undefined cover
undefined cover
Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques cover
Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques cover
Rôle Titre - femmes de fiction

Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques

Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques

28min |17/04/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques cover
Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques cover
Rôle Titre - femmes de fiction

Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques

Armande (Molière) Théorie sentimentale & Travaux pratiques

28min |17/04/2023
Play

Description

On aime pour aimer, et non pour autre chose | Ce n’est qu’à l’esprit seul que vont tous les transports, | Et l’on ne s’aperçoit jamais qu’on ait un corps.” Armande, Acte IV, Scène 2.

Comment conjuguer passion et raison ? Faut-il choisir ? En tant que femme savante, fière et déterminée, Armande tente de résoudre cette équation.

Dans son époque, celle des Précieuses et de la galanterie, Molière ne pardonne pas à celles… et ceux… qui veulent sortir du commun. Armande, son héroïne tragique, en fait les frais.

Dans cet épisode bien plus musical qu’une dissertation de philosophie :

  • la question de l’éducation des femmes au XVIIe siècle comme aujourd’hui
  • le feu qui surgit même dans les environnements les plus froids
  • le tout saupoudré d’alexandrins et d’un peu de chanson française ; ça reste la langue de Molière…

Bonne écoute

Rôle Titre c’est aussi un compte instagram et une newsletter pour encore plus de contenus autour de ces héroïnes inspirantes. Toutes les infos sur linktr.ee/roletitre 


🔎 Références sources

Théâtre (texte intégral gratuit): Les Femmes Savantes, Molière, 1672, créée au Palais-Royal

Captation : Trissotin ou les femmes savantes, , 2015, mise en scène de Macha Makeïeff


🎧 Références sonores citées dans l’épisode (extraits)

Captation : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 1997, mise en scène de Simon Eine avec Sylvia Bergé dans le rôle d’Armande

Captation (Théâtre à la table) : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 2022, direction artistique d’Anne Kessler avec Elissa Alloula dans le rôle d’Armande

Musique : Education sentimentale, Maxime Le Forestier, 1973

Musique : Les gens qui doutent, Anne Sylvestre, 1977

Musique : Lucie, Pascal Obispo, 1996

Musique : Savoir aimer, Florent Pagny, 1998

Musique : L’amour en solitaire, Juliette Armanet, 2017Musique : Le Bonheur, Berry, 2008 


©️ Crédits

Rôle Titre est un podcast de Camille Forbes propulsé par Ausha

Description

On aime pour aimer, et non pour autre chose | Ce n’est qu’à l’esprit seul que vont tous les transports, | Et l’on ne s’aperçoit jamais qu’on ait un corps.” Armande, Acte IV, Scène 2.

Comment conjuguer passion et raison ? Faut-il choisir ? En tant que femme savante, fière et déterminée, Armande tente de résoudre cette équation.

Dans son époque, celle des Précieuses et de la galanterie, Molière ne pardonne pas à celles… et ceux… qui veulent sortir du commun. Armande, son héroïne tragique, en fait les frais.

Dans cet épisode bien plus musical qu’une dissertation de philosophie :

  • la question de l’éducation des femmes au XVIIe siècle comme aujourd’hui
  • le feu qui surgit même dans les environnements les plus froids
  • le tout saupoudré d’alexandrins et d’un peu de chanson française ; ça reste la langue de Molière…

Bonne écoute

Rôle Titre c’est aussi un compte instagram et une newsletter pour encore plus de contenus autour de ces héroïnes inspirantes. Toutes les infos sur linktr.ee/roletitre 


🔎 Références sources

Théâtre (texte intégral gratuit): Les Femmes Savantes, Molière, 1672, créée au Palais-Royal

Captation : Trissotin ou les femmes savantes, , 2015, mise en scène de Macha Makeïeff


🎧 Références sonores citées dans l’épisode (extraits)

Captation : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 1997, mise en scène de Simon Eine avec Sylvia Bergé dans le rôle d’Armande

Captation (Théâtre à la table) : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 2022, direction artistique d’Anne Kessler avec Elissa Alloula dans le rôle d’Armande

Musique : Education sentimentale, Maxime Le Forestier, 1973

Musique : Les gens qui doutent, Anne Sylvestre, 1977

Musique : Lucie, Pascal Obispo, 1996

Musique : Savoir aimer, Florent Pagny, 1998

Musique : L’amour en solitaire, Juliette Armanet, 2017Musique : Le Bonheur, Berry, 2008 


©️ Crédits

Rôle Titre est un podcast de Camille Forbes propulsé par Ausha

Share

Embed

You may also like

Description

On aime pour aimer, et non pour autre chose | Ce n’est qu’à l’esprit seul que vont tous les transports, | Et l’on ne s’aperçoit jamais qu’on ait un corps.” Armande, Acte IV, Scène 2.

