(II ; 5) Le handicap en partage cover
(II ; 5) Le handicap en partage cover
Hors-Scène

(II ; 5) Le handicap en partage

(II ; 5) Le handicap en partage

36min |03/05/2021
Listen
(II ; 5) Le handicap en partage cover
(II ; 5) Le handicap en partage cover
Hors-Scène

(II ; 5) Le handicap en partage

(II ; 5) Le handicap en partage

36min |03/05/2021
Listen

Description

Quelle place a le handicap dans le théâtre français ? Pourquoi est-il encore si difficile pour les artistes en situation de handicap d’être reconnu.es comme professionnel.les ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Olivier Couder et Nadia Sadji. Olivier est le fondateur et directeur artistique du Théâtre du Cristal, une compagnie créée en 1989 qui met en scène des spectacles avec des comédien.nes en situation de handicap. Il a fondé le festival IMAGO qui met en avant la création art et handicap contemporaine et il a aussi écrit le livre Présence du handicap dans le spectacle vivant. Nadia est comédienne et appartient depuis 2005 au Théâtre du Cristal. On la voit aussi dans la série Astrid et Raphaëlle sur France 2.

Selon la définition présente dans la « Loi handicap » du 11 février 2005 « constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Donc ce mot regroupe de multiples réalités, pour des handicaps très divers et qui ne sont pas visibles pour la grande majorité.

En théorie, n’importe qui peut être admis au Théâtre du Cristal. L’admission est validée par la compagnie et également par l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) « La Montagne », leur partenaire [3.32].

Selon Nadia et Olivier, le travail est presque similaire en présence de personnes en situation de handicap ou non, même s’il faut parfois davantage insister sur différents aspects. Leurs qualités de jeu sont en effet différentes, les personnes en situation de handicap ayant davantage de présence et de naturel. Nadia explique que l’appréhension d’un personnage et du texte est plus longue pour elle [10.26]. 

En France, il y a très peu de comédien.nes professionnel.les handicapé.es, il est d’ailleurs très difficile d’avoir des chiffres car beaucoup cachent leur handicap [13.54]. Une réticence persiste à l’idée de voir des personnes handicapées sur scène. Olivier y voit plusieurs explications : la peur d’être soi-même touché.e par le handicap et la gêne issue de notre histoire, lorsque des spectacles de foire exhibaient les « monstres ». Autre stéréotype : l’idée que le handicap serait une déficience totale et donc que les personnes handicapées seraient incapables de faire de l’art [19.32]. Même s’il y a aujourd’hui quelques progrès, Nadia regrette d’être toujours cantonnée aux rôles de personnages handicapées [25.05].

Selon Olivier, les pièces de théâtre ont un puissant facteur de déstigmatisation, car les représentations qu’on se fait du handicap sont totalement bousculées. En revanche, en France, il y a peu d’artistes handicapé.es militant.es et porte-parole qui pourraient agir plus frontalement [28.10]. 

Œuvres et artistes conseillés :

- Dévaste-moi de Emmanuelle Laborit, mis en scène par Johanny Bert

- Jérôme Bel

- Pippo Delbono

- Théâtre de l'Evasion à Sélestat

- Théâtre La Bulle Bleue à Montpellier

- Festival IMAGO

- Compagnie Back to back Theatre

- Variation singulière du Théâtre du Cristal qui passera aux Chapiteaux Turbulents (Paris), à la salle Victor Jara (Éragny-sur-Oise), à Plaisir et éventuellement au Vent se lève (Paris).

Ressources citées :

· Jonas Orphée de Patrick Dubost mis en scène par Dominique Houdard et Jeanne Heuclin

· Fracas d’Olivier Brunhes

· Le lit des autres de Delphine Dubois-Fabing

· Django Reinhardt

· Olivier Barthelemy dans le film Chacun pour tous

· André Gide


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Description

Quelle place a le handicap dans le théâtre français ? Pourquoi est-il encore si difficile pour les artistes en situation de handicap d’être reconnu.es comme professionnel.les ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Olivier Couder et Nadia Sadji. Olivier est le fondateur et directeur artistique du Théâtre du Cristal, une compagnie créée en 1989 qui met en scène des spectacles avec des comédien.nes en situation de handicap. Il a fondé le festival IMAGO qui met en avant la création art et handicap contemporaine et il a aussi écrit le livre Présence du handicap dans le spectacle vivant. Nadia est comédienne et appartient depuis 2005 au Théâtre du Cristal. On la voit aussi dans la série Astrid et Raphaëlle sur France 2.

Selon la définition présente dans la « Loi handicap » du 11 février 2005 « constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Donc ce mot regroupe de multiples réalités, pour des handicaps très divers et qui ne sont pas visibles pour la grande majorité.

