suis convaincu que l’on ne se pose pas la question du public/privé de la bonne façon.

Et un bon exercice mental à réaliser serait d’imaginer un monde sans EHPAD public. Est-ce que la privatisation de ce secteur serait la catastrophe annoncée ?

Quand il est question de la privatisation des établissements médico-sociaux. Il y a une objection récurrente : l’accessibilité des EHPAD. Les plus pauvres, n’ayant pas les moyens de s’offrir les établissements privés, se verraient dans l’impossibilité d’être pris en charge.

Je trouve cette objection problématique pour plusieurs raisons
- Je trouve présomptueux de penser que le privé ne peut pas faire de tarif équivalent au public si on lui offre les mêmes avantages
- Et cette question du prix en amène une autre : est-ce que les vieux n’ont pas les moyens de payer ou est-ce qu’ils ne veulent pas payer ?
- Ce qui nous amène à mon troisième point, l’enjeu n’est pas tant l’accessibilité, que la désirabilité !

------------
Cette analyse est la cinquième d'une série de 5 Opinions Impopulaires suite au scandale des #EHPAD #Orpéa provoqué par le livre #LesFossoyeurs.  

L'épisode 6 sera une analyse du livre de Victor Castanet !

-----------
Retrouvez-moi sur :
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/antoine-gérard/
Découvrez plus d'analyses dans le podcast : https://smartlink.ausha.co/sociogerontologie
Profitez des bonus de la newsletters : https://sociogerontologie.substack.com/

Description

Oui vous avez bien lu. Je choisis la semaine ou l’EHPAD privé est plus que jamais décrié pour dire que l’EHPAD public doit disparaitre.
Oui c’est un peu par provocation, mais surtout par conviction !

Je suis convaincu que l’on ne se pose pas la question du public/privé de la bonne façon.

Et un bon exercice mental à réaliser serait d’imaginer un monde sans EHPAD public. Est-ce que la privatisation de ce secteur serait la catastrophe annoncée ?

Quand il est question de la privatisation des établissements médico-sociaux. Il y a une objection récurrente : l’accessibilité des EHPAD. Les plus pauvres, n’ayant pas les moyens de s’offrir les établissements privés, se verraient dans l’impossibilité d’être pris en charge.

Je trouve cette objection problématique pour plusieurs raisons
- Je trouve présomptueux de penser que le privé ne peut pas faire de tarif équivalent au public si on lui offre les mêmes avantages
- Et cette question du prix en amène une autre : est-ce que les vieux n’ont pas les moyens de payer ou est-ce qu’ils ne veulent pas payer ?
- Ce qui nous amène à mon troisième point, l’enjeu n’est pas tant l’accessibilité, que la désirabilité !

------------
Cette analyse est la cinquième d'une série de 5 Opinions Impopulaires suite au scandale des #EHPAD #Orpéa provoqué par le livre #LesFossoyeurs.  

L'épisode 6 sera une analyse du livre de Victor Castanet !

-----------
Retrouvez-moi sur :
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/antoine-gérard/
Découvrez plus d'analyses dans le podcast : https://smartlink.ausha.co/sociogerontologie
Profitez des bonus de la newsletters : https://sociogerontologie.substack.com/

Share

Embed

You may also like

Description

Oui vous avez bien lu. Je choisis la semaine ou l’EHPAD privé est plus que jamais décrié pour dire que l’EHPAD public doit disparaitre.
Oui c’est un peu par provocation, mais surtout par conviction !

Je suis convaincu que l’on ne se pose pas la question du public/privé de la bonne façon.

Et un bon exercice mental à réaliser serait d’imaginer un monde sans EHPAD public. Est-ce que la privatisation de ce secteur serait la catastrophe annoncée ?

Quand il est question de la privatisation des établissements médico-sociaux. Il y a une objection récurrente : l’accessibilité des EHPAD. Les plus pauvres, n’ayant pas les moyens de s’offrir les établissements privés, se verraient dans l’impossibilité d’être pris en charge.

Je trouve cette objection problématique pour plusieurs raisons
- Je trouve présomptueux de penser que le privé ne peut pas faire de tarif équivalent au public si on lui offre les mêmes avantages
- Et cette question du prix en amène une autre : est-ce que les vieux n’ont pas les moyens de payer ou est-ce qu’ils ne veulent pas payer ?
- Ce qui nous amène à mon troisième point, l’enjeu n’est pas tant l’accessibilité, que la désirabilité !

------------
Cette analyse est la cinquième d'une série de 5 Opinions Impopulaires suite au scandale des #EHPAD #Orpéa provoqué par le livre #LesFossoyeurs.  

L'épisode 6 sera une analyse du livre de Victor Castanet !

-----------
Retrouvez-moi sur :
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/antoine-gérard/
Découvrez plus d'analyses dans le podcast : https://smartlink.ausha.co/sociogerontologie
Profitez des bonus de la newsletters : https://sociogerontologie.substack.com/

Description

Oui vous avez bien lu. Je choisis la semaine ou l’EHPAD privé est plus que jamais décrié pour dire que l’EHPAD public doit disparaitre.
Oui c’est un peu par provocation, mais surtout par conviction !

Je suis convaincu que l’on ne se pose pas la question du public/privé de la bonne façon.

Et un bon exercice mental à réaliser serait d’imaginer un monde sans EHPAD public. Est-ce que la privatisation de ce secteur serait la catastrophe annoncée ?

Quand il est question de la privatisation des établissements médico-sociaux. Il y a une objection récurrente : l’accessibilité des EHPAD. Les plus pauvres, n’ayant pas les moyens de s’offrir les établissements privés, se verraient dans l’impossibilité d’être pris en charge.

Je trouve cette objection problématique pour plusieurs raisons
- Je trouve présomptueux de penser que le privé ne peut pas faire de tarif équivalent au public si on lui offre les mêmes avantages
- Et cette question du prix en amène une autre : est-ce que les vieux n’ont pas les moyens de payer ou est-ce qu’ils ne veulent pas payer ?
- Ce qui nous amène à mon troisième point, l’enjeu n’est pas tant l’accessibilité, que la désirabilité !

------------
Cette analyse est la cinquième d'une série de 5 Opinions Impopulaires suite au scandale des #EHPAD #Orpéa provoqué par le livre #LesFossoyeurs.  

L'épisode 6 sera une analyse du livre de Victor Castanet !

-----------
Retrouvez-moi sur :
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/antoine-gérard/
Découvrez plus d'analyses dans le podcast : https://smartlink.ausha.co/sociogerontologie
Profitez des bonus de la newsletters : https://sociogerontologie.substack.com/

Share

Embed

You may also like