undefined cover
undefined cover
24. Développer l'amour de soi cover
24. Développer l'amour de soi cover
Un chemin vers soi : le podcast pour les hypersensibles

24. Développer l'amour de soi

24. Développer l'amour de soi

16min |07/06/2023
Play
undefined cover
undefined cover
24. Développer l'amour de soi cover
24. Développer l'amour de soi cover
Un chemin vers soi : le podcast pour les hypersensibles

24. Développer l'amour de soi

24. Développer l'amour de soi

16min |07/06/2023
Play

Description

Dans cet épisode, il sera question de l'amour de soi. Qu'est-ce que c'est réellement ? comment le définit-on ? et surtout, comment le cultiver.

Et si tu veux réserver un appel découverte offert, c'est pas ici : https://calendly.com/elsakinguejohnson/30min  


*****************

Si cet épisode a fait écho en toi ou s'il t'a plu tout simplement, je t'invite à me laisser 5 étoiles et un commentaire (si ta plateforme d'écoute le permet) afin que mon contenu puisse être proposé à plus de personnes.


Tu peux également t'abonner afin d'être notifiée directement dès la sortie d'un épisode.

Si tu aimes La vie suffit, Potentiel, Change ma vie, Des questions que tout le monde se pose, alors tu aimeras Un chemin vers soi.

*****************

🦋 Je suis Elsa, boosteuse d'estime (coach et sophrologue) spécialisée dans l’estime de soi des femmes hypersensibles. Je t’accompagne à prendre conscience de ta valeur, à développer ta confiance en toi et à apprivoiser tes émotions pour enfin oser impacter le monde à ta façon ✨


Si tu veux avoir accès à d'autres types de contenus c'est par ici :


Tu manques de confiance en toi ?
👉🏽 Télécharge le guide ultime de la confiance en soi , 30 clés pour la booster 


Tu te poses des questions sur ton hypersensibilité ?

👉🏽 Passe le test: https://www.elsakinguejohnson.com/test-suis-je-hypersensible/  

#estimedesoi #amourdesoi #developpementpersonnel #developpementdesoi #connaissancedesoi #comprehensiondesoi #oseretresoi #oserêtresoi #alignement


