undefined cover
undefined cover
[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat cover
[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat cover
Le Micro Social

[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat

[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat

30min |11/11/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat cover
[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat cover
Le Micro Social

[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat

[Episode 10] Découvrez l'histoire de la Sécu, 75 ans en 2020, grâce à l'historien Bruno Valat

30min |11/11/2020
Listen

Description

Et de 10 ! Le dixième épisode du Micro Social, le podcast de la rédaction d'actuEL-CSE (Editions Législatives, groupe Lefebvre Sarrut) est consacré à la Sécurité sociale.

La Sécurité sociale fête ses 75 ans en 2020 puisqu'elle a été créée par les ordonnances d'octobre 1945 prises par le gouvernement du général de Gaulle. Mais alors que son rôle de protection est en ce moment particulièrement décisif face à la pandémie de la Covid-19, l'histoire et les acteurs de la Sécu sont sans doute mal connus. 

D'où notre idée de demander à l'historien Bruno Valat, un spécialiste de la protection sociale, de bien vouloir nous raconter l'histoire de la Sécu, des circonstances exceptionnelles de son origine, de son inscription dans l'histoire sociale, de ses acteurs, politiques et syndicaux. 

L'historien,qui a consacré une thèse et un ouvarge de référence à ce sujet et qui écorne ici quelques mythes, estime que la Sécu a été l'instrument le plus efficace pour règuler les tensions de classes en France mais aussi pour "desserrer l'étreinte du marché sur les revenus individuels".

Cette interview a été réalisée le 9 octobre 2020.


Quelques repères ou time code 

00:48 Comment un historien en vient-il à s’intéresser à l’histoire de notre protection sociale ?

2:08 Comment expliquer la création de la Sécu au sortir de la seconde guerre mondiale ?

3:13 La plupart des obstacles politiques et institutionnels qui existaient avant guerre avaient disparu 

3:37 La Sécu en 1945, était-ce une idée neuve ou une sorte d’héritage ?

3 :49 Un programme historique formulé à partir des années 1880

5:00 En 1945, les promoteurs de la Sécu savent qu’ils n’ont pas immédiatement les moyens d’un régime de protection pour tous

5:35 Quels acteurs politiques et syndicaux portaient ce projet de Sécurité sociale ?

5:47 Un large consensus des forces politiques 

7:00 Les hommes qui ont créé le régime instauré par les ordonnances d’octobre 1945 : Pierre Laroque et son entourage, à la demande du ministre du Travail Alexandre Parodi nommé par de Gaulle à la Libération

8:30 Le rôle du PCF. Le PCF et la CGT n’ont pas joué un rôle moteur dans les ordonnances. 

9 :00 Le PCF et la CGT ont soutenu la réforme mais Ambroise Croizat n’a joué aucun rôle dans les ordonnances

9:20 Quand Ambroise Croizat est devenu ministre du Travail, il a joué un rôle important pour mettre en application les décisions prises et mettre en œuvre le régime

10:40 Les forces militantes du PCF et de la CGT étaient très importantes 

11:17 Quel rôle à l’époque pour la CFTC ?

12:00 Avant guerre, le mouvement social, y compris les syndicats, pouvaient créer leurs propres caisses et la CFTC y était attachée

13:50 Une partie de la gauche (CGT notamment) reprochait aux allocations familiales de donner un prétexte au patronat pour ne pas augmenter les salaires

14:36 A la demande de la CFTC, de Gaulle a décidé de garder une identité distincte pour les caisses d’allocations familiales, les CAF, qui existent encore aujourd’hui

16:54 La Sécu a-t-elle donné naissance au paritarisme ?

17:42 En 1945, dans les caisses primaires d’assurance maladie, il y avait trois quarts de représentants ouvriers et employés et un quart seulement de représentants patronaux

18:25 La population française a-t-elle vécu la création de la Sécu comme un très grand progrès ?

18 :57 Aujourd’hui les gens se disent plus attachés à la Sécu qu’aux institutions représentatives comme le Parlement !

20:00 En 1945, la réforme est loin de faire les gros titres !

