9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible cover
9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible cover
Translucides, le podcast de Tradupreneurs

9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible

9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible

58min |27/04/2022
Play
9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible cover
9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible cover
Translucides, le podcast de Tradupreneurs

9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible

9 – Enrico Antonio Mion : La correction de traductions automatiques passée au crible

58min |27/04/2022
Play

Description

Bonjour à toutes et tous, chers tradupreneuses, tradupreneurs et passionné·es des mots.


Parlons aujourd'hui d'un sujet qui anime, depuis quelques années, le secteur de la traduction.


Tandis que certains la qualifieront de révolution, d’autres la verront comme une menace, et d’autres encore comme un outil supplémentaire, mais une chose est sûre, la question fait polémique ! J’ai nommé : la post-édition, c’est-à-dire le processus par lequel un traducteur humain modifie une traduction générée automatiquement par un moteur de traduction automatique.


Et pour nous en parler ouvertement, sans chichis ni allergies, j’ai le plaisir d’accueillir un traducteur et post-éditeur du français et de l’anglais vers l’italien, spécialisé en cyclisme, en tourisme et en optimisation de fiches produit Amazon : Enrico Antonio Mion.


Bonne écoute ! 



Ressources mentionnées dans l’épisode


Crédit musique

– Musique d’intro et d’outro : prélude en Ut majeur BWV 846 de Jean-Sébastien BACH ; pièce interprétée au piano et enregistrée par Orane Desnos



Contributions

Si vous souhaitez soutenir le podcast et contribuer au développement de nouveaux contenus, vous pouvez vous rendre sur la page Tipeee du Podcast.



D’avance, un grand merci pour votre soutien !  

Description

Bonjour à toutes et tous, chers tradupreneuses, tradupreneurs et passionné·es des mots.


Parlons aujourd'hui d'un sujet qui anime, depuis quelques années, le secteur de la traduction.


Tandis que certains la qualifieront de révolution, d’autres la verront comme une menace, et d’autres encore comme un outil supplémentaire, mais une chose est sûre, la question fait polémique ! J’ai nommé : la post-édition, c’est-à-dire le processus par lequel un traducteur humain modifie une traduction générée automatiquement par un moteur de traduction automatique.


Et pour nous en parler ouvertement, sans chichis ni allergies, j’ai le plaisir d’accueillir un traducteur et post-éditeur du français et de l’anglais vers l’italien, spécialisé en cyclisme, en tourisme et en optimisation de fiches produit Amazon : Enrico Antonio Mion.


Bonne écoute ! 



Ressources mentionnées dans l’épisode


Crédit musique

– Musique d’intro et d’outro : prélude en Ut majeur BWV 846 de Jean-Sébastien BACH ; pièce interprétée au piano et enregistrée par Orane Desnos



Contributions

Si vous souhaitez soutenir le podcast et contribuer au développement de nouveaux contenus, vous pouvez vous rendre sur la page Tipeee du Podcast.



D’avance, un grand merci pour votre soutien !  

Share

Embed

You may also like

Description

Bonjour à toutes et tous, chers tradupreneuses, tradupreneurs et passionné·es des mots.


Parlons aujourd'hui d'un sujet qui anime, depuis quelques années, le secteur de la traduction.


Tandis que certains la qualifieront de révolution, d’autres la verront comme une menace, et d’autres encore comme un outil supplémentaire, mais une chose est sûre, la question fait polémique ! J’ai nommé : la post-édition, c’est-à-dire le processus par lequel un traducteur humain modifie une traduction générée automatiquement par un moteur de traduction automatique.


Et pour nous en parler ouvertement, sans chichis ni allergies, j’ai le plaisir d’accueillir un traducteur et post-éditeur du français et de l’anglais vers l’italien, spécialisé en cyclisme, en tourisme et en optimisation de fiches produit Amazon : Enrico Antonio Mion.


Bonne écoute ! 



Ressources mentionnées dans l’épisode


Crédit musique

– Musique d’intro et d’outro : prélude en Ut majeur BWV 846 de Jean-Sébastien BACH ; pièce interprétée au piano et enregistrée par Orane Desnos



Contributions

Si vous souhaitez soutenir le podcast et contribuer au développement de nouveaux contenus, vous pouvez vous rendre sur la page Tipeee du Podcast.



D’avance, un grand merci pour votre soutien !  

Description

Bonjour à toutes et tous, chers tradupreneuses, tradupreneurs et passionné·es des mots.


Parlons aujourd'hui d'un sujet qui anime, depuis quelques années, le secteur de la traduction.


Tandis que certains la qualifieront de révolution, d’autres la verront comme une menace, et d’autres encore comme un outil supplémentaire, mais une chose est sûre, la question fait polémique ! J’ai nommé : la post-édition, c’est-à-dire le processus par lequel un traducteur humain modifie une traduction générée automatiquement par un moteur de traduction automatique.


Et pour nous en parler ouvertement, sans chichis ni allergies, j’ai le plaisir d’accueillir un traducteur et post-éditeur du français et de l’anglais vers l’italien, spécialisé en cyclisme, en tourisme et en optimisation de fiches produit Amazon : Enrico Antonio Mion.


Bonne écoute ! 



Ressources mentionnées dans l’épisode


Crédit musique

– Musique d’intro et d’outro : prélude en Ut majeur BWV 846 de Jean-Sébastien BACH ; pièce interprétée au piano et enregistrée par Orane Desnos



Contributions

Si vous souhaitez soutenir le podcast et contribuer au développement de nouveaux contenus, vous pouvez vous rendre sur la page Tipeee du Podcast.



D’avance, un grand merci pour votre soutien !  

Share

Embed

You may also like