undefined cover
undefined cover
#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité cover
#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité cover
Les Mariannes

#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité

#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité

21min |11/02/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité cover
#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité cover
Les Mariannes

#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité

#15 : Elodie Jacquier-Laforge - ma Proposition de Loi pour renforcer la Parité

21min |11/02/2022
Play

Description

Saviez-vous qu’à peine 29% des communes de notre pays sont concernées par les règles de parité ?  Il existe en effet deux "angles morts" des lois sur la parité :  

  • Les conseils municipaux des communes de moins de 1 000 habitants – qui représentent pourtant 71% des communes françaises ;  
  • les conseils communautaires. 

Elodie Jacquier- Laforge, députée de l’Isère a déposé et fait adopter une proposition de loi à l'Assemblée nationale, pour renforcer la parité dans ces assemblées locales. « Là où la parité n’est pas imposée par la loi, elle ne s’applique pas d’elle-même », affirme-t-elle. Et les chiffres le prouvent. 


Dans les petites communes de moins de 1000  habitants, on ne compte que 34 % de femmes conseillères municipales. A contrario, la parité est quasiment atteinte dans les communes de 1 000 habitants ou plus, avec une 48,5 % de femmes conseillères municipales. 

  

Déterminée à résorber ces zones blanches de la parité, Elodie Jacquier-Laforge conduit un travail législatif depuis plusieurs années pour faire avancer les choses. 


Dans cet épisode, elle revient sur le texte qu’elle porte avec conviction et qui est toujours en cours de navette parlementaire. Elle nous raconte aussi son ascension politique jusqu’aux portes du Palais Bourbon à seulement 39 ans. 


Pour retrouver Elodie Jacquier-Laforge : 

- Sur Twitter  

- Sur Instagram 

Description

Saviez-vous qu’à peine 29% des communes de notre pays sont concernées par les règles de parité ?  Il existe en effet deux "angles morts" des lois sur la parité :  

  • Les conseils municipaux des communes de moins de 1 000 habitants – qui représentent pourtant 71% des communes françaises ;  
  • les conseils communautaires. 

Elodie Jacquier- Laforge, députée de l’Isère a déposé et fait adopter une proposition de loi à l'Assemblée nationale, pour renforcer la parité dans ces assemblées locales. « Là où la parité n’est pas imposée par la loi, elle ne s’applique pas d’elle-même », affirme-t-elle. Et les chiffres le prouvent. 


Dans les petites communes de moins de 1000  habitants, on ne compte que 34 % de femmes conseillères municipales. A contrario, la parité est quasiment atteinte dans les communes de 1 000 habitants ou plus, avec une 48,5 % de femmes conseillères municipales. 

  

Déterminée à résorber ces zones blanches de la parité, Elodie Jacquier-Laforge conduit un travail législatif depuis plusieurs années pour faire avancer les choses. 


Dans cet épisode, elle revient sur le texte qu’elle porte avec conviction et qui est toujours en cours de navette parlementaire. Elle nous raconte aussi son ascension politique jusqu’aux portes du Palais Bourbon à seulement 39 ans. 


Pour retrouver Elodie Jacquier-Laforge : 

- Sur Twitter  

- Sur Instagram 

Share

Embed

You may also like

Description

Saviez-vous qu’à peine 29% des communes de notre pays sont concernées par les règles de parité ?  Il existe en effet deux "angles morts" des lois sur la parité :  

  • Les conseils municipaux des communes de moins de 1 000 habitants – qui représentent pourtant 71% des communes françaises ;  
  • les conseils communautaires. 

Elodie Jacquier- Laforge, députée de l’Isère a déposé et fait adopter une proposition de loi à l'Assemblée nationale, pour renforcer la parité dans ces assemblées locales. « Là où la parité n’est pas imposée par la loi, elle ne s’applique pas d’elle-même », affirme-t-elle. Et les chiffres le prouvent. 


Dans les petites communes de moins de 1000  habitants, on ne compte que 34 % de femmes conseillères municipales. A contrario, la parité est quasiment atteinte dans les communes de 1 000 habitants ou plus, avec une 48,5 % de femmes conseillères municipales. 

  

Déterminée à résorber ces zones blanches de la parité, Elodie Jacquier-Laforge conduit un travail législatif depuis plusieurs années pour faire avancer les choses. 


Dans cet épisode, elle revient sur le texte qu’elle porte avec conviction et qui est toujours en cours de navette parlementaire. Elle nous raconte aussi son ascension politique jusqu’aux portes du Palais Bourbon à seulement 39 ans. 


Pour retrouver Elodie Jacquier-Laforge : 

- Sur Twitter  

- Sur Instagram 

Description

Saviez-vous qu’à peine 29% des communes de notre pays sont concernées par les règles de parité ?  Il existe en effet deux "angles morts" des lois sur la parité :  

  • Les conseils municipaux des communes de moins de 1 000 habitants – qui représentent pourtant 71% des communes françaises ;  
  • les conseils communautaires. 

Elodie Jacquier- Laforge, députée de l’Isère a déposé et fait adopter une proposition de loi à l'Assemblée nationale, pour renforcer la parité dans ces assemblées locales. « Là où la parité n’est pas imposée par la loi, elle ne s’applique pas d’elle-même », affirme-t-elle. Et les chiffres le prouvent. 


Dans les petites communes de moins de 1000  habitants, on ne compte que 34 % de femmes conseillères municipales. A contrario, la parité est quasiment atteinte dans les communes de 1 000 habitants ou plus, avec une 48,5 % de femmes conseillères municipales. 

  

Déterminée à résorber ces zones blanches de la parité, Elodie Jacquier-Laforge conduit un travail législatif depuis plusieurs années pour faire avancer les choses. 


Dans cet épisode, elle revient sur le texte qu’elle porte avec conviction et qui est toujours en cours de navette parlementaire. Elle nous raconte aussi son ascension politique jusqu’aux portes du Palais Bourbon à seulement 39 ans. 


Pour retrouver Elodie Jacquier-Laforge : 

- Sur Twitter  

- Sur Instagram 

Share

Embed

You may also like