Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration cover
Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration cover
Patate

Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration

Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration

29min |26/10/2020
Listen
Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration cover
Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration cover
Patate

Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration

Sarah Poniatowski | Maison Sarah Lavoine : dans les assiettes d’une icône de la décoration

29min |26/10/2020
Listen

Description

Je vous invite aujourd’hui à découvrir les assiettes et l’univers de Sarah Poniatowski Lavoine, designer et décoratrice d’intérieur. Sarah a réussi le tour de force de faire de son nom une marque : la Maison Sarah Lavoine. De sa voix grave et de son rire sans détour, Sarah vous envoûtera. À l’image des intérieurs qu’elle crée - les plus beaux appartements de Paris à New York, ou encore le restaurant Victoria ou l’hôtel parisien Le Roch pour ne citer qu’eux -, Sarah a l’art d’instaurer tout de suite une atmosphère familière. On se sent bien chez elle. Et avec elle. Descendante d’une illustre famille de la noblesse polonaise, avec un père qui fut longtemps directeur de Vogue et une mère décoratice, Sarah a grandi dans l’amour du goût et au milieu de grandes tablées fréquentées par des personnalités en tout genre.

Elle revient là-dessus, mais aussi sur les fondues de sa grand-mère et les porridges de son père. En parlant de fromage, vous découvrirez au cours de cet épisode qu’il s’agit de la grande passion de la décoratrice. Mais je n’en dis pas plus. Au fond, Sarah aime les choses simples, mais bonnes. C’est la manière dont elle semble vivre ; en mode, en déco, comme en food, Sarah reçoit pieds nus mais sait sélectionner les belles matières, les produits de qualité, et privilégie l’intemporel. Elle nous parle aussi des tables de copains dans sa maison du Sud-Ouest.

Cet entretien est l’occasion de revenir sur les restaurants dont elle conçoit la décoration, sur les arts de la table. Sarah s’est enfin confiée sur sa détermination et sur sa soif d’avancer, alors qu’elle multiplie les projets dans toutes les directions. Eh oui, cette femme construit sa vie avec force, à bras le corps, mais en même temps en faisant preuve d’une grâce phénoménale. 

Comme d’habitude, merci de me laisser une note 5 étoiles sur Apple Podcasts, abonnez-vous ou parlez-en autour de vous et sur les réseaux sociaux. C’est le meilleur moyen de m’aider, car Patate c’est mon projet des soirs et des week-ends. Alors autant vous dire que ça me fait incroyablement plaisir d’avoir vos retours et de savoir que l’émission vous plaît. 

Description

Je vous invite aujourd’hui à découvrir les assiettes et l’univers de Sarah Poniatowski Lavoine, designer et décoratrice d’intérieur. Sarah a réussi le tour de force de faire de son nom une marque : la Maison Sarah Lavoine. De sa voix grave et de son rire sans détour, Sarah vous envoûtera. À l’image des intérieurs qu’elle crée - les plus beaux appartements de Paris à New York, ou encore le restaurant Victoria ou l’hôtel parisien Le Roch pour ne citer qu’eux -, Sarah a l’art d’instaurer tout de suite une atmosphère familière. On se sent bien chez elle. Et avec elle. Descendante d’une illustre famille de la noblesse polonaise, avec un père qui fut longtemps directeur de Vogue et une mère décoratice, Sarah a grandi dans l’amour du goût et au milieu de grandes tablées fréquentées par des personnalités en tout genre.

Elle revient là-dessus, mais aussi sur les fondues de sa grand-mère et les porridges de son père. En parlant de fromage, vous découvrirez au cours de cet épisode qu’il s’agit de la grande passion de la décoratrice. Mais je n’en dis pas plus. Au fond, Sarah aime les choses simples, mais bonnes. C’est la manière dont elle semble vivre ; en mode, en déco, comme en food, Sarah reçoit pieds nus mais sait sélectionner les belles matières, les produits de qualité, et privilégie l’intemporel. Elle nous parle aussi des tables de copains dans sa maison du Sud-Ouest.

Cet entretien est l’occasion de revenir sur les restaurants dont elle conçoit la décoration, sur les arts de la table. Sarah s’est enfin confiée sur sa détermination et sur sa soif d’avancer, alors qu’elle multiplie les projets dans toutes les directions. Eh oui, cette femme construit sa vie avec force, à bras le corps, mais en même temps en faisant preuve d’une grâce phénoménale. 

Comme d’habitude, merci de me laisser une note 5 étoiles sur Apple Podcasts, abonnez-vous ou parlez-en autour de vous et sur les réseaux sociaux. C’est le meilleur moyen de m’aider, car Patate c’est mon projet des soirs et des week-ends. Alors autant vous dire que ça me fait incroyablement plaisir d’avoir vos retours et de savoir que l’émission vous plaît. 

