undefined cover
undefined cover
#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS cover
#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS cover
DialoguesMR21

#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS

#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS

59min |26/01/2023|

98

Play
undefined cover
undefined cover
#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS cover
#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS cover
DialoguesMR21

#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS

#24_Crise alimentaire mondiale : entre surproduction et pénurie ? avec Nicolas BRICAS

59min |26/01/2023|

98

Play

Description

Le 31 mars dernier dans le journal le Monde paraissait une tribune intitulée "Prétendre éviter des crises alimentaires en Afrique et au Moyen Orient, en relançant la production agricole européenne est une erreur". Les signataires ? Un collectif de plus de 800 scientifiques souhaitant faire entendre leur voix face au discours ambiant qui laisse à penser que certains pays courent à la famine en raison du conflit en Ukraine et qu’il serait souhaitable de redonner la priorité à la croissance de la production agricole en Europe. 


Nicolas Bricas, Chercheur au CIRAD, socio-économiste de l'alimentation, Titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du Monde et cosignataire de la Tribune, dressera un état des lieux du système alimentaire actuel, son modèle industriel, ses effets en particulier sur l’environnement et ses limites. Il reviendra sur les raisons de la publication de cette tribune. 


Nous nous arrêterons sur quelques idées reçues concernant le système alimentaire actuel : Existe-t-il un lien entre la crise alimentaire à laquelle le monde est actuellement confronté et la guerre en  Ukraine. Est-ce que la guerre autorise la mise entre parenthèses des politiques agro environnementales européennes ?  La production alimentaire doit-elle augmenter pour nourrir le monde ? 


Nous aborderons les pistes de solution pour éviter une prochaine tempête : comment amorcer la transformation du système alimentaire vers un système plus durable, comment repenser la manière dont le monde nourrit ses habitants, quelles initiatives existantes ? Quel rôle pour les entreprises ? Nicolas Bricas évoquera en particulier l’émergence souhaitable d’une démocratie alimentaire. 


Ce dialogue s’inscrit dans le Cycle des dialogues MR21 «Agriculture & Alimentation face aux défis de la souveraineté et du changement climatique ». 


Nicolas BRICAS est expert en socio-économie des systèmes alimentaires et chercheur principal au CIRAD, organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale qui œuvre pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Ses principaux thèmes de recherche sont les effets de l'urbanisation rapide, de l'industrialisation et de la libéralisation sur les systèmes et les styles alimentaires dans les pays d'Afrique et d'Asie. 


Depuis 2008, il est membre actif du Groupe interministériel français sur la sécurité alimentaire et la nutrition (GISA) et participe au Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA). Il est actuellement directeur de la Chaire UNESCO sur les systèmes alimentaires mondiaux, à Montpellier SupAgro et au CIRAD, où il anime des programmes de recherche et des sessions de formation sur les systèmes alimentaires urbains durables, en France et à l'étranger. Il est Membre de l'International Panel of Experts on Sustainable Food Systems (IPES-Food). 


 Dialogue animé par Sybille BERNARD, co-fondatrice du réseau MR21.      


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Le 31 mars dernier dans le journal le Monde paraissait une tribune intitulée "Prétendre éviter des crises alimentaires en Afrique et au Moyen Orient, en relançant la production agricole européenne est une erreur". Les signataires ? Un collectif de plus de 800 scientifiques souhaitant faire entendre leur voix face au discours ambiant qui laisse à penser que certains pays courent à la famine en raison du conflit en Ukraine et qu’il serait souhaitable de redonner la priorité à la croissance de la production agricole en Europe. 


Nicolas Bricas, Chercheur au CIRAD, socio-économiste de l'alimentation, Titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du Monde et cosignataire de la Tribune, dressera un état des lieux du système alimentaire actuel, son modèle industriel, ses effets en particulier sur l’environnement et ses limites. Il reviendra sur les raisons de la publication de cette tribune. 


Nous nous arrêterons sur quelques idées reçues concernant le système alimentaire actuel : Existe-t-il un lien entre la crise alimentaire à laquelle le monde est actuellement confronté et la guerre en  Ukraine. Est-ce que la guerre autorise la mise entre parenthèses des politiques agro environnementales européennes ?  La production alimentaire doit-elle augmenter pour nourrir le monde ? 


Nous aborderons les pistes de solution pour éviter une prochaine tempête : comment amorcer la transformation du système alimentaire vers un système plus durable, comment repenser la manière dont le monde nourrit ses habitants, quelles initiatives existantes ? Quel rôle pour les entreprises ? Nicolas Bricas évoquera en particulier l’émergence souhaitable d’une démocratie alimentaire. 


Ce dialogue s’inscrit dans le Cycle des dialogues MR21 «Agriculture & Alimentation face aux défis de la souveraineté et du changement climatique ». 


Nicolas BRICAS est expert en socio-économie des systèmes alimentaires et chercheur principal au CIRAD, organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale qui œuvre pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Ses principaux thèmes de recherche sont les effets de l'urbanisation rapide, de l'industrialisation et de la libéralisation sur les systèmes et les styles alimentaires dans les pays d'Afrique et d'Asie. 


Depuis 2008, il est membre actif du Groupe interministériel français sur la sécurité alimentaire et la nutrition (GISA) et participe au Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA). Il est actuellement directeur de la Chaire UNESCO sur les systèmes alimentaires mondiaux, à Montpellier SupAgro et au CIRAD, où il anime des programmes de recherche et des sessions de formation sur les systèmes alimentaires urbains durables, en France et à l'étranger. Il est Membre de l'International Panel of Experts on Sustainable Food Systems (IPES-Food). 