En théorie, n’importe qui peut être admis au Théâtre du Cristal. L’admission est validée par la compagnie et également par l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) « La Montagne », leur partenaire [3.32].

Selon Nadia et Olivier, le travail est presque similaire en présence de personnes en situation de handicap ou non, même s’il faut parfois davantage insister sur différents aspects. Leurs qualités de jeu sont en effet différentes, les personnes en situation de handicap ayant davantage de présence et de naturel. Nadia explique que l’appréhension d’un personnage et du texte est plus longue pour elle [10.26]. 

En France, il y a très peu de comédien.nes professionnel.les handicapé.es, il est d’ailleurs très difficile d’avoir des chiffres car beaucoup cachent leur handicap [13.54]. Une réticence persiste à l’idée de voir des personnes handicapées sur scène. Olivier y voit plusieurs explications : la peur d’être soi-même touché.e par le handicap et la gêne issue de notre histoire, lorsque des spectacles de foire exhibaient les « monstres ». Autre stéréotype : l’idée que le handicap serait une déficience totale et donc que les personnes handicapées seraient incapables de faire de l’art [19.32]. Même s’il y a aujourd’hui quelques progrès, Nadia regrette d’être toujours cantonnée aux rôles de personnages handicapées [25.05].

Selon Olivier, les pièces de théâtre ont un puissant facteur de déstigmatisation, car les représentations qu’on se fait du handicap sont totalement bousculées. En revanche, en France, il y a peu d’artistes handicapé.es militant.es et porte-parole qui pourraient agir plus frontalement [28.10]. 

Œuvres et artistes conseillés :

- Dévaste-moi de Emmanuelle Laborit, mis en scène par Johanny Bert

- Jérôme Bel

- Pippo Delbono

- Théâtre de l'Evasion à Sélestat

- Théâtre La Bulle Bleue à Montpellier

- Festival IMAGO

- Compagnie Back to back Theatre

- Variation singulière du Théâtre du Cristal qui passera aux Chapiteaux Turbulents (Paris), à la salle Victor Jara (Éragny-sur-Oise), à Plaisir et éventuellement au Vent se lève (Paris).

Ressources citées :

· Jonas Orphée de Patrick Dubost mis en scène par Dominique Houdard et Jeanne Heuclin

· Fracas d’Olivier Brunhes

· Le lit des autres de Delphine Dubois-Fabing

· Django Reinhardt

· Olivier Barthelemy dans le film Chacun pour tous

· André Gide


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Share

Embed

You may also like

Description

Quelle place a le handicap dans le théâtre français ? Pourquoi est-il encore si difficile pour les artistes en situation de handicap d’être reconnu.es comme professionnel.les ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Olivier Couder et Nadia Sadji. Olivier est le fondateur et directeur artistique du Théâtre du Cristal, une compagnie créée en 1989 qui met en scène des spectacles avec des comédien.nes en situation de handicap. Il a fondé le festival IMAGO qui met en avant la création art et handicap contemporaine et il a aussi écrit le livre Présence du handicap dans le spectacle vivant. Nadia est comédienne et appartient depuis 2005 au Théâtre du Cristal. On la voit aussi dans la série Astrid et Raphaëlle sur France 2.

Selon la définition présente dans la « Loi handicap » du 11 février 2005 « constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Donc ce mot regroupe de multiples réalités, pour des handicaps très divers et qui ne sont pas visibles pour la grande majorité.

En théorie, n’importe qui peut être admis au Théâtre du Cristal. L’admission est validée par la compagnie et également par l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) « La Montagne », leur partenaire [3.32].

Selon Nadia et Olivier, le travail est presque similaire en présence de personnes en situation de handicap ou non, même s’il faut parfois davantage insister sur différents aspects. Leurs qualités de jeu sont en effet différentes, les personnes en situation de handicap ayant davantage de présence et de naturel. Nadia explique que l’appréhension d’un personnage et du texte est plus longue pour elle [10.26]. 

En France, il y a très peu de comédien.nes professionnel.les handicapé.es, il est d’ailleurs très difficile d’avoir des chiffres car beaucoup cachent leur handicap [13.54]. Une réticence persiste à l’idée de voir des personnes handicapées sur scène. Olivier y voit plusieurs explications : la peur d’être soi-même touché.e par le handicap et la gêne issue de notre histoire, lorsque des spectacles de foire exhibaient les « monstres ». Autre stéréotype : l’idée que le handicap serait une déficience totale et donc que les personnes handicapées seraient incapables de faire de l’art [19.32]. Même s’il y a aujourd’hui quelques progrès, Nadia regrette d’être toujours cantonnée aux rôles de personnages handicapées [25.05].

Selon Olivier, les pièces de théâtre ont un puissant facteur de déstigmatisation, car les représentations qu’on se fait du handicap sont totalement bousculées. En revanche, en France, il y a peu d’artistes handicapé.es militant.es et porte-parole qui pourraient agir plus frontalement [28.10]. 

