(II ; 6) 21 rue de l'écologie cover
(II ; 6) 21 rue de l'écologie cover
Hors-Scène

(II ; 6) 21 rue de l'écologie

(II ; 6) 21 rue de l'écologie

30min |25/05/2021
Listen
(II ; 6) 21 rue de l'écologie cover
(II ; 6) 21 rue de l'écologie cover
Hors-Scène

(II ; 6) 21 rue de l'écologie

(II ; 6) 21 rue de l'écologie

30min |25/05/2021
Listen

Description

Comment le théâtre vivant pourrait modifier ses pratiques pour être plus écologique ? Quelles sont les sources de pollution ? Est-ce que le fonctionnement du secteur qui incite à créer toujours plus de spectacles n’est pas à remettre en cause ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Ezra, le fondateur et directeur artistique de la compagnie Organic Orchestra. Cette compagnie mêle performance musicale et arts numériques et est composée d’artistes, mais aussi de techniciens et ingénieurs qui réfléchissent et agissent pour limiter l’impact énergétique de leurs spectacles.

[1.24 – 3.57] Qu’est-ce qui a poussé la compagnie à s’intéresser à l’écologie ?

[3.57 – 10.06] Comment la compagnie a procédé pour consommer moins d’1 kWh par spectacle ?

[10.06 – 12.20] Comment faire pour être autonome en énergie ?

[12.20 – 15.31] Le transport : une source de pollution importante

[15.31 – 17.32] Les initiatives pour ne plus jeter les décors

[17.32 – 19.19] Affiches jetables, panneaux lumineux etc : la communication aussi pollue

[19.19 – 21.15] Ne serait-il pas préférable de limiter l’utilisation du numérique sur scène ?

[21.15 – 23.45] Est-ce qu’on y perd artistiquement lorsqu’on recherche la sobriété ?

[23.45 – 26.09] Le fonctionnement même du spectacle vivant et son obsolescence programmée est à revoir

[26.09 – 28.33] Les collectifs qui existent dans ce domaine


Œuvres et artistes conseillés :

- Baro d'evel : compagnie toulousaine

- Suis-je fou : musicien


Ressources citées :

· Projet Oniri

· Salles La Nouvelle Vague à Saint-Malo et Bonjour Minuit à Saint-Brieuc

· Logiciel Le Grand Méchant Loop


Réseaux et collectifs : 

  • Festina Lete et le réseau intergalactique des bateaux-spectacles

https://www.facebook.com/festinalente2019

  • La Poursuite, Itinérance de projets culturels à vélo

https://auvergnerhonealpes-spectaclevivant.fr/ressources/la-poursuite-eco-mobilite-a-velo-notamment-dans-le-spectacle-vivant/

  • Pour une écologie de la musique vivante (groupe à l'initiative de Leila Martial)

https://www.facebook.com/groups/739595426794913/


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Description

Comment le théâtre vivant pourrait modifier ses pratiques pour être plus écologique ? Quelles sont les sources de pollution ? Est-ce que le fonctionnement du secteur qui incite à créer toujours plus de spectacles n’est pas à remettre en cause ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Ezra, le fondateur et directeur artistique de la compagnie Organic Orchestra. Cette compagnie mêle performance musicale et arts numériques et est composée d’artistes, mais aussi de techniciens et ingénieurs qui réfléchissent et agissent pour limiter l’impact énergétique de leurs spectacles.

[1.24 – 3.57] Qu’est-ce qui a poussé la compagnie à s’intéresser à l’écologie ?

[3.57 – 10.06] Comment la compagnie a procédé pour consommer moins d’1 kWh par spectacle ?

[10.06 – 12.20] Comment faire pour être autonome en énergie ?

[12.20 – 15.31] Le transport : une source de pollution importante

[15.31 – 17.32] Les initiatives pour ne plus jeter les décors

[17.32 – 19.19] Affiches jetables, panneaux lumineux etc : la communication aussi pollue

[19.19 – 21.15] Ne serait-il pas préférable de limiter l’utilisation du numérique sur scène ?

[21.15 – 23.45] Est-ce qu’on y perd artistiquement lorsqu’on recherche la sobriété ?

[23.45 – 26.09] Le fonctionnement même du spectacle vivant et son obsolescence programmée est à revoir

[26.09 – 28.33] Les collectifs qui existent dans ce domaine


Œuvres et artistes conseillés :

- Baro d'evel : compagnie toulousaine

- Suis-je fou : musicien


Ressources citées :

· Projet Oniri

· Salles La Nouvelle Vague à Saint-Malo et Bonjour Minuit à Saint-Brieuc

· Logiciel Le Grand Méchant Loop


Réseaux et collectifs : 

  • Festina Lete et le réseau intergalactique des bateaux-spectacles

https://www.facebook.com/festinalente2019

  • La Poursuite, Itinérance de projets culturels à vélo

https://auvergnerhonealpes-spectaclevivant.fr/ressources/la-poursuite-eco-mobilite-a-velo-notamment-dans-le-spectacle-vivant/

