Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie cover
Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie cover
Patate

Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie

Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie

1h12 |29/09/2020
Listen
Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie cover
Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie cover
Patate

Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie

Charlotte Collard | Guide Michelin, Instagram : un mannequin devenue entrepreneuse digitale dans la gastronomie

1h12 |29/09/2020
Listen

Description

Entre deux voyages, j’ai réussi à attraper Charlotte Collard au tout début de l’été pour cet épisode avec une femme qui n’est décidément pas comme les autres. Eh oui, vous allez découvrir aujourd’hui une personnalité intense qui mène une vie aussi épicée que ses assiettes. Longtemps mannequin représentée par l’agence Ford, cette Belge d’origine colombienne a par la suite multiplié avec brio les expériences professionnelles. Du e-commerce, jusqu’à l’animation de vidéos pour le Guide Michelin en passant par un traiteur pour les marques de luxe ainsi qu’un Instagram food et mode influent. Elle semble aussi avoir habité partout : Paris, New York, Milan, Zürich, Bruxelles, et j’en passe. 

Nous avons bien sûr parlé de son alimentation pendant sa carrière dans le mannequinat, du marketing des régimes. Charlotte revient avec une grande transparence sur la discipline drastique qu’elle s’est imposée en la matière. Vous verrez, c’est passionnant d’entendre une femme qui a connu le milieu de l’intérieur. Le rapport au corps, nous l’avons également questionné au travers de la maturité et de la maternité. Charlotte est en effet maman de trois jeunes filles. Elle nous raconte comment elle a su, malgré ce parcours, conserver une relation saine à son alimentation en s’attachant à ne jamais transférer ses émotions dans ses assiettes. 

Vous qui consommez sûrement du contenu sur Instagram, je suis persuadée que vous apprendrez un tas de choses sur les sources de revenus des fameux Instagrameurs. Charlotte se livre sans filtre sur ses activités, ses sources de revenus et comment elle est aujourd’hui parvenue à pérenniser son business model. J’ai été pour le moins impressionnée par la vision de cette entrepreneuse, et le pas de côté qu’elle sait prendre pour nourrir cette vista et mieux avancer. 

Vous me savez sensible au beau, alors autant vous dire que j’ai été conquise par la beauté de Charlotte. Vous allez voir, ou plutôt entendre, car je suis convaincue qu’elle transparaîtra au travers de vos écouteurs. Parce que la beauté se lit bien au-delà des yeux. Je termine donc cette intro à ce sujet avec les mots que j’emprunte à Francis Scott Fitzgerald : « Elle était belle, par sa façon de penser. Elle était belle, par les étincelles dans ses yeux quand elle parlait de quelque chose qu’elle aimait. Non, elle n’était pas belle pour quelque chose d’aussi éphémère que son apparence. Elle était belle. »

Allez, je m’arrête, vous souhaite une très bonne écoute, et vous remercie pour vos derniers commentaires sur Apple Podcasts. Ils m’encouragent tellement, tout comme vos notes 5 étoiles pour l’émission, vous êtes au top. Merci de les avoir laissés, et de continuer à le faire, c’est le meilleur moyen de soutenir Patate. 

Description

Entre deux voyages, j’ai réussi à attraper Charlotte Collard au tout début de l’été pour cet épisode avec une femme qui n’est décidément pas comme les autres. Eh oui, vous allez découvrir aujourd’hui une personnalité intense qui mène une vie aussi épicée que ses assiettes. Longtemps mannequin représentée par l’agence Ford, cette Belge d’origine colombienne a par la suite multiplié avec brio les expériences professionnelles. Du e-commerce, jusqu’à l’animation de vidéos pour le Guide Michelin en passant par un traiteur pour les marques de luxe ainsi qu’un Instagram food et mode influent. Elle semble aussi avoir habité partout : Paris, New York, Milan, Zürich, Bruxelles, et j’en passe. 

