undefined cover
undefined cover
Tes cycles... Ep.014 16:17 cover
Tes cycles... Ep.014 16:17 cover
Bien dans tes bottes

Tes cycles... Ep.014 16:17

Tes cycles... Ep.014 16:17

08min |08/02/2024|

9

Play
undefined cover
undefined cover
Tes cycles... Ep.014 16:17 cover
Tes cycles... Ep.014 16:17 cover
Bien dans tes bottes

Tes cycles... Ep.014 16:17

Tes cycles... Ep.014 16:17

08min |08/02/2024|

9

Play

Description

Le changement de cycle est une réalité incontournable dans nos vies, que ce soit les cycles des saisons qui influent sur notre travail en agriculture, ou les cycles de vie que nous traversons en tant qu'êtres humains.


Actuellement, alors que nous sommes au début du mois de février, notre système de production agricole entre dans une phase de transition, particulièrement pour nos chèvres laitières.

Les chèvres entament un cycle de cinq mois de gestation à partir de la fin août, quand les jours raccourcissent. Nous avons choisi de les faire reproduire entre le dix et le quinze septembre, ce qui signifie que les mises bas surviendront entre le dix et le quinze février, symboliquement proche de la Saint-Valentin.

Ce changement de cycle annonce le début des naissances, marquant une transition dans notre travail agricole.

L'hiver, pour nous, est une période plus calme où les activités comme la traite des chèvres, la fabrication du fromage et les ventes sont absentes .

C'est un moment propice pour réduire nos efforts physiques et profiter de pauses bien méritées.


Nous avons la chance d'adapter notre rythme biologique aux saisons, ce qui nous permet de travailler de manière plus sereine et de prendre le temps de souffler.


Mais au-delà des cycles saisonniers, il y a aussi les cycles personnels que nous vivons.

À cinquante-sept ans, je ressens les changements dans mon corps et dans ma vie quotidienne par rapport à mes quarante ans. Il est essentiel de reconnaître et d'accepter ces évolutions pour mieux les intégrer dans notre quotidien.

Je voulais te parler de l'importance de prendre des pauses et de respirer tout au long de la journée.

Tout comme nous devons respecter les cycles naturels, il est crucial de respecter notre propre rythme et nos besoins individuels.

Travaillant à la fromagerie, j'ai appris à travailler à mon propre rythme, tout comme mon mari travaille à son rythme dans les tâches agricoles.

Dans la vie quotidienne, il est également important de respecter les rythmes de chacun.

Par exemple, lors de nos promenades, j'ai appris à accepter mon rythme de marche, même s'il diffère de celui de mon mari. Apprendre à observer et à respecter nos propres rythmes nous permet de mieux nous comprendre et de prendre soin de nous-mêmes.


Je t'encourage à prendre quelques minutes plusieurs fois par jour pour te reconnecter à toi-même, à observer ton corps et tes sensations.

Ces moments de conscience t'aideront à mieux comprendre tes besoins et à adapter ton quotidien en conséquence.

Et si ce podcast te parle, je t'invite à t'abonner à mon podcast pour découvrir d'autres épisodes sur ce sujet.

À bientôt!!



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Le changement de cycle est une réalité incontournable dans nos vies, que ce soit les cycles des saisons qui influent sur notre travail en agriculture, ou les cycles de vie que nous traversons en tant qu'êtres humains.


Actuellement, alors que nous sommes au début du mois de février, notre système de production agricole entre dans une phase de transition, particulièrement pour nos chèvres laitières.

Les chèvres entament un cycle de cinq mois de gestation à partir de la fin août, quand les jours raccourcissent. Nous avons choisi de les faire reproduire entre le dix et le quinze septembre, ce qui signifie que les mises bas surviendront entre le dix et le quinze février, symboliquement proche de la Saint-Valentin.

Ce changement de cycle annonce le début des naissances, marquant une transition dans notre travail agricole.

L'hiver, pour nous, est une période plus calme où les activités comme la traite des chèvres, la fabrication du fromage et les ventes sont absentes .

C'est un moment propice pour réduire nos efforts physiques et profiter de pauses bien méritées.


Nous avons la chance d'adapter notre rythme biologique aux saisons, ce qui nous permet de travailler de manière plus sereine et de prendre le temps de souffler.


Mais au-delà des cycles saisonniers, il y a aussi les cycles personnels que nous vivons.

À cinquante-sept ans, je ressens les changements dans mon corps et dans ma vie quotidienne par rapport à mes quarante ans. Il est essentiel de reconnaître et d'accepter ces évolutions pour mieux les intégrer dans notre quotidien.

Je voulais te parler de l'importance de prendre des pauses et de respirer tout au long de la journée.

Tout comme nous devons respecter les cycles naturels, il est crucial de respecter notre propre rythme et nos besoins individuels.

Travaillant à la fromagerie, j'ai appris à travailler à mon propre rythme, tout comme mon mari travaille à son rythme dans les tâches agricoles.

Dans la vie quotidienne, il est également important de respecter les rythmes de chacun.

Par exemple, lors de nos promenades, j'ai appris à accepter mon rythme de marche, même s'il diffère de celui de mon mari. Apprendre à observer et à respecter nos propres rythmes nous permet de mieux nous comprendre et de prendre soin de nous-mêmes.


Je t'encourage à prendre quelques minutes plusieurs fois par jour pour te reconnecter à toi-même, à observer ton corps et tes sensations.