Œuvres et artistes conseillés :

- Dévaste-moi de Emmanuelle Laborit, mis en scène par Johanny Bert

- Jérôme Bel

- Pippo Delbono

- Théâtre de l'Evasion à Sélestat

- Théâtre La Bulle Bleue à Montpellier

- Festival IMAGO

- Compagnie Back to back Theatre

- Variation singulière du Théâtre du Cristal qui passera aux Chapiteaux Turbulents (Paris), à la salle Victor Jara (Éragny-sur-Oise), à Plaisir et éventuellement au Vent se lève (Paris).

Ressources citées :

· Jonas Orphée de Patrick Dubost mis en scène par Dominique Houdard et Jeanne Heuclin

· Fracas d’Olivier Brunhes

· Le lit des autres de Delphine Dubois-Fabing

· Django Reinhardt

· Olivier Barthelemy dans le film Chacun pour tous

· André Gide


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Description

Quelle place a le handicap dans le théâtre français ? Pourquoi est-il encore si difficile pour les artistes en situation de handicap d’être reconnu.es comme professionnel.les ?

Ce sont les questions que j’ai posées à Olivier Couder et Nadia Sadji. Olivier est le fondateur et directeur artistique du Théâtre du Cristal, une compagnie créée en 1989 qui met en scène des spectacles avec des comédien.nes en situation de handicap. Il a fondé le festival IMAGO qui met en avant la création art et handicap contemporaine et il a aussi écrit le livre Présence du handicap dans le spectacle vivant. Nadia est comédienne et appartient depuis 2005 au Théâtre du Cristal. On la voit aussi dans la série Astrid et Raphaëlle sur France 2.

Selon la définition présente dans la « Loi handicap » du 11 février 2005 « constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Donc ce mot regroupe de multiples réalités, pour des handicaps très divers et qui ne sont pas visibles pour la grande majorité.

En théorie, n’importe qui peut être admis au Théâtre du Cristal. L’admission est validée par la compagnie et également par l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) « La Montagne », leur partenaire [3.32].

Selon Nadia et Olivier, le travail est presque similaire en présence de personnes en situation de handicap ou non, même s’il faut parfois davantage insister sur différents aspects. Leurs qualités de jeu sont en effet différentes, les personnes en situation de handicap ayant davantage de présence et de naturel. Nadia explique que l’appréhension d’un personnage et du texte est plus longue pour elle [10.26]. 

En France, il y a très peu de comédien.nes professionnel.les handicapé.es, il est d’ailleurs très difficile d’avoir des chiffres car beaucoup cachent leur handicap [13.54]. Une réticence persiste à l’idée de voir des personnes handicapées sur scène. Olivier y voit plusieurs explications : la peur d’être soi-même touché.e par le handicap et la gêne issue de notre histoire, lorsque des spectacles de foire exhibaient les « monstres ». Autre stéréotype : l’idée que le handicap serait une déficience totale et donc que les personnes handicapées seraient incapables de faire de l’art [19.32]. Même s’il y a aujourd’hui quelques progrès, Nadia regrette d’être toujours cantonnée aux rôles de personnages handicapées [25.05].

Selon Olivier, les pièces de théâtre ont un puissant facteur de déstigmatisation, car les représentations qu’on se fait du handicap sont totalement bousculées. En revanche, en France, il y a peu d’artistes handicapé.es militant.es et porte-parole qui pourraient agir plus frontalement [28.10]. 

Œuvres et artistes conseillés :

- Dévaste-moi de Emmanuelle Laborit, mis en scène par Johanny Bert

- Jérôme Bel

- Pippo Delbono

- Théâtre de l'Evasion à Sélestat

- Théâtre La Bulle Bleue à Montpellier

- Festival IMAGO

- Compagnie Back to back Theatre

- Variation singulière du Théâtre du Cristal qui passera aux Chapiteaux Turbulents (Paris), à la salle Victor Jara (Éragny-sur-Oise), à Plaisir et éventuellement au Vent se lève (Paris).

Ressources citées :

· Jonas Orphée de Patrick Dubost mis en scène par Dominique Houdard et Jeanne Heuclin

· Fracas d’Olivier Brunhes

· Le lit des autres de Delphine Dubois-Fabing

· Django Reinhardt

· Olivier Barthelemy dans le film Chacun pour tous

· André Gide


Hors-Scène est un podcast créé par la journaliste Alexandra Vépierre, en collaboration avec l’autrice, comédienne et metteuse en scène Laëtitia Leroy.

Générique réalisé par Thomas Rodriguez.

A partir de la musique : Winters Call

Auteur: Mattias Westlund

Source: http://mattiaswestlund.net/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.f 

Share

Embed

You may also like