Nous avons bien sûr parlé de son alimentation pendant sa carrière dans le mannequinat, du marketing des régimes. Charlotte revient avec une grande transparence sur la discipline drastique qu’elle s’est imposée en la matière. Vous verrez, c’est passionnant d’entendre une femme qui a connu le milieu de l’intérieur. Le rapport au corps, nous l’avons également questionné au travers de la maturité et de la maternité. Charlotte est en effet maman de trois jeunes filles. Elle nous raconte comment elle a su, malgré ce parcours, conserver une relation saine à son alimentation en s’attachant à ne jamais transférer ses émotions dans ses assiettes. 

Vous qui consommez sûrement du contenu sur Instagram, je suis persuadée que vous apprendrez un tas de choses sur les sources de revenus des fameux Instagrameurs. Charlotte se livre sans filtre sur ses activités, ses sources de revenus et comment elle est aujourd’hui parvenue à pérenniser son business model. J’ai été pour le moins impressionnée par la vision de cette entrepreneuse, et le pas de côté qu’elle sait prendre pour nourrir cette vista et mieux avancer. 

Vous me savez sensible au beau, alors autant vous dire que j’ai été conquise par la beauté de Charlotte. Vous allez voir, ou plutôt entendre, car je suis convaincue qu’elle transparaîtra au travers de vos écouteurs. Parce que la beauté se lit bien au-delà des yeux. Je termine donc cette intro à ce sujet avec les mots que j’emprunte à Francis Scott Fitzgerald : « Elle était belle, par sa façon de penser. Elle était belle, par les étincelles dans ses yeux quand elle parlait de quelque chose qu’elle aimait. Non, elle n’était pas belle pour quelque chose d’aussi éphémère que son apparence. Elle était belle. »

Allez, je m’arrête, vous souhaite une très bonne écoute, et vous remercie pour vos derniers commentaires sur Apple Podcasts. Ils m’encouragent tellement, tout comme vos notes 5 étoiles pour l’émission, vous êtes au top. Merci de les avoir laissés, et de continuer à le faire, c’est le meilleur moyen de soutenir Patate. 

Share

Embed

You may also like

Description

Entre deux voyages, j’ai réussi à attraper Charlotte Collard au tout début de l’été pour cet épisode avec une femme qui n’est décidément pas comme les autres. Eh oui, vous allez découvrir aujourd’hui une personnalité intense qui mène une vie aussi épicée que ses assiettes. Longtemps mannequin représentée par l’agence Ford, cette Belge d’origine colombienne a par la suite multiplié avec brio les expériences professionnelles. Du e-commerce, jusqu’à l’animation de vidéos pour le Guide Michelin en passant par un traiteur pour les marques de luxe ainsi qu’un Instagram food et mode influent. Elle semble aussi avoir habité partout : Paris, New York, Milan, Zürich, Bruxelles, et j’en passe. 

Nous avons bien sûr parlé de son alimentation pendant sa carrière dans le mannequinat, du marketing des régimes. Charlotte revient avec une grande transparence sur la discipline drastique qu’elle s’est imposée en la matière. Vous verrez, c’est passionnant d’entendre une femme qui a connu le milieu de l’intérieur. Le rapport au corps, nous l’avons également questionné au travers de la maturité et de la maternité. Charlotte est en effet maman de trois jeunes filles. Elle nous raconte comment elle a su, malgré ce parcours, conserver une relation saine à son alimentation en s’attachant à ne jamais transférer ses émotions dans ses assiettes. 

Vous qui consommez sûrement du contenu sur Instagram, je suis persuadée que vous apprendrez un tas de choses sur les sources de revenus des fameux Instagrameurs. Charlotte se livre sans filtre sur ses activités, ses sources de revenus et comment elle est aujourd’hui parvenue à pérenniser son business model. J’ai été pour le moins impressionnée par la vision de cette entrepreneuse, et le pas de côté qu’elle sait prendre pour nourrir cette vista et mieux avancer. 