Comment conjuguer passion et raison ? Faut-il choisir ? En tant que femme savante, fière et déterminée, Armande tente de résoudre cette équation.

Dans son époque, celle des Précieuses et de la galanterie, Molière ne pardonne pas à celles… et ceux… qui veulent sortir du commun. Armande, son héroïne tragique, en fait les frais.

Dans cet épisode bien plus musical qu’une dissertation de philosophie :

  • la question de l’éducation des femmes au XVIIe siècle comme aujourd’hui
  • le feu qui surgit même dans les environnements les plus froids
  • le tout saupoudré d’alexandrins et d’un peu de chanson française ; ça reste la langue de Molière…

Bonne écoute

Rôle Titre c’est aussi un compte instagram et une newsletter pour encore plus de contenus autour de ces héroïnes inspirantes. Toutes les infos sur linktr.ee/roletitre 


🔎 Références sources

Théâtre (texte intégral gratuit): Les Femmes Savantes, Molière, 1672, créée au Palais-Royal

Captation : Trissotin ou les femmes savantes, , 2015, mise en scène de Macha Makeïeff


🎧 Références sonores citées dans l’épisode (extraits)

Captation : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 1997, mise en scène de Simon Eine avec Sylvia Bergé dans le rôle d’Armande

Captation (Théâtre à la table) : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 2022, direction artistique d’Anne Kessler avec Elissa Alloula dans le rôle d’Armande

Musique : Education sentimentale, Maxime Le Forestier, 1973

Musique : Les gens qui doutent, Anne Sylvestre, 1977

Musique : Lucie, Pascal Obispo, 1996

Musique : Savoir aimer, Florent Pagny, 1998

Musique : L’amour en solitaire, Juliette Armanet, 2017Musique : Le Bonheur, Berry, 2008 


©️ Crédits

Rôle Titre est un podcast de Camille Forbes propulsé par Ausha

Description

On aime pour aimer, et non pour autre chose | Ce n’est qu’à l’esprit seul que vont tous les transports, | Et l’on ne s’aperçoit jamais qu’on ait un corps.” Armande, Acte IV, Scène 2.

Comment conjuguer passion et raison ? Faut-il choisir ? En tant que femme savante, fière et déterminée, Armande tente de résoudre cette équation.

Dans son époque, celle des Précieuses et de la galanterie, Molière ne pardonne pas à celles… et ceux… qui veulent sortir du commun. Armande, son héroïne tragique, en fait les frais.

Dans cet épisode bien plus musical qu’une dissertation de philosophie :

  • la question de l’éducation des femmes au XVIIe siècle comme aujourd’hui
  • le feu qui surgit même dans les environnements les plus froids
  • le tout saupoudré d’alexandrins et d’un peu de chanson française ; ça reste la langue de Molière…

Bonne écoute

Rôle Titre c’est aussi un compte instagram et une newsletter pour encore plus de contenus autour de ces héroïnes inspirantes. Toutes les infos sur linktr.ee/roletitre 


🔎 Références sources

Théâtre (texte intégral gratuit): Les Femmes Savantes, Molière, 1672, créée au Palais-Royal

Captation : Trissotin ou les femmes savantes, , 2015, mise en scène de Macha Makeïeff


🎧 Références sonores citées dans l’épisode (extraits)

Captation : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 1997, mise en scène de Simon Eine avec Sylvia Bergé dans le rôle d’Armande

Captation (Théâtre à la table) : Les Femmes Savantes, Comédie Française, 2022, direction artistique d’Anne Kessler avec Elissa Alloula dans le rôle d’Armande

Musique : Education sentimentale, Maxime Le Forestier, 1973

Musique : Les gens qui doutent, Anne Sylvestre, 1977

Musique : Lucie, Pascal Obispo, 1996

Musique : Savoir aimer, Florent Pagny, 1998

Musique : L’amour en solitaire, Juliette Armanet, 2017Musique : Le Bonheur, Berry, 2008 


©️ Crédits

Rôle Titre est un podcast de Camille Forbes propulsé par Ausha

Share

Embed

You may also like