#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) cover
#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) cover
Ma Tirelire

#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes)

#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes)

1h04 |22/06/2021
Listen
#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) cover
#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) cover
Ma Tirelire

#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes)

#2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes)

1h04 |22/06/2021
Listen

Description

Et si vous investissiez dans le Uber, le Doctolib ou le Lydia de demain ? On vous a sûrement déjà parlé d'un projet qui vous a semblé être l'idée du siècle ? Peut-être jusqu’à vous donner envie d’y placer vos économies pour contribuer à l'aventure ! Pour autant, vous ne pouvez pas soutenir toutes les belles entreprises en croissance dont vous croisez la route.

Alors comment choisir LA bonne start-up ? D'ailleurs, pourquoi placer votre argent dans une start-up, qui n'a pas fini de prouver sa rentabilité ? Comment être sûr que cet investissement va vous rapporter au final ?

Afin de vous aider à vous sentir prêt pour vous lancer et assurer vos arrières, Alexandre Toussaint, fondateur de Baltis Capital, reçoit Matthieu Jarry, fondateur & dirigeant du Club Des Prophètes.

Les 6 points à retenir pour investir dans une start-up :

  • Investir dans une start up est généralement accessible à partir de 1 000€ sur une plateforme de crowdfunding ou via un club
  • Investir dans les meilleures  start-up, c’est investir dans des sociétés qui reposent sur 4 fondamentaux : l’innovation apportée, la forte capacité d'adaptation, l'hyper croissance et enfin la recherche de scalabilité.
  • Comprendre et choisir à quel moment vous pouvez vous positionner en tant qu’investisseur. Une start-up cherche à lever des fonds à plusieurs moments clés de sa vie, par exemple lors de levées appelées love money (généralement en phase de création) ou encore seed (l’amorçage sur les premiers mois du projet).
  • Avant d’investir dans une start-up, la première question à vous poser est la bonne compréhension du produit ou du service.  Il faut se projeter soi-même en tant que consommateur ou client.
  • De nombreux clubs proposent d’investir dans des start-up avec des approches très différentes. Le plus important est de trouver l’approche qui vous correspond le plus.
  • Ne pas oublier la règle d’or en finance : le rapport risque/rendement. Lorsque le  rendement est important, le risque l’est tout autant. Il faut diversifier !


Un avant goût de l’épisode  :

“Aujourd’hui, même avec 100 euros, on peut avoir un impact sur l’économie. On peut aussi encourager le monde économique de demain en se disant “Aujourd'hui j’ai envie d’aider des business à impact et je vais investir dans ces business là pour leur permettre de se développer.”"


“Plus il y aura de liquidité sur le marché des start-up, plus ce sera vertueux pour tout le monde, et plus on aura de chances de construire demain une économie avec des champions de la tech qui seront européens et pas tous américains.”

"Quand on choisit d'investir dans un secteur, il faut toujours regarder si le marché a été disrupté ou non. Aujourd'hui il y a plein de secteurs qui n’ont pas été disruptés. Il faut comprendre le secteur et être à l’aise avec.”

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et à le noter 5 étoiles !

Description

Et si vous investissiez dans le Uber, le Doctolib ou le Lydia de demain ? On vous a sûrement déjà parlé d'un projet qui vous a semblé être l'idée du siècle ? Peut-être jusqu’à vous donner envie d’y placer vos économies pour contribuer à l'aventure ! Pour autant, vous ne pouvez pas soutenir toutes les belles entreprises en croissance dont vous croisez la route.

Alors comment choisir LA bonne start-up ? D'ailleurs, pourquoi placer votre argent dans une start-up, qui n'a pas fini de prouver sa rentabilité ? Comment être sûr que cet investissement va vous rapporter au final ?

Afin de vous aider à vous sentir prêt pour vous lancer et assurer vos arrières, Alexandre Toussaint, fondateur de Baltis Capital, reçoit Matthieu Jarry, fondateur & dirigeant du Club Des Prophètes.