Vous me savez sensible au beau, alors autant vous dire que j’ai été conquise par la beauté de Charlotte. Vous allez voir, ou plutôt entendre, car je suis convaincue qu’elle transparaîtra au travers de vos écouteurs. Parce que la beauté se lit bien au-delà des yeux. Je termine donc cette intro à ce sujet avec les mots que j’emprunte à Francis Scott Fitzgerald : « Elle était belle, par sa façon de penser. Elle était belle, par les étincelles dans ses yeux quand elle parlait de quelque chose qu’elle aimait. Non, elle n’était pas belle pour quelque chose d’aussi éphémère que son apparence. Elle était belle. »

Allez, je m’arrête, vous souhaite une très bonne écoute, et vous remercie pour vos derniers commentaires sur Apple Podcasts. Ils m’encouragent tellement, tout comme vos notes 5 étoiles pour l’émission, vous êtes au top. Merci de les avoir laissés, et de continuer à le faire, c’est le meilleur moyen de soutenir Patate. 

Description

Entre deux voyages, j’ai réussi à attraper Charlotte Collard au tout début de l’été pour cet épisode avec une femme qui n’est décidément pas comme les autres. Eh oui, vous allez découvrir aujourd’hui une personnalité intense qui mène une vie aussi épicée que ses assiettes. Longtemps mannequin représentée par l’agence Ford, cette Belge d’origine colombienne a par la suite multiplié avec brio les expériences professionnelles. Du e-commerce, jusqu’à l’animation de vidéos pour le Guide Michelin en passant par un traiteur pour les marques de luxe ainsi qu’un Instagram food et mode influent. Elle semble aussi avoir habité partout : Paris, New York, Milan, Zürich, Bruxelles, et j’en passe. 

Nous avons bien sûr parlé de son alimentation pendant sa carrière dans le mannequinat, du marketing des régimes. Charlotte revient avec une grande transparence sur la discipline drastique qu’elle s’est imposée en la matière. Vous verrez, c’est passionnant d’entendre une femme qui a connu le milieu de l’intérieur. Le rapport au corps, nous l’avons également questionné au travers de la maturité et de la maternité. Charlotte est en effet maman de trois jeunes filles. Elle nous raconte comment elle a su, malgré ce parcours, conserver une relation saine à son alimentation en s’attachant à ne jamais transférer ses émotions dans ses assiettes. 

Vous qui consommez sûrement du contenu sur Instagram, je suis persuadée que vous apprendrez un tas de choses sur les sources de revenus des fameux Instagrameurs. Charlotte se livre sans filtre sur ses activités, ses sources de revenus et comment elle est aujourd’hui parvenue à pérenniser son business model. J’ai été pour le moins impressionnée par la vision de cette entrepreneuse, et le pas de côté qu’elle sait prendre pour nourrir cette vista et mieux avancer. 

Vous me savez sensible au beau, alors autant vous dire que j’ai été conquise par la beauté de Charlotte. Vous allez voir, ou plutôt entendre, car je suis convaincue qu’elle transparaîtra au travers de vos écouteurs. Parce que la beauté se lit bien au-delà des yeux. Je termine donc cette intro à ce sujet avec les mots que j’emprunte à Francis Scott Fitzgerald : « Elle était belle, par sa façon de penser. Elle était belle, par les étincelles dans ses yeux quand elle parlait de quelque chose qu’elle aimait. Non, elle n’était pas belle pour quelque chose d’aussi éphémère que son apparence. Elle était belle. »

Allez, je m’arrête, vous souhaite une très bonne écoute, et vous remercie pour vos derniers commentaires sur Apple Podcasts. Ils m’encouragent tellement, tout comme vos notes 5 étoiles pour l’émission, vous êtes au top. Merci de les avoir laissés, et de continuer à le faire, c’est le meilleur moyen de soutenir Patate. 

Share

Embed

You may also like