undefined cover
undefined cover
#34 - Apprendre à s'affirmer au travail cover
#34 - Apprendre à s'affirmer au travail cover
Burn Out Au Bien-Être

#34 - Apprendre à s'affirmer au travail

#34 - Apprendre à s'affirmer au travail

32min |01/05/2024|

270

Play
undefined cover
undefined cover
#34 - Apprendre à s'affirmer au travail cover
#34 - Apprendre à s'affirmer au travail cover
Burn Out Au Bien-Être

#34 - Apprendre à s'affirmer au travail

#34 - Apprendre à s'affirmer au travail

32min |01/05/2024|

270

Play

Description

Cette semaine, je vous explique une qualité indispensable pour la vie professionnelle : l'art de s'affirmer.

Trop souvent confondue avec une simple question de caractère, l'affirmation de soi va bien au-delà...

Êtes-vous censés exprimer notre colère ?

Devez-vous simplement vous taire face à une situation délicate ?


Ces questions, nombreuses et légitimes, trouvent leur réponse dans la compréhension et la pratique de l'affirmation de soi au travail.


👉🏼 Apprenez comment agir avec assurance et diplomatie

👉🏼 Apprendre à faire faire valoir vos besoins sans compromettre les relations professionnelles



Bonne écoute 🎧



-------------



Ressources mentionnées dans l'épisode :


  • Recevoir mes mails tous les dimanches : ici

  • Épisode 33 : 6 conseils qui vous aideront à gérer vos émotions : disponible ici

  • Lire l'article de blog : Comment récupérer après un burn out ? = ici

  • Lire l'article de blog : Quels sont les Signes du Burn Out ? Description et Solutions =ici


-------------



  • La prise de rendez-vous coaching pour la gestion du stress se fait ici.