Les 6 points à retenir pour investir dans une start-up :

  • Investir dans une start up est généralement accessible à partir de 1 000€ sur une plateforme de crowdfunding ou via un club
  • Investir dans les meilleures  start-up, c’est investir dans des sociétés qui reposent sur 4 fondamentaux : l’innovation apportée, la forte capacité d'adaptation, l'hyper croissance et enfin la recherche de scalabilité.
  • Comprendre et choisir à quel moment vous pouvez vous positionner en tant qu’investisseur. Une start-up cherche à lever des fonds à plusieurs moments clés de sa vie, par exemple lors de levées appelées love money (généralement en phase de création) ou encore seed (l’amorçage sur les premiers mois du projet).
  • Avant d’investir dans une start-up, la première question à vous poser est la bonne compréhension du produit ou du service.  Il faut se projeter soi-même en tant que consommateur ou client.
  • De nombreux clubs proposent d’investir dans des start-up avec des approches très différentes. Le plus important est de trouver l’approche qui vous correspond le plus.
  • Ne pas oublier la règle d’or en finance : le rapport risque/rendement. Lorsque le  rendement est important, le risque l’est tout autant. Il faut diversifier !


Un avant goût de l’épisode  :

“Aujourd’hui, même avec 100 euros, on peut avoir un impact sur l’économie. On peut aussi encourager le monde économique de demain en se disant “Aujourd'hui j’ai envie d’aider des business à impact et je vais investir dans ces business là pour leur permettre de se développer.”"


“Plus il y aura de liquidité sur le marché des start-up, plus ce sera vertueux pour tout le monde, et plus on aura de chances de construire demain une économie avec des champions de la tech qui seront européens et pas tous américains.”

"Quand on choisit d'investir dans un secteur, il faut toujours regarder si le marché a été disrupté ou non. Aujourd'hui il y a plein de secteurs qui n’ont pas été disruptés. Il faut comprendre le secteur et être à l’aise avec.”

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et à le noter 5 étoiles !

Share

Embed

You may also like

Description

Et si vous investissiez dans le Uber, le Doctolib ou le Lydia de demain ? On vous a sûrement déjà parlé d'un projet qui vous a semblé être l'idée du siècle ? Peut-être jusqu’à vous donner envie d’y placer vos économies pour contribuer à l'aventure ! Pour autant, vous ne pouvez pas soutenir toutes les belles entreprises en croissance dont vous croisez la route.

Alors comment choisir LA bonne start-up ? D'ailleurs, pourquoi placer votre argent dans une start-up, qui n'a pas fini de prouver sa rentabilité ? Comment être sûr que cet investissement va vous rapporter au final ?

Afin de vous aider à vous sentir prêt pour vous lancer et assurer vos arrières, Alexandre Toussaint, fondateur de Baltis Capital, reçoit Matthieu Jarry, fondateur & dirigeant du Club Des Prophètes.

Les 6 points à retenir pour investir dans une start-up :

  • Investir dans une start up est généralement accessible à partir de 1 000€ sur une plateforme de crowdfunding ou via un club
  • Investir dans les meilleures  start-up, c’est investir dans des sociétés qui reposent sur 4 fondamentaux : l’innovation apportée, la forte capacité d'adaptation, l'hyper croissance et enfin la recherche de scalabilité.
  • Comprendre et choisir à quel moment vous pouvez vous positionner en tant qu’investisseur. Une start-up cherche à lever des fonds à plusieurs moments clés de sa vie, par exemple lors de levées appelées love money (généralement en phase de création) ou encore seed (l’amorçage sur les premiers mois du projet).
  • Avant d’investir dans une start-up, la première question à vous poser est la bonne compréhension du produit ou du service.  Il faut se projeter soi-même en tant que consommateur ou client.
  • De nombreux clubs proposent d’investir dans des start-up avec des approches très différentes. Le plus important est de trouver l’approche qui vous correspond le plus.
  • Ne pas oublier la règle d’or en finance : le rapport risque/rendement. Lorsque le  rendement est important, le risque l’est tout autant. Il faut diversifier !


