#03 la Reconnaissance cover
#03 la Reconnaissance cover
Les mots de l'Expérience Salariés

#03 la Reconnaissance

#03 la Reconnaissance

32min |23/10/2019
Listen
#03 la Reconnaissance cover
#03 la Reconnaissance cover
Les mots de l'Expérience Salariés

#03 la Reconnaissance

#03 la Reconnaissance

32min |23/10/2019
Listen

Description

La reconnaissance est sur toutes les lèvres aujourd’hui. Le besoin de reconnaissance est déclaré. Le manque de reconnaissance est déploré.

Les DRH travaillent à des dispositifs de reconnaissance. Les managers de proximité sont invités à changer de posture et à inclure la reconnaissance dans leurs pratiques quotidiennes. De plus en plus de plateformes digitales voient le jour, pour faire en sorte que la reconnaissance s’exprime en peer to peer et de la façon la plus visible possible sur les réseaux sociaux. Qu’ils soient internes à l’entreprise ou même publics dorénavant.

Parmi les formes de reconnaissance les plus citées : le remerciement et parfois les cadeaux, les compliments et la mise en valeur des réussites ; avec aussi bien sûr la rémunération et les promotions professionnelles. Des choses somme toute plutôt simples à mettre en application.

Pourtant selon un sondage d’avril 2018 d’ODOXA pour France Info, plus de la moitié des salariés juge que son travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Comment expliquer cela ? Est-ce que ce sont les formes de reconnaissance qui ne sont pas adaptées aux attentes des salariés ? Ou bien est-ce que ces modalités sont effectivement les bonnes, mais sans être encore suffisamment déployées ?

(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9812)

Description

La reconnaissance est sur toutes les lèvres aujourd’hui. Le besoin de reconnaissance est déclaré. Le manque de reconnaissance est déploré.

Les DRH travaillent à des dispositifs de reconnaissance. Les managers de proximité sont invités à changer de posture et à inclure la reconnaissance dans leurs pratiques quotidiennes. De plus en plus de plateformes digitales voient le jour, pour faire en sorte que la reconnaissance s’exprime en peer to peer et de la façon la plus visible possible sur les réseaux sociaux. Qu’ils soient internes à l’entreprise ou même publics dorénavant.

Parmi les formes de reconnaissance les plus citées : le remerciement et parfois les cadeaux, les compliments et la mise en valeur des réussites ; avec aussi bien sûr la rémunération et les promotions professionnelles. Des choses somme toute plutôt simples à mettre en application.

Pourtant selon un sondage d’avril 2018 d’ODOXA pour France Info, plus de la moitié des salariés juge que son travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Comment expliquer cela ? Est-ce que ce sont les formes de reconnaissance qui ne sont pas adaptées aux attentes des salariés ? Ou bien est-ce que ces modalités sont effectivement les bonnes, mais sans être encore suffisamment déployées ?

(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9812)

Share

Embed

To listen also

Description

La reconnaissance est sur toutes les lèvres aujourd’hui. Le besoin de reconnaissance est déclaré. Le manque de reconnaissance est déploré.

Les DRH travaillent à des dispositifs de reconnaissance. Les managers de proximité sont invités à changer de posture et à inclure la reconnaissance dans leurs pratiques quotidiennes. De plus en plus de plateformes digitales voient le jour, pour faire en sorte que la reconnaissance s’exprime en peer to peer et de la façon la plus visible possible sur les réseaux sociaux. Qu’ils soient internes à l’entreprise ou même publics dorénavant.

Parmi les formes de reconnaissance les plus citées : le remerciement et parfois les cadeaux, les compliments et la mise en valeur des réussites ; avec aussi bien sûr la rémunération et les promotions professionnelles. Des choses somme toute plutôt simples à mettre en application.

Pourtant selon un sondage d’avril 2018 d’ODOXA pour France Info, plus de la moitié des salariés juge que son travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Comment expliquer cela ? Est-ce que ce sont les formes de reconnaissance qui ne sont pas adaptées aux attentes des salariés ? Ou bien est-ce que ces modalités sont effectivement les bonnes, mais sans être encore suffisamment déployées ?

(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9812)

Description

La reconnaissance est sur toutes les lèvres aujourd’hui. Le besoin de reconnaissance est déclaré. Le manque de reconnaissance est déploré.

Les DRH travaillent à des dispositifs de reconnaissance. Les managers de proximité sont invités à changer de posture et à inclure la reconnaissance dans leurs pratiques quotidiennes. De plus en plus de plateformes digitales voient le jour, pour faire en sorte que la reconnaissance s’exprime en peer to peer et de la façon la plus visible possible sur les réseaux sociaux. Qu’ils soient internes à l’entreprise ou même publics dorénavant.

Parmi les formes de reconnaissance les plus citées : le remerciement et parfois les cadeaux, les compliments et la mise en valeur des réussites ; avec aussi bien sûr la rémunération et les promotions professionnelles. Des choses somme toute plutôt simples à mettre en application.

Pourtant selon un sondage d’avril 2018 d’ODOXA pour France Info, plus de la moitié des salariés juge que son travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

Comment expliquer cela ? Est-ce que ce sont les formes de reconnaissance qui ne sont pas adaptées aux attentes des salariés ? Ou bien est-ce que ces modalités sont effectivement les bonnes, mais sans être encore suffisamment déployées ?

(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9812)

Share

Embed

To listen also