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue sur le podcast Burnout au bien-être, le podcast dédié au burnout et à la gestion du stress au travail. Je suis Mabé, coach bien-être spécialisé dans l'accompagnement en gestion du stress au travail et après avoir... Vécu une épreuve bouleversante qui est le burn-out après deux ans d'expérience en tant que sage-femme, une expérience qui m'a poussée à me réorienter professionnellement dans le domaine du bien-être, j'ai aujourd'hui décidé de créer ce podcast à destination des femmes salariées et épuisées. Cette expérience m'a profondément sensibilisée quant à l'importance de la santé mentale, notamment du bien-être, et mon expérience de coach m'a aidée aujourd'hui à développer des outils simples et accessibles à toutes en gestion du stress. Pas seulement conçu pour le soulager, mais aussi pour le rétablir. pour comprendre les étapes du stress, du surmenage, puis du burn-out. Vous l'avez compris, à travers ce podcast, ma mission est de fournir à chaque femme les moyens de mener une vie professionnelle épanouie. Pour cela, je vous inviterai à explorer l'écoute de soi et des émotions. Et enfin, vous découvrirez des conseils pour apprendre à lâcher prise pour de bon. Bonjour à toutes, j'espère que vous allez bien en ce mercredi. Je suis très contente de vous retrouver en ce mercredi 1er mai. Il est 11h. au moment où j'écris, au moment où j'enregistre cet épisode. C'est vrai que j'ai commencé ma journée en faisant vraiment une petite balade, mais une longue balade d'une heure. C'est un jour férié en France, donc pour beaucoup d'entre vous, peut-être que vous êtes en repos, peut-être que vous ne travaillez pas. Bon, c'est sûr que vous êtes en repos, c'est sûr que vous ne travaillez pas. Mais en tout cas, je tenais vraiment à insister sur le fait qu'il faille vraiment prendre du temps pour soi. Et vraiment, j'ai profité de cette matinée à fond pour me balader et me déconnecter un petit peu. Et j'ai fait pas mal de lectures aussi. Et ça m'a énormément fait du bien. En tout cas, petit conseil aujourd'hui, je vous invite vivement à prendre du temps pour vous, d'une quelconque façon, pour que vous puissiez un petit peu déconnecter du travail, des responsabilités, de la pression que vous pouvez ressentir au quotidien, et vous accorder un moment de bien-être. On va rentrer dans le vif du sujet, mais avant d'aller plus loin, je vous invite à vous inscrire à la newsletter, car j'ai prévu de faire une retranscription écrite pour que vous puissiez vraiment profiter pleinement des... Les prochains articles de blog qui vont sortir sur le blog burnoutobienêtre.fr, si vous n'êtes toujours pas inscrite à la newsletter, vous pouvez le faire dès maintenant en vous inscrivant via le lien en description de l'épisode du jour, c'est assez rapide. Vous allez devoir renseigner votre adresse mail ainsi que votre prénom et assez régulièrement, donc deux à trois fois par semaine, j'envoie des mails. C'est vrai que là, je n'étais pas trop, non pas trop régulière, mais en tout cas, avec le lancement du blog et les épisodes de podcast à enregistrer, ce n'était pas forcé. évident, mais on reprend le fil de tout ça. A partir du 10 mai, vous allez pouvoir recevoir les articles de blog directement dans votre boîte mail en tout cas. Un petit topo résumé et la suite directement sur le site internet. Pour celles qui ne savent pas encore, il y a déjà deux articles qui sont sortis. Donc, premier article, CERN, les signes du burn-out, sa description ainsi que les astuces pour pouvoir l'identifier. Et ensuite, comment récupérer. Et après. Un burn-out. Évidemment, il y aura beaucoup plus de choses qui seront partagées dans les prochains mois, raison pour laquelle, étant donné que je suis de moins en moins présente sur Instagram, vous pourrez lire tranquillement les articles, que vous soyez dans le métro, dans les transports, le matin, en route de lever, au moment de votre pause. Et je pense que c'est comme le podcast, en vrai, il y a pas mal de personnes qui sont beaucoup plus... qui ont beaucoup plus une mémoire auditive, d'autres qui aiment beaucoup plus la lecture. Et voilà. Dans tous les cas, il y en a pour tous les goûts. Merci. On va rentrer dans le vif du sujet. Comment s'affirmer au travail ? Pourquoi j'ai fait cet épisode de podcast ? Je vais vous expliquer pourquoi. Alors, j'ai constaté au cours de mon dernier coaching, donc on va dire avec madame CD, j'aime bien donner des petits acronymes comme ça, au cours d'une séance en fait, je lui ai demandé de me définir ce qu'est l'affirmation de soi. Parce que lorsque vous me contactez, mon premier contact, lorsqu'on me demande de l'accompagnement pour un coaching, la première chose que je fais effectivement, c'est de m'entretuer. Je vais venir avec vous au cours d'un premier rendez-vous et ensuite je compose un programme personnalisé sur mesure en fonction de vos besoins. Et l'affirmation de soi faisait partie des points à travailler au cours d'une séance et c'est une chose qu'on a faite d'ailleurs. Donc à travers cet épisode vous allez comprendre. qu'à partir de cette situation qu'elle m'a décrite, je m'en suis, je me suis dit mais il faut que je fasse un épisode de podcast parce que parfois on peut avoir certaines fausses idées autour de ça et c'est important de désamorcer tout ça afin que vous puissiez comprendre qu'il y a une certaine attitude à adopter pour pouvoir apprendre à s'affirmer au travail. Évidemment ce sujet va être traité en trois parties. Dans un premier temps je vais vous expliquer comment définir vraiment l'affirmation. de soi et surtout comment la comprendre. Ensuite on verra comment, pourquoi surtout, elle est essentielle dans votre vie professionnelle. Et enfin on verra ensemble les essentiels qui vous permettront d'agir de façon affirmée dans votre travail. Donc quand j'ai demandé à madame Cédé, au cours d'une séance, je lui ai demandé de me définir ce qu'était l'affirmation de soi, elle me l'a décrit comme ceci. L'affirmation de soi, ça concerne tous les domaines de vie, c'est expliquer avec ses mots pour ne pas vexer les gens, donc communiquer. poser des limites avec soi-même et elle m'a fait une réflexion aussi, elle m'a déjà décrit un point, donc c'est pas une définition telle qu'elle, mais elle m'a dit, on m'avait déjà dit que je n'avais pas de caractère par rapport justement au fait de s'affirmer entre guillemets, en tout cas l'a assimilé, elle a directement associé l'affirmation de soi au fait de ne pas avoir de caractère. Selon le Larousse, il faut que vous sachiez qu'effectivement, je fais toujours mes recherches avant de faire un épisode de podcast, même si quand même je fais toujours ma trame en rédigeant moi-même. en bouquinant un petit peu par rapport à la formation que j'ai eue. Et en fait, il faut savoir que la définition en elle-même d'apprendre à s'affirmer, telle que je l'ai trouvée dans le Larousse, me décrit qu'apprendre à s'affirmer, c'est devenir et être plus ferme, plus fort en parlant de quelqu'un et de son caractère. Ça, c'est une définition, on va dire, théorique. Moi, ce que j'en ai ressorti à travers les expériences que j'ai pu avoir, mais aussi les coachings et cette définition en elle-même, Il faut que vous sachiez que la définition pratique quant à cette définition entre guillemets théorique qui inclut la notion de caractère, en fait elle consiste à emprunter la voie du juste milieu entre le fait d'agresser l'autre, parce que très souvent lorsqu'on veut s'affirmer, on ne veut pas s'affirmer avec soi-même, c'est face aux autres qu'on veut s'affirmer, avec nos collègues, avec les membres de notre famille, avec des amis, etc. d'agresser la personne, entre guillemets, surtout lorsqu'on se met en colère. On rejoint un petit peu le point gestion émotionnelle. Et ensuite, vous verrez que c'est un juste milieu entre le fait d'être agressif et le fait d'être passif, c'est-à-dire le fait de se laisser faire. Beaucoup de personnes se font passer pour des personnes qui s'affirment, alors qu'en réalité, elles sont très très très agressives. Tandis que d'autres personnes sont, elles, passives, donc ne font rien, non. face au mal des personnes qui les entourent, que ce soit des collègues ou encore des membres de leur famille. Là, on parle beaucoup plus du cadre du travail puisque j'accompagne des femmes stressées au travail, mais il faut savoir que ce sont des choses que vous pouvez très facilement transposer dans votre vie personnelle, ça c'est essentiel. Et donc, ces définitions, évidemment, je ne les ai pas tirées nulle part et j'étais totalement d'accord avec ces définitions puisque lorsque j'étais en pleine lecture de mon livre du moment... qui est le grand livre des thérapies cognitivo-comportementales de Denis Griburger et de Christine Padesky, qui a aidé pas mal de personnes à sortir de l'anxiété et de la dépression. En fait, j'ai trouvé cette définition top et je pense que ça pourra parler à beaucoup d'entre vous. Parce que lorsqu'on donne une notion de définition théorique, c'est pas assez clair pour beaucoup de personnes. Et on se dit, si on se basait sur la définition théorique, Une définition telle qu'elle qu'on a trouvée sur internet va définir la personne qui sait s'affirmer comme étant une personne qui a du caractère. Sauf que c'est une chose qui est mal définie et surtout c'est une définition qui est parfois erronée. Et c'est pour ça qu'aujourd'hui on se retrouve avec beaucoup de personnes stressées ou qui veulent travailler sur elles et ou qui veulent... dépasser certains blocages, notamment la prise de parole en public, etc. Et qui se retrouvent sur un moteur de recherche et qui recherchent une solution toute faite à leurs problèmes. Et c'est pour ça que ça ne fonctionne pas, parce que très souvent, si on se dit, par exemple, si je donnais le cas de la femme que j'ai accompagnée, le cas que je vous ai donné en début de podcast, si je lui avais dit, il faut avoir du caractère, ok, oui. Effectivement, il faut avoir du caractère, il faut être fort, etc. Que pensez-vous qu'elle aurait fait ? Peut-être qu'elle aurait changé une dimension de sa personnalité, peut-être qu'elle aurait été plus agressive dans ses propos, etc. Par rapport justement à cette fausse définition. Sauf qu'aujourd'hui, je vous propose de voir les choses sous un autre angle, sous l'angle de... vos actions et de vos comportements face aux situations frustrantes que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien, notamment au travail. Et vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'on est trop agressif envers certaines personnes, et pour ça je vais vous donner l'exemple d'une collègue qui vous fait une réflexion par rapport à votre manière de vous habiller, ou ce qu'on appelle le fait de se lancer des piques. Parfois, il y a des personnes qui peuvent vous lancer des pics indirects et qui sous-entendent certaines choses sans vous les dire clairement. Très souvent, on peut être soit passif et ne rien dire et on finit par exploser. Je pense que ça a été mon cas aussi dans le milieu du travail. Soit on va répondre de manière très agressive et cette personne va finir par se dire qu'elle m'a attaqué sans raison alors que je lui ai juste fait une réflexion. Vous devez comprendre ici que... En fait, apprendre à vous affirmer, ça va consister à défendre vos intérêts sans attaquer l'autre. Quand on vous fait une réflexion, quand on vous parle d'une chose qui va vous blesser ou qui vise à vous attaquer indirectement, c'est des choses qui sont parfois très développées dans la psychologie humaine. Il faut comprendre la psychologie humaine, parce qu'il existe des personnes qui sont manipulatrices et qui sont peut-être très très très blessantes. D'autres personnes qui visent à... parfois vous rabaisser pour se faire valoir auprès des autres, ou des personnes qui souffrent intérieurement et qui vous font souffrir gratuitement comme ça. Oui, ça existe. Donc peut-être que vous l'avez déjà vécu, peut-être que vous ne l'avez jamais vécu, mais en tout cas, de près comme de loin, je pense qu'on a toutes déjà été confrontées à ce genre de situation. Donc apprendre à vous affirmer, ça va avant tout consister à développer une communication non-violente. Vous avez tout compris, c'est une méthode de communication. Apprendre à s'affirmer, c'est pas seulement avoir du caractère, c'est apprendre à communiquer de manière non violente. Et si je dis pas de violence, ça veut dire émotion bien gérée. Et ça rejoint en fait le point que j'ai abordé dans l'épisode précédent qui concerne la gestion émotionnelle. Si vous n'avez pas une bonne gestion émotionnelle, si vous ne savez pas quelles sont les réflexions, ce qui va vous titiller, ce qui va vraiment vous piquer. Et ce qui va entraîner de l'agressivité, donc forcément de la colère et de la rage, il sera difficile pour vous d'identifier et d'essayer de modérer les choses lorsque les situations vont se présenter à vous. Donc aujourd'hui, vous devez comprendre qu'apprendre à communiquer, ça demande une bonne gestion émotionnelle. Ça va demander une connaissance de soi aussi. Moi, je sais que très souvent, ce qui m'énerve le plus, c'est le fait qu'on n'écoute pas, qu'on ne m'écoute pas quand je parle. Et en fait... J'ai tendance à vite me dire mais elle ne m'écoute pas, ce n'est pas possible. Ou parfois, c'était aussi le manque de reconnaissance au travail. Lorsque je venais au travail et que je me retrouvais avec six salles de naissance pleines et qu'il y avait énormément de boulot, énormément de choses à faire et pour ce sous-effectif qui était présent depuis un moment, je me sentais en colère, j'avais la rage. Clairement, j'avais énormément de rage en moi. Donc je venais au travail, j'étais plutôt sereine et en fait dès que je voyais qu'encore une fois il y avait une charge de travail qui était beaucoup plus conséquente par rapport aux moyens humains qui étaient présents, ça, ça me mettait beaucoup en colère. Donc soit je restais passive et je ne disais rien, soit je finissais par exploser et je pense qu'à plusieurs reprises mes collègues m'ont ramassé la petite cuillère à la fin d'une journée aux urgences où j'étais au bout du bout ou encore en salle de naissance où j'étais au bout du bout. Parce qu'en fait, on faisait plus que nos capacités, en fait, c'était plus possible. Donc là, je parle du cadre hospitalier, mais je veux surtout vous partager mon expérience en tant que professionnelle, afin que vous compreniez qu'en entreprise, et même peu importe le milieu dans lequel vous travaillez, ça va être exactement la même chose. Donc, je sais que j'avais un énorme besoin de reconnaissance qui n'était pas forcément comblé. Et honnêtement, beaucoup de soignants aujourd'hui vous le diront, peut-être que vous allez... Voir votre médecin, peut-être que vous allez lui poser la question de comment vous vivez aujourd'hui votre profession. C'est une chose qui revient beaucoup chez les professionnels de santé, c'est le manque de reconnaissance, le manque de moyens. Et ça peut entraîner soit un sentiment de passivité, donc on subit son travail, soit une agressivité envers les collègues, mais on devient plus irritable. On a du mal vraiment à gérer toutes ces charges de travail, c'est compliqué. Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails, vous avez bien compris qu'apprendre à s'affirmer, c'est communiquer. Avoir une connaissance. une confiance profonde de soi et une stabilité émotionnelle. Et aujourd'hui, avec du recul, lorsque je repense aux situations que j'ai pu vivre dans mon milieu salarial, c'était compliqué, je me dis mais en fait, à ce moment-là... Là, je n'avais pas du tout une bonne gestion émotionnelle. C'était catastrophique et je ne savais pas en fait que c'était mes émotions que j'avais du mal à gérer. Effectivement, il y avait des gros problèmes de fond qui n'étaient pas de mon ressort. Mais derrière, effectivement, si vous l'avez bien compris dans l'épisode précédent, vous avez pu comprendre que c'était à moi de changer la perception que j'avais de ces événements-là. De faire de mon mieux, ne pas me surcharger, ne pas me surinvestir et ne pas considérer que j'étais responsable en fait de toutes ces charges de travail qui n'étaient pas abouties à chaque fin de journée. Je garde au bout de 12 heures de travail. Fin de la parenthèse, je vais vous donner un exemple beaucoup plus concret. Donc, vous êtes dans la rue en train de marcher tranquillement et là, il y a une personne qui sort de nulle part et qui vous insulte, alors que vous ne la connaissez pas. Trois types de réactions sont possibles. Donc, il y a la personne qui va être agressive et va crier, et va rendre l'insulte à la personne qui l'a insultée. Il y a la personne qui va être passive et qui ne va rien dire. Et la personne qui va être affirmée avec une petite voix calme et qui va dire, en fait, tu m'insultes, mais je ne te connais pas. Donc, voilà. Donc effectivement, je pense que vous avez des exemples dans votre quotidien, dans votre famille, chez vos amis. Vous savez qu'il y a des personnes qui sont très colériques. Peut-être que vous êtes colérique aussi. Peut-être que vous êtes passive. Mais dans tous les cas, sachez que vous soyez dans un extrême ou un autre, vous avez la possibilité de travailler sur vous. Et c'est une chose sur laquelle on a d'ailleurs travaillé en coaching. Parce que justement, si je pars du premier cas que je vous ai présenté de la femme que j'ai coachée, en fait... Elle était très passive face à pas mal de situations et en fait elle n'osait pas dire les choses. Et en fait je ne lui ai pas forcément dit, je ne lui ai pas dit, soyez rassurés, je ne lui ai pas sorti la définition que j'ai trouvée sur internet en lui disant il va falloir avoir plus de caractère, soit plus forte et soit plus ferme. Ce que je lui ai dit c'est tu vas rencontrer les mêmes situations. Ce qui va faire la différence entre avant et après, c'est que tu vas changer ton comportement face à ce genre de situation. Elle est là la différence. Le but n'est pas de changer sa personnalité, de faire un excès de colère ou de se mettre en colère de manière excessive, mais simplement de changer son attitude vis-à-vis de la même situation. Et c'est là que vous allez faire la différence, c'est là que vous allez pouvoir vous démarquer au travail, c'est là que vous allez pouvoir pleinement assumer votre personnalité sans avoir... Peur d'être jugé, sans avoir peur d'être critiqué, que ce soit dans votre vie professionnelle comme personnelle. Encore une fois, les deux sont transposables. Maintenant que nous avons vu comment comprendre justement la notion d'affirmation de soi, vous devez aujourd'hui comprendre pourquoi elle est essentielle dans votre travail. Dans un premier temps, vous devez comprendre que l'affirmation, le fait d'apprendre à s'affirmer, qui va encore une fois inclure la notion de communication, de connaissance de soi et d'intelligence émotionnelle, de gestion des émotions, va vous permettre d'avoir des relations professionnelles plus satisfaisantes. Exemple de la relation de couple, vous savez que l'homme et la femme ont des psychologiques façons de réfléchir totalement différentes, surtout des réactions différentes face à la même situation. On a des modes de communication totalement différents. Peut-être que vous allez le voir même avec vos frères et sœurs, même avec vos amis. Vous ne communiquez pas de la même manière qu'autrui. Et très souvent, lorsque vous vous sentez agressé, lorsque vous vous sentez vraiment... attaqué dans votre être, que ce soit de manière verbale ou non-verbale, en fait, ce qui va demander un step back de votre part, un red flag de votre part, c'est de comprendre que l'autre ne va pas deviner vos besoins à votre place. Dans un autre cas aussi, vous devez aussi comprendre que le respect se gagne. Le respect se gagne, apprendre à s'affirmer, ce n'est pas une chose que vous allez devoir prouver ou mettre sur votre front. Je sais, ma fille... Non, c'est un comportement, c'est un état d'être, c'est un comportement, voilà. C'est une attitude. C'est pour ça que très souvent on pense qu'il faut parfois dire certaines choses, toujours parler quand une chose nous froisse, etc. qu'il faut toujours soit rester passif, soit être agressif, sauf qu'il y a un juste milieu. Parfois on peut répondre, parfois on peut ne pas répondre, tout dépend encore une fois de si vous êtes émotif ou pas, de si vous êtes colérique ou pas. En fonction des situations, il faudra agir de manière intelligente. et constructive. Ça, c'est très, très, très important. Ensuite, vous verrez aussi que ça permet, en fait, d'éviter de refouler ces émotions. Quand il y a une situation qui vous frustre, travaille, il faut y faire face. N'attendez pas. Peut-être qu'il n'y aura peut-être pas des moments qui seront propices à la communication, mais vous pourrez toujours prendre le temps, en fait, d'exprimer à l'autre ce qui vous a froissé. Que ce soit pendant une réunion d'équipe, pendant une réunion, je sais pas, peu importe. Il y a peut-être, j'ai déjà eu le cas d'une femme qui m'a dit, mais en fait, là, en ce moment, au travail, ça se passe pas trop bien parce que En fait, au cours d'une réunion, il y a un de mes collègues qui m'a fait une réflexion. Et en fait, ça faisait plusieurs mois que dans sa tête, elle, ça ruminait, ça tournait en boucle. C'est un cercle vicieux, donc ça va s'alimenter, ça va alimenter le conflit, ça va alimenter pas mal de choses que vous avez peut-être accumulées, des émotions refoulées. Et en fait, vous allez peut-être alimenter une image de cette personne très très très négative, même si cette personne vous a peut-être dépassé les limites de manière verbale ou non-verbale encore une fois. Mais c'est important en fait, dès que la situation se présente à vous, de la désamorcer. Désamorcer le conflit, désamorcer le silence en fait, désamorcer aussi la colère parce que la colère comme la passion... Les passivités peuvent entraîner une dégradation des conditions de travail, une dégradation des relations avec vos collègues, et ça peut être très compliqué pour vous par la suite. C'est important de le comprendre. Donc on évite de refouler ses émotions, parce que la goutte d'eau qui fait déborder le vase, comme je l'étais avant, il y a quelques années, en fait, ce n'est pas possible. Les gens vont finir par subir vos émotions que vous refoulez, vont finir par subir votre frustration que vous accumulez au quotidien, alors qu'il aurait simplement fallu communiquer ou changer votre attitude par rapport à ce... même événement. Et quand ça concerne les autres, je pense que c'est important d'aller voir la personne directement, que ce soit le fait de s'isoler avec elle, ou de se dire En fait, la fois dernière, tu m'as parlé de telle façon et ça m'a pas plu. La fois dernière, vous m'avez peut-être invité à aller boire un verre, je sais pas, mais je ne suis pas venue parce que, justement, j'avais d'autres choses à faire. Enfin, voilà, je veux pas que vous le preniez mal, etc. Parce que c'est des choses que beaucoup de personnes rencontrent dans leur quotidien et dans leur milieu professionnel. Et très souvent, on a parfois une mise à l'écart, d'autres personnes qui se sentent rejetées. Mais en fait, on peut ressentir pas mal de choses. chose et en fait il va en découler un comportement qui va en fait au fur et à mesure dégrader les conditions de travail et dégrader en fait vos relations collégiales. Donc c'est important de comprendre que votre travail, vous allez voir vos collègues tous les jours, vous allez voir votre équipe peut-être tous les jours et ça va être compliqué pour vous en fait de constamment être en colère ou de refouler vos émotions lorsque vous serez en présence de ces personnes-là. Le but c'est d'être soi-même sans avoir à encore une fois se dénaturer ou sans avoir à comporter en fait Comme des personnes lambda ou avec vos amis, effectivement c'est le milieu professionnel, mais je pense que ça peut quand même désamorcer pas mal de choses. Et la communication est essentielle, vraiment essentielle. Dans le cas où vous vous retrouvez face à des personnes qui ont tendance à être manipulatrices, devant lesquelles vous avez du mal à dire non, devant lesquelles c'est compliqué de communiquer, il est important de savoir quels sont les recours qui s'offrent à vous pour ouvrir un espace de médiation ou de communication entre vous, vos collègues. Vous, votre supérieur, vous, vos employés, il y a pas mal de méthodes. Donc il faut aller les chercher, il faut les utiliser à bon escient. Et je sais que ça peut faire peur en fait. dans le cadre du milieu pro. Parce qu'on a peur de se faire étiqueter comme étant la personne méchante qui est partie voir peut-être les syndicats, je ne sais pas. Non, plus sérieusement, qui est partie voir le service qui s'occupe justement du bien-être au travail ou encore une fois, le service qui s'occupe justement des... pas des plaintes, mais qui s'occupe justement du bien-être des employés. Et je veux vraiment que vous compreniez que... Aujourd'hui, c'est très très très facile pour beaucoup de vous juger. C'est devenu très facile. Avec l'ère des réseaux sociaux, on a tendance à mettre une étiquette directement dès qu'on a une personne qui ne répond pas forcément à nos attentes. Et je veux que vous compreniez à travers ce podcast que vous ne pourrez pas répondre aux attentes de tout le monde, déjà dans un premier temps. Et si vous sentez que c'est compliqué au niveau de votre travail, je ne vais pas dire que la solution c'est de quitter ce milieu professionnel parce que peut-être que vous avez des objectifs... d'évolution professionnelle ou autre. Dans tous les cas, il faut analyser la situation, prendre du recul. Et je pense que ce qui pousse très souvent les salariés à demander une aide extérieure comme une coach ou comme un coaching dans mon cas, c'est qu'elles se sentent en sécurité et pas dans le milieu du travail à proprement parler. Parce que beaucoup ont peur que les informations s'ébrouillent ou que les collègues soient au courant, qu'il y ait des conflits, etc. Et vous le savez... Dans certaines équipes, il y a beaucoup de médisances, beaucoup de colportages d'infos, beaucoup de rumeurs. Et je sais à quel point c'est difficile parce que parfois le sujet principal de conversation, lorsqu'on est à table, lorsqu'on est en équipe, c'est les autres. On parle beaucoup sur les autres et ce n'est pas toujours le cas de toutes les équipes. Mais en tout cas, il faut que vous sachiez la réalité de la vie. Il faut que vous compreniez ce que c'est que le terrain, le vrai terrain. parce que vous n'êtes pas avec des amis, vous êtes avec des collègues qui peuvent, que vous pouvez apprécier, que vous pouvez porter dans votre cœur, mais n'oubliez jamais qu'en fait, ça reste des êtres humains qui peuvent être amenés à vous blesser directement ou indirectement, intentionnellement ou involontairement. Voilà, ça c'est très très très important et c'est important de faire la part des choses dans toute chose et de prendre du recul sur chaque situation. Enfin, vous devez comprendre que l'affirmation de soi est... C'est essentiel parce qu'elle vous permet aussi de contribuer à renforcer l'estime que vous avez de vous-même. Je parle d'estime et non de confiance en soi. J'aime pas beaucoup le terme confiance en soi, pourtant il fait un temps où je l'ai beaucoup utilisé. Et pour moi, l'estime de soi, c'est beaucoup plus important. Parce que l'estime de soi, c'est le fait de comprendre sa valeur, sans avoir à le prouver à qui que ce soit en se mettant en colère ou en restant passif. L'estime, vous devez comprendre qu'elle se construit avec le temps et par la connaissance de vos besoins et de vos valeurs. Exemple de valeur. respect, bienveillance, éthique, persévérance, exemple de besoin, écoute, repos, reconnaissance, j'en ai parlé au début de l'épisode, et il renvoie toujours à ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Donc c'est important, avant de signer un contrat, après c'est trop tard là, c'est bon, non, plus sérieusement, vous êtes déjà dans le milieu pro, mais il n'est jamais trop tard, parce que vous devez aujourd'hui savoir ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Voilà. Que ce soit dans votre vie perso... ou professionnels, je parle du cas des amitiés, vous avez peut-être vécu des déceptions amicales, des déceptions amoureuses, peu importe. Ce que je veux vous faire comprendre ici, c'est que ces difficultés vous ont enseigné des leçons. Et vous ont permis peut-être de voir que, bon ok, moi avec ce type d'amis, ça va pas du tout, donc je vais à présent devoir avoir ce type d'amis dans ma vie, parce que c'est ce qui colle le plus, ça matche plus avec ce genre de personnes. C'est exactement pareil en fait dans le milieu du travail. Vous ne prenez pas la tête, mais faites votre part du travail et essayez de prendre du recul par rapport aux situations, c'est important. Ensuite, on va voir dans la troisième partie, la dernière, les essentiels pour agir de façon affirmée. Pour agir de façon affirmée, encore une fois, méthode de communication essentielle, il faut apprendre à faire des phrases en jeu. Parce que quand on est toujours dans le tu tu tu, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as fait ça, tu m'as fait telle réflexion, on est beaucoup plus... ou dans l'ego. Donc, je vais vous faire entendre, je vais vous voir dire des phrases en jeu. Ça va amener l'autre, en fait, à écouter ce que vous avez à dire. Donc, si vous avez besoin d'être écouté, ça va demander, en fait, encore une fois, un apprentissage par rapport aux différentes méthodes de communication qui s'offrent à vous. Et ça, on peut le travailler encore une fois en coaching. Donc, ça, ça va amener une communication, une conversation constructive. Si votre peur de vous affirmer concerne une réflexion que vous avez... peut-être fait à voix orale, par rapport à votre travail ou autre, il faut savoir faire la part des choses encore une fois. Reconnaître ce qui correspond à ce qu'on décrit de vous, d'où l'importance de se connaître, et de se détacher aussi du regard de l'autre en expliquant vos besoins de manière simple et calme. Le calme, c'est très très très important. Ensuite, dites clairement ce dont vous avez besoin. Vos souhaits au lieu d'attendre que les autres le devinent. Dans mon cas, moi j'avais besoin de reconnaissance, j'avais surtout besoin de respect dans le milieu du travail. C'est ça. Je ne pouvais plus le manque de respect parce que quand je venais à 8h ou à 20h, alors que j'avais déjà fait une nuit qui était fatigante ou des jours fatigants, et que je reviens et que le travail était fatigant et que le service était encore plein, en fait, je n'en pouvais plus. Et au bout d'un moment, il faut tirer la sonnette d'un âme lorsque vous avez atteint une certaine limite et dire à vos supérieurs ou dire à votre collègue, là, en fait, j'ai besoin que tu me respectes. Et encore une fois, ce n'est pas une phrase que vous allez sortir de manière brute, c'est une méthode de communication que vous allez devoir apprendre à faire. Donc, je n'accepte pas par exemple que tu me parles ainsi ou que tu me fasses ce type de réflexion en public, j'aimerais que la prochaine fois tu viennes me voir directement, etc. C'est des méthodes de communication que vous pouvez énormément travailler dans votre quotidien et ça encore une fois, ça demande énormément un travail sur soi et de mettre son ego de côté. Oui, oui. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi n'est pas un objectif à atteindre une fin en soi, mais un processus qui prend du temps. Et il faut aussi comprendre que l'affirmation de soi n'est pas une question de caractère, mais une question de comportement et d'attitude. C'est un état d'être. Donc oui, peut-être que vous allez vous dire Ma bé, elle est trop confiante quand elle enregistre ce podcast mais en fait, j'ai compris avec le temps, parce que j'en ai eu des expériences décevantes, que ce soit dans le milieu pro ou perso, et j'ai compris qu'il fallait apprendre à communiquer, apprendre à dire les choses. les choses quand elles ne vont pas, et à ne pas agresser l'autre quand il vient nous parler ou quand il nous fait une réflexion. Simplement prendre du recul, on souffle un petit peu, on souffle un coup, on fait le point sur ses émotions et on discute. Voilà, il ne suffit pas de crier à tout va pour avoir ce qu'on veut, mais de communiquer avec assurance sans avoir peur d'être jugé, ou rejeté, ou de se faire maltraiter. On arrive à la fin de l'épisode du jour, rappel des points clés de l'épisode. Il faut comprendre que l'affirmation de soi, s'affirmer. c'est arrêter de croire déjà que c'est lié au caractère ou à la personnalité. Justement, en fonction de votre personnalité, vous allez adapter votre mode de communication pour faire comprendre à l'autre que certaines limites sont atteintes. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi, donc s'affirmer, peut vous ouvrir des opportunités à travers la communication. Et peut-être même que vos relations collégiales vont être bien meilleures après avoir désamorcé certaines choses, sans être agressif et sans être passif. Parce que, encore une fois, le risque... et de refouler ses émotions. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation et s'affirmer, c'est un mode de communication qui s'apprend et qui se travaille. Parce qu'encore une fois, je suis passée par là et j'étais à un stade où je n'arrivais pas à communiquer mes besoins. Et aujourd'hui, c'est beaucoup plus clair. Lorsqu'on atteint certaines limites, ok, j'accepte pas. Soit je me tais, soit je me mets en colère. L'entre-deux, parfois, il m'arrive encore une fois de faire certaines, pas des erreurs, mais... Sachez que, bon, on dit souvent, chasse le naturel et reviens au galop. Parfois, ça va revenir, voilà, ça va revenir, mais vous allez tellement travailler ça. Vous allez tellement prendre le temps de vous poser avec vos émotions et de faire le point sur ces situations que vous ne vous laisserez plus parfois submergé par ces situations-là. Dès qu'il y aura parfois un dérapage, c'est pas grave, on réagisse la prochaine fois. Et ça, ça demande vraiment une énorme bienveillance envers soi-même. C'est important. Si cet épisode de podcast vous a plu, n'hésitez pas à me le dire et à me faire un retour. Si vous êtes concerné justement par cette problématique au travail qui est la peur de s'affirmer, sachez que je peux vous aider et... à faire ce travail pas à pas avec des exercices progressifs, personnalisés et à faire chez soi et à son rythme de travail. Le lien de prise de rendez-vous en coaching est en description de l'épisode du jour. Évidemment, la retranscription de cet épisode sera disponible à partir du 10 mai, je l'espère, sur le blog Burnout au bien-être avec des illustrations de qualité qui pourront beaucoup vous aider. J'ai hâte de vous les partager. Franchement, c'est un plaisir d'enregistrer ces podcasts déjà en format audio. Là, on passe au... next level. Pour celles que j'ai déjà coachées, vous savez que j'aime les cartographies, j'aime les images mentales, j'aime trop imager ce que je dis. Et vous allez vraiment bien comprendre ce que je vous ai expliqué en lisant l'article de blog. Prenez soin de vous, on se dit à très vite, passez une excellente journée, profitez de votre 1er mai à fond et reposez-vous, c'est important.

Description

Cette semaine, je vous explique une qualité indispensable pour la vie professionnelle : l'art de s'affirmer.

Trop souvent confondue avec une simple question de caractère, l'affirmation de soi va bien au-delà...

Êtes-vous censés exprimer notre colère ?

Devez-vous simplement vous taire face à une situation délicate ?


Ces questions, nombreuses et légitimes, trouvent leur réponse dans la compréhension et la pratique de l'affirmation de soi au travail.


👉🏼 Apprenez comment agir avec assurance et diplomatie

👉🏼 Apprendre à faire faire valoir vos besoins sans compromettre les relations professionnelles



Bonne écoute 🎧



-------------



Ressources mentionnées dans l'épisode :


  • Recevoir mes mails tous les dimanches : ici

  • Épisode 33 : 6 conseils qui vous aideront à gérer vos émotions : disponible ici

  • Lire l'article de blog : Comment récupérer après un burn out ? = ici

  • Lire l'article de blog : Quels sont les Signes du Burn Out ? Description et Solutions =ici


-------------



  • La prise de rendez-vous coaching pour la gestion du stress se fait ici.



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue sur le podcast Burnout au bien-être, le podcast dédié au burnout et à la gestion du stress au travail. Je suis Mabé, coach bien-être spécialisé dans l'accompagnement en gestion du stress au travail et après avoir... Vécu une épreuve bouleversante qui est le burn-out après deux ans d'expérience en tant que sage-femme, une expérience qui m'a poussée à me réorienter professionnellement dans le domaine du bien-être, j'ai aujourd'hui décidé de créer ce podcast à destination des femmes salariées et épuisées. Cette expérience m'a profondément sensibilisée quant à l'importance de la santé mentale, notamment du bien-être, et mon expérience de coach m'a aidée aujourd'hui à développer des outils simples et accessibles à toutes en gestion du stress. Pas seulement conçu pour le soulager, mais aussi pour le rétablir. pour comprendre les étapes du stress, du surmenage, puis du burn-out. Vous l'avez compris, à travers ce podcast, ma mission est de fournir à chaque femme les moyens de mener une vie professionnelle épanouie. Pour cela, je vous inviterai à explorer l'écoute de soi et des émotions. Et enfin, vous découvrirez des conseils pour apprendre à lâcher prise pour de bon. Bonjour à toutes, j'espère que vous allez bien en ce mercredi. Je suis très contente de vous retrouver en ce mercredi 1er mai. Il est 11h. au moment où j'écris, au moment où j'enregistre cet épisode. C'est vrai que j'ai commencé ma journée en faisant vraiment une petite balade, mais une longue balade d'une heure. C'est un jour férié en France, donc pour beaucoup d'entre vous, peut-être que vous êtes en repos, peut-être que vous ne travaillez pas. Bon, c'est sûr que vous êtes en repos, c'est sûr que vous ne travaillez pas. Mais en tout cas, je tenais vraiment à insister sur le fait qu'il faille vraiment prendre du temps pour soi. Et vraiment, j'ai profité de cette matinée à fond pour me balader et me déconnecter un petit peu. Et j'ai fait pas mal de lectures aussi. Et ça m'a énormément fait du bien. En tout cas, petit conseil aujourd'hui, je vous invite vivement à prendre du temps pour vous, d'une quelconque façon, pour que vous puissiez un petit peu déconnecter du travail, des responsabilités, de la pression que vous pouvez ressentir au quotidien, et vous accorder un moment de bien-être. On va rentrer dans le vif du sujet, mais avant d'aller plus loin, je vous invite à vous inscrire à la newsletter, car j'ai prévu de faire une retranscription écrite pour que vous puissiez vraiment profiter pleinement des... Les prochains articles de blog qui vont sortir sur le blog burnoutobienêtre.fr, si vous n'êtes toujours pas inscrite à la newsletter, vous pouvez le faire dès maintenant en vous inscrivant via le lien en description de l'épisode du jour, c'est assez rapide. Vous allez devoir renseigner votre adresse mail ainsi que votre prénom et assez régulièrement, donc deux à trois fois par semaine, j'envoie des mails. C'est vrai que là, je n'étais pas trop, non pas trop régulière, mais en tout cas, avec le lancement du blog et les épisodes de podcast à enregistrer, ce n'était pas forcé. évident, mais on reprend le fil de tout ça. A partir du 10 mai, vous allez pouvoir recevoir les articles de blog directement dans votre boîte mail en tout cas. Un petit topo résumé et la suite directement sur le site internet. Pour celles qui ne savent pas encore, il y a déjà deux articles qui sont sortis. Donc, premier article, CERN, les signes du burn-out, sa description ainsi que les astuces pour pouvoir l'identifier. Et ensuite, comment récupérer. Et après. Un burn-out. Évidemment, il y aura beaucoup plus de choses qui seront partagées dans les prochains mois, raison pour laquelle, étant donné que je suis de moins en moins présente sur Instagram, vous pourrez lire tranquillement les articles, que vous soyez dans le métro, dans les transports, le matin, en route de lever, au moment de votre pause. Et je pense que c'est comme le podcast, en vrai, il y a pas mal de personnes qui sont beaucoup plus... qui ont beaucoup plus une mémoire auditive, d'autres qui aiment beaucoup plus la lecture. Et voilà. Dans tous les cas, il y en a pour tous les goûts. Merci. On va rentrer dans le vif du sujet. Comment s'affirmer au travail ? Pourquoi j'ai fait cet épisode de podcast ? Je vais vous expliquer pourquoi. Alors, j'ai constaté au cours de mon dernier coaching, donc on va dire avec madame CD, j'aime bien donner des petits acronymes comme ça, au cours d'une séance en fait, je lui ai demandé de me définir ce qu'est l'affirmation de soi. Parce que lorsque vous me contactez, mon premier contact, lorsqu'on me demande de l'accompagnement pour un coaching, la première chose que je fais effectivement, c'est de m'entretuer. Je vais venir avec vous au cours d'un premier rendez-vous et ensuite je compose un programme personnalisé sur mesure en fonction de vos besoins. Et l'affirmation de soi faisait partie des points à travailler au cours d'une séance et c'est une chose qu'on a faite d'ailleurs. Donc à travers cet épisode vous allez comprendre. qu'à partir de cette situation qu'elle m'a décrite, je m'en suis, je me suis dit mais il faut que je fasse un épisode de podcast parce que parfois on peut avoir certaines fausses idées autour de ça et c'est important de désamorcer tout ça afin que vous puissiez comprendre qu'il y a une certaine attitude à adopter pour pouvoir apprendre à s'affirmer au travail. Évidemment ce sujet va être traité en trois parties. Dans un premier temps je vais vous expliquer comment définir vraiment l'affirmation. de soi et surtout comment la comprendre. Ensuite on verra comment, pourquoi surtout, elle est essentielle dans votre vie professionnelle. Et enfin on verra ensemble les essentiels qui vous permettront d'agir de façon affirmée dans votre travail. Donc quand j'ai demandé à madame Cédé, au cours d'une séance, je lui ai demandé de me définir ce qu'était l'affirmation de soi, elle me l'a décrit comme ceci. L'affirmation de soi, ça concerne tous les domaines de vie, c'est expliquer avec ses mots pour ne pas vexer les gens, donc communiquer. poser des limites avec soi-même et elle m'a fait une réflexion aussi, elle m'a déjà décrit un point, donc c'est pas une définition telle qu'elle, mais elle m'a dit, on m'avait déjà dit que je n'avais pas de caractère par rapport justement au fait de s'affirmer entre guillemets, en tout cas l'a assimilé, elle a directement associé l'affirmation de soi au fait de ne pas avoir de caractère. Selon le Larousse, il faut que vous sachiez qu'effectivement, je fais toujours mes recherches avant de faire un épisode de podcast, même si quand même je fais toujours ma trame en rédigeant moi-même. en bouquinant un petit peu par rapport à la formation que j'ai eue. Et en fait, il faut savoir que la définition en elle-même d'apprendre à s'affirmer, telle que je l'ai trouvée dans le Larousse, me décrit qu'apprendre à s'affirmer, c'est devenir et être plus ferme, plus fort en parlant de quelqu'un et de son caractère. Ça, c'est une définition, on va dire, théorique. Moi, ce que j'en ai ressorti à travers les expériences que j'ai pu avoir, mais aussi les coachings et cette définition en elle-même, Il faut que vous sachiez que la définition pratique quant à cette définition entre guillemets théorique qui inclut la notion de caractère, en fait elle consiste à emprunter la voie du juste milieu entre le fait d'agresser l'autre, parce que très souvent lorsqu'on veut s'affirmer, on ne veut pas s'affirmer avec soi-même, c'est face aux autres qu'on veut s'affirmer, avec nos collègues, avec les membres de notre famille, avec des amis, etc. d'agresser la personne, entre guillemets, surtout lorsqu'on se met en colère. On rejoint un petit peu le point gestion émotionnelle. Et ensuite, vous verrez que c'est un juste milieu entre le fait d'être agressif et le fait d'être passif, c'est-à-dire le fait de se laisser faire. Beaucoup de personnes se font passer pour des personnes qui s'affirment, alors qu'en réalité, elles sont très très très agressives. Tandis que d'autres personnes sont, elles, passives, donc ne font rien, non. face au mal des personnes qui les entourent, que ce soit des collègues ou encore des membres de leur famille. Là, on parle beaucoup plus du cadre du travail puisque j'accompagne des femmes stressées au travail, mais il faut savoir que ce sont des choses que vous pouvez très facilement transposer dans votre vie personnelle, ça c'est essentiel. Et donc, ces définitions, évidemment, je ne les ai pas tirées nulle part et j'étais totalement d'accord avec ces définitions puisque lorsque j'étais en pleine lecture de mon livre du moment... qui est le grand livre des thérapies cognitivo-comportementales de Denis Griburger et de Christine Padesky, qui a aidé pas mal de personnes à sortir de l'anxiété et de la dépression. En fait, j'ai trouvé cette définition top et je pense que ça pourra parler à beaucoup d'entre vous. Parce que lorsqu'on donne une notion de définition théorique, c'est pas assez clair pour beaucoup de personnes. Et on se dit, si on se basait sur la définition théorique, Une définition telle qu'elle qu'on a trouvée sur internet va définir la personne qui sait s'affirmer comme étant une personne qui a du caractère. Sauf que c'est une chose qui est mal définie et surtout c'est une définition qui est parfois erronée. Et c'est pour ça qu'aujourd'hui on se retrouve avec beaucoup de personnes stressées ou qui veulent travailler sur elles et ou qui veulent... dépasser certains blocages, notamment la prise de parole en public, etc. Et qui se retrouvent sur un moteur de recherche et qui recherchent une solution toute faite à leurs problèmes. Et c'est pour ça que ça ne fonctionne pas, parce que très souvent, si on se dit, par exemple, si je donnais le cas de la femme que j'ai accompagnée, le cas que je vous ai donné en début de podcast, si je lui avais dit, il faut avoir du caractère, ok, oui. Effectivement, il faut avoir du caractère, il faut être fort, etc. Que pensez-vous qu'elle aurait fait ? Peut-être qu'elle aurait changé une dimension de sa personnalité, peut-être qu'elle aurait été plus agressive dans ses propos, etc. Par rapport justement à cette fausse définition. Sauf qu'aujourd'hui, je vous propose de voir les choses sous un autre angle, sous l'angle de... vos actions et de vos comportements face aux situations frustrantes que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien, notamment au travail. Et vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'on est trop agressif envers certaines personnes, et pour ça je vais vous donner l'exemple d'une collègue qui vous fait une réflexion par rapport à votre manière de vous habiller, ou ce qu'on appelle le fait de se lancer des piques. Parfois, il y a des personnes qui peuvent vous lancer des pics indirects et qui sous-entendent certaines choses sans vous les dire clairement. Très souvent, on peut être soit passif et ne rien dire et on finit par exploser. Je pense que ça a été mon cas aussi dans le milieu du travail. Soit on va répondre de manière très agressive et cette personne va finir par se dire qu'elle m'a attaqué sans raison alors que je lui ai juste fait une réflexion. Vous devez comprendre ici que... En fait, apprendre à vous affirmer, ça va consister à défendre vos intérêts sans attaquer l'autre. Quand on vous fait une réflexion, quand on vous parle d'une chose qui va vous blesser ou qui vise à vous attaquer indirectement, c'est des choses qui sont parfois très développées dans la psychologie humaine. Il faut comprendre la psychologie humaine, parce qu'il existe des personnes qui sont manipulatrices et qui sont peut-être très très très blessantes. D'autres personnes qui visent à... parfois vous rabaisser pour se faire valoir auprès des autres, ou des personnes qui souffrent intérieurement et qui vous font souffrir gratuitement comme ça. Oui, ça existe. Donc peut-être que vous l'avez déjà vécu, peut-être que vous ne l'avez jamais vécu, mais en tout cas, de près comme de loin, je pense qu'on a toutes déjà été confrontées à ce genre de situation. Donc apprendre à vous affirmer, ça va avant tout consister à développer une communication non-violente. Vous avez tout compris, c'est une méthode de communication. Apprendre à s'affirmer, c'est pas seulement avoir du caractère, c'est apprendre à communiquer de manière non violente. Et si je dis pas de violence, ça veut dire émotion bien gérée. Et ça rejoint en fait le point que j'ai abordé dans l'épisode précédent qui concerne la gestion émotionnelle. Si vous n'avez pas une bonne gestion émotionnelle, si vous ne savez pas quelles sont les réflexions, ce qui va vous titiller, ce qui va vraiment vous piquer. Et ce qui va entraîner de l'agressivité, donc forcément de la colère et de la rage, il sera difficile pour vous d'identifier et d'essayer de modérer les choses lorsque les situations vont se présenter à vous. Donc aujourd'hui, vous devez comprendre qu'apprendre à communiquer, ça demande une bonne gestion émotionnelle. Ça va demander une connaissance de soi aussi. Moi, je sais que très souvent, ce qui m'énerve le plus, c'est le fait qu'on n'écoute pas, qu'on ne m'écoute pas quand je parle. Et en fait... J'ai tendance à vite me dire mais elle ne m'écoute pas, ce n'est pas possible. Ou parfois, c'était aussi le manque de reconnaissance au travail. Lorsque je venais au travail et que je me retrouvais avec six salles de naissance pleines et qu'il y avait énormément de boulot, énormément de choses à faire et pour ce sous-effectif qui était présent depuis un moment, je me sentais en colère, j'avais la rage. Clairement, j'avais énormément de rage en moi. Donc je venais au travail, j'étais plutôt sereine et en fait dès que je voyais qu'encore une fois il y avait une charge de travail qui était beaucoup plus conséquente par rapport aux moyens humains qui étaient présents, ça, ça me mettait beaucoup en colère. Donc soit je restais passive et je ne disais rien, soit je finissais par exploser et je pense qu'à plusieurs reprises mes collègues m'ont ramassé la petite cuillère à la fin d'une journée aux urgences où j'étais au bout du bout ou encore en salle de naissance où j'étais au bout du bout. Parce qu'en fait, on faisait plus que nos capacités, en fait, c'était plus possible. Donc là, je parle du cadre hospitalier, mais je veux surtout vous partager mon expérience en tant que professionnelle, afin que vous compreniez qu'en entreprise, et même peu importe le milieu dans lequel vous travaillez, ça va être exactement la même chose. Donc, je sais que j'avais un énorme besoin de reconnaissance qui n'était pas forcément comblé. Et honnêtement, beaucoup de soignants aujourd'hui vous le diront, peut-être que vous allez... Voir votre médecin, peut-être que vous allez lui poser la question de comment vous vivez aujourd'hui votre profession. C'est une chose qui revient beaucoup chez les professionnels de santé, c'est le manque de reconnaissance, le manque de moyens. Et ça peut entraîner soit un sentiment de passivité, donc on subit son travail, soit une agressivité envers les collègues, mais on devient plus irritable. On a du mal vraiment à gérer toutes ces charges de travail, c'est compliqué. Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails, vous avez bien compris qu'apprendre à s'affirmer, c'est communiquer. Avoir une connaissance. une confiance profonde de soi et une stabilité émotionnelle. Et aujourd'hui, avec du recul, lorsque je repense aux situations que j'ai pu vivre dans mon milieu salarial, c'était compliqué, je me dis mais en fait, à ce moment-là... Là, je n'avais pas du tout une bonne gestion émotionnelle. C'était catastrophique et je ne savais pas en fait que c'était mes émotions que j'avais du mal à gérer. Effectivement, il y avait des gros problèmes de fond qui n'étaient pas de mon ressort. Mais derrière, effectivement, si vous l'avez bien compris dans l'épisode précédent, vous avez pu comprendre que c'était à moi de changer la perception que j'avais de ces événements-là. De faire de mon mieux, ne pas me surcharger, ne pas me surinvestir et ne pas considérer que j'étais responsable en fait de toutes ces charges de travail qui n'étaient pas abouties à chaque fin de journée. Je garde au bout de 12 heures de travail. Fin de la parenthèse, je vais vous donner un exemple beaucoup plus concret. Donc, vous êtes dans la rue en train de marcher tranquillement et là, il y a une personne qui sort de nulle part et qui vous insulte, alors que vous ne la connaissez pas. Trois types de réactions sont possibles. Donc, il y a la personne qui va être agressive et va crier, et va rendre l'insulte à la personne qui l'a insultée. Il y a la personne qui va être passive et qui ne va rien dire. Et la personne qui va être affirmée avec une petite voix calme et qui va dire, en fait, tu m'insultes, mais je ne te connais pas. Donc, voilà. Donc effectivement, je pense que vous avez des exemples dans votre quotidien, dans votre famille, chez vos amis. Vous savez qu'il y a des personnes qui sont très colériques. Peut-être que vous êtes colérique aussi. Peut-être que vous êtes passive. Mais dans tous les cas, sachez que vous soyez dans un extrême ou un autre, vous avez la possibilité de travailler sur vous. Et c'est une chose sur laquelle on a d'ailleurs travaillé en coaching. Parce que justement, si je pars du premier cas que je vous ai présenté de la femme que j'ai coachée, en fait... Elle était très passive face à pas mal de situations et en fait elle n'osait pas dire les choses. Et en fait je ne lui ai pas forcément dit, je ne lui ai pas dit, soyez rassurés, je ne lui ai pas sorti la définition que j'ai trouvée sur internet en lui disant il va falloir avoir plus de caractère, soit plus forte et soit plus ferme. Ce que je lui ai dit c'est tu vas rencontrer les mêmes situations. Ce qui va faire la différence entre avant et après, c'est que tu vas changer ton comportement face à ce genre de situation. Elle est là la différence. Le but n'est pas de changer sa personnalité, de faire un excès de colère ou de se mettre en colère de manière excessive, mais simplement de changer son attitude vis-à-vis de la même situation. Et c'est là que vous allez faire la différence, c'est là que vous allez pouvoir vous démarquer au travail, c'est là que vous allez pouvoir pleinement assumer votre personnalité sans avoir... Peur d'être jugé, sans avoir peur d'être critiqué, que ce soit dans votre vie professionnelle comme personnelle. Encore une fois, les deux sont transposables. Maintenant que nous avons vu comment comprendre justement la notion d'affirmation de soi, vous devez aujourd'hui comprendre pourquoi elle est essentielle dans votre travail. Dans un premier temps, vous devez comprendre que l'affirmation, le fait d'apprendre à s'affirmer, qui va encore une fois inclure la notion de communication, de connaissance de soi et d'intelligence émotionnelle, de gestion des émotions, va vous permettre d'avoir des relations professionnelles plus satisfaisantes. Exemple de la relation de couple, vous savez que l'homme et la femme ont des psychologiques façons de réfléchir totalement différentes, surtout des réactions différentes face à la même situation. On a des modes de communication totalement différents. Peut-être que vous allez le voir même avec vos frères et sœurs, même avec vos amis. Vous ne communiquez pas de la même manière qu'autrui. Et très souvent, lorsque vous vous sentez agressé, lorsque vous vous sentez vraiment... attaqué dans votre être, que ce soit de manière verbale ou non-verbale, en fait, ce qui va demander un step back de votre part, un red flag de votre part, c'est de comprendre que l'autre ne va pas deviner vos besoins à votre place. Dans un autre cas aussi, vous devez aussi comprendre que le respect se gagne. Le respect se gagne, apprendre à s'affirmer, ce n'est pas une chose que vous allez devoir prouver ou mettre sur votre front. Je sais, ma fille... Non, c'est un comportement, c'est un état d'être, c'est un comportement, voilà. C'est une attitude. C'est pour ça que très souvent on pense qu'il faut parfois dire certaines choses, toujours parler quand une chose nous froisse, etc. qu'il faut toujours soit rester passif, soit être agressif, sauf qu'il y a un juste milieu. Parfois on peut répondre, parfois on peut ne pas répondre, tout dépend encore une fois de si vous êtes émotif ou pas, de si vous êtes colérique ou pas. En fonction des situations, il faudra agir de manière intelligente. et constructive. Ça, c'est très, très, très important. Ensuite, vous verrez aussi que ça permet, en fait, d'éviter de refouler ces émotions. Quand il y a une situation qui vous frustre, travaille, il faut y faire face. N'attendez pas. Peut-être qu'il n'y aura peut-être pas des moments qui seront propices à la communication, mais vous pourrez toujours prendre le temps, en fait, d'exprimer à l'autre ce qui vous a froissé. Que ce soit pendant une réunion d'équipe, pendant une réunion, je sais pas, peu importe. Il y a peut-être, j'ai déjà eu le cas d'une femme qui m'a dit, mais en fait, là, en ce moment, au travail, ça se passe pas trop bien parce que En fait, au cours d'une réunion, il y a un de mes collègues qui m'a fait une réflexion. Et en fait, ça faisait plusieurs mois que dans sa tête, elle, ça ruminait, ça tournait en boucle. C'est un cercle vicieux, donc ça va s'alimenter, ça va alimenter le conflit, ça va alimenter pas mal de choses que vous avez peut-être accumulées, des émotions refoulées. Et en fait, vous allez peut-être alimenter une image de cette personne très très très négative, même si cette personne vous a peut-être dépassé les limites de manière verbale ou non-verbale encore une fois. Mais c'est important en fait, dès que la situation se présente à vous, de la désamorcer. Désamorcer le conflit, désamorcer le silence en fait, désamorcer aussi la colère parce que la colère comme la passion... Les passivités peuvent entraîner une dégradation des conditions de travail, une dégradation des relations avec vos collègues, et ça peut être très compliqué pour vous par la suite. C'est important de le comprendre. Donc on évite de refouler ses émotions, parce que la goutte d'eau qui fait déborder le vase, comme je l'étais avant, il y a quelques années, en fait, ce n'est pas possible. Les gens vont finir par subir vos émotions que vous refoulez, vont finir par subir votre frustration que vous accumulez au quotidien, alors qu'il aurait simplement fallu communiquer ou changer votre attitude par rapport à ce... même événement. Et quand ça concerne les autres, je pense que c'est important d'aller voir la personne directement, que ce soit le fait de s'isoler avec elle, ou de se dire En fait, la fois dernière, tu m'as parlé de telle façon et ça m'a pas plu. La fois dernière, vous m'avez peut-être invité à aller boire un verre, je sais pas, mais je ne suis pas venue parce que, justement, j'avais d'autres choses à faire. Enfin, voilà, je veux pas que vous le preniez mal, etc. Parce que c'est des choses que beaucoup de personnes rencontrent dans leur quotidien et dans leur milieu professionnel. Et très souvent, on a parfois une mise à l'écart, d'autres personnes qui se sentent rejetées. Mais en fait, on peut ressentir pas mal de choses. chose et en fait il va en découler un comportement qui va en fait au fur et à mesure dégrader les conditions de travail et dégrader en fait vos relations collégiales. Donc c'est important de comprendre que votre travail, vous allez voir vos collègues tous les jours, vous allez voir votre équipe peut-être tous les jours et ça va être compliqué pour vous en fait de constamment être en colère ou de refouler vos émotions lorsque vous serez en présence de ces personnes-là. Le but c'est d'être soi-même sans avoir à encore une fois se dénaturer ou sans avoir à comporter en fait Comme des personnes lambda ou avec vos amis, effectivement c'est le milieu professionnel, mais je pense que ça peut quand même désamorcer pas mal de choses. Et la communication est essentielle, vraiment essentielle. Dans le cas où vous vous retrouvez face à des personnes qui ont tendance à être manipulatrices, devant lesquelles vous avez du mal à dire non, devant lesquelles c'est compliqué de communiquer, il est important de savoir quels sont les recours qui s'offrent à vous pour ouvrir un espace de médiation ou de communication entre vous, vos collègues. Vous, votre supérieur, vous, vos employés, il y a pas mal de méthodes. Donc il faut aller les chercher, il faut les utiliser à bon escient. Et je sais que ça peut faire peur en fait. dans le cadre du milieu pro. Parce qu'on a peur de se faire étiqueter comme étant la personne méchante qui est partie voir peut-être les syndicats, je ne sais pas. Non, plus sérieusement, qui est partie voir le service qui s'occupe justement du bien-être au travail ou encore une fois, le service qui s'occupe justement des... pas des plaintes, mais qui s'occupe justement du bien-être des employés. Et je veux vraiment que vous compreniez que... Aujourd'hui, c'est très très très facile pour beaucoup de vous juger. C'est devenu très facile. Avec l'ère des réseaux sociaux, on a tendance à mettre une étiquette directement dès qu'on a une personne qui ne répond pas forcément à nos attentes. Et je veux que vous compreniez à travers ce podcast que vous ne pourrez pas répondre aux attentes de tout le monde, déjà dans un premier temps. Et si vous sentez que c'est compliqué au niveau de votre travail, je ne vais pas dire que la solution c'est de quitter ce milieu professionnel parce que peut-être que vous avez des objectifs... d'évolution professionnelle ou autre. Dans tous les cas, il faut analyser la situation, prendre du recul. Et je pense que ce qui pousse très souvent les salariés à demander une aide extérieure comme une coach ou comme un coaching dans mon cas, c'est qu'elles se sentent en sécurité et pas dans le milieu du travail à proprement parler. Parce que beaucoup ont peur que les informations s'ébrouillent ou que les collègues soient au courant, qu'il y ait des conflits, etc. Et vous le savez... Dans certaines équipes, il y a beaucoup de médisances, beaucoup de colportages d'infos, beaucoup de rumeurs. Et je sais à quel point c'est difficile parce que parfois le sujet principal de conversation, lorsqu'on est à table, lorsqu'on est en équipe, c'est les autres. On parle beaucoup sur les autres et ce n'est pas toujours le cas de toutes les équipes. Mais en tout cas, il faut que vous sachiez la réalité de la vie. Il faut que vous compreniez ce que c'est que le terrain, le vrai terrain. parce que vous n'êtes pas avec des amis, vous êtes avec des collègues qui peuvent, que vous pouvez apprécier, que vous pouvez porter dans votre cœur, mais n'oubliez jamais qu'en fait, ça reste des êtres humains qui peuvent être amenés à vous blesser directement ou indirectement, intentionnellement ou involontairement. Voilà, ça c'est très très très important et c'est important de faire la part des choses dans toute chose et de prendre du recul sur chaque situation. Enfin, vous devez comprendre que l'affirmation de soi est... C'est essentiel parce qu'elle vous permet aussi de contribuer à renforcer l'estime que vous avez de vous-même. Je parle d'estime et non de confiance en soi. J'aime pas beaucoup le terme confiance en soi, pourtant il fait un temps où je l'ai beaucoup utilisé. Et pour moi, l'estime de soi, c'est beaucoup plus important. Parce que l'estime de soi, c'est le fait de comprendre sa valeur, sans avoir à le prouver à qui que ce soit en se mettant en colère ou en restant passif. L'estime, vous devez comprendre qu'elle se construit avec le temps et par la connaissance de vos besoins et de vos valeurs. Exemple de valeur. respect, bienveillance, éthique, persévérance, exemple de besoin, écoute, repos, reconnaissance, j'en ai parlé au début de l'épisode, et il renvoie toujours à ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Donc c'est important, avant de signer un contrat, après c'est trop tard là, c'est bon, non, plus sérieusement, vous êtes déjà dans le milieu pro, mais il n'est jamais trop tard, parce que vous devez aujourd'hui savoir ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Voilà. Que ce soit dans votre vie perso... ou professionnels, je parle du cas des amitiés, vous avez peut-être vécu des déceptions amicales, des déceptions amoureuses, peu importe. Ce que je veux vous faire comprendre ici, c'est que ces difficultés vous ont enseigné des leçons. Et vous ont permis peut-être de voir que, bon ok, moi avec ce type d'amis, ça va pas du tout, donc je vais à présent devoir avoir ce type d'amis dans ma vie, parce que c'est ce qui colle le plus, ça matche plus avec ce genre de personnes. C'est exactement pareil en fait dans le milieu du travail. Vous ne prenez pas la tête, mais faites votre part du travail et essayez de prendre du recul par rapport aux situations, c'est important. Ensuite, on va voir dans la troisième partie, la dernière, les essentiels pour agir de façon affirmée. Pour agir de façon affirmée, encore une fois, méthode de communication essentielle, il faut apprendre à faire des phrases en jeu. Parce que quand on est toujours dans le tu tu tu, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as fait ça, tu m'as fait telle réflexion, on est beaucoup plus... ou dans l'ego. Donc, je vais vous faire entendre, je vais vous voir dire des phrases en jeu. Ça va amener l'autre, en fait, à écouter ce que vous avez à dire. Donc, si vous avez besoin d'être écouté, ça va demander, en fait, encore une fois, un apprentissage par rapport aux différentes méthodes de communication qui s'offrent à vous. Et ça, on peut le travailler encore une fois en coaching. Donc, ça, ça va amener une communication, une conversation constructive. Si votre peur de vous affirmer concerne une réflexion que vous avez... peut-être fait à voix orale, par rapport à votre travail ou autre, il faut savoir faire la part des choses encore une fois. Reconnaître ce qui correspond à ce qu'on décrit de vous, d'où l'importance de se connaître, et de se détacher aussi du regard de l'autre en expliquant vos besoins de manière simple et calme. Le calme, c'est très très très important. Ensuite, dites clairement ce dont vous avez besoin. Vos souhaits au lieu d'attendre que les autres le devinent. Dans mon cas, moi j'avais besoin de reconnaissance, j'avais surtout besoin de respect dans le milieu du travail. C'est ça. Je ne pouvais plus le manque de respect parce que quand je venais à 8h ou à 20h, alors que j'avais déjà fait une nuit qui était fatigante ou des jours fatigants, et que je reviens et que le travail était fatigant et que le service était encore plein, en fait, je n'en pouvais plus. Et au bout d'un moment, il faut tirer la sonnette d'un âme lorsque vous avez atteint une certaine limite et dire à vos supérieurs ou dire à votre collègue, là, en fait, j'ai besoin que tu me respectes. Et encore une fois, ce n'est pas une phrase que vous allez sortir de manière brute, c'est une méthode de communication que vous allez devoir apprendre à faire. Donc, je n'accepte pas par exemple que tu me parles ainsi ou que tu me fasses ce type de réflexion en public, j'aimerais que la prochaine fois tu viennes me voir directement, etc. C'est des méthodes de communication que vous pouvez énormément travailler dans votre quotidien et ça encore une fois, ça demande énormément un travail sur soi et de mettre son ego de côté. Oui, oui. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi n'est pas un objectif à atteindre une fin en soi, mais un processus qui prend du temps. Et il faut aussi comprendre que l'affirmation de soi n'est pas une question de caractère, mais une question de comportement et d'attitude. C'est un état d'être. Donc oui, peut-être que vous allez vous dire Ma bé, elle est trop confiante quand elle enregistre ce podcast mais en fait, j'ai compris avec le temps, parce que j'en ai eu des expériences décevantes, que ce soit dans le milieu pro ou perso, et j'ai compris qu'il fallait apprendre à communiquer, apprendre à dire les choses. les choses quand elles ne vont pas, et à ne pas agresser l'autre quand il vient nous parler ou quand il nous fait une réflexion. Simplement prendre du recul, on souffle un petit peu, on souffle un coup, on fait le point sur ses émotions et on discute. Voilà, il ne suffit pas de crier à tout va pour avoir ce qu'on veut, mais de communiquer avec assurance sans avoir peur d'être jugé, ou rejeté, ou de se faire maltraiter. On arrive à la fin de l'épisode du jour, rappel des points clés de l'épisode. Il faut comprendre que l'affirmation de soi, s'affirmer. c'est arrêter de croire déjà que c'est lié au caractère ou à la personnalité. Justement, en fonction de votre personnalité, vous allez adapter votre mode de communication pour faire comprendre à l'autre que certaines limites sont atteintes. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi, donc s'affirmer, peut vous ouvrir des opportunités à travers la communication. Et peut-être même que vos relations collégiales vont être bien meilleures après avoir désamorcé certaines choses, sans être agressif et sans être passif. Parce que, encore une fois, le risque... et de refouler ses émotions. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation et s'affirmer, c'est un mode de communication qui s'apprend et qui se travaille. Parce qu'encore une fois, je suis passée par là et j'étais à un stade où je n'arrivais pas à communiquer mes besoins. Et aujourd'hui, c'est beaucoup plus clair. Lorsqu'on atteint certaines limites, ok, j'accepte pas. Soit je me tais, soit je me mets en colère. L'entre-deux, parfois, il m'arrive encore une fois de faire certaines, pas des erreurs, mais... Sachez que, bon, on dit souvent, chasse le naturel et reviens au galop. Parfois, ça va revenir, voilà, ça va revenir, mais vous allez tellement travailler ça. Vous allez tellement prendre le temps de vous poser avec vos émotions et de faire le point sur ces situations que vous ne vous laisserez plus parfois submergé par ces situations-là. Dès qu'il y aura parfois un dérapage, c'est pas grave, on réagisse la prochaine fois. Et ça, ça demande vraiment une énorme bienveillance envers soi-même. C'est important. Si cet épisode de podcast vous a plu, n'hésitez pas à me le dire et à me faire un retour. Si vous êtes concerné justement par cette problématique au travail qui est la peur de s'affirmer, sachez que je peux vous aider et... à faire ce travail pas à pas avec des exercices progressifs, personnalisés et à faire chez soi et à son rythme de travail. Le lien de prise de rendez-vous en coaching est en description de l'épisode du jour. Évidemment, la retranscription de cet épisode sera disponible à partir du 10 mai, je l'espère, sur le blog Burnout au bien-être avec des illustrations de qualité qui pourront beaucoup vous aider. J'ai hâte de vous les partager. Franchement, c'est un plaisir d'enregistrer ces podcasts déjà en format audio. Là, on passe au... next level. Pour celles que j'ai déjà coachées, vous savez que j'aime les cartographies, j'aime les images mentales, j'aime trop imager ce que je dis. Et vous allez vraiment bien comprendre ce que je vous ai expliqué en lisant l'article de blog. Prenez soin de vous, on se dit à très vite, passez une excellente journée, profitez de votre 1er mai à fond et reposez-vous, c'est important.

Share

Embed

You may also like

Description

Cette semaine, je vous explique une qualité indispensable pour la vie professionnelle : l'art de s'affirmer.

Trop souvent confondue avec une simple question de caractère, l'affirmation de soi va bien au-delà...

Êtes-vous censés exprimer notre colère ?

Devez-vous simplement vous taire face à une situation délicate ?


Ces questions, nombreuses et légitimes, trouvent leur réponse dans la compréhension et la pratique de l'affirmation de soi au travail.


👉🏼 Apprenez comment agir avec assurance et diplomatie

👉🏼 Apprendre à faire faire valoir vos besoins sans compromettre les relations professionnelles



Bonne écoute 🎧



-------------



Ressources mentionnées dans l'épisode :


  • Recevoir mes mails tous les dimanches : ici

  • Épisode 33 : 6 conseils qui vous aideront à gérer vos émotions : disponible ici

  • Lire l'article de blog : Comment récupérer après un burn out ? = ici

  • Lire l'article de blog : Quels sont les Signes du Burn Out ? Description et Solutions =ici


-------------



  • La prise de rendez-vous coaching pour la gestion du stress se fait ici.



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue sur le podcast Burnout au bien-être, le podcast dédié au burnout et à la gestion du stress au travail. Je suis Mabé, coach bien-être spécialisé dans l'accompagnement en gestion du stress au travail et après avoir... Vécu une épreuve bouleversante qui est le burn-out après deux ans d'expérience en tant que sage-femme, une expérience qui m'a poussée à me réorienter professionnellement dans le domaine du bien-être, j'ai aujourd'hui décidé de créer ce podcast à destination des femmes salariées et épuisées. Cette expérience m'a profondément sensibilisée quant à l'importance de la santé mentale, notamment du bien-être, et mon expérience de coach m'a aidée aujourd'hui à développer des outils simples et accessibles à toutes en gestion du stress. Pas seulement conçu pour le soulager, mais aussi pour le rétablir. pour comprendre les étapes du stress, du surmenage, puis du burn-out. Vous l'avez compris, à travers ce podcast, ma mission est de fournir à chaque femme les moyens de mener une vie professionnelle épanouie. Pour cela, je vous inviterai à explorer l'écoute de soi et des émotions. Et enfin, vous découvrirez des conseils pour apprendre à lâcher prise pour de bon. Bonjour à toutes, j'espère que vous allez bien en ce mercredi. Je suis très contente de vous retrouver en ce mercredi 1er mai. Il est 11h. au moment où j'écris, au moment où j'enregistre cet épisode. C'est vrai que j'ai commencé ma journée en faisant vraiment une petite balade, mais une longue balade d'une heure. C'est un jour férié en France, donc pour beaucoup d'entre vous, peut-être que vous êtes en repos, peut-être que vous ne travaillez pas. Bon, c'est sûr que vous êtes en repos, c'est sûr que vous ne travaillez pas. Mais en tout cas, je tenais vraiment à insister sur le fait qu'il faille vraiment prendre du temps pour soi. Et vraiment, j'ai profité de cette matinée à fond pour me balader et me déconnecter un petit peu. Et j'ai fait pas mal de lectures aussi. Et ça m'a énormément fait du bien. En tout cas, petit conseil aujourd'hui, je vous invite vivement à prendre du temps pour vous, d'une quelconque façon, pour que vous puissiez un petit peu déconnecter du travail, des responsabilités, de la pression que vous pouvez ressentir au quotidien, et vous accorder un moment de bien-être. On va rentrer dans le vif du sujet, mais avant d'aller plus loin, je vous invite à vous inscrire à la newsletter, car j'ai prévu de faire une retranscription écrite pour que vous puissiez vraiment profiter pleinement des... Les prochains articles de blog qui vont sortir sur le blog burnoutobienêtre.fr, si vous n'êtes toujours pas inscrite à la newsletter, vous pouvez le faire dès maintenant en vous inscrivant via le lien en description de l'épisode du jour, c'est assez rapide. Vous allez devoir renseigner votre adresse mail ainsi que votre prénom et assez régulièrement, donc deux à trois fois par semaine, j'envoie des mails. C'est vrai que là, je n'étais pas trop, non pas trop régulière, mais en tout cas, avec le lancement du blog et les épisodes de podcast à enregistrer, ce n'était pas forcé. évident, mais on reprend le fil de tout ça. A partir du 10 mai, vous allez pouvoir recevoir les articles de blog directement dans votre boîte mail en tout cas. Un petit topo résumé et la suite directement sur le site internet. Pour celles qui ne savent pas encore, il y a déjà deux articles qui sont sortis. Donc, premier article, CERN, les signes du burn-out, sa description ainsi que les astuces pour pouvoir l'identifier. Et ensuite, comment récupérer. Et après. Un burn-out. Évidemment, il y aura beaucoup plus de choses qui seront partagées dans les prochains mois, raison pour laquelle, étant donné que je suis de moins en moins présente sur Instagram, vous pourrez lire tranquillement les articles, que vous soyez dans le métro, dans les transports, le matin, en route de lever, au moment de votre pause. Et je pense que c'est comme le podcast, en vrai, il y a pas mal de personnes qui sont beaucoup plus... qui ont beaucoup plus une mémoire auditive, d'autres qui aiment beaucoup plus la lecture. Et voilà. Dans tous les cas, il y en a pour tous les goûts. Merci. On va rentrer dans le vif du sujet. Comment s'affirmer au travail ? Pourquoi j'ai fait cet épisode de podcast ? Je vais vous expliquer pourquoi. Alors, j'ai constaté au cours de mon dernier coaching, donc on va dire avec madame CD, j'aime bien donner des petits acronymes comme ça, au cours d'une séance en fait, je lui ai demandé de me définir ce qu'est l'affirmation de soi. Parce que lorsque vous me contactez, mon premier contact, lorsqu'on me demande de l'accompagnement pour un coaching, la première chose que je fais effectivement, c'est de m'entretuer. Je vais venir avec vous au cours d'un premier rendez-vous et ensuite je compose un programme personnalisé sur mesure en fonction de vos besoins. Et l'affirmation de soi faisait partie des points à travailler au cours d'une séance et c'est une chose qu'on a faite d'ailleurs. Donc à travers cet épisode vous allez comprendre. qu'à partir de cette situation qu'elle m'a décrite, je m'en suis, je me suis dit mais il faut que je fasse un épisode de podcast parce que parfois on peut avoir certaines fausses idées autour de ça et c'est important de désamorcer tout ça afin que vous puissiez comprendre qu'il y a une certaine attitude à adopter pour pouvoir apprendre à s'affirmer au travail. Évidemment ce sujet va être traité en trois parties. Dans un premier temps je vais vous expliquer comment définir vraiment l'affirmation. de soi et surtout comment la comprendre. Ensuite on verra comment, pourquoi surtout, elle est essentielle dans votre vie professionnelle. Et enfin on verra ensemble les essentiels qui vous permettront d'agir de façon affirmée dans votre travail. Donc quand j'ai demandé à madame Cédé, au cours d'une séance, je lui ai demandé de me définir ce qu'était l'affirmation de soi, elle me l'a décrit comme ceci. L'affirmation de soi, ça concerne tous les domaines de vie, c'est expliquer avec ses mots pour ne pas vexer les gens, donc communiquer. poser des limites avec soi-même et elle m'a fait une réflexion aussi, elle m'a déjà décrit un point, donc c'est pas une définition telle qu'elle, mais elle m'a dit, on m'avait déjà dit que je n'avais pas de caractère par rapport justement au fait de s'affirmer entre guillemets, en tout cas l'a assimilé, elle a directement associé l'affirmation de soi au fait de ne pas avoir de caractère. Selon le Larousse, il faut que vous sachiez qu'effectivement, je fais toujours mes recherches avant de faire un épisode de podcast, même si quand même je fais toujours ma trame en rédigeant moi-même. en bouquinant un petit peu par rapport à la formation que j'ai eue. Et en fait, il faut savoir que la définition en elle-même d'apprendre à s'affirmer, telle que je l'ai trouvée dans le Larousse, me décrit qu'apprendre à s'affirmer, c'est devenir et être plus ferme, plus fort en parlant de quelqu'un et de son caractère. Ça, c'est une définition, on va dire, théorique. Moi, ce que j'en ai ressorti à travers les expériences que j'ai pu avoir, mais aussi les coachings et cette définition en elle-même, Il faut que vous sachiez que la définition pratique quant à cette définition entre guillemets théorique qui inclut la notion de caractère, en fait elle consiste à emprunter la voie du juste milieu entre le fait d'agresser l'autre, parce que très souvent lorsqu'on veut s'affirmer, on ne veut pas s'affirmer avec soi-même, c'est face aux autres qu'on veut s'affirmer, avec nos collègues, avec les membres de notre famille, avec des amis, etc. d'agresser la personne, entre guillemets, surtout lorsqu'on se met en colère. On rejoint un petit peu le point gestion émotionnelle. Et ensuite, vous verrez que c'est un juste milieu entre le fait d'être agressif et le fait d'être passif, c'est-à-dire le fait de se laisser faire. Beaucoup de personnes se font passer pour des personnes qui s'affirment, alors qu'en réalité, elles sont très très très agressives. Tandis que d'autres personnes sont, elles, passives, donc ne font rien, non. face au mal des personnes qui les entourent, que ce soit des collègues ou encore des membres de leur famille. Là, on parle beaucoup plus du cadre du travail puisque j'accompagne des femmes stressées au travail, mais il faut savoir que ce sont des choses que vous pouvez très facilement transposer dans votre vie personnelle, ça c'est essentiel. Et donc, ces définitions, évidemment, je ne les ai pas tirées nulle part et j'étais totalement d'accord avec ces définitions puisque lorsque j'étais en pleine lecture de mon livre du moment... qui est le grand livre des thérapies cognitivo-comportementales de Denis Griburger et de Christine Padesky, qui a aidé pas mal de personnes à sortir de l'anxiété et de la dépression. En fait, j'ai trouvé cette définition top et je pense que ça pourra parler à beaucoup d'entre vous. Parce que lorsqu'on donne une notion de définition théorique, c'est pas assez clair pour beaucoup de personnes. Et on se dit, si on se basait sur la définition théorique, Une définition telle qu'elle qu'on a trouvée sur internet va définir la personne qui sait s'affirmer comme étant une personne qui a du caractère. Sauf que c'est une chose qui est mal définie et surtout c'est une définition qui est parfois erronée. Et c'est pour ça qu'aujourd'hui on se retrouve avec beaucoup de personnes stressées ou qui veulent travailler sur elles et ou qui veulent... dépasser certains blocages, notamment la prise de parole en public, etc. Et qui se retrouvent sur un moteur de recherche et qui recherchent une solution toute faite à leurs problèmes. Et c'est pour ça que ça ne fonctionne pas, parce que très souvent, si on se dit, par exemple, si je donnais le cas de la femme que j'ai accompagnée, le cas que je vous ai donné en début de podcast, si je lui avais dit, il faut avoir du caractère, ok, oui. Effectivement, il faut avoir du caractère, il faut être fort, etc. Que pensez-vous qu'elle aurait fait ? Peut-être qu'elle aurait changé une dimension de sa personnalité, peut-être qu'elle aurait été plus agressive dans ses propos, etc. Par rapport justement à cette fausse définition. Sauf qu'aujourd'hui, je vous propose de voir les choses sous un autre angle, sous l'angle de... vos actions et de vos comportements face aux situations frustrantes que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien, notamment au travail. Et vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'on est trop agressif envers certaines personnes, et pour ça je vais vous donner l'exemple d'une collègue qui vous fait une réflexion par rapport à votre manière de vous habiller, ou ce qu'on appelle le fait de se lancer des piques. Parfois, il y a des personnes qui peuvent vous lancer des pics indirects et qui sous-entendent certaines choses sans vous les dire clairement. Très souvent, on peut être soit passif et ne rien dire et on finit par exploser. Je pense que ça a été mon cas aussi dans le milieu du travail. Soit on va répondre de manière très agressive et cette personne va finir par se dire qu'elle m'a attaqué sans raison alors que je lui ai juste fait une réflexion. Vous devez comprendre ici que... En fait, apprendre à vous affirmer, ça va consister à défendre vos intérêts sans attaquer l'autre. Quand on vous fait une réflexion, quand on vous parle d'une chose qui va vous blesser ou qui vise à vous attaquer indirectement, c'est des choses qui sont parfois très développées dans la psychologie humaine. Il faut comprendre la psychologie humaine, parce qu'il existe des personnes qui sont manipulatrices et qui sont peut-être très très très blessantes. D'autres personnes qui visent à... parfois vous rabaisser pour se faire valoir auprès des autres, ou des personnes qui souffrent intérieurement et qui vous font souffrir gratuitement comme ça. Oui, ça existe. Donc peut-être que vous l'avez déjà vécu, peut-être que vous ne l'avez jamais vécu, mais en tout cas, de près comme de loin, je pense qu'on a toutes déjà été confrontées à ce genre de situation. Donc apprendre à vous affirmer, ça va avant tout consister à développer une communication non-violente. Vous avez tout compris, c'est une méthode de communication. Apprendre à s'affirmer, c'est pas seulement avoir du caractère, c'est apprendre à communiquer de manière non violente. Et si je dis pas de violence, ça veut dire émotion bien gérée. Et ça rejoint en fait le point que j'ai abordé dans l'épisode précédent qui concerne la gestion émotionnelle. Si vous n'avez pas une bonne gestion émotionnelle, si vous ne savez pas quelles sont les réflexions, ce qui va vous titiller, ce qui va vraiment vous piquer. Et ce qui va entraîner de l'agressivité, donc forcément de la colère et de la rage, il sera difficile pour vous d'identifier et d'essayer de modérer les choses lorsque les situations vont se présenter à vous. Donc aujourd'hui, vous devez comprendre qu'apprendre à communiquer, ça demande une bonne gestion émotionnelle. Ça va demander une connaissance de soi aussi. Moi, je sais que très souvent, ce qui m'énerve le plus, c'est le fait qu'on n'écoute pas, qu'on ne m'écoute pas quand je parle. Et en fait... J'ai tendance à vite me dire mais elle ne m'écoute pas, ce n'est pas possible. Ou parfois, c'était aussi le manque de reconnaissance au travail. Lorsque je venais au travail et que je me retrouvais avec six salles de naissance pleines et qu'il y avait énormément de boulot, énormément de choses à faire et pour ce sous-effectif qui était présent depuis un moment, je me sentais en colère, j'avais la rage. Clairement, j'avais énormément de rage en moi. Donc je venais au travail, j'étais plutôt sereine et en fait dès que je voyais qu'encore une fois il y avait une charge de travail qui était beaucoup plus conséquente par rapport aux moyens humains qui étaient présents, ça, ça me mettait beaucoup en colère. Donc soit je restais passive et je ne disais rien, soit je finissais par exploser et je pense qu'à plusieurs reprises mes collègues m'ont ramassé la petite cuillère à la fin d'une journée aux urgences où j'étais au bout du bout ou encore en salle de naissance où j'étais au bout du bout. Parce qu'en fait, on faisait plus que nos capacités, en fait, c'était plus possible. Donc là, je parle du cadre hospitalier, mais je veux surtout vous partager mon expérience en tant que professionnelle, afin que vous compreniez qu'en entreprise, et même peu importe le milieu dans lequel vous travaillez, ça va être exactement la même chose. Donc, je sais que j'avais un énorme besoin de reconnaissance qui n'était pas forcément comblé. Et honnêtement, beaucoup de soignants aujourd'hui vous le diront, peut-être que vous allez... Voir votre médecin, peut-être que vous allez lui poser la question de comment vous vivez aujourd'hui votre profession. C'est une chose qui revient beaucoup chez les professionnels de santé, c'est le manque de reconnaissance, le manque de moyens. Et ça peut entraîner soit un sentiment de passivité, donc on subit son travail, soit une agressivité envers les collègues, mais on devient plus irritable. On a du mal vraiment à gérer toutes ces charges de travail, c'est compliqué. Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails, vous avez bien compris qu'apprendre à s'affirmer, c'est communiquer. Avoir une connaissance. une confiance profonde de soi et une stabilité émotionnelle. Et aujourd'hui, avec du recul, lorsque je repense aux situations que j'ai pu vivre dans mon milieu salarial, c'était compliqué, je me dis mais en fait, à ce moment-là... Là, je n'avais pas du tout une bonne gestion émotionnelle. C'était catastrophique et je ne savais pas en fait que c'était mes émotions que j'avais du mal à gérer. Effectivement, il y avait des gros problèmes de fond qui n'étaient pas de mon ressort. Mais derrière, effectivement, si vous l'avez bien compris dans l'épisode précédent, vous avez pu comprendre que c'était à moi de changer la perception que j'avais de ces événements-là. De faire de mon mieux, ne pas me surcharger, ne pas me surinvestir et ne pas considérer que j'étais responsable en fait de toutes ces charges de travail qui n'étaient pas abouties à chaque fin de journée. Je garde au bout de 12 heures de travail. Fin de la parenthèse, je vais vous donner un exemple beaucoup plus concret. Donc, vous êtes dans la rue en train de marcher tranquillement et là, il y a une personne qui sort de nulle part et qui vous insulte, alors que vous ne la connaissez pas. Trois types de réactions sont possibles. Donc, il y a la personne qui va être agressive et va crier, et va rendre l'insulte à la personne qui l'a insultée. Il y a la personne qui va être passive et qui ne va rien dire. Et la personne qui va être affirmée avec une petite voix calme et qui va dire, en fait, tu m'insultes, mais je ne te connais pas. Donc, voilà. Donc effectivement, je pense que vous avez des exemples dans votre quotidien, dans votre famille, chez vos amis. Vous savez qu'il y a des personnes qui sont très colériques. Peut-être que vous êtes colérique aussi. Peut-être que vous êtes passive. Mais dans tous les cas, sachez que vous soyez dans un extrême ou un autre, vous avez la possibilité de travailler sur vous. Et c'est une chose sur laquelle on a d'ailleurs travaillé en coaching. Parce que justement, si je pars du premier cas que je vous ai présenté de la femme que j'ai coachée, en fait... Elle était très passive face à pas mal de situations et en fait elle n'osait pas dire les choses. Et en fait je ne lui ai pas forcément dit, je ne lui ai pas dit, soyez rassurés, je ne lui ai pas sorti la définition que j'ai trouvée sur internet en lui disant il va falloir avoir plus de caractère, soit plus forte et soit plus ferme. Ce que je lui ai dit c'est tu vas rencontrer les mêmes situations. Ce qui va faire la différence entre avant et après, c'est que tu vas changer ton comportement face à ce genre de situation. Elle est là la différence. Le but n'est pas de changer sa personnalité, de faire un excès de colère ou de se mettre en colère de manière excessive, mais simplement de changer son attitude vis-à-vis de la même situation. Et c'est là que vous allez faire la différence, c'est là que vous allez pouvoir vous démarquer au travail, c'est là que vous allez pouvoir pleinement assumer votre personnalité sans avoir... Peur d'être jugé, sans avoir peur d'être critiqué, que ce soit dans votre vie professionnelle comme personnelle. Encore une fois, les deux sont transposables. Maintenant que nous avons vu comment comprendre justement la notion d'affirmation de soi, vous devez aujourd'hui comprendre pourquoi elle est essentielle dans votre travail. Dans un premier temps, vous devez comprendre que l'affirmation, le fait d'apprendre à s'affirmer, qui va encore une fois inclure la notion de communication, de connaissance de soi et d'intelligence émotionnelle, de gestion des émotions, va vous permettre d'avoir des relations professionnelles plus satisfaisantes. Exemple de la relation de couple, vous savez que l'homme et la femme ont des psychologiques façons de réfléchir totalement différentes, surtout des réactions différentes face à la même situation. On a des modes de communication totalement différents. Peut-être que vous allez le voir même avec vos frères et sœurs, même avec vos amis. Vous ne communiquez pas de la même manière qu'autrui. Et très souvent, lorsque vous vous sentez agressé, lorsque vous vous sentez vraiment... attaqué dans votre être, que ce soit de manière verbale ou non-verbale, en fait, ce qui va demander un step back de votre part, un red flag de votre part, c'est de comprendre que l'autre ne va pas deviner vos besoins à votre place. Dans un autre cas aussi, vous devez aussi comprendre que le respect se gagne. Le respect se gagne, apprendre à s'affirmer, ce n'est pas une chose que vous allez devoir prouver ou mettre sur votre front. Je sais, ma fille... Non, c'est un comportement, c'est un état d'être, c'est un comportement, voilà. C'est une attitude. C'est pour ça que très souvent on pense qu'il faut parfois dire certaines choses, toujours parler quand une chose nous froisse, etc. qu'il faut toujours soit rester passif, soit être agressif, sauf qu'il y a un juste milieu. Parfois on peut répondre, parfois on peut ne pas répondre, tout dépend encore une fois de si vous êtes émotif ou pas, de si vous êtes colérique ou pas. En fonction des situations, il faudra agir de manière intelligente. et constructive. Ça, c'est très, très, très important. Ensuite, vous verrez aussi que ça permet, en fait, d'éviter de refouler ces émotions. Quand il y a une situation qui vous frustre, travaille, il faut y faire face. N'attendez pas. Peut-être qu'il n'y aura peut-être pas des moments qui seront propices à la communication, mais vous pourrez toujours prendre le temps, en fait, d'exprimer à l'autre ce qui vous a froissé. Que ce soit pendant une réunion d'équipe, pendant une réunion, je sais pas, peu importe. Il y a peut-être, j'ai déjà eu le cas d'une femme qui m'a dit, mais en fait, là, en ce moment, au travail, ça se passe pas trop bien parce que En fait, au cours d'une réunion, il y a un de mes collègues qui m'a fait une réflexion. Et en fait, ça faisait plusieurs mois que dans sa tête, elle, ça ruminait, ça tournait en boucle. C'est un cercle vicieux, donc ça va s'alimenter, ça va alimenter le conflit, ça va alimenter pas mal de choses que vous avez peut-être accumulées, des émotions refoulées. Et en fait, vous allez peut-être alimenter une image de cette personne très très très négative, même si cette personne vous a peut-être dépassé les limites de manière verbale ou non-verbale encore une fois. Mais c'est important en fait, dès que la situation se présente à vous, de la désamorcer. Désamorcer le conflit, désamorcer le silence en fait, désamorcer aussi la colère parce que la colère comme la passion... Les passivités peuvent entraîner une dégradation des conditions de travail, une dégradation des relations avec vos collègues, et ça peut être très compliqué pour vous par la suite. C'est important de le comprendre. Donc on évite de refouler ses émotions, parce que la goutte d'eau qui fait déborder le vase, comme je l'étais avant, il y a quelques années, en fait, ce n'est pas possible. Les gens vont finir par subir vos émotions que vous refoulez, vont finir par subir votre frustration que vous accumulez au quotidien, alors qu'il aurait simplement fallu communiquer ou changer votre attitude par rapport à ce... même événement. Et quand ça concerne les autres, je pense que c'est important d'aller voir la personne directement, que ce soit le fait de s'isoler avec elle, ou de se dire En fait, la fois dernière, tu m'as parlé de telle façon et ça m'a pas plu. La fois dernière, vous m'avez peut-être invité à aller boire un verre, je sais pas, mais je ne suis pas venue parce que, justement, j'avais d'autres choses à faire. Enfin, voilà, je veux pas que vous le preniez mal, etc. Parce que c'est des choses que beaucoup de personnes rencontrent dans leur quotidien et dans leur milieu professionnel. Et très souvent, on a parfois une mise à l'écart, d'autres personnes qui se sentent rejetées. Mais en fait, on peut ressentir pas mal de choses. chose et en fait il va en découler un comportement qui va en fait au fur et à mesure dégrader les conditions de travail et dégrader en fait vos relations collégiales. Donc c'est important de comprendre que votre travail, vous allez voir vos collègues tous les jours, vous allez voir votre équipe peut-être tous les jours et ça va être compliqué pour vous en fait de constamment être en colère ou de refouler vos émotions lorsque vous serez en présence de ces personnes-là. Le but c'est d'être soi-même sans avoir à encore une fois se dénaturer ou sans avoir à comporter en fait Comme des personnes lambda ou avec vos amis, effectivement c'est le milieu professionnel, mais je pense que ça peut quand même désamorcer pas mal de choses. Et la communication est essentielle, vraiment essentielle. Dans le cas où vous vous retrouvez face à des personnes qui ont tendance à être manipulatrices, devant lesquelles vous avez du mal à dire non, devant lesquelles c'est compliqué de communiquer, il est important de savoir quels sont les recours qui s'offrent à vous pour ouvrir un espace de médiation ou de communication entre vous, vos collègues. Vous, votre supérieur, vous, vos employés, il y a pas mal de méthodes. Donc il faut aller les chercher, il faut les utiliser à bon escient. Et je sais que ça peut faire peur en fait. dans le cadre du milieu pro. Parce qu'on a peur de se faire étiqueter comme étant la personne méchante qui est partie voir peut-être les syndicats, je ne sais pas. Non, plus sérieusement, qui est partie voir le service qui s'occupe justement du bien-être au travail ou encore une fois, le service qui s'occupe justement des... pas des plaintes, mais qui s'occupe justement du bien-être des employés. Et je veux vraiment que vous compreniez que... Aujourd'hui, c'est très très très facile pour beaucoup de vous juger. C'est devenu très facile. Avec l'ère des réseaux sociaux, on a tendance à mettre une étiquette directement dès qu'on a une personne qui ne répond pas forcément à nos attentes. Et je veux que vous compreniez à travers ce podcast que vous ne pourrez pas répondre aux attentes de tout le monde, déjà dans un premier temps. Et si vous sentez que c'est compliqué au niveau de votre travail, je ne vais pas dire que la solution c'est de quitter ce milieu professionnel parce que peut-être que vous avez des objectifs... d'évolution professionnelle ou autre. Dans tous les cas, il faut analyser la situation, prendre du recul. Et je pense que ce qui pousse très souvent les salariés à demander une aide extérieure comme une coach ou comme un coaching dans mon cas, c'est qu'elles se sentent en sécurité et pas dans le milieu du travail à proprement parler. Parce que beaucoup ont peur que les informations s'ébrouillent ou que les collègues soient au courant, qu'il y ait des conflits, etc. Et vous le savez... Dans certaines équipes, il y a beaucoup de médisances, beaucoup de colportages d'infos, beaucoup de rumeurs. Et je sais à quel point c'est difficile parce que parfois le sujet principal de conversation, lorsqu'on est à table, lorsqu'on est en équipe, c'est les autres. On parle beaucoup sur les autres et ce n'est pas toujours le cas de toutes les équipes. Mais en tout cas, il faut que vous sachiez la réalité de la vie. Il faut que vous compreniez ce que c'est que le terrain, le vrai terrain. parce que vous n'êtes pas avec des amis, vous êtes avec des collègues qui peuvent, que vous pouvez apprécier, que vous pouvez porter dans votre cœur, mais n'oubliez jamais qu'en fait, ça reste des êtres humains qui peuvent être amenés à vous blesser directement ou indirectement, intentionnellement ou involontairement. Voilà, ça c'est très très très important et c'est important de faire la part des choses dans toute chose et de prendre du recul sur chaque situation. Enfin, vous devez comprendre que l'affirmation de soi est... C'est essentiel parce qu'elle vous permet aussi de contribuer à renforcer l'estime que vous avez de vous-même. Je parle d'estime et non de confiance en soi. J'aime pas beaucoup le terme confiance en soi, pourtant il fait un temps où je l'ai beaucoup utilisé. Et pour moi, l'estime de soi, c'est beaucoup plus important. Parce que l'estime de soi, c'est le fait de comprendre sa valeur, sans avoir à le prouver à qui que ce soit en se mettant en colère ou en restant passif. L'estime, vous devez comprendre qu'elle se construit avec le temps et par la connaissance de vos besoins et de vos valeurs. Exemple de valeur. respect, bienveillance, éthique, persévérance, exemple de besoin, écoute, repos, reconnaissance, j'en ai parlé au début de l'épisode, et il renvoie toujours à ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Donc c'est important, avant de signer un contrat, après c'est trop tard là, c'est bon, non, plus sérieusement, vous êtes déjà dans le milieu pro, mais il n'est jamais trop tard, parce que vous devez aujourd'hui savoir ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Voilà. Que ce soit dans votre vie perso... ou professionnels, je parle du cas des amitiés, vous avez peut-être vécu des déceptions amicales, des déceptions amoureuses, peu importe. Ce que je veux vous faire comprendre ici, c'est que ces difficultés vous ont enseigné des leçons. Et vous ont permis peut-être de voir que, bon ok, moi avec ce type d'amis, ça va pas du tout, donc je vais à présent devoir avoir ce type d'amis dans ma vie, parce que c'est ce qui colle le plus, ça matche plus avec ce genre de personnes. C'est exactement pareil en fait dans le milieu du travail. Vous ne prenez pas la tête, mais faites votre part du travail et essayez de prendre du recul par rapport aux situations, c'est important. Ensuite, on va voir dans la troisième partie, la dernière, les essentiels pour agir de façon affirmée. Pour agir de façon affirmée, encore une fois, méthode de communication essentielle, il faut apprendre à faire des phrases en jeu. Parce que quand on est toujours dans le tu tu tu, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as fait ça, tu m'as fait telle réflexion, on est beaucoup plus... ou dans l'ego. Donc, je vais vous faire entendre, je vais vous voir dire des phrases en jeu. Ça va amener l'autre, en fait, à écouter ce que vous avez à dire. Donc, si vous avez besoin d'être écouté, ça va demander, en fait, encore une fois, un apprentissage par rapport aux différentes méthodes de communication qui s'offrent à vous. Et ça, on peut le travailler encore une fois en coaching. Donc, ça, ça va amener une communication, une conversation constructive. Si votre peur de vous affirmer concerne une réflexion que vous avez... peut-être fait à voix orale, par rapport à votre travail ou autre, il faut savoir faire la part des choses encore une fois. Reconnaître ce qui correspond à ce qu'on décrit de vous, d'où l'importance de se connaître, et de se détacher aussi du regard de l'autre en expliquant vos besoins de manière simple et calme. Le calme, c'est très très très important. Ensuite, dites clairement ce dont vous avez besoin. Vos souhaits au lieu d'attendre que les autres le devinent. Dans mon cas, moi j'avais besoin de reconnaissance, j'avais surtout besoin de respect dans le milieu du travail. C'est ça. Je ne pouvais plus le manque de respect parce que quand je venais à 8h ou à 20h, alors que j'avais déjà fait une nuit qui était fatigante ou des jours fatigants, et que je reviens et que le travail était fatigant et que le service était encore plein, en fait, je n'en pouvais plus. Et au bout d'un moment, il faut tirer la sonnette d'un âme lorsque vous avez atteint une certaine limite et dire à vos supérieurs ou dire à votre collègue, là, en fait, j'ai besoin que tu me respectes. Et encore une fois, ce n'est pas une phrase que vous allez sortir de manière brute, c'est une méthode de communication que vous allez devoir apprendre à faire. Donc, je n'accepte pas par exemple que tu me parles ainsi ou que tu me fasses ce type de réflexion en public, j'aimerais que la prochaine fois tu viennes me voir directement, etc. C'est des méthodes de communication que vous pouvez énormément travailler dans votre quotidien et ça encore une fois, ça demande énormément un travail sur soi et de mettre son ego de côté. Oui, oui. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi n'est pas un objectif à atteindre une fin en soi, mais un processus qui prend du temps. Et il faut aussi comprendre que l'affirmation de soi n'est pas une question de caractère, mais une question de comportement et d'attitude. C'est un état d'être. Donc oui, peut-être que vous allez vous dire Ma bé, elle est trop confiante quand elle enregistre ce podcast mais en fait, j'ai compris avec le temps, parce que j'en ai eu des expériences décevantes, que ce soit dans le milieu pro ou perso, et j'ai compris qu'il fallait apprendre à communiquer, apprendre à dire les choses. les choses quand elles ne vont pas, et à ne pas agresser l'autre quand il vient nous parler ou quand il nous fait une réflexion. Simplement prendre du recul, on souffle un petit peu, on souffle un coup, on fait le point sur ses émotions et on discute. Voilà, il ne suffit pas de crier à tout va pour avoir ce qu'on veut, mais de communiquer avec assurance sans avoir peur d'être jugé, ou rejeté, ou de se faire maltraiter. On arrive à la fin de l'épisode du jour, rappel des points clés de l'épisode. Il faut comprendre que l'affirmation de soi, s'affirmer. c'est arrêter de croire déjà que c'est lié au caractère ou à la personnalité. Justement, en fonction de votre personnalité, vous allez adapter votre mode de communication pour faire comprendre à l'autre que certaines limites sont atteintes. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi, donc s'affirmer, peut vous ouvrir des opportunités à travers la communication. Et peut-être même que vos relations collégiales vont être bien meilleures après avoir désamorcé certaines choses, sans être agressif et sans être passif. Parce que, encore une fois, le risque... et de refouler ses émotions. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation et s'affirmer, c'est un mode de communication qui s'apprend et qui se travaille. Parce qu'encore une fois, je suis passée par là et j'étais à un stade où je n'arrivais pas à communiquer mes besoins. Et aujourd'hui, c'est beaucoup plus clair. Lorsqu'on atteint certaines limites, ok, j'accepte pas. Soit je me tais, soit je me mets en colère. L'entre-deux, parfois, il m'arrive encore une fois de faire certaines, pas des erreurs, mais... Sachez que, bon, on dit souvent, chasse le naturel et reviens au galop. Parfois, ça va revenir, voilà, ça va revenir, mais vous allez tellement travailler ça. Vous allez tellement prendre le temps de vous poser avec vos émotions et de faire le point sur ces situations que vous ne vous laisserez plus parfois submergé par ces situations-là. Dès qu'il y aura parfois un dérapage, c'est pas grave, on réagisse la prochaine fois. Et ça, ça demande vraiment une énorme bienveillance envers soi-même. C'est important. Si cet épisode de podcast vous a plu, n'hésitez pas à me le dire et à me faire un retour. Si vous êtes concerné justement par cette problématique au travail qui est la peur de s'affirmer, sachez que je peux vous aider et... à faire ce travail pas à pas avec des exercices progressifs, personnalisés et à faire chez soi et à son rythme de travail. Le lien de prise de rendez-vous en coaching est en description de l'épisode du jour. Évidemment, la retranscription de cet épisode sera disponible à partir du 10 mai, je l'espère, sur le blog Burnout au bien-être avec des illustrations de qualité qui pourront beaucoup vous aider. J'ai hâte de vous les partager. Franchement, c'est un plaisir d'enregistrer ces podcasts déjà en format audio. Là, on passe au... next level. Pour celles que j'ai déjà coachées, vous savez que j'aime les cartographies, j'aime les images mentales, j'aime trop imager ce que je dis. Et vous allez vraiment bien comprendre ce que je vous ai expliqué en lisant l'article de blog. Prenez soin de vous, on se dit à très vite, passez une excellente journée, profitez de votre 1er mai à fond et reposez-vous, c'est important.

Description

Cette semaine, je vous explique une qualité indispensable pour la vie professionnelle : l'art de s'affirmer.

Trop souvent confondue avec une simple question de caractère, l'affirmation de soi va bien au-delà...

Êtes-vous censés exprimer notre colère ?

Devez-vous simplement vous taire face à une situation délicate ?


Ces questions, nombreuses et légitimes, trouvent leur réponse dans la compréhension et la pratique de l'affirmation de soi au travail.


👉🏼 Apprenez comment agir avec assurance et diplomatie

👉🏼 Apprendre à faire faire valoir vos besoins sans compromettre les relations professionnelles



Bonne écoute 🎧



-------------



Ressources mentionnées dans l'épisode :


  • Recevoir mes mails tous les dimanches : ici

  • Épisode 33 : 6 conseils qui vous aideront à gérer vos émotions : disponible ici

  • Lire l'article de blog : Comment récupérer après un burn out ? = ici

  • Lire l'article de blog : Quels sont les Signes du Burn Out ? Description et Solutions =ici


-------------



  • La prise de rendez-vous coaching pour la gestion du stress se fait ici.



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Bienvenue sur le podcast Burnout au bien-être, le podcast dédié au burnout et à la gestion du stress au travail. Je suis Mabé, coach bien-être spécialisé dans l'accompagnement en gestion du stress au travail et après avoir... Vécu une épreuve bouleversante qui est le burn-out après deux ans d'expérience en tant que sage-femme, une expérience qui m'a poussée à me réorienter professionnellement dans le domaine du bien-être, j'ai aujourd'hui décidé de créer ce podcast à destination des femmes salariées et épuisées. Cette expérience m'a profondément sensibilisée quant à l'importance de la santé mentale, notamment du bien-être, et mon expérience de coach m'a aidée aujourd'hui à développer des outils simples et accessibles à toutes en gestion du stress. Pas seulement conçu pour le soulager, mais aussi pour le rétablir. pour comprendre les étapes du stress, du surmenage, puis du burn-out. Vous l'avez compris, à travers ce podcast, ma mission est de fournir à chaque femme les moyens de mener une vie professionnelle épanouie. Pour cela, je vous inviterai à explorer l'écoute de soi et des émotions. Et enfin, vous découvrirez des conseils pour apprendre à lâcher prise pour de bon. Bonjour à toutes, j'espère que vous allez bien en ce mercredi. Je suis très contente de vous retrouver en ce mercredi 1er mai. Il est 11h. au moment où j'écris, au moment où j'enregistre cet épisode. C'est vrai que j'ai commencé ma journée en faisant vraiment une petite balade, mais une longue balade d'une heure. C'est un jour férié en France, donc pour beaucoup d'entre vous, peut-être que vous êtes en repos, peut-être que vous ne travaillez pas. Bon, c'est sûr que vous êtes en repos, c'est sûr que vous ne travaillez pas. Mais en tout cas, je tenais vraiment à insister sur le fait qu'il faille vraiment prendre du temps pour soi. Et vraiment, j'ai profité de cette matinée à fond pour me balader et me déconnecter un petit peu. Et j'ai fait pas mal de lectures aussi. Et ça m'a énormément fait du bien. En tout cas, petit conseil aujourd'hui, je vous invite vivement à prendre du temps pour vous, d'une quelconque façon, pour que vous puissiez un petit peu déconnecter du travail, des responsabilités, de la pression que vous pouvez ressentir au quotidien, et vous accorder un moment de bien-être. On va rentrer dans le vif du sujet, mais avant d'aller plus loin, je vous invite à vous inscrire à la newsletter, car j'ai prévu de faire une retranscription écrite pour que vous puissiez vraiment profiter pleinement des... Les prochains articles de blog qui vont sortir sur le blog burnoutobienêtre.fr, si vous n'êtes toujours pas inscrite à la newsletter, vous pouvez le faire dès maintenant en vous inscrivant via le lien en description de l'épisode du jour, c'est assez rapide. Vous allez devoir renseigner votre adresse mail ainsi que votre prénom et assez régulièrement, donc deux à trois fois par semaine, j'envoie des mails. C'est vrai que là, je n'étais pas trop, non pas trop régulière, mais en tout cas, avec le lancement du blog et les épisodes de podcast à enregistrer, ce n'était pas forcé. évident, mais on reprend le fil de tout ça. A partir du 10 mai, vous allez pouvoir recevoir les articles de blog directement dans votre boîte mail en tout cas. Un petit topo résumé et la suite directement sur le site internet. Pour celles qui ne savent pas encore, il y a déjà deux articles qui sont sortis. Donc, premier article, CERN, les signes du burn-out, sa description ainsi que les astuces pour pouvoir l'identifier. Et ensuite, comment récupérer. Et après. Un burn-out. Évidemment, il y aura beaucoup plus de choses qui seront partagées dans les prochains mois, raison pour laquelle, étant donné que je suis de moins en moins présente sur Instagram, vous pourrez lire tranquillement les articles, que vous soyez dans le métro, dans les transports, le matin, en route de lever, au moment de votre pause. Et je pense que c'est comme le podcast, en vrai, il y a pas mal de personnes qui sont beaucoup plus... qui ont beaucoup plus une mémoire auditive, d'autres qui aiment beaucoup plus la lecture. Et voilà. Dans tous les cas, il y en a pour tous les goûts. Merci. On va rentrer dans le vif du sujet. Comment s'affirmer au travail ? Pourquoi j'ai fait cet épisode de podcast ? Je vais vous expliquer pourquoi. Alors, j'ai constaté au cours de mon dernier coaching, donc on va dire avec madame CD, j'aime bien donner des petits acronymes comme ça, au cours d'une séance en fait, je lui ai demandé de me définir ce qu'est l'affirmation de soi. Parce que lorsque vous me contactez, mon premier contact, lorsqu'on me demande de l'accompagnement pour un coaching, la première chose que je fais effectivement, c'est de m'entretuer. Je vais venir avec vous au cours d'un premier rendez-vous et ensuite je compose un programme personnalisé sur mesure en fonction de vos besoins. Et l'affirmation de soi faisait partie des points à travailler au cours d'une séance et c'est une chose qu'on a faite d'ailleurs. Donc à travers cet épisode vous allez comprendre. qu'à partir de cette situation qu'elle m'a décrite, je m'en suis, je me suis dit mais il faut que je fasse un épisode de podcast parce que parfois on peut avoir certaines fausses idées autour de ça et c'est important de désamorcer tout ça afin que vous puissiez comprendre qu'il y a une certaine attitude à adopter pour pouvoir apprendre à s'affirmer au travail. Évidemment ce sujet va être traité en trois parties. Dans un premier temps je vais vous expliquer comment définir vraiment l'affirmation. de soi et surtout comment la comprendre. Ensuite on verra comment, pourquoi surtout, elle est essentielle dans votre vie professionnelle. Et enfin on verra ensemble les essentiels qui vous permettront d'agir de façon affirmée dans votre travail. Donc quand j'ai demandé à madame Cédé, au cours d'une séance, je lui ai demandé de me définir ce qu'était l'affirmation de soi, elle me l'a décrit comme ceci. L'affirmation de soi, ça concerne tous les domaines de vie, c'est expliquer avec ses mots pour ne pas vexer les gens, donc communiquer. poser des limites avec soi-même et elle m'a fait une réflexion aussi, elle m'a déjà décrit un point, donc c'est pas une définition telle qu'elle, mais elle m'a dit, on m'avait déjà dit que je n'avais pas de caractère par rapport justement au fait de s'affirmer entre guillemets, en tout cas l'a assimilé, elle a directement associé l'affirmation de soi au fait de ne pas avoir de caractère. Selon le Larousse, il faut que vous sachiez qu'effectivement, je fais toujours mes recherches avant de faire un épisode de podcast, même si quand même je fais toujours ma trame en rédigeant moi-même. en bouquinant un petit peu par rapport à la formation que j'ai eue. Et en fait, il faut savoir que la définition en elle-même d'apprendre à s'affirmer, telle que je l'ai trouvée dans le Larousse, me décrit qu'apprendre à s'affirmer, c'est devenir et être plus ferme, plus fort en parlant de quelqu'un et de son caractère. Ça, c'est une définition, on va dire, théorique. Moi, ce que j'en ai ressorti à travers les expériences que j'ai pu avoir, mais aussi les coachings et cette définition en elle-même, Il faut que vous sachiez que la définition pratique quant à cette définition entre guillemets théorique qui inclut la notion de caractère, en fait elle consiste à emprunter la voie du juste milieu entre le fait d'agresser l'autre, parce que très souvent lorsqu'on veut s'affirmer, on ne veut pas s'affirmer avec soi-même, c'est face aux autres qu'on veut s'affirmer, avec nos collègues, avec les membres de notre famille, avec des amis, etc. d'agresser la personne, entre guillemets, surtout lorsqu'on se met en colère. On rejoint un petit peu le point gestion émotionnelle. Et ensuite, vous verrez que c'est un juste milieu entre le fait d'être agressif et le fait d'être passif, c'est-à-dire le fait de se laisser faire. Beaucoup de personnes se font passer pour des personnes qui s'affirment, alors qu'en réalité, elles sont très très très agressives. Tandis que d'autres personnes sont, elles, passives, donc ne font rien, non. face au mal des personnes qui les entourent, que ce soit des collègues ou encore des membres de leur famille. Là, on parle beaucoup plus du cadre du travail puisque j'accompagne des femmes stressées au travail, mais il faut savoir que ce sont des choses que vous pouvez très facilement transposer dans votre vie personnelle, ça c'est essentiel. Et donc, ces définitions, évidemment, je ne les ai pas tirées nulle part et j'étais totalement d'accord avec ces définitions puisque lorsque j'étais en pleine lecture de mon livre du moment... qui est le grand livre des thérapies cognitivo-comportementales de Denis Griburger et de Christine Padesky, qui a aidé pas mal de personnes à sortir de l'anxiété et de la dépression. En fait, j'ai trouvé cette définition top et je pense que ça pourra parler à beaucoup d'entre vous. Parce que lorsqu'on donne une notion de définition théorique, c'est pas assez clair pour beaucoup de personnes. Et on se dit, si on se basait sur la définition théorique, Une définition telle qu'elle qu'on a trouvée sur internet va définir la personne qui sait s'affirmer comme étant une personne qui a du caractère. Sauf que c'est une chose qui est mal définie et surtout c'est une définition qui est parfois erronée. Et c'est pour ça qu'aujourd'hui on se retrouve avec beaucoup de personnes stressées ou qui veulent travailler sur elles et ou qui veulent... dépasser certains blocages, notamment la prise de parole en public, etc. Et qui se retrouvent sur un moteur de recherche et qui recherchent une solution toute faite à leurs problèmes. Et c'est pour ça que ça ne fonctionne pas, parce que très souvent, si on se dit, par exemple, si je donnais le cas de la femme que j'ai accompagnée, le cas que je vous ai donné en début de podcast, si je lui avais dit, il faut avoir du caractère, ok, oui. Effectivement, il faut avoir du caractère, il faut être fort, etc. Que pensez-vous qu'elle aurait fait ? Peut-être qu'elle aurait changé une dimension de sa personnalité, peut-être qu'elle aurait été plus agressive dans ses propos, etc. Par rapport justement à cette fausse définition. Sauf qu'aujourd'hui, je vous propose de voir les choses sous un autre angle, sous l'angle de... vos actions et de vos comportements face aux situations frustrantes que vous pouvez rencontrer dans votre quotidien, notamment au travail. Et vous n'êtes pas sans savoir que lorsqu'on est trop agressif envers certaines personnes, et pour ça je vais vous donner l'exemple d'une collègue qui vous fait une réflexion par rapport à votre manière de vous habiller, ou ce qu'on appelle le fait de se lancer des piques. Parfois, il y a des personnes qui peuvent vous lancer des pics indirects et qui sous-entendent certaines choses sans vous les dire clairement. Très souvent, on peut être soit passif et ne rien dire et on finit par exploser. Je pense que ça a été mon cas aussi dans le milieu du travail. Soit on va répondre de manière très agressive et cette personne va finir par se dire qu'elle m'a attaqué sans raison alors que je lui ai juste fait une réflexion. Vous devez comprendre ici que... En fait, apprendre à vous affirmer, ça va consister à défendre vos intérêts sans attaquer l'autre. Quand on vous fait une réflexion, quand on vous parle d'une chose qui va vous blesser ou qui vise à vous attaquer indirectement, c'est des choses qui sont parfois très développées dans la psychologie humaine. Il faut comprendre la psychologie humaine, parce qu'il existe des personnes qui sont manipulatrices et qui sont peut-être très très très blessantes. D'autres personnes qui visent à... parfois vous rabaisser pour se faire valoir auprès des autres, ou des personnes qui souffrent intérieurement et qui vous font souffrir gratuitement comme ça. Oui, ça existe. Donc peut-être que vous l'avez déjà vécu, peut-être que vous ne l'avez jamais vécu, mais en tout cas, de près comme de loin, je pense qu'on a toutes déjà été confrontées à ce genre de situation. Donc apprendre à vous affirmer, ça va avant tout consister à développer une communication non-violente. Vous avez tout compris, c'est une méthode de communication. Apprendre à s'affirmer, c'est pas seulement avoir du caractère, c'est apprendre à communiquer de manière non violente. Et si je dis pas de violence, ça veut dire émotion bien gérée. Et ça rejoint en fait le point que j'ai abordé dans l'épisode précédent qui concerne la gestion émotionnelle. Si vous n'avez pas une bonne gestion émotionnelle, si vous ne savez pas quelles sont les réflexions, ce qui va vous titiller, ce qui va vraiment vous piquer. Et ce qui va entraîner de l'agressivité, donc forcément de la colère et de la rage, il sera difficile pour vous d'identifier et d'essayer de modérer les choses lorsque les situations vont se présenter à vous. Donc aujourd'hui, vous devez comprendre qu'apprendre à communiquer, ça demande une bonne gestion émotionnelle. Ça va demander une connaissance de soi aussi. Moi, je sais que très souvent, ce qui m'énerve le plus, c'est le fait qu'on n'écoute pas, qu'on ne m'écoute pas quand je parle. Et en fait... J'ai tendance à vite me dire mais elle ne m'écoute pas, ce n'est pas possible. Ou parfois, c'était aussi le manque de reconnaissance au travail. Lorsque je venais au travail et que je me retrouvais avec six salles de naissance pleines et qu'il y avait énormément de boulot, énormément de choses à faire et pour ce sous-effectif qui était présent depuis un moment, je me sentais en colère, j'avais la rage. Clairement, j'avais énormément de rage en moi. Donc je venais au travail, j'étais plutôt sereine et en fait dès que je voyais qu'encore une fois il y avait une charge de travail qui était beaucoup plus conséquente par rapport aux moyens humains qui étaient présents, ça, ça me mettait beaucoup en colère. Donc soit je restais passive et je ne disais rien, soit je finissais par exploser et je pense qu'à plusieurs reprises mes collègues m'ont ramassé la petite cuillère à la fin d'une journée aux urgences où j'étais au bout du bout ou encore en salle de naissance où j'étais au bout du bout. Parce qu'en fait, on faisait plus que nos capacités, en fait, c'était plus possible. Donc là, je parle du cadre hospitalier, mais je veux surtout vous partager mon expérience en tant que professionnelle, afin que vous compreniez qu'en entreprise, et même peu importe le milieu dans lequel vous travaillez, ça va être exactement la même chose. Donc, je sais que j'avais un énorme besoin de reconnaissance qui n'était pas forcément comblé. Et honnêtement, beaucoup de soignants aujourd'hui vous le diront, peut-être que vous allez... Voir votre médecin, peut-être que vous allez lui poser la question de comment vous vivez aujourd'hui votre profession. C'est une chose qui revient beaucoup chez les professionnels de santé, c'est le manque de reconnaissance, le manque de moyens. Et ça peut entraîner soit un sentiment de passivité, donc on subit son travail, soit une agressivité envers les collègues, mais on devient plus irritable. On a du mal vraiment à gérer toutes ces charges de travail, c'est compliqué. Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails, vous avez bien compris qu'apprendre à s'affirmer, c'est communiquer. Avoir une connaissance. une confiance profonde de soi et une stabilité émotionnelle. Et aujourd'hui, avec du recul, lorsque je repense aux situations que j'ai pu vivre dans mon milieu salarial, c'était compliqué, je me dis mais en fait, à ce moment-là... Là, je n'avais pas du tout une bonne gestion émotionnelle. C'était catastrophique et je ne savais pas en fait que c'était mes émotions que j'avais du mal à gérer. Effectivement, il y avait des gros problèmes de fond qui n'étaient pas de mon ressort. Mais derrière, effectivement, si vous l'avez bien compris dans l'épisode précédent, vous avez pu comprendre que c'était à moi de changer la perception que j'avais de ces événements-là. De faire de mon mieux, ne pas me surcharger, ne pas me surinvestir et ne pas considérer que j'étais responsable en fait de toutes ces charges de travail qui n'étaient pas abouties à chaque fin de journée. Je garde au bout de 12 heures de travail. Fin de la parenthèse, je vais vous donner un exemple beaucoup plus concret. Donc, vous êtes dans la rue en train de marcher tranquillement et là, il y a une personne qui sort de nulle part et qui vous insulte, alors que vous ne la connaissez pas. Trois types de réactions sont possibles. Donc, il y a la personne qui va être agressive et va crier, et va rendre l'insulte à la personne qui l'a insultée. Il y a la personne qui va être passive et qui ne va rien dire. Et la personne qui va être affirmée avec une petite voix calme et qui va dire, en fait, tu m'insultes, mais je ne te connais pas. Donc, voilà. Donc effectivement, je pense que vous avez des exemples dans votre quotidien, dans votre famille, chez vos amis. Vous savez qu'il y a des personnes qui sont très colériques. Peut-être que vous êtes colérique aussi. Peut-être que vous êtes passive. Mais dans tous les cas, sachez que vous soyez dans un extrême ou un autre, vous avez la possibilité de travailler sur vous. Et c'est une chose sur laquelle on a d'ailleurs travaillé en coaching. Parce que justement, si je pars du premier cas que je vous ai présenté de la femme que j'ai coachée, en fait... Elle était très passive face à pas mal de situations et en fait elle n'osait pas dire les choses. Et en fait je ne lui ai pas forcément dit, je ne lui ai pas dit, soyez rassurés, je ne lui ai pas sorti la définition que j'ai trouvée sur internet en lui disant il va falloir avoir plus de caractère, soit plus forte et soit plus ferme. Ce que je lui ai dit c'est tu vas rencontrer les mêmes situations. Ce qui va faire la différence entre avant et après, c'est que tu vas changer ton comportement face à ce genre de situation. Elle est là la différence. Le but n'est pas de changer sa personnalité, de faire un excès de colère ou de se mettre en colère de manière excessive, mais simplement de changer son attitude vis-à-vis de la même situation. Et c'est là que vous allez faire la différence, c'est là que vous allez pouvoir vous démarquer au travail, c'est là que vous allez pouvoir pleinement assumer votre personnalité sans avoir... Peur d'être jugé, sans avoir peur d'être critiqué, que ce soit dans votre vie professionnelle comme personnelle. Encore une fois, les deux sont transposables. Maintenant que nous avons vu comment comprendre justement la notion d'affirmation de soi, vous devez aujourd'hui comprendre pourquoi elle est essentielle dans votre travail. Dans un premier temps, vous devez comprendre que l'affirmation, le fait d'apprendre à s'affirmer, qui va encore une fois inclure la notion de communication, de connaissance de soi et d'intelligence émotionnelle, de gestion des émotions, va vous permettre d'avoir des relations professionnelles plus satisfaisantes. Exemple de la relation de couple, vous savez que l'homme et la femme ont des psychologiques façons de réfléchir totalement différentes, surtout des réactions différentes face à la même situation. On a des modes de communication totalement différents. Peut-être que vous allez le voir même avec vos frères et sœurs, même avec vos amis. Vous ne communiquez pas de la même manière qu'autrui. Et très souvent, lorsque vous vous sentez agressé, lorsque vous vous sentez vraiment... attaqué dans votre être, que ce soit de manière verbale ou non-verbale, en fait, ce qui va demander un step back de votre part, un red flag de votre part, c'est de comprendre que l'autre ne va pas deviner vos besoins à votre place. Dans un autre cas aussi, vous devez aussi comprendre que le respect se gagne. Le respect se gagne, apprendre à s'affirmer, ce n'est pas une chose que vous allez devoir prouver ou mettre sur votre front. Je sais, ma fille... Non, c'est un comportement, c'est un état d'être, c'est un comportement, voilà. C'est une attitude. C'est pour ça que très souvent on pense qu'il faut parfois dire certaines choses, toujours parler quand une chose nous froisse, etc. qu'il faut toujours soit rester passif, soit être agressif, sauf qu'il y a un juste milieu. Parfois on peut répondre, parfois on peut ne pas répondre, tout dépend encore une fois de si vous êtes émotif ou pas, de si vous êtes colérique ou pas. En fonction des situations, il faudra agir de manière intelligente. et constructive. Ça, c'est très, très, très important. Ensuite, vous verrez aussi que ça permet, en fait, d'éviter de refouler ces émotions. Quand il y a une situation qui vous frustre, travaille, il faut y faire face. N'attendez pas. Peut-être qu'il n'y aura peut-être pas des moments qui seront propices à la communication, mais vous pourrez toujours prendre le temps, en fait, d'exprimer à l'autre ce qui vous a froissé. Que ce soit pendant une réunion d'équipe, pendant une réunion, je sais pas, peu importe. Il y a peut-être, j'ai déjà eu le cas d'une femme qui m'a dit, mais en fait, là, en ce moment, au travail, ça se passe pas trop bien parce que En fait, au cours d'une réunion, il y a un de mes collègues qui m'a fait une réflexion. Et en fait, ça faisait plusieurs mois que dans sa tête, elle, ça ruminait, ça tournait en boucle. C'est un cercle vicieux, donc ça va s'alimenter, ça va alimenter le conflit, ça va alimenter pas mal de choses que vous avez peut-être accumulées, des émotions refoulées. Et en fait, vous allez peut-être alimenter une image de cette personne très très très négative, même si cette personne vous a peut-être dépassé les limites de manière verbale ou non-verbale encore une fois. Mais c'est important en fait, dès que la situation se présente à vous, de la désamorcer. Désamorcer le conflit, désamorcer le silence en fait, désamorcer aussi la colère parce que la colère comme la passion... Les passivités peuvent entraîner une dégradation des conditions de travail, une dégradation des relations avec vos collègues, et ça peut être très compliqué pour vous par la suite. C'est important de le comprendre. Donc on évite de refouler ses émotions, parce que la goutte d'eau qui fait déborder le vase, comme je l'étais avant, il y a quelques années, en fait, ce n'est pas possible. Les gens vont finir par subir vos émotions que vous refoulez, vont finir par subir votre frustration que vous accumulez au quotidien, alors qu'il aurait simplement fallu communiquer ou changer votre attitude par rapport à ce... même événement. Et quand ça concerne les autres, je pense que c'est important d'aller voir la personne directement, que ce soit le fait de s'isoler avec elle, ou de se dire En fait, la fois dernière, tu m'as parlé de telle façon et ça m'a pas plu. La fois dernière, vous m'avez peut-être invité à aller boire un verre, je sais pas, mais je ne suis pas venue parce que, justement, j'avais d'autres choses à faire. Enfin, voilà, je veux pas que vous le preniez mal, etc. Parce que c'est des choses que beaucoup de personnes rencontrent dans leur quotidien et dans leur milieu professionnel. Et très souvent, on a parfois une mise à l'écart, d'autres personnes qui se sentent rejetées. Mais en fait, on peut ressentir pas mal de choses. chose et en fait il va en découler un comportement qui va en fait au fur et à mesure dégrader les conditions de travail et dégrader en fait vos relations collégiales. Donc c'est important de comprendre que votre travail, vous allez voir vos collègues tous les jours, vous allez voir votre équipe peut-être tous les jours et ça va être compliqué pour vous en fait de constamment être en colère ou de refouler vos émotions lorsque vous serez en présence de ces personnes-là. Le but c'est d'être soi-même sans avoir à encore une fois se dénaturer ou sans avoir à comporter en fait Comme des personnes lambda ou avec vos amis, effectivement c'est le milieu professionnel, mais je pense que ça peut quand même désamorcer pas mal de choses. Et la communication est essentielle, vraiment essentielle. Dans le cas où vous vous retrouvez face à des personnes qui ont tendance à être manipulatrices, devant lesquelles vous avez du mal à dire non, devant lesquelles c'est compliqué de communiquer, il est important de savoir quels sont les recours qui s'offrent à vous pour ouvrir un espace de médiation ou de communication entre vous, vos collègues. Vous, votre supérieur, vous, vos employés, il y a pas mal de méthodes. Donc il faut aller les chercher, il faut les utiliser à bon escient. Et je sais que ça peut faire peur en fait. dans le cadre du milieu pro. Parce qu'on a peur de se faire étiqueter comme étant la personne méchante qui est partie voir peut-être les syndicats, je ne sais pas. Non, plus sérieusement, qui est partie voir le service qui s'occupe justement du bien-être au travail ou encore une fois, le service qui s'occupe justement des... pas des plaintes, mais qui s'occupe justement du bien-être des employés. Et je veux vraiment que vous compreniez que... Aujourd'hui, c'est très très très facile pour beaucoup de vous juger. C'est devenu très facile. Avec l'ère des réseaux sociaux, on a tendance à mettre une étiquette directement dès qu'on a une personne qui ne répond pas forcément à nos attentes. Et je veux que vous compreniez à travers ce podcast que vous ne pourrez pas répondre aux attentes de tout le monde, déjà dans un premier temps. Et si vous sentez que c'est compliqué au niveau de votre travail, je ne vais pas dire que la solution c'est de quitter ce milieu professionnel parce que peut-être que vous avez des objectifs... d'évolution professionnelle ou autre. Dans tous les cas, il faut analyser la situation, prendre du recul. Et je pense que ce qui pousse très souvent les salariés à demander une aide extérieure comme une coach ou comme un coaching dans mon cas, c'est qu'elles se sentent en sécurité et pas dans le milieu du travail à proprement parler. Parce que beaucoup ont peur que les informations s'ébrouillent ou que les collègues soient au courant, qu'il y ait des conflits, etc. Et vous le savez... Dans certaines équipes, il y a beaucoup de médisances, beaucoup de colportages d'infos, beaucoup de rumeurs. Et je sais à quel point c'est difficile parce que parfois le sujet principal de conversation, lorsqu'on est à table, lorsqu'on est en équipe, c'est les autres. On parle beaucoup sur les autres et ce n'est pas toujours le cas de toutes les équipes. Mais en tout cas, il faut que vous sachiez la réalité de la vie. Il faut que vous compreniez ce que c'est que le terrain, le vrai terrain. parce que vous n'êtes pas avec des amis, vous êtes avec des collègues qui peuvent, que vous pouvez apprécier, que vous pouvez porter dans votre cœur, mais n'oubliez jamais qu'en fait, ça reste des êtres humains qui peuvent être amenés à vous blesser directement ou indirectement, intentionnellement ou involontairement. Voilà, ça c'est très très très important et c'est important de faire la part des choses dans toute chose et de prendre du recul sur chaque situation. Enfin, vous devez comprendre que l'affirmation de soi est... C'est essentiel parce qu'elle vous permet aussi de contribuer à renforcer l'estime que vous avez de vous-même. Je parle d'estime et non de confiance en soi. J'aime pas beaucoup le terme confiance en soi, pourtant il fait un temps où je l'ai beaucoup utilisé. Et pour moi, l'estime de soi, c'est beaucoup plus important. Parce que l'estime de soi, c'est le fait de comprendre sa valeur, sans avoir à le prouver à qui que ce soit en se mettant en colère ou en restant passif. L'estime, vous devez comprendre qu'elle se construit avec le temps et par la connaissance de vos besoins et de vos valeurs. Exemple de valeur. respect, bienveillance, éthique, persévérance, exemple de besoin, écoute, repos, reconnaissance, j'en ai parlé au début de l'épisode, et il renvoie toujours à ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Donc c'est important, avant de signer un contrat, après c'est trop tard là, c'est bon, non, plus sérieusement, vous êtes déjà dans le milieu pro, mais il n'est jamais trop tard, parce que vous devez aujourd'hui savoir ce que vous êtes prêts à accepter ou pas. Voilà. Que ce soit dans votre vie perso... ou professionnels, je parle du cas des amitiés, vous avez peut-être vécu des déceptions amicales, des déceptions amoureuses, peu importe. Ce que je veux vous faire comprendre ici, c'est que ces difficultés vous ont enseigné des leçons. Et vous ont permis peut-être de voir que, bon ok, moi avec ce type d'amis, ça va pas du tout, donc je vais à présent devoir avoir ce type d'amis dans ma vie, parce que c'est ce qui colle le plus, ça matche plus avec ce genre de personnes. C'est exactement pareil en fait dans le milieu du travail. Vous ne prenez pas la tête, mais faites votre part du travail et essayez de prendre du recul par rapport aux situations, c'est important. Ensuite, on va voir dans la troisième partie, la dernière, les essentiels pour agir de façon affirmée. Pour agir de façon affirmée, encore une fois, méthode de communication essentielle, il faut apprendre à faire des phrases en jeu. Parce que quand on est toujours dans le tu tu tu, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as dit ça, tu m'as fait ça, tu m'as fait telle réflexion, on est beaucoup plus... ou dans l'ego. Donc, je vais vous faire entendre, je vais vous voir dire des phrases en jeu. Ça va amener l'autre, en fait, à écouter ce que vous avez à dire. Donc, si vous avez besoin d'être écouté, ça va demander, en fait, encore une fois, un apprentissage par rapport aux différentes méthodes de communication qui s'offrent à vous. Et ça, on peut le travailler encore une fois en coaching. Donc, ça, ça va amener une communication, une conversation constructive. Si votre peur de vous affirmer concerne une réflexion que vous avez... peut-être fait à voix orale, par rapport à votre travail ou autre, il faut savoir faire la part des choses encore une fois. Reconnaître ce qui correspond à ce qu'on décrit de vous, d'où l'importance de se connaître, et de se détacher aussi du regard de l'autre en expliquant vos besoins de manière simple et calme. Le calme, c'est très très très important. Ensuite, dites clairement ce dont vous avez besoin. Vos souhaits au lieu d'attendre que les autres le devinent. Dans mon cas, moi j'avais besoin de reconnaissance, j'avais surtout besoin de respect dans le milieu du travail. C'est ça. Je ne pouvais plus le manque de respect parce que quand je venais à 8h ou à 20h, alors que j'avais déjà fait une nuit qui était fatigante ou des jours fatigants, et que je reviens et que le travail était fatigant et que le service était encore plein, en fait, je n'en pouvais plus. Et au bout d'un moment, il faut tirer la sonnette d'un âme lorsque vous avez atteint une certaine limite et dire à vos supérieurs ou dire à votre collègue, là, en fait, j'ai besoin que tu me respectes. Et encore une fois, ce n'est pas une phrase que vous allez sortir de manière brute, c'est une méthode de communication que vous allez devoir apprendre à faire. Donc, je n'accepte pas par exemple que tu me parles ainsi ou que tu me fasses ce type de réflexion en public, j'aimerais que la prochaine fois tu viennes me voir directement, etc. C'est des méthodes de communication que vous pouvez énormément travailler dans votre quotidien et ça encore une fois, ça demande énormément un travail sur soi et de mettre son ego de côté. Oui, oui. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi n'est pas un objectif à atteindre une fin en soi, mais un processus qui prend du temps. Et il faut aussi comprendre que l'affirmation de soi n'est pas une question de caractère, mais une question de comportement et d'attitude. C'est un état d'être. Donc oui, peut-être que vous allez vous dire Ma bé, elle est trop confiante quand elle enregistre ce podcast mais en fait, j'ai compris avec le temps, parce que j'en ai eu des expériences décevantes, que ce soit dans le milieu pro ou perso, et j'ai compris qu'il fallait apprendre à communiquer, apprendre à dire les choses. les choses quand elles ne vont pas, et à ne pas agresser l'autre quand il vient nous parler ou quand il nous fait une réflexion. Simplement prendre du recul, on souffle un petit peu, on souffle un coup, on fait le point sur ses émotions et on discute. Voilà, il ne suffit pas de crier à tout va pour avoir ce qu'on veut, mais de communiquer avec assurance sans avoir peur d'être jugé, ou rejeté, ou de se faire maltraiter. On arrive à la fin de l'épisode du jour, rappel des points clés de l'épisode. Il faut comprendre que l'affirmation de soi, s'affirmer. c'est arrêter de croire déjà que c'est lié au caractère ou à la personnalité. Justement, en fonction de votre personnalité, vous allez adapter votre mode de communication pour faire comprendre à l'autre que certaines limites sont atteintes. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation de soi, donc s'affirmer, peut vous ouvrir des opportunités à travers la communication. Et peut-être même que vos relations collégiales vont être bien meilleures après avoir désamorcé certaines choses, sans être agressif et sans être passif. Parce que, encore une fois, le risque... et de refouler ses émotions. Ensuite, il faut comprendre que l'affirmation et s'affirmer, c'est un mode de communication qui s'apprend et qui se travaille. Parce qu'encore une fois, je suis passée par là et j'étais à un stade où je n'arrivais pas à communiquer mes besoins. Et aujourd'hui, c'est beaucoup plus clair. Lorsqu'on atteint certaines limites, ok, j'accepte pas. Soit je me tais, soit je me mets en colère. L'entre-deux, parfois, il m'arrive encore une fois de faire certaines, pas des erreurs, mais... Sachez que, bon, on dit souvent, chasse le naturel et reviens au galop. Parfois, ça va revenir, voilà, ça va revenir, mais vous allez tellement travailler ça. Vous allez tellement prendre le temps de vous poser avec vos émotions et de faire le point sur ces situations que vous ne vous laisserez plus parfois submergé par ces situations-là. Dès qu'il y aura parfois un dérapage, c'est pas grave, on réagisse la prochaine fois. Et ça, ça demande vraiment une énorme bienveillance envers soi-même. C'est important. Si cet épisode de podcast vous a plu, n'hésitez pas à me le dire et à me faire un retour. Si vous êtes concerné justement par cette problématique au travail qui est la peur de s'affirmer, sachez que je peux vous aider et... à faire ce travail pas à pas avec des exercices progressifs, personnalisés et à faire chez soi et à son rythme de travail. Le lien de prise de rendez-vous en coaching est en description de l'épisode du jour. Évidemment, la retranscription de cet épisode sera disponible à partir du 10 mai, je l'espère, sur le blog Burnout au bien-être avec des illustrations de qualité qui pourront beaucoup vous aider. J'ai hâte de vous les partager. Franchement, c'est un plaisir d'enregistrer ces podcasts déjà en format audio. Là, on passe au... next level. Pour celles que j'ai déjà coachées, vous savez que j'aime les cartographies, j'aime les images mentales, j'aime trop imager ce que je dis. Et vous allez vraiment bien comprendre ce que je vous ai expliqué en lisant l'article de blog. Prenez soin de vous, on se dit à très vite, passez une excellente journée, profitez de votre 1er mai à fond et reposez-vous, c'est important.

Share

Embed

You may also like