undefined cover
undefined cover
EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil" cover
EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil" cover
Sans pluie pas d'arc-en-ciel par Sarah Pébereau

EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil"

EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil"

47min |02/10/2023
Play
undefined cover
undefined cover
EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil" cover
EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil" cover
Sans pluie pas d'arc-en-ciel par Sarah Pébereau

EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil"

EPISODE 22 - Sophie M. - "Essayer d'être un peu héroïque en étant gentil"

47min |02/10/2023
Play

Description

🌈 Aujourd’hui je reçois Sophie M. Sophie a 44 ans, elle a 2 filles de 12 et 15 ans. Elle travaille en marketing dans les cosmétiques. Elle est aussi certifiée en coaching et en alimentation intuitive, elle a pour passion de comprendre comment les autres fonctionnent. 


Sophie vient nous parler de sa tempête. Un dimanche soir, le 15 septembre 2013, le père de ses 2 filles, la quitte brutalement un soir - après 15 ans de vie commune. Ça a été le drame de sa vie. Il était son tout, son frère, son amoureux, son meilleur ami et sa famille. Le choc. Le déni. Sophie décide d’être la plus gentille possible dans cette séparation la parfaite ex comme elle le dit et ce pendant des années partant même en vacances en famille avec son ex et l’écoutant raconter ses déboires sentimentaux. Elle ne fait pas vraiment le deuil de cette histoire. “Je n’arrivais pas à recommencer une vie qui m'appartienne, ça a été assez long”. Il y a eu de la gaieté dans cette période triste, elle s’est fait de nouveaux amis qui lui ont appris à se découvrir. Et puis un jour, tout ce qu’elle n’avait pas géré remonte à la surface et elle retrouve sa voix. Au bout de 8/9 ans. En formalisant enfin la séparation et en demandant ce à quoi elle a le droit. Pour ses filles. 


Son arc-en-ciel : il est venu peu à peu - c’est d’arriver à être elle-même et à assumer tout ce qu'elle aime et ce qu'elle n’aime pas. Être libre finalement après une longue lutte. 


Ses conseils : “S'écouter. Arriver à prendre ce temps qui a l’air de servir à rien et qui sert tellement pour que les couches du dessous arrivent à remonter un peu. Essayer d'être courageux de regarder le truc en face, pas comme moi”. “Les épreuves quand on les vit, nous dit-elle, je vais pas dire qu’elles ont un sens, mais en tous cas, quand on arrive à les transformer, c'est cool, c'est des cadeaux. Moi, j’ai eu de la chance d’avoir ça”. 


Sophie M. “Essayer d'être toujours un peu héroïque en étant gentil”.


Merci Sophie pour ton généreux témoignage qui va résonner en beaucoup et transmettre de l'espoir aux personnes dans la tempête 🫶


Si vous aimez le podcast : prenez 1 minute pour me soutenir, mettez une super note - 5/5 - sur les plateformes d'écoute et parlez-en autour de vous sur vos réseaux et dans la vraie vie! Merci à tous 🙏 ✨🌈

Description

🌈 Aujourd’hui je reçois Sophie M. Sophie a 44 ans, elle a 2 filles de 12 et 15 ans. Elle travaille en marketing dans les cosmétiques. Elle est aussi certifiée en coaching et en alimentation intuitive, elle a pour passion de comprendre comment les autres fonctionnent. 


Sophie vient nous parler de sa tempête. Un dimanche soir, le 15 septembre 2013, le père de ses 2 filles, la quitte brutalement un soir - après 15 ans de vie commune. Ça a été le drame de sa vie. Il était son tout, son frère, son amoureux, son meilleur ami et sa famille. Le choc. Le déni. Sophie décide d’être la plus gentille possible dans cette séparation la parfaite ex comme elle le dit et ce pendant des années partant même en vacances en famille avec son ex et l’écoutant raconter ses déboires sentimentaux. Elle ne fait pas vraiment le deuil de cette histoire. “Je n’arrivais pas à recommencer une vie qui m'appartienne, ça a été assez long”. Il y a eu de la gaieté dans cette période triste, elle s’est fait de nouveaux amis qui lui ont appris à se découvrir. Et puis un jour, tout ce qu’elle n’avait pas géré remonte à la surface et elle retrouve sa voix. Au bout de 8/9 ans. En formalisant enfin la séparation et en demandant ce à quoi elle a le droit. Pour ses filles. 


Son arc-en-ciel : il est venu peu à peu - c’est d’arriver à être elle-même et à assumer tout ce qu'elle aime et ce qu'elle n’aime pas. Être libre finalement après une longue lutte. 


Ses conseils : “S'écouter. Arriver à prendre ce temps qui a l’air de servir à rien et qui sert tellement pour que les couches du dessous arrivent à remonter un peu. Essayer d'être courageux de regarder le truc en face, pas comme moi”. “Les épreuves quand on les vit, nous dit-elle, je vais pas dire qu’elles ont un sens, mais en tous cas, quand on arrive à les transformer, c'est cool, c'est des cadeaux. Moi, j’ai eu de la chance d’avoir ça”. 


Sophie M. “Essayer d'être toujours un peu héroïque en étant gentil”.


