#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS cover
#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS cover
Sur le métier

#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS

#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS

33min |27/06/2021
Listen
#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS cover
#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS cover
Sur le métier

#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS

#8 HELENE TAQUET: HORTICULTRICE ET FONDATRICE DU COLLECTIF DE LA FLEUR FRANCAISE : LE POUVOIR DES FLEURS

33min |27/06/2021
Listen

Description

Poitiers. 

Un matin de juin. Soleil radieux. 

De la fenêtre de l’appartement familial, vue plongeante sur la place rectangulaire en dalle blanche entièrement piétonnisée de l’hôtel de ville. Lieu de rassemblement historique : point de départ ou d’arrivée des manifestations, marchés de petits producteurs locaux, animations lors des fêtes de fin d’année avec manège et même certaines années une grande roue, lieux de concerts, de sit up, et de mariage. 

Depuis la fin du confinement et l’arrivée des beaux jours la saison des mariages  a démarré,

Du balcon, j’observe, fascinée, le ballet de voiture, robe, costumes, rires, bouquet, photos, traines, fleurs, chapeaux, talons qui claquent sur les escaliers de la place, musiques, applaudissements, klaxons. D’un coup de vent, les confettis et pétales de roses s’envolent, et un nouveau ballet redémarre, un nouveau mariage commence. Les cérémonies passées, lorsque je marche sur la place de l’hôtel de ville pour rejoindre les miens, cette année, je n’entends pas le bruit du riz qui se brise sous mes pas, en revanche, des pétales de roses jonchent çà et là le sol avant d’être emportés dans le ciel bleu de juin telle une dernière danse. En les regardant disparaitre dans les airs poitevins, je me rappelle que 85% de ces pétales, colorés artificiellement, proviennent de l’étranger, à la différence de ceux proposés par Helene Taquet. Helene est une femme engagée que j’ai eu la chance d’ITW à distance dans le cadre de la journée de la fleur française.

Son engagement en faveur de la filière horticole française va au-delà de la commercialisation de pétales de fleurs séchées via son entreprise Pop fleurs puisqu’elle a con fondé le collectif de la fleur française en 2017. Ce collectif, c’est avant tout la détermination de promouvoir l’agriculture et le développement d’une économie rurale écologique c’est Clamer haut et fort que les Fleurs Françaises existent et qu’elles sont magnifiques. Encourager la création de fermes aux fleurs de notre pays qui ne comptabilise aujourd’hui que 385 horticulteurs, et démontrer leur rôle fondamental de relais de la biodiversité.

Alors comment passe ton de paysagiste à horticultrice ? Quelles techniques Helene utilise-t-elle pour cultiver et récolter ces fleurs ? Ces techniques ont-elles ou non évolué au fil du temps comme peuvent en témoigner les archives de l’Ina ? 

 

Dans cet épisode, vous découvrirez, l’engagement d’Helene pour promouvoir le marché de la filière horticole française, son amour du métier d’horticultrice sa passion pour les fleurs.

 

 

Très bonne écoute 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Si vous aimez ce podcast et que vous souhaitez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcast, ça m'aide beaucoup :)- ! 

Pour suivre les coulisses et l'actualité du podcast, rdv sur Insta : https://www.instagram.com/surlemetierpodcast/


Création Originale: Elvire CASSAN 

Production, enregistrement, textes: Elvire CASSAN

Montage : Stéphane Huguet 

Musique :Malibu by Boheme et Overdrive by AntonVlasov 

 

Archives INA : 

Emission 1946. ORTF 

Reportage 13 H de TF1. Date de diffusion 1982


Description

Poitiers. 

Un matin de juin. Soleil radieux. 

De la fenêtre de l’appartement familial, vue plongeante sur la place rectangulaire en dalle blanche entièrement piétonnisée de l’hôtel de ville. Lieu de rassemblement historique : point de départ ou d’arrivée des manifestations, marchés de petits producteurs locaux, animations lors des fêtes de fin d’année avec manège et même certaines années une grande roue, lieux de concerts, de sit up, et de mariage. 

