undefined cover
undefined cover
Les Transactions cover
Les Transactions cover
À l'Audience

Les Transactions

Les Transactions

03min |08/06/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Les Transactions cover
Les Transactions cover
À l'Audience

Les Transactions

Les Transactions

03min |08/06/2021
Listen

Description

« Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès », écrivait Balzac dans « Les illusions perdues ». Bienvenue dans le monde de la transaction. 

La justice est lente et parfois aléatoire. Employeur et salarié ont souvent intérêt à se mettre autour d’une table, chercher une solution amiable en faisant des « concessions réciproques » pour mettre fin au litige qui couve.

La transaction présente beaucoup d’avantages. On gagne du temps, le salarié touche ses sous, l’employeur a l’assurance que de procès il n’y aura point.

Une actualité analysée par Françoise Champeaux.

Références :

 Pour former vos managers au Droit du travail découvrez notre parcours e-learning dédié (📞gilles.manuelbuchard@wolterskluwer.com). 

Description

« Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès », écrivait Balzac dans « Les illusions perdues ». Bienvenue dans le monde de la transaction. 

La justice est lente et parfois aléatoire. Employeur et salarié ont souvent intérêt à se mettre autour d’une table, chercher une solution amiable en faisant des « concessions réciproques » pour mettre fin au litige qui couve.

La transaction présente beaucoup d’avantages. On gagne du temps, le salarié touche ses sous, l’employeur a l’assurance que de procès il n’y aura point.

Une actualité analysée par Françoise Champeaux.

Références :

 Pour former vos managers au Droit du travail découvrez notre parcours e-learning dédié (📞gilles.manuelbuchard@wolterskluwer.com). 

Share

Embed

You may also like

Description

« Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès », écrivait Balzac dans « Les illusions perdues ». Bienvenue dans le monde de la transaction. 

La justice est lente et parfois aléatoire. Employeur et salarié ont souvent intérêt à se mettre autour d’une table, chercher une solution amiable en faisant des « concessions réciproques » pour mettre fin au litige qui couve.

La transaction présente beaucoup d’avantages. On gagne du temps, le salarié touche ses sous, l’employeur a l’assurance que de procès il n’y aura point.

Une actualité analysée par Françoise Champeaux.

Références :

 Pour former vos managers au Droit du travail découvrez notre parcours e-learning dédié (📞gilles.manuelbuchard@wolterskluwer.com). 

Description

« Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès », écrivait Balzac dans « Les illusions perdues ». Bienvenue dans le monde de la transaction. 

La justice est lente et parfois aléatoire. Employeur et salarié ont souvent intérêt à se mettre autour d’une table, chercher une solution amiable en faisant des « concessions réciproques » pour mettre fin au litige qui couve.

La transaction présente beaucoup d’avantages. On gagne du temps, le salarié touche ses sous, l’employeur a l’assurance que de procès il n’y aura point.

Une actualité analysée par Françoise Champeaux.

Références :

 Pour former vos managers au Droit du travail découvrez notre parcours e-learning dédié (📞gilles.manuelbuchard@wolterskluwer.com). 

Share

Embed

You may also like

undefined cover
undefined cover