  • Pour une écologie de la musique vivante (groupe à l'initiative de Leila Martial)

https://www.facebook.com/groups/739595426794913/


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Share

Embed

You may also like

Description

Comment le théâtre vivant pourrait modifier ses pratiques pour être plus écologique ? Quelles sont les sources de pollution ? Est-ce que le fonctionnement du secteur qui incite à créer toujours plus de spectacles n’est pas à remettre en cause ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Ezra, le fondateur et directeur artistique de la compagnie Organic Orchestra. Cette compagnie mêle performance musicale et arts numériques et est composée d’artistes, mais aussi de techniciens et ingénieurs qui réfléchissent et agissent pour limiter l’impact énergétique de leurs spectacles.

[1.24 – 3.57] Qu’est-ce qui a poussé la compagnie à s’intéresser à l’écologie ?

[3.57 – 10.06] Comment la compagnie a procédé pour consommer moins d’1 kWh par spectacle ?

[10.06 – 12.20] Comment faire pour être autonome en énergie ?

[12.20 – 15.31] Le transport : une source de pollution importante

[15.31 – 17.32] Les initiatives pour ne plus jeter les décors

[17.32 – 19.19] Affiches jetables, panneaux lumineux etc : la communication aussi pollue

[19.19 – 21.15] Ne serait-il pas préférable de limiter l’utilisation du numérique sur scène ?

[21.15 – 23.45] Est-ce qu’on y perd artistiquement lorsqu’on recherche la sobriété ?

[23.45 – 26.09] Le fonctionnement même du spectacle vivant et son obsolescence programmée est à revoir

[26.09 – 28.33] Les collectifs qui existent dans ce domaine


Œuvres et artistes conseillés :

- Baro d'evel : compagnie toulousaine

- Suis-je fou : musicien


Ressources citées :

· Projet Oniri

· Salles La Nouvelle Vague à Saint-Malo et Bonjour Minuit à Saint-Brieuc

· Logiciel Le Grand Méchant Loop


Réseaux et collectifs : 

  • Festina Lete et le réseau intergalactique des bateaux-spectacles

https://www.facebook.com/festinalente2019

  • La Poursuite, Itinérance de projets culturels à vélo

https://auvergnerhonealpes-spectaclevivant.fr/ressources/la-poursuite-eco-mobilite-a-velo-notamment-dans-le-spectacle-vivant/

  • Pour une écologie de la musique vivante (groupe à l'initiative de Leila Martial)

https://www.facebook.com/groups/739595426794913/


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Description

Comment le théâtre vivant pourrait modifier ses pratiques pour être plus écologique ? Quelles sont les sources de pollution ? Est-ce que le fonctionnement du secteur qui incite à créer toujours plus de spectacles n’est pas à remettre en cause ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Ezra, le fondateur et directeur artistique de la compagnie Organic Orchestra. Cette compagnie mêle performance musicale et arts numériques et est composée d’artistes, mais aussi de techniciens et ingénieurs qui réfléchissent et agissent pour limiter l’impact énergétique de leurs spectacles.

[1.24 – 3.57] Qu’est-ce qui a poussé la compagnie à s’intéresser à l’écologie ?

[3.57 – 10.06] Comment la compagnie a procédé pour consommer moins d’1 kWh par spectacle ?

[10.06 – 12.20] Comment faire pour être autonome en énergie ?

[12.20 – 15.31] Le transport : une source de pollution importante

[15.31 – 17.32] Les initiatives pour ne plus jeter les décors

[17.32 – 19.19] Affiches jetables, panneaux lumineux etc : la communication aussi pollue

[19.19 – 21.15] Ne serait-il pas préférable de limiter l’utilisation du numérique sur scène ?

[21.15 – 23.45] Est-ce qu’on y perd artistiquement lorsqu’on recherche la sobriété ?

[23.45 – 26.09] Le fonctionnement même du spectacle vivant et son obsolescence programmée est à revoir

[26.09 – 28.33] Les collectifs qui existent dans ce domaine


Œuvres et artistes conseillés :

- Baro d'evel : compagnie toulousaine

- Suis-je fou : musicien


Ressources citées :

· Projet Oniri

· Salles La Nouvelle Vague à Saint-Malo et Bonjour Minuit à Saint-Brieuc

· Logiciel Le Grand Méchant Loop


Réseaux et collectifs : 

  • Festina Lete et le réseau intergalactique des bateaux-spectacles

https://www.facebook.com/festinalente2019

  • La Poursuite, Itinérance de projets culturels à vélo

https://auvergnerhonealpes-spectaclevivant.fr/ressources/la-poursuite-eco-mobilite-a-velo-notamment-dans-le-spectacle-vivant/

  • Pour une écologie de la musique vivante (groupe à l'initiative de Leila Martial)

https://www.facebook.com/groups/739595426794913/


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Share

Embed

You may also like