20:12 Que reste-t-il aujourd’hui de l’esprit de démocratie sociale des origines de la Sécu de 1945 ?

20 :44 Les partenaires sociaux sont toujours là, mais leur rôle dans la Sécu est marginal

21:40 On est quand même beaucoup mieux protégés aujourd’hui ! 

22:06 La place croissante des ressources fiscales dans les recettes de la Sécu

24:20 Au début, la Sécu, c’était surtout une politique familialiste et nataliste

24:40 Le principe d’universalité de la Sécu est-il remis en cause du fait des déremboursements et des attributions de prestations conditionnées aux revenus ? 

24:40 Au contraire, depuis 1945 on a assisté à une généralisation des prestations !

25:10 Le montant des prestations s’est amélioré de façon spectaculaire

25:50 La Sécu, c’est un formidable succès 

26:45 La Sécurité sociale est-elle en danger du fait de sa dette, accrue avec la Covid-19 ?

27:30 Je ne crois pas qu’on va démanteler la Sécu, même s’il y a un marché croissant de l’assurance complémentaire

29:08 Ce qui menace la Sécu à terme, c’est bien sûr la stagnation des recettes mais aussi le changement climatique : la lutte contre le changement climatique va absorber une part croissante de nos ressources 

Description

Et de 10 ! Le dixième épisode du Micro Social, le podcast de la rédaction d'actuEL-CSE (Editions Législatives, groupe Lefebvre Sarrut) est consacré à la Sécurité sociale.

La Sécurité sociale fête ses 75 ans en 2020 puisqu'elle a été créée par les ordonnances d'octobre 1945 prises par le gouvernement du général de Gaulle. Mais alors que son rôle de protection est en ce moment particulièrement décisif face à la pandémie de la Covid-19, l'histoire et les acteurs de la Sécu sont sans doute mal connus. 

D'où notre idée de demander à l'historien Bruno Valat, un spécialiste de la protection sociale, de bien vouloir nous raconter l'histoire de la Sécu, des circonstances exceptionnelles de son origine, de son inscription dans l'histoire sociale, de ses acteurs, politiques et syndicaux. 

L'historien,qui a consacré une thèse et un ouvarge de référence à ce sujet et qui écorne ici quelques mythes, estime que la Sécu a été l'instrument le plus efficace pour règuler les tensions de classes en France mais aussi pour "desserrer l'étreinte du marché sur les revenus individuels".

Cette interview a été réalisée le 9 octobre 2020.


Quelques repères ou time code 

00:48 Comment un historien en vient-il à s’intéresser à l’histoire de notre protection sociale ?

2:08 Comment expliquer la création de la Sécu au sortir de la seconde guerre mondiale ?

3:13 La plupart des obstacles politiques et institutionnels qui existaient avant guerre avaient disparu 

3:37 La Sécu en 1945, était-ce une idée neuve ou une sorte d’héritage ?

3 :49 Un programme historique formulé à partir des années 1880

5:00 En 1945, les promoteurs de la Sécu savent qu’ils n’ont pas immédiatement les moyens d’un régime de protection pour tous

5:35 Quels acteurs politiques et syndicaux portaient ce projet de Sécurité sociale ?

5:47 Un large consensus des forces politiques 

7:00 Les hommes qui ont créé le régime instauré par les ordonnances d’octobre 1945 : Pierre Laroque et son entourage, à la demande du ministre du Travail Alexandre Parodi nommé par de Gaulle à la Libération

8:30 Le rôle du PCF. Le PCF et la CGT n’ont pas joué un rôle moteur dans les ordonnances. 

9 :00 Le PCF et la CGT ont soutenu la réforme mais Ambroise Croizat n’a joué aucun rôle dans les ordonnances

9:20 Quand Ambroise Croizat est devenu ministre du Travail, il a joué un rôle important pour mettre en application les décisions prises et mettre en œuvre le régime

10:40 Les forces militantes du PCF et de la CGT étaient très importantes 

11:17 Quel rôle à l’époque pour la CFTC ?