Depuis la fin du confinement et l’arrivée des beaux jours la saison des mariages  a démarré,

Du balcon, j’observe, fascinée, le ballet de voiture, robe, costumes, rires, bouquet, photos, traines, fleurs, chapeaux, talons qui claquent sur les escaliers de la place, musiques, applaudissements, klaxons. D’un coup de vent, les confettis et pétales de roses s’envolent, et un nouveau ballet redémarre, un nouveau mariage commence. Les cérémonies passées, lorsque je marche sur la place de l’hôtel de ville pour rejoindre les miens, cette année, je n’entends pas le bruit du riz qui se brise sous mes pas, en revanche, des pétales de roses jonchent çà et là le sol avant d’être emportés dans le ciel bleu de juin telle une dernière danse. En les regardant disparaitre dans les airs poitevins, je me rappelle que 85% de ces pétales, colorés artificiellement, proviennent de l’étranger, à la différence de ceux proposés par Helene Taquet. Helene est une femme engagée que j’ai eu la chance d’ITW à distance dans le cadre de la journée de la fleur française.

Son engagement en faveur de la filière horticole française va au-delà de la commercialisation de pétales de fleurs séchées via son entreprise Pop fleurs puisqu’elle a con fondé le collectif de la fleur française en 2017. Ce collectif, c’est avant tout la détermination de promouvoir l’agriculture et le développement d’une économie rurale écologique c’est Clamer haut et fort que les Fleurs Françaises existent et qu’elles sont magnifiques. Encourager la création de fermes aux fleurs de notre pays qui ne comptabilise aujourd’hui que 385 horticulteurs, et démontrer leur rôle fondamental de relais de la biodiversité.

Alors comment passe ton de paysagiste à horticultrice ? Quelles techniques Helene utilise-t-elle pour cultiver et récolter ces fleurs ? Ces techniques ont-elles ou non évolué au fil du temps comme peuvent en témoigner les archives de l’Ina ? 

 

Dans cet épisode, vous découvrirez, l’engagement d’Helene pour promouvoir le marché de la filière horticole française, son amour du métier d’horticultrice sa passion pour les fleurs.

 

 

Très bonne écoute 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Si vous aimez ce podcast et que vous souhaitez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcast, ça m'aide beaucoup :)- ! 

Pour suivre les coulisses et l'actualité du podcast, rdv sur Insta : https://www.instagram.com/surlemetierpodcast/


Création Originale: Elvire CASSAN 

Production, enregistrement, textes: Elvire CASSAN

Montage : Stéphane Huguet 

Musique :Malibu by Boheme et Overdrive by AntonVlasov 

 

Archives INA : 

Emission 1946. ORTF 

Reportage 13 H de TF1. Date de diffusion 1982


Share

Embed

You may also like

Description

Poitiers. 

Un matin de juin. Soleil radieux. 

De la fenêtre de l’appartement familial, vue plongeante sur la place rectangulaire en dalle blanche entièrement piétonnisée de l’hôtel de ville. Lieu de rassemblement historique : point de départ ou d’arrivée des manifestations, marchés de petits producteurs locaux, animations lors des fêtes de fin d’année avec manège et même certaines années une grande roue, lieux de concerts, de sit up, et de mariage. 

Depuis la fin du confinement et l’arrivée des beaux jours la saison des mariages  a démarré,

Du balcon, j’observe, fascinée, le ballet de voiture, robe, costumes, rires, bouquet, photos, traines, fleurs, chapeaux, talons qui claquent sur les escaliers de la place, musiques, applaudissements, klaxons. D’un coup de vent, les confettis et pétales de roses s’envolent, et un nouveau ballet redémarre, un nouveau mariage commence. Les cérémonies passées, lorsque je marche sur la place de l’hôtel de ville pour rejoindre les miens, cette année, je n’entends pas le bruit du riz qui se brise sous mes pas, en revanche, des pétales de roses jonchent çà et là le sol avant d’être emportés dans le ciel bleu de juin telle une dernière danse. En les regardant disparaitre dans les airs poitevins, je me rappelle que 85% de ces pétales, colorés artificiellement, proviennent de l’étranger, à la différence de ceux proposés par Helene Taquet. Helene est une femme engagée que j’ai eu la chance d’ITW à distance dans le cadre de la journée de la fleur française.

Son engagement en faveur de la filière horticole française va au-delà de la commercialisation de pétales de fleurs séchées via son entreprise Pop fleurs puisqu’elle a con fondé le collectif de la fleur française en 2017. Ce collectif, c’est avant tout la détermination de promouvoir l’agriculture et le développement d’une économie rurale écologique c’est Clamer haut et fort que les Fleurs Françaises existent et qu’elles sont magnifiques. Encourager la création de fermes aux fleurs de notre pays qui ne comptabilise aujourd’hui que 385 horticulteurs, et démontrer leur rôle fondamental de relais de la biodiversité.