 Dialogue animé par Sybille BERNARD, co-fondatrice du réseau MR21.      


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Le 31 mars dernier dans le journal le Monde paraissait une tribune intitulée "Prétendre éviter des crises alimentaires en Afrique et au Moyen Orient, en relançant la production agricole européenne est une erreur". Les signataires ? Un collectif de plus de 800 scientifiques souhaitant faire entendre leur voix face au discours ambiant qui laisse à penser que certains pays courent à la famine en raison du conflit en Ukraine et qu’il serait souhaitable de redonner la priorité à la croissance de la production agricole en Europe. 


Nicolas Bricas, Chercheur au CIRAD, socio-économiste de l'alimentation, Titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du Monde et cosignataire de la Tribune, dressera un état des lieux du système alimentaire actuel, son modèle industriel, ses effets en particulier sur l’environnement et ses limites. Il reviendra sur les raisons de la publication de cette tribune. 


Nous nous arrêterons sur quelques idées reçues concernant le système alimentaire actuel : Existe-t-il un lien entre la crise alimentaire à laquelle le monde est actuellement confronté et la guerre en  Ukraine. Est-ce que la guerre autorise la mise entre parenthèses des politiques agro environnementales européennes ?  La production alimentaire doit-elle augmenter pour nourrir le monde ? 


Nous aborderons les pistes de solution pour éviter une prochaine tempête : comment amorcer la transformation du système alimentaire vers un système plus durable, comment repenser la manière dont le monde nourrit ses habitants, quelles initiatives existantes ? Quel rôle pour les entreprises ? Nicolas Bricas évoquera en particulier l’émergence souhaitable d’une démocratie alimentaire. 


Ce dialogue s’inscrit dans le Cycle des dialogues MR21 «Agriculture & Alimentation face aux défis de la souveraineté et du changement climatique ». 


Nicolas BRICAS est expert en socio-économie des systèmes alimentaires et chercheur principal au CIRAD, organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale qui œuvre pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Ses principaux thèmes de recherche sont les effets de l'urbanisation rapide, de l'industrialisation et de la libéralisation sur les systèmes et les styles alimentaires dans les pays d'Afrique et d'Asie. 


Depuis 2008, il est membre actif du Groupe interministériel français sur la sécurité alimentaire et la nutrition (GISA) et participe au Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA). Il est actuellement directeur de la Chaire UNESCO sur les systèmes alimentaires mondiaux, à Montpellier SupAgro et au CIRAD, où il anime des programmes de recherche et des sessions de formation sur les systèmes alimentaires urbains durables, en France et à l'étranger. Il est Membre de l'International Panel of Experts on Sustainable Food Systems (IPES-Food). 


 Dialogue animé par Sybille BERNARD, co-fondatrice du réseau MR21.      


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Le 31 mars dernier dans le journal le Monde paraissait une tribune intitulée "Prétendre éviter des crises alimentaires en Afrique et au Moyen Orient, en relançant la production agricole européenne est une erreur". Les signataires ? Un collectif de plus de 800 scientifiques souhaitant faire entendre leur voix face au discours ambiant qui laisse à penser que certains pays courent à la famine en raison du conflit en Ukraine et qu’il serait souhaitable de redonner la priorité à la croissance de la production agricole en Europe. 


Nicolas Bricas, Chercheur au CIRAD, socio-économiste de l'alimentation, Titulaire de la Chaire Unesco Alimentations du Monde et cosignataire de la Tribune, dressera un état des lieux du système alimentaire actuel, son modèle industriel, ses effets en particulier sur l’environnement et ses limites. Il reviendra sur les raisons de la publication de cette tribune. 


Nous nous arrêterons sur quelques idées reçues concernant le système alimentaire actuel : Existe-t-il un lien entre la crise alimentaire à laquelle le monde est actuellement confronté et la guerre en  Ukraine. Est-ce que la guerre autorise la mise entre parenthèses des politiques agro environnementales européennes ?  La production alimentaire doit-elle augmenter pour nourrir le monde ? 


Nous aborderons les pistes de solution pour éviter une prochaine tempête : comment amorcer la transformation du système alimentaire vers un système plus durable, comment repenser la manière dont le monde nourrit ses habitants, quelles initiatives existantes ? Quel rôle pour les entreprises ? Nicolas Bricas évoquera en particulier l’émergence souhaitable d’une démocratie alimentaire. 


Ce dialogue s’inscrit dans le Cycle des dialogues MR21 «Agriculture & Alimentation face aux défis de la souveraineté et du changement climatique ». 


Nicolas BRICAS est expert en socio-économie des systèmes alimentaires et chercheur principal au CIRAD, organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale qui œuvre pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes. Ses principaux thèmes de recherche sont les effets de l'urbanisation rapide, de l'industrialisation et de la libéralisation sur les systèmes et les styles alimentaires dans les pays d'Afrique et d'Asie. 


Depuis 2008, il est membre actif du Groupe interministériel français sur la sécurité alimentaire et la nutrition (GISA) et participe au Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA). Il est actuellement directeur de la Chaire UNESCO sur les systèmes alimentaires mondiaux, à Montpellier SupAgro et au CIRAD, où il anime des programmes de recherche et des sessions de formation sur les systèmes alimentaires urbains durables, en France et à l'étranger. Il est Membre de l'International Panel of Experts on Sustainable Food Systems (IPES-Food). 


 Dialogue animé par Sybille BERNARD, co-fondatrice du réseau MR21.      


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like