12:00 Avant guerre, le mouvement social, y compris les syndicats, pouvaient créer leurs propres caisses et la CFTC y était attachée

13:50 Une partie de la gauche (CGT notamment) reprochait aux allocations familiales de donner un prétexte au patronat pour ne pas augmenter les salaires

14:36 A la demande de la CFTC, de Gaulle a décidé de garder une identité distincte pour les caisses d’allocations familiales, les CAF, qui existent encore aujourd’hui

16:54 La Sécu a-t-elle donné naissance au paritarisme ?

17:42 En 1945, dans les caisses primaires d’assurance maladie, il y avait trois quarts de représentants ouvriers et employés et un quart seulement de représentants patronaux

18:25 La population française a-t-elle vécu la création de la Sécu comme un très grand progrès ?

18 :57 Aujourd’hui les gens se disent plus attachés à la Sécu qu’aux institutions représentatives comme le Parlement !

20:00 En 1945, la réforme est loin de faire les gros titres !

20:12 Que reste-t-il aujourd’hui de l’esprit de démocratie sociale des origines de la Sécu de 1945 ?

20 :44 Les partenaires sociaux sont toujours là, mais leur rôle dans la Sécu est marginal

21:40 On est quand même beaucoup mieux protégés aujourd’hui ! 

22:06 La place croissante des ressources fiscales dans les recettes de la Sécu

24:20 Au début, la Sécu, c’était surtout une politique familialiste et nataliste

24:40 Le principe d’universalité de la Sécu est-il remis en cause du fait des déremboursements et des attributions de prestations conditionnées aux revenus ? 

24:40 Au contraire, depuis 1945 on a assisté à une généralisation des prestations !

25:10 Le montant des prestations s’est amélioré de façon spectaculaire

25:50 La Sécu, c’est un formidable succès 

26:45 La Sécurité sociale est-elle en danger du fait de sa dette, accrue avec la Covid-19 ?

27:30 Je ne crois pas qu’on va démanteler la Sécu, même s’il y a un marché croissant de l’assurance complémentaire

29:08 Ce qui menace la Sécu à terme, c’est bien sûr la stagnation des recettes mais aussi le changement climatique : la lutte contre le changement climatique va absorber une part croissante de nos ressources 

Share

Embed

To listen also

Description

Et de 10 ! Le dixième épisode du Micro Social, le podcast de la rédaction d'actuEL-CSE (Editions Législatives, groupe Lefebvre Sarrut) est consacré à la Sécurité sociale.

La Sécurité sociale fête ses 75 ans en 2020 puisqu'elle a été créée par les ordonnances d'octobre 1945 prises par le gouvernement du général de Gaulle. Mais alors que son rôle de protection est en ce moment particulièrement décisif face à la pandémie de la Covid-19, l'histoire et les acteurs de la Sécu sont sans doute mal connus. 

D'où notre idée de demander à l'historien Bruno Valat, un spécialiste de la protection sociale, de bien vouloir nous raconter l'histoire de la Sécu, des circonstances exceptionnelles de son origine, de son inscription dans l'histoire sociale, de ses acteurs, politiques et syndicaux. 

L'historien,qui a consacré une thèse et un ouvarge de référence à ce sujet et qui écorne ici quelques mythes, estime que la Sécu a été l'instrument le plus efficace pour règuler les tensions de classes en France mais aussi pour "desserrer l'étreinte du marché sur les revenus individuels".

Cette interview a été réalisée le 9 octobre 2020.


Quelques repères ou time code 

00:48 Comment un historien en vient-il à s’intéresser à l’histoire de notre protection sociale ?

2:08 Comment expliquer la création de la Sécu au sortir de la seconde guerre mondiale ?

3:13 La plupart des obstacles politiques et institutionnels qui existaient avant guerre avaient disparu 

3:37 La Sécu en 1945, était-ce une idée neuve ou une sorte d’héritage ?

3 :49 Un programme historique formulé à partir des années 1880

5:00 En 1945, les promoteurs de la Sécu savent qu’ils n’ont pas immédiatement les moyens d’un régime de protection pour tous

5:35 Quels acteurs politiques et syndicaux portaient ce projet de Sécurité sociale ?