Alors comment passe ton de paysagiste à horticultrice ? Quelles techniques Helene utilise-t-elle pour cultiver et récolter ces fleurs ? Ces techniques ont-elles ou non évolué au fil du temps comme peuvent en témoigner les archives de l’Ina ? 

 

Dans cet épisode, vous découvrirez, l’engagement d’Helene pour promouvoir le marché de la filière horticole française, son amour du métier d’horticultrice sa passion pour les fleurs.

 

 

Très bonne écoute 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Si vous aimez ce podcast et que vous souhaitez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcast, ça m'aide beaucoup :)- ! 

Pour suivre les coulisses et l'actualité du podcast, rdv sur Insta : https://www.instagram.com/surlemetierpodcast/


Création Originale: Elvire CASSAN 

Production, enregistrement, textes: Elvire CASSAN

Montage : Stéphane Huguet 

Musique :Malibu by Boheme et Overdrive by AntonVlasov 

 

Archives INA : 

Emission 1946. ORTF 

Reportage 13 H de TF1. Date de diffusion 1982


Description

Poitiers. 

Un matin de juin. Soleil radieux. 

De la fenêtre de l’appartement familial, vue plongeante sur la place rectangulaire en dalle blanche entièrement piétonnisée de l’hôtel de ville. Lieu de rassemblement historique : point de départ ou d’arrivée des manifestations, marchés de petits producteurs locaux, animations lors des fêtes de fin d’année avec manège et même certaines années une grande roue, lieux de concerts, de sit up, et de mariage. 

Depuis la fin du confinement et l’arrivée des beaux jours la saison des mariages  a démarré,

Du balcon, j’observe, fascinée, le ballet de voiture, robe, costumes, rires, bouquet, photos, traines, fleurs, chapeaux, talons qui claquent sur les escaliers de la place, musiques, applaudissements, klaxons. D’un coup de vent, les confettis et pétales de roses s’envolent, et un nouveau ballet redémarre, un nouveau mariage commence. Les cérémonies passées, lorsque je marche sur la place de l’hôtel de ville pour rejoindre les miens, cette année, je n’entends pas le bruit du riz qui se brise sous mes pas, en revanche, des pétales de roses jonchent çà et là le sol avant d’être emportés dans le ciel bleu de juin telle une dernière danse. En les regardant disparaitre dans les airs poitevins, je me rappelle que 85% de ces pétales, colorés artificiellement, proviennent de l’étranger, à la différence de ceux proposés par Helene Taquet. Helene est une femme engagée que j’ai eu la chance d’ITW à distance dans le cadre de la journée de la fleur française.

Son engagement en faveur de la filière horticole française va au-delà de la commercialisation de pétales de fleurs séchées via son entreprise Pop fleurs puisqu’elle a con fondé le collectif de la fleur française en 2017. Ce collectif, c’est avant tout la détermination de promouvoir l’agriculture et le développement d’une économie rurale écologique c’est Clamer haut et fort que les Fleurs Françaises existent et qu’elles sont magnifiques. Encourager la création de fermes aux fleurs de notre pays qui ne comptabilise aujourd’hui que 385 horticulteurs, et démontrer leur rôle fondamental de relais de la biodiversité.

Alors comment passe ton de paysagiste à horticultrice ? Quelles techniques Helene utilise-t-elle pour cultiver et récolter ces fleurs ? Ces techniques ont-elles ou non évolué au fil du temps comme peuvent en témoigner les archives de l’Ina ? 

 

Dans cet épisode, vous découvrirez, l’engagement d’Helene pour promouvoir le marché de la filière horticole française, son amour du métier d’horticultrice sa passion pour les fleurs.

 

 

Très bonne écoute 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Si vous aimez ce podcast et que vous souhaitez le soutenir, prenez 1' pour mettre 5 étoiles sur Apple Podcast, ça m'aide beaucoup :)- ! 

Pour suivre les coulisses et l'actualité du podcast, rdv sur Insta : https://www.instagram.com/surlemetierpodcast/


Création Originale: Elvire CASSAN 

Production, enregistrement, textes: Elvire CASSAN

Montage : Stéphane Huguet 

Musique :Malibu by Boheme et Overdrive by AntonVlasov 

 

Archives INA : 

Emission 1946. ORTF 

Reportage 13 H de TF1. Date de diffusion 1982


Share

Embed

You may also like