Ces moments de conscience t'aideront à mieux comprendre tes besoins et à adapter ton quotidien en conséquence.

Et si ce podcast te parle, je t'invite à t'abonner à mon podcast pour découvrir d'autres épisodes sur ce sujet.

À bientôt!!



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Le changement de cycle est une réalité incontournable dans nos vies, que ce soit les cycles des saisons qui influent sur notre travail en agriculture, ou les cycles de vie que nous traversons en tant qu'êtres humains.


Actuellement, alors que nous sommes au début du mois de février, notre système de production agricole entre dans une phase de transition, particulièrement pour nos chèvres laitières.

Les chèvres entament un cycle de cinq mois de gestation à partir de la fin août, quand les jours raccourcissent. Nous avons choisi de les faire reproduire entre le dix et le quinze septembre, ce qui signifie que les mises bas surviendront entre le dix et le quinze février, symboliquement proche de la Saint-Valentin.

Ce changement de cycle annonce le début des naissances, marquant une transition dans notre travail agricole.

L'hiver, pour nous, est une période plus calme où les activités comme la traite des chèvres, la fabrication du fromage et les ventes sont absentes .

C'est un moment propice pour réduire nos efforts physiques et profiter de pauses bien méritées.


Nous avons la chance d'adapter notre rythme biologique aux saisons, ce qui nous permet de travailler de manière plus sereine et de prendre le temps de souffler.


Mais au-delà des cycles saisonniers, il y a aussi les cycles personnels que nous vivons.

À cinquante-sept ans, je ressens les changements dans mon corps et dans ma vie quotidienne par rapport à mes quarante ans. Il est essentiel de reconnaître et d'accepter ces évolutions pour mieux les intégrer dans notre quotidien.

Je voulais te parler de l'importance de prendre des pauses et de respirer tout au long de la journée.

Tout comme nous devons respecter les cycles naturels, il est crucial de respecter notre propre rythme et nos besoins individuels.

Travaillant à la fromagerie, j'ai appris à travailler à mon propre rythme, tout comme mon mari travaille à son rythme dans les tâches agricoles.

Dans la vie quotidienne, il est également important de respecter les rythmes de chacun.

Par exemple, lors de nos promenades, j'ai appris à accepter mon rythme de marche, même s'il diffère de celui de mon mari. Apprendre à observer et à respecter nos propres rythmes nous permet de mieux nous comprendre et de prendre soin de nous-mêmes.


Je t'encourage à prendre quelques minutes plusieurs fois par jour pour te reconnecter à toi-même, à observer ton corps et tes sensations.

Ces moments de conscience t'aideront à mieux comprendre tes besoins et à adapter ton quotidien en conséquence.

Et si ce podcast te parle, je t'invite à t'abonner à mon podcast pour découvrir d'autres épisodes sur ce sujet.

À bientôt!!



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Le changement de cycle est une réalité incontournable dans nos vies, que ce soit les cycles des saisons qui influent sur notre travail en agriculture, ou les cycles de vie que nous traversons en tant qu'êtres humains.


Actuellement, alors que nous sommes au début du mois de février, notre système de production agricole entre dans une phase de transition, particulièrement pour nos chèvres laitières.

Les chèvres entament un cycle de cinq mois de gestation à partir de la fin août, quand les jours raccourcissent. Nous avons choisi de les faire reproduire entre le dix et le quinze septembre, ce qui signifie que les mises bas surviendront entre le dix et le quinze février, symboliquement proche de la Saint-Valentin.

Ce changement de cycle annonce le début des naissances, marquant une transition dans notre travail agricole.

L'hiver, pour nous, est une période plus calme où les activités comme la traite des chèvres, la fabrication du fromage et les ventes sont absentes .

C'est un moment propice pour réduire nos efforts physiques et profiter de pauses bien méritées.


Nous avons la chance d'adapter notre rythme biologique aux saisons, ce qui nous permet de travailler de manière plus sereine et de prendre le temps de souffler.


Mais au-delà des cycles saisonniers, il y a aussi les cycles personnels que nous vivons.

À cinquante-sept ans, je ressens les changements dans mon corps et dans ma vie quotidienne par rapport à mes quarante ans. Il est essentiel de reconnaître et d'accepter ces évolutions pour mieux les intégrer dans notre quotidien.

Je voulais te parler de l'importance de prendre des pauses et de respirer tout au long de la journée.

Tout comme nous devons respecter les cycles naturels, il est crucial de respecter notre propre rythme et nos besoins individuels.

Travaillant à la fromagerie, j'ai appris à travailler à mon propre rythme, tout comme mon mari travaille à son rythme dans les tâches agricoles.

Dans la vie quotidienne, il est également important de respecter les rythmes de chacun.

Par exemple, lors de nos promenades, j'ai appris à accepter mon rythme de marche, même s'il diffère de celui de mon mari. Apprendre à observer et à respecter nos propres rythmes nous permet de mieux nous comprendre et de prendre soin de nous-mêmes.


Je t'encourage à prendre quelques minutes plusieurs fois par jour pour te reconnecter à toi-même, à observer ton corps et tes sensations.

Ces moments de conscience t'aideront à mieux comprendre tes besoins et à adapter ton quotidien en conséquence.

Et si ce podcast te parle, je t'invite à t'abonner à mon podcast pour découvrir d'autres épisodes sur ce sujet.

À bientôt!!



Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like