5:47 Un large consensus des forces politiques 

7:00 Les hommes qui ont créé le régime instauré par les ordonnances d’octobre 1945 : Pierre Laroque et son entourage, à la demande du ministre du Travail Alexandre Parodi nommé par de Gaulle à la Libération

8:30 Le rôle du PCF. Le PCF et la CGT n’ont pas joué un rôle moteur dans les ordonnances. 

9 :00 Le PCF et la CGT ont soutenu la réforme mais Ambroise Croizat n’a joué aucun rôle dans les ordonnances

9:20 Quand Ambroise Croizat est devenu ministre du Travail, il a joué un rôle important pour mettre en application les décisions prises et mettre en œuvre le régime

10:40 Les forces militantes du PCF et de la CGT étaient très importantes 

11:17 Quel rôle à l’époque pour la CFTC ?

12:00 Avant guerre, le mouvement social, y compris les syndicats, pouvaient créer leurs propres caisses et la CFTC y était attachée

13:50 Une partie de la gauche (CGT notamment) reprochait aux allocations familiales de donner un prétexte au patronat pour ne pas augmenter les salaires

14:36 A la demande de la CFTC, de Gaulle a décidé de garder une identité distincte pour les caisses d’allocations familiales, les CAF, qui existent encore aujourd’hui

16:54 La Sécu a-t-elle donné naissance au paritarisme ?

17:42 En 1945, dans les caisses primaires d’assurance maladie, il y avait trois quarts de représentants ouvriers et employés et un quart seulement de représentants patronaux

18:25 La population française a-t-elle vécu la création de la Sécu comme un très grand progrès ?

18 :57 Aujourd’hui les gens se disent plus attachés à la Sécu qu’aux institutions représentatives comme le Parlement !

20:00 En 1945, la réforme est loin de faire les gros titres !

20:12 Que reste-t-il aujourd’hui de l’esprit de démocratie sociale des origines de la Sécu de 1945 ?

20 :44 Les partenaires sociaux sont toujours là, mais leur rôle dans la Sécu est marginal

21:40 On est quand même beaucoup mieux protégés aujourd’hui ! 

22:06 La place croissante des ressources fiscales dans les recettes de la Sécu

24:20 Au début, la Sécu, c’était surtout une politique familialiste et nataliste

24:40 Le principe d’universalité de la Sécu est-il remis en cause du fait des déremboursements et des attributions de prestations conditionnées aux revenus ? 

24:40 Au contraire, depuis 1945 on a assisté à une généralisation des prestations !

25:10 Le montant des prestations s’est amélioré de façon spectaculaire

25:50 La Sécu, c’est un formidable succès 

26:45 La Sécurité sociale est-elle en danger du fait de sa dette, accrue avec la Covid-19 ?

27:30 Je ne crois pas qu’on va démanteler la Sécu, même s’il y a un marché croissant de l’assurance complémentaire

29:08 Ce qui menace la Sécu à terme, c’est bien sûr la stagnation des recettes mais aussi le changement climatique : la lutte contre le changement climatique va absorber une part croissante de nos ressources 

Description

Et de 10 ! Le dixième épisode du Micro Social, le podcast de la rédaction d'actuEL-CSE (Editions Législatives, groupe Lefebvre Sarrut) est consacré à la Sécurité sociale.

La Sécurité sociale fête ses 75 ans en 2020 puisqu'elle a été créée par les ordonnances d'octobre 1945 prises par le gouvernement du général de Gaulle. Mais alors que son rôle de protection est en ce moment particulièrement décisif face à la pandémie de la Covid-19, l'histoire et les acteurs de la Sécu sont sans doute mal connus. 

D'où notre idée de demander à l'historien Bruno Valat, un spécialiste de la protection sociale, de bien vouloir nous raconter l'histoire de la Sécu, des circonstances exceptionnelles de son origine, de son inscription dans l'histoire sociale, de ses acteurs, politiques et syndicaux. 