Merci Sophie pour ton généreux témoignage qui va résonner en beaucoup et transmettre de l'espoir aux personnes dans la tempête 🫶


Si vous aimez le podcast : prenez 1 minute pour me soutenir, mettez une super note - 5/5 - sur les plateformes d'écoute et parlez-en autour de vous sur vos réseaux et dans la vraie vie! Merci à tous 🙏 ✨🌈

Share

Embed

You may also like

Description

🌈 Aujourd’hui je reçois Sophie M. Sophie a 44 ans, elle a 2 filles de 12 et 15 ans. Elle travaille en marketing dans les cosmétiques. Elle est aussi certifiée en coaching et en alimentation intuitive, elle a pour passion de comprendre comment les autres fonctionnent. 


Sophie vient nous parler de sa tempête. Un dimanche soir, le 15 septembre 2013, le père de ses 2 filles, la quitte brutalement un soir - après 15 ans de vie commune. Ça a été le drame de sa vie. Il était son tout, son frère, son amoureux, son meilleur ami et sa famille. Le choc. Le déni. Sophie décide d’être la plus gentille possible dans cette séparation la parfaite ex comme elle le dit et ce pendant des années partant même en vacances en famille avec son ex et l’écoutant raconter ses déboires sentimentaux. Elle ne fait pas vraiment le deuil de cette histoire. “Je n’arrivais pas à recommencer une vie qui m'appartienne, ça a été assez long”. Il y a eu de la gaieté dans cette période triste, elle s’est fait de nouveaux amis qui lui ont appris à se découvrir. Et puis un jour, tout ce qu’elle n’avait pas géré remonte à la surface et elle retrouve sa voix. Au bout de 8/9 ans. En formalisant enfin la séparation et en demandant ce à quoi elle a le droit. Pour ses filles. 


Son arc-en-ciel : il est venu peu à peu - c’est d’arriver à être elle-même et à assumer tout ce qu'elle aime et ce qu'elle n’aime pas. Être libre finalement après une longue lutte. 


Ses conseils : “S'écouter. Arriver à prendre ce temps qui a l’air de servir à rien et qui sert tellement pour que les couches du dessous arrivent à remonter un peu. Essayer d'être courageux de regarder le truc en face, pas comme moi”. “Les épreuves quand on les vit, nous dit-elle, je vais pas dire qu’elles ont un sens, mais en tous cas, quand on arrive à les transformer, c'est cool, c'est des cadeaux. Moi, j’ai eu de la chance d’avoir ça”. 


Sophie M. “Essayer d'être toujours un peu héroïque en étant gentil”.


Merci Sophie pour ton généreux témoignage qui va résonner en beaucoup et transmettre de l'espoir aux personnes dans la tempête 🫶


Si vous aimez le podcast : prenez 1 minute pour me soutenir, mettez une super note - 5/5 - sur les plateformes d'écoute et parlez-en autour de vous sur vos réseaux et dans la vraie vie! Merci à tous 🙏 ✨🌈

Description

🌈 Aujourd’hui je reçois Sophie M. Sophie a 44 ans, elle a 2 filles de 12 et 15 ans. Elle travaille en marketing dans les cosmétiques. Elle est aussi certifiée en coaching et en alimentation intuitive, elle a pour passion de comprendre comment les autres fonctionnent. 


Sophie vient nous parler de sa tempête. Un dimanche soir, le 15 septembre 2013, le père de ses 2 filles, la quitte brutalement un soir - après 15 ans de vie commune. Ça a été le drame de sa vie. Il était son tout, son frère, son amoureux, son meilleur ami et sa famille. Le choc. Le déni. Sophie décide d’être la plus gentille possible dans cette séparation la parfaite ex comme elle le dit et ce pendant des années partant même en vacances en famille avec son ex et l’écoutant raconter ses déboires sentimentaux. Elle ne fait pas vraiment le deuil de cette histoire. “Je n’arrivais pas à recommencer une vie qui m'appartienne, ça a été assez long”. Il y a eu de la gaieté dans cette période triste, elle s’est fait de nouveaux amis qui lui ont appris à se découvrir. Et puis un jour, tout ce qu’elle n’avait pas géré remonte à la surface et elle retrouve sa voix. Au bout de 8/9 ans. En formalisant enfin la séparation et en demandant ce à quoi elle a le droit. Pour ses filles. 


Son arc-en-ciel : il est venu peu à peu - c’est d’arriver à être elle-même et à assumer tout ce qu'elle aime et ce qu'elle n’aime pas. Être libre finalement après une longue lutte. 


Ses conseils : “S'écouter. Arriver à prendre ce temps qui a l’air de servir à rien et qui sert tellement pour que les couches du dessous arrivent à remonter un peu. Essayer d'être courageux de regarder le truc en face, pas comme moi”. “Les épreuves quand on les vit, nous dit-elle, je vais pas dire qu’elles ont un sens, mais en tous cas, quand on arrive à les transformer, c'est cool, c'est des cadeaux. Moi, j’ai eu de la chance d’avoir ça”. 


Sophie M. “Essayer d'être toujours un peu héroïque en étant gentil”.


Merci Sophie pour ton généreux témoignage qui va résonner en beaucoup et transmettre de l'espoir aux personnes dans la tempête 🫶


Si vous aimez le podcast : prenez 1 minute pour me soutenir, mettez une super note - 5/5 - sur les plateformes d'écoute et parlez-en autour de vous sur vos réseaux et dans la vraie vie! Merci à tous 🙏 ✨🌈

Share

Embed

You may also like