undefined cover
undefined cover
Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ? cover
Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ? cover
Avocats Génération Entrepreneurs

Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ?

Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ?

1h06 |13/01/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ? cover
Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ? cover
Avocats Génération Entrepreneurs

Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ?

Comment devenir la star des avocats dans la data et créer LA Legaltech dédiée au RGPD ?

1h06 |13/01/2022
Play

Description

   
L'invité de cet épisode 22, est un avocat hors du commun, associé du fameux cabinet DS avocats et fondateur de la Legaltech DATA LEGALDRIVE, le parcours de Sylvain STAUB a de quoi nous faire pâlir mais surtout de quoi nous inspirer !

  

Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, après
avoir faits ses armes dans les plus beaux cabinets de Paris (et du monde) Denton, Salans, Clifford Chance, en 2004, soit 7 ans après avoir prêté serment,
il monte son propre cabinet « Staub et associés », cabinet de niche
dédié au droit digital et à la data.

  

Parallèlement, la même année, (très avance sur son temps), il créé une première
legaltech dénommée « Do not Squat » dédiée à la chasse au "typo
squatting" de noms de domaine pour ses clients. Faute de croissance suffisante et de
temps, cette première légaltch sera arrêtée. 

  

Mais comme souvent, les échecs précèdent les grandes réussites;

  

C’est ainsi qu’avec l’entrée en vigueur de la loi sur le RGPD en 2016, il décide de créer,
avec sa femme, Maÿlis Staub, Data Legal Drive, une legaltech dédiée à aider les entreprises publiques et privées à se mettre en conformité avec les exigences du RGPD. 

  

Cette fois c’est un carton, la société a déjà réalisé 2 levées de fonds (3 millions d’euros
au total) notamment auprès de Lefevbre Sarrut et compte aujourd'hui 70 salariés.


Cet épisode est riche très riche, bonne écoute 🎧😀😍

Description

   
L'invité de cet épisode 22, est un avocat hors du commun, associé du fameux cabinet DS avocats et fondateur de la Legaltech DATA LEGALDRIVE, le parcours de Sylvain STAUB a de quoi nous faire pâlir mais surtout de quoi nous inspirer !

  

Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, après
avoir faits ses armes dans les plus beaux cabinets de Paris (et du monde) Denton, Salans, Clifford Chance, en 2004, soit 7 ans après avoir prêté serment,
il monte son propre cabinet « Staub et associés », cabinet de niche
dédié au droit digital et à la data.

  

Parallèlement, la même année, (très avance sur son temps), il créé une première
legaltech dénommée « Do not Squat » dédiée à la chasse au "typo
squatting" de noms de domaine pour ses clients. Faute de croissance suffisante et de
temps, cette première légaltch sera arrêtée. 

  

Mais comme souvent, les échecs précèdent les grandes réussites;

  

C’est ainsi qu’avec l’entrée en vigueur de la loi sur le RGPD en 2016, il décide de créer,
avec sa femme, Maÿlis Staub, Data Legal Drive, une legaltech dédiée à aider les entreprises publiques et privées à se mettre en conformité avec les exigences du RGPD. 

  

Cette fois c’est un carton, la société a déjà réalisé 2 levées de fonds (3 millions d’euros
au total) notamment auprès de Lefevbre Sarrut et compte aujourd'hui 70 salariés.


Cet épisode est riche très riche, bonne écoute 🎧😀😍

Share

Embed

You may also like

Description

   
L'invité de cet épisode 22, est un avocat hors du commun, associé du fameux cabinet DS avocats et fondateur de la Legaltech DATA LEGALDRIVE, le parcours de Sylvain STAUB a de quoi nous faire pâlir mais surtout de quoi nous inspirer !

  

Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, après
avoir faits ses armes dans les plus beaux cabinets de Paris (et du monde) Denton, Salans, Clifford Chance, en 2004, soit 7 ans après avoir prêté serment,
il monte son propre cabinet « Staub et associés », cabinet de niche
dédié au droit digital et à la data.

  

Parallèlement, la même année, (très avance sur son temps), il créé une première
legaltech dénommée « Do not Squat » dédiée à la chasse au "typo
squatting" de noms de domaine pour ses clients. Faute de croissance suffisante et de
temps, cette première légaltch sera arrêtée. 

  

Mais comme souvent, les échecs précèdent les grandes réussites;

  

C’est ainsi qu’avec l’entrée en vigueur de la loi sur le RGPD en 2016, il décide de créer,
avec sa femme, Maÿlis Staub, Data Legal Drive, une legaltech dédiée à aider les entreprises publiques et privées à se mettre en conformité avec les exigences du RGPD. 

  

Cette fois c’est un carton, la société a déjà réalisé 2 levées de fonds (3 millions d’euros
au total) notamment auprès de Lefevbre Sarrut et compte aujourd'hui 70 salariés.


Cet épisode est riche très riche, bonne écoute 🎧😀😍

Description

   
L'invité de cet épisode 22, est un avocat hors du commun, associé du fameux cabinet DS avocats et fondateur de la Legaltech DATA LEGALDRIVE, le parcours de Sylvain STAUB a de quoi nous faire pâlir mais surtout de quoi nous inspirer !

  

Spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, après
avoir faits ses armes dans les plus beaux cabinets de Paris (et du monde) Denton, Salans, Clifford Chance, en 2004, soit 7 ans après avoir prêté serment,
il monte son propre cabinet « Staub et associés », cabinet de niche
dédié au droit digital et à la data.

  

Parallèlement, la même année, (très avance sur son temps), il créé une première
legaltech dénommée « Do not Squat » dédiée à la chasse au "typo
squatting" de noms de domaine pour ses clients. Faute de croissance suffisante et de
temps, cette première légaltch sera arrêtée. 

  

Mais comme souvent, les échecs précèdent les grandes réussites;

  

C’est ainsi qu’avec l’entrée en vigueur de la loi sur le RGPD en 2016, il décide de créer,
avec sa femme, Maÿlis Staub, Data Legal Drive, une legaltech dédiée à aider les entreprises publiques et privées à se mettre en conformité avec les exigences du RGPD. 

  

Cette fois c’est un carton, la société a déjà réalisé 2 levées de fonds (3 millions d’euros
au total) notamment auprès de Lefevbre Sarrut et compte aujourd'hui 70 salariés.


Cet épisode est riche très riche, bonne écoute 🎧😀😍

Share

Embed

You may also like