L'historien,qui a consacré une thèse et un ouvarge de référence à ce sujet et qui écorne ici quelques mythes, estime que la Sécu a été l'instrument le plus efficace pour règuler les tensions de classes en France mais aussi pour "desserrer l'étreinte du marché sur les revenus individuels".

Cette interview a été réalisée le 9 octobre 2020.


Quelques repères ou time code 

00:48 Comment un historien en vient-il à s’intéresser à l’histoire de notre protection sociale ?

2:08 Comment expliquer la création de la Sécu au sortir de la seconde guerre mondiale ?

3:13 La plupart des obstacles politiques et institutionnels qui existaient avant guerre avaient disparu 

3:37 La Sécu en 1945, était-ce une idée neuve ou une sorte d’héritage ?

3 :49 Un programme historique formulé à partir des années 1880

5:00 En 1945, les promoteurs de la Sécu savent qu’ils n’ont pas immédiatement les moyens d’un régime de protection pour tous

5:35 Quels acteurs politiques et syndicaux portaient ce projet de Sécurité sociale ?

5:47 Un large consensus des forces politiques 

7:00 Les hommes qui ont créé le régime instauré par les ordonnances d’octobre 1945 : Pierre Laroque et son entourage, à la demande du ministre du Travail Alexandre Parodi nommé par de Gaulle à la Libération

8:30 Le rôle du PCF. Le PCF et la CGT n’ont pas joué un rôle moteur dans les ordonnances. 

9 :00 Le PCF et la CGT ont soutenu la réforme mais Ambroise Croizat n’a joué aucun rôle dans les ordonnances

9:20 Quand Ambroise Croizat est devenu ministre du Travail, il a joué un rôle important pour mettre en application les décisions prises et mettre en œuvre le régime

10:40 Les forces militantes du PCF et de la CGT étaient très importantes 

11:17 Quel rôle à l’époque pour la CFTC ?

12:00 Avant guerre, le mouvement social, y compris les syndicats, pouvaient créer leurs propres caisses et la CFTC y était attachée

13:50 Une partie de la gauche (CGT notamment) reprochait aux allocations familiales de donner un prétexte au patronat pour ne pas augmenter les salaires

14:36 A la demande de la CFTC, de Gaulle a décidé de garder une identité distincte pour les caisses d’allocations familiales, les CAF, qui existent encore aujourd’hui

16:54 La Sécu a-t-elle donné naissance au paritarisme ?

17:42 En 1945, dans les caisses primaires d’assurance maladie, il y avait trois quarts de représentants ouvriers et employés et un quart seulement de représentants patronaux

18:25 La population française a-t-elle vécu la création de la Sécu comme un très grand progrès ?

18 :57 Aujourd’hui les gens se disent plus attachés à la Sécu qu’aux institutions représentatives comme le Parlement !

20:00 En 1945, la réforme est loin de faire les gros titres !

20:12 Que reste-t-il aujourd’hui de l’esprit de démocratie sociale des origines de la Sécu de 1945 ?

20 :44 Les partenaires sociaux sont toujours là, mais leur rôle dans la Sécu est marginal

21:40 On est quand même beaucoup mieux protégés aujourd’hui ! 

22:06 La place croissante des ressources fiscales dans les recettes de la Sécu

24:20 Au début, la Sécu, c’était surtout une politique familialiste et nataliste

24:40 Le principe d’universalité de la Sécu est-il remis en cause du fait des déremboursements et des attributions de prestations conditionnées aux revenus ? 

24:40 Au contraire, depuis 1945 on a assisté à une généralisation des prestations !

25:10 Le montant des prestations s’est amélioré de façon spectaculaire

25:50 La Sécu, c’est un formidable succès 

26:45 La Sécurité sociale est-elle en danger du fait de sa dette, accrue avec la Covid-19 ?

27:30 Je ne crois pas qu’on va démanteler la Sécu, même s’il y a un marché croissant de l’assurance complémentaire

29:08 Ce qui menace la Sécu à terme, c’est bien sûr la stagnation des recettes mais aussi le changement climatique : la lutte contre le changement climatique va absorber une part croissante de nos ressources 

Share

Embed

To listen also