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, je m'appelle Elsa et je suis Master Coach Certifié. Avec ce podcast, Un chemin vers soi, ma mission est de t'aider à mieux te comprendre et à t'accepter comme tu es, pour que tu puisses rayonner en toute authenticité. Je suis profondément convaincue qu'on a tous en nous une lumière qui ne demande qu'à briller. Et mon désir est que tu puisses prendre conscience de ta valeur. Découvrir ce chemin qui est le tien et impacter le monde à ta façon. Ensemble, partons à la découverte de notre vérité. Apprenons à nous révéler et osons marcher vers notre destinée. Salut ! Comme à mon habitude, je suis ravie de te retrouver pour ce nouvel épisode de podcast. où j'aborde un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mais que je n'avais pas traité véritablement en profondeur jusqu'à présent. Il s'agit de l'amour de soi. Si tu es fidèle au podcast, tu as probablement déjà écouté l'épisode 4 Estime de soi versus confiance en soi Et si ce n'est pas le cas, je t'invite à l'écouter en complément. Mais pour qu'on parte toutes sur des bonnes bases, Je vais quand même te faire un petit résumé en introduction de ce que c'est finalement l'estime de soi. Parce que tu verras, si tu ne le sais pas ou si tu ne t'en souviens pas, l'amour de soi n'en est qu'une composante. L'estime de soi, c'est un jugement. Un jugement de valeur que tu fais sur toi. Et ce jugement, il est basé sur une comparaison. Tu vas comparer la personne que tu penses être avec la personne que tu voudrais être, ton toi idéal. Et plus l'écart est important entre ces deux images de toi, plus tu te portes une estime basse, et plus l'écart est faible, plus ton estime est bonne. Christophe André, psychiatre de renommée qui a écrit de nombreux livres sur le sujet, définit l'estime de soi comme la somme de trois composantes. La confiance en soi, l'image de soi. Et la voici, l'amour de soi. Ces trois composantes, elles sont interdépendantes, donc agir sur l'une a un impact sur l'autre, et vice versa. Si tu veux en savoir plus sur l'estime de soi, je te renvoie vers l'épisode 5, comment améliorer son estime de soi. Et si tu as envie de travailler sur la composante de la confiance en soi, alors dans ce cas, tu peux écouter ce n'est pas encore fait, l'épisode 20, sur les 5 clés pour booster ta confiance en toi. Une fois qu'on a dit que l'amour de soi est l'une des composantes de l'estime de soi, finalement on n'a pas beaucoup avancé. On ne sait pas plus ce que c'est véritablement, et encore moins comment faire pour la développer. Mais pas d'inquiétude, c'est tout le sujet de cet épisode. En réalité c'est très simple. L'amour de soi c'est le sentiment, ou plutôt devrais-je dire le niveau d'amour inconditionnel que tu as pour toi. Autrement dit, à quel point tu t'aimes vraiment ? A quel point tu t'aimes sans condition, sans concession ? Peut-être que tu as du mal à te situer par rapport à ça, par rapport à ton niveau d'amour de toi. Alors pour t'y aider, j'ai quelques questions pour toi. Quand tu aimes une personne, comment tu te comportes avec elle ? Es-tu bienveillant envers elle ? Es-tu prête à l'aider, la soutenir ? Est-ce que tu lui pardonnes quand elle fait des erreurs ? Est-ce que tu lui parles gentiment, avec des mots agréables, des mots encourageants ? Est-ce que tu la respectes aussi ? Est-ce que tu as envie de passer du temps avec elle ? Est-ce que tu lui dis des mots doux ? J'imagine que oui. J'imagine que quand tu aimes une personne, tu réponds oui à toutes ces questions. Et bien pour toi c'est pareil. T'aimer, c'est être bienveillante envers toi-même. Te pardonner quand tu fais des erreurs, te pardonner pour tes échecs, te parler gentiment, te dire des mots gentils, t'encourager, te respecter. Passer du temps avec toi-même. En fait, c'est tout ça l'amour de soi. Ce que tu peux faire pour faire un état des lieux de ton amour de toi, c'est de te mettre une note de 1 à 5 sur chacun des éléments que je viens de lister. De 1 à 5, où en es-tu par rapport à ta bienveillance, par rapport au fait de te pardonner, de te parler gentiment, de te respecter, de te dire des mots doux, ou encore de passer du temps avec toi. S'aimer, c'est tomber en amour pour soi, tout simplement. C'est ressentir des sentiments pour soi-même, apprécier sa compagnie, se booster, rentrer en amitié avec soi-même. Et disons-le tout de suite... C'est différent du narcissisme. Il y a parfois un aspect négatif à l'amour de soi, comme s'il y avait un excès d'amour de soi, comme si on pouvait trop s'aimer, finalement. Ce n'est pas ma vision des choses. Il y a bien une différence entre le fait de s'aimer, de manière saine, et le fait d'être narcissique. Le narcissisme est une maladie. Le narcissisme nous recentre sur nous. Le narcissisme nous empêche d'être... Juste, et on va avoir tendance à minimiser ses défauts, à embellir ses qualités. Et du coup, effectivement, là il y a un côté négatif. Ce côté-là n'existe pas dans l'amour de soi. L'amour de soi n'est pas nier ses défauts, n'est pas extrapoler ses qualités. C'est juste d'en être conscient, et de s'aimer quand même. Pourquoi c'est un sujet qui me tient à cœur ? Parce que je suis convaincue qu'en fait, l'amour de soi, c'est un prérequis à une vie heureuse et sereine. L'amour de soi est la base d'une vie saine, d'une vie pleinement épanouie. L'amour de soi va déterminer notre relation aux autres. Elle va participer à notre construction personnelle. Elle va influencer dans nos relations au travail, relations amicales, mais aussi elle va influencer notre relation de couple. Elle va impacter sur ce qu'on est prêt à accepter, sur la manière dont on s'affirme, sur la manière dont on ose exprimer ses besoins, la manière dont on va se faire passer en premier, dont on va aller à la poursuite de ses rêves, dont on va oser s'aligner avec qui on est, se montrer tel que l'on est, en toute authenticité, en toute vulnérabilité. Et c'est pour ça l'amour de soi, c'est la quête du bonheur en fait. J'en suis persuadée. Plus tu vas t'aimer, sincèrement, inconditionnellement, moins tu vas te faire de mal, moins tu vas accepter qu'on t'en fasse aussi. Parce que finalement, comment peux-tu te faire le cadeau d'une vie heureuse si tu ne t'aimes pas ? Mais alors, comment on fait pour développer son amour de soi ? J'ai quatre clés que j'aimerais te partager pour travailler sur ce point-là. La première est peut-être la plus basique, mais haut tellement importante. C'est un prérequis, il s'agit de le réaliser. Prendre conscience qu'on ne s'aime pas, ou pas assez du moins. Ça peut être difficile, ça peut faire mal, mais c'est nécessaire de passer par là. Accepter qu'on a un manque d'amour de soi, pour pouvoir agir, pour pouvoir changer. L'idée n'est pas de chercher des coupables, d'accuser qui que ce soit, mais juste de se recentrer et de se dire ok, je ne m'aime pas, je ne m'aime pas assez pour aller vers la vie que je veux mener, pour être heureuse, épanouie, pour me sentir bien dans mon corps, bien dans ma tête, bien dans ma vie. Et je veux développer mon amour de moi. Une fois que la prise de conscience a eu lieu, la deuxième clé, c'est d'apprendre à se connaître. Parce que oui, je suis convaincue qu'on ne peut pas aimer ce qu'on ne connaît pas. Et souvent, nous sommes des véritables étrangers pour nous-mêmes. Alors pars à ta découverte. Apprends à te connaître. Apprends à te connaître vraiment. Pas en surface. Demande-toi qui tu es. Ce que tu aimes réellement, ce qui est important pour toi, et quand je dis pour toi, je veux vraiment dire pour toi. Pas ce qui est important pour tes parents, pour la société, pas toutes ces injonctions, toutes ces choses qu'on t'a mises dans la tête. Mais toi, au fond de toi, qu'est-ce qui compte vraiment ? Quelles sont tes valeurs profondes, celles qui te définissent, qui te caractérisent ? Et puis quels sont tes besoins ? Qu'est-ce qui te fait vibrer ? Quelles sont tes forces aussi ? Quelles sont tes faiblesses ? Tous ces éléments sont un peu comme la base des fondations d'une maison. Il est essentiel de déterminer tous ces points-là, pour apprendre finalement qui on est, ce qu'on veut dans la vie, pour s'aligner avec son être profond, et puis pour aller vers sa mission de vie. Alors certains en trouveront peut-être que c'est perché, mais oui, je crois à ça, je crois à la mission de vie. Mais si tu m'écoutes régulièrement, il est probable qu'on ait les mêmes valeurs, et les mêmes croyances aussi. Pour apprendre à te connaître, il y a plusieurs façons. Ça passe beaucoup par l'introspection, te poser les bonnes questions, aller creuser sur tous les éléments dont on a parlé. Il y en a d'autres aussi, mais je ne peux pas tout te citer. Je ