#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt cover
#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt cover
CSMs & Co

#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt

#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt

40min |14/03/2022
Play
#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt cover
#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt cover
CSMs & Co

#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt

#43 "La relation humaine au coeur de notre métier", avec Ludivine Tabart-Combrisson, Head of CS chez Malt

40min |14/03/2022
Play

Description

Cette phrase "La relation humaine est au coeur de notre métier", c'est Ludivine qui me l'a dite lors de notre échange pour préparer l'épisode, et je trouve qu'elle résume assez bien l'échange que nous avons eu. Au coeur du métier de CSM bien sûr, mais aussi au coeur de la mission de Malt, qui met à disposition une plateforme permettant aux entreprises de toutes tailles de (mieux) travailler avec des freelances.

Dans un modèle "à la Airbnb", donc avec une solution qui n'est pas en SaaS, quelle peut être l'utilité d'un CSM ? Et quelles vont être ses missions ? C'est l'un des nombreux sujets que nous avons abordé avec Ludivine. Nous avons parlé de la manière dont ce rôle a émergé puis s'est imposé dans l'entreprise et de la manière dont il vient compléter celui du KAM sur les plus gros comptes, les plus com=plexes.

Nous avons parlé des différentes casquettes de ce rôle très 360°, qui touche à tout, jusqu'au pré-sales, de l'importance de co-construire le programme et le plan avec les clients, des actions mises en place par les CSM et des différences en fonction de la maturité des programmes, mais aussi de la complémentarité avec le KAM et de l'importance du binôme.

Enfin, Ludivine passant actuellement du côté sales, nous avons essayé de comprendre comment son expérience CSM pouvait l'aider dans cette transition et quel était le gap qu'elle allait devoir combler.

Vous êtes prêt pour un épisode très riche et très complet ? Alors c'est parti, bonne écoute !

Description

Cette phrase "La relation humaine est au coeur de notre métier", c'est Ludivine qui me l'a dite lors de notre échange pour préparer l'épisode, et je trouve qu'elle résume assez bien l'échange que nous avons eu. Au coeur du métier de CSM bien sûr, mais aussi au coeur de la mission de Malt, qui met à disposition une plateforme permettant aux entreprises de toutes tailles de (mieux) travailler avec des freelances.

Dans un modèle "à la Airbnb", donc avec une solution qui n'est pas en SaaS, quelle peut être l'utilité d'un CSM ? Et quelles vont être ses missions ? C'est l'un des nombreux sujets que nous avons abordé avec Ludivine. Nous avons parlé de la manière dont ce rôle a émergé puis s'est imposé dans l'entreprise et de la manière dont il vient compléter celui du KAM sur les plus gros comptes, les plus com=plexes.

Nous avons parlé des différentes casquettes de ce rôle très 360°, qui touche à tout, jusqu'au pré-sales, de l'importance de co-construire le programme et le plan avec les clients, des actions mises en place par les CSM et des différences en fonction de la maturité des programmes, mais aussi de la complémentarité avec le KAM et de l'importance du binôme.

Enfin, Ludivine passant actuellement du côté sales, nous avons essayé de comprendre comment son expérience CSM pouvait l'aider dans cette transition et quel était le gap qu'elle allait devoir combler.

Vous êtes prêt pour un épisode très riche et très complet ? Alors c'est parti, bonne écoute !

Share

Embed

You may also like

Description

Cette phrase "La relation humaine est au coeur de notre métier", c'est Ludivine qui me l'a dite lors de notre échange pour préparer l'épisode, et je trouve qu'elle résume assez bien l'échange que nous avons eu. Au coeur du métier de CSM bien sûr, mais aussi au coeur de la mission de Malt, qui met à disposition une plateforme permettant aux entreprises de toutes tailles de (mieux) travailler avec des freelances.

Dans un modèle "à la Airbnb", donc avec une solution qui n'est pas en SaaS, quelle peut être l'utilité d'un CSM ? Et quelles vont être ses missions ? C'est l'un des nombreux sujets que nous avons abordé avec Ludivine. Nous avons parlé de la manière dont ce rôle a émergé puis s'est imposé dans l'entreprise et de la manière dont il vient compléter celui du KAM sur les plus gros comptes, les plus com=plexes.

Nous avons parlé des différentes casquettes de ce rôle très 360°, qui touche à tout, jusqu'au pré-sales, de l'importance de co-construire le programme et le plan avec les clients, des actions mises en place par les CSM et des différences en fonction de la maturité des programmes, mais aussi de la complémentarité avec le KAM et de l'importance du binôme.

Enfin, Ludivine passant actuellement du côté sales, nous avons essayé de comprendre comment son expérience CSM pouvait l'aider dans cette transition et quel était le gap qu'elle allait devoir combler.

Vous êtes prêt pour un épisode très riche et très complet ? Alors c'est parti, bonne écoute !

Description

Cette phrase "La relation humaine est au coeur de notre métier", c'est Ludivine qui me l'a dite lors de notre échange pour préparer l'épisode, et je trouve qu'elle résume assez bien l'échange que nous avons eu. Au coeur du métier de CSM bien sûr, mais aussi au coeur de la mission de Malt, qui met à disposition une plateforme permettant aux entreprises de toutes tailles de (mieux) travailler avec des freelances.

Dans un modèle "à la Airbnb", donc avec une solution qui n'est pas en SaaS, quelle peut être l'utilité d'un CSM ? Et quelles vont être ses missions ? C'est l'un des nombreux sujets que nous avons abordé avec Ludivine. Nous avons parlé de la manière dont ce rôle a émergé puis s'est imposé dans l'entreprise et de la manière dont il vient compléter celui du KAM sur les plus gros comptes, les plus com=plexes.

Nous avons parlé des différentes casquettes de ce rôle très 360°, qui touche à tout, jusqu'au pré-sales, de l'importance de co-construire le programme et le plan avec les clients, des actions mises en place par les CSM et des différences en fonction de la maturité des programmes, mais aussi de la complémentarité avec le KAM et de l'importance du binôme.

Enfin, Ludivine passant actuellement du côté sales, nous avons essayé de comprendre comment son expérience CSM pouvait l'aider dans cette transition et quel était le gap qu'elle allait devoir combler.

Vous êtes prêt pour un épisode très riche et très complet ? Alors c'est parti, bonne écoute !

Share

Embed

You may also like