Share

Embed

You may also like

Description

Je vous invite aujourd’hui à découvrir les assiettes et l’univers de Sarah Poniatowski Lavoine, designer et décoratrice d’intérieur. Sarah a réussi le tour de force de faire de son nom une marque : la Maison Sarah Lavoine. De sa voix grave et de son rire sans détour, Sarah vous envoûtera. À l’image des intérieurs qu’elle crée - les plus beaux appartements de Paris à New York, ou encore le restaurant Victoria ou l’hôtel parisien Le Roch pour ne citer qu’eux -, Sarah a l’art d’instaurer tout de suite une atmosphère familière. On se sent bien chez elle. Et avec elle. Descendante d’une illustre famille de la noblesse polonaise, avec un père qui fut longtemps directeur de Vogue et une mère décoratice, Sarah a grandi dans l’amour du goût et au milieu de grandes tablées fréquentées par des personnalités en tout genre.

Elle revient là-dessus, mais aussi sur les fondues de sa grand-mère et les porridges de son père. En parlant de fromage, vous découvrirez au cours de cet épisode qu’il s’agit de la grande passion de la décoratrice. Mais je n’en dis pas plus. Au fond, Sarah aime les choses simples, mais bonnes. C’est la manière dont elle semble vivre ; en mode, en déco, comme en food, Sarah reçoit pieds nus mais sait sélectionner les belles matières, les produits de qualité, et privilégie l’intemporel. Elle nous parle aussi des tables de copains dans sa maison du Sud-Ouest.

Cet entretien est l’occasion de revenir sur les restaurants dont elle conçoit la décoration, sur les arts de la table. Sarah s’est enfin confiée sur sa détermination et sur sa soif d’avancer, alors qu’elle multiplie les projets dans toutes les directions. Eh oui, cette femme construit sa vie avec force, à bras le corps, mais en même temps en faisant preuve d’une grâce phénoménale. 

Comme d’habitude, merci de me laisser une note 5 étoiles sur Apple Podcasts, abonnez-vous ou parlez-en autour de vous et sur les réseaux sociaux. C’est le meilleur moyen de m’aider, car Patate c’est mon projet des soirs et des week-ends. Alors autant vous dire que ça me fait incroyablement plaisir d’avoir vos retours et de savoir que l’émission vous plaît. 

Description

Je vous invite aujourd’hui à découvrir les assiettes et l’univers de Sarah Poniatowski Lavoine, designer et décoratrice d’intérieur. Sarah a réussi le tour de force de faire de son nom une marque : la Maison Sarah Lavoine. De sa voix grave et de son rire sans détour, Sarah vous envoûtera. À l’image des intérieurs qu’elle crée - les plus beaux appartements de Paris à New York, ou encore le restaurant Victoria ou l’hôtel parisien Le Roch pour ne citer qu’eux -, Sarah a l’art d’instaurer tout de suite une atmosphère familière. On se sent bien chez elle. Et avec elle. Descendante d’une illustre famille de la noblesse polonaise, avec un père qui fut longtemps directeur de Vogue et une mère décoratice, Sarah a grandi dans l’amour du goût et au milieu de grandes tablées fréquentées par des personnalités en tout genre.

Elle revient là-dessus, mais aussi sur les fondues de sa grand-mère et les porridges de son père. En parlant de fromage, vous découvrirez au cours de cet épisode qu’il s’agit de la grande passion de la décoratrice. Mais je n’en dis pas plus. Au fond, Sarah aime les choses simples, mais bonnes. C’est la manière dont elle semble vivre ; en mode, en déco, comme en food, Sarah reçoit pieds nus mais sait sélectionner les belles matières, les produits de qualité, et privilégie l’intemporel. Elle nous parle aussi des tables de copains dans sa maison du Sud-Ouest.

Cet entretien est l’occasion de revenir sur les restaurants dont elle conçoit la décoration, sur les arts de la table. Sarah s’est enfin confiée sur sa détermination et sur sa soif d’avancer, alors qu’elle multiplie les projets dans toutes les directions. Eh oui, cette femme construit sa vie avec force, à bras le corps, mais en même temps en faisant preuve d’une grâce phénoménale. 

Comme d’habitude, merci de me laisser une note 5 étoiles sur Apple Podcasts, abonnez-vous ou parlez-en autour de vous et sur les réseaux sociaux. C’est le meilleur moyen de m’aider, car Patate c’est mon projet des soirs et des week-ends. Alors autant vous dire que ça me fait incroyablement plaisir d’avoir vos retours et de savoir que l’émission vous plaît. 

Share

Embed

You may also like