Un avant goût de l’épisode  :

“Aujourd’hui, même avec 100 euros, on peut avoir un impact sur l’économie. On peut aussi encourager le monde économique de demain en se disant “Aujourd'hui j’ai envie d’aider des business à impact et je vais investir dans ces business là pour leur permettre de se développer.”"


“Plus il y aura de liquidité sur le marché des start-up, plus ce sera vertueux pour tout le monde, et plus on aura de chances de construire demain une économie avec des champions de la tech qui seront européens et pas tous américains.”

"Quand on choisit d'investir dans un secteur, il faut toujours regarder si le marché a été disrupté ou non. Aujourd'hui il y a plein de secteurs qui n’ont pas été disruptés. Il faut comprendre le secteur et être à l’aise avec.”

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et à le noter 5 étoiles !

Description

Et si vous investissiez dans le Uber, le Doctolib ou le Lydia de demain ? On vous a sûrement déjà parlé d'un projet qui vous a semblé être l'idée du siècle ? Peut-être jusqu’à vous donner envie d’y placer vos économies pour contribuer à l'aventure ! Pour autant, vous ne pouvez pas soutenir toutes les belles entreprises en croissance dont vous croisez la route.

Alors comment choisir LA bonne start-up ? D'ailleurs, pourquoi placer votre argent dans une start-up, qui n'a pas fini de prouver sa rentabilité ? Comment être sûr que cet investissement va vous rapporter au final ?

Afin de vous aider à vous sentir prêt pour vous lancer et assurer vos arrières, Alexandre Toussaint, fondateur de Baltis Capital, reçoit Matthieu Jarry, fondateur & dirigeant du Club Des Prophètes.

Les 6 points à retenir pour investir dans une start-up :

  • Investir dans une start up est généralement accessible à partir de 1 000€ sur une plateforme de crowdfunding ou via un club
  • Investir dans les meilleures  start-up, c’est investir dans des sociétés qui reposent sur 4 fondamentaux : l’innovation apportée, la forte capacité d'adaptation, l'hyper croissance et enfin la recherche de scalabilité.
  • Comprendre et choisir à quel moment vous pouvez vous positionner en tant qu’investisseur. Une start-up cherche à lever des fonds à plusieurs moments clés de sa vie, par exemple lors de levées appelées love money (généralement en phase de création) ou encore seed (l’amorçage sur les premiers mois du projet).
  • Avant d’investir dans une start-up, la première question à vous poser est la bonne compréhension du produit ou du service.  Il faut se projeter soi-même en tant que consommateur ou client.
  • De nombreux clubs proposent d’investir dans des start-up avec des approches très différentes. Le plus important est de trouver l’approche qui vous correspond le plus.
  • Ne pas oublier la règle d’or en finance : le rapport risque/rendement. Lorsque le  rendement est important, le risque l’est tout autant. Il faut diversifier !


Un avant goût de l’épisode  :

“Aujourd’hui, même avec 100 euros, on peut avoir un impact sur l’économie. On peut aussi encourager le monde économique de demain en se disant “Aujourd'hui j’ai envie d’aider des business à impact et je vais investir dans ces business là pour leur permettre de se développer.”"


“Plus il y aura de liquidité sur le marché des start-up, plus ce sera vertueux pour tout le monde, et plus on aura de chances de construire demain une économie avec des champions de la tech qui seront européens et pas tous américains.”

"Quand on choisit d'investir dans un secteur, il faut toujours regarder si le marché a été disrupté ou non. Aujourd'hui il y a plein de secteurs qui n’ont pas été disruptés. Il faut comprendre le secteur et être à l’aise avec.”

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et à le noter 5 étoiles !

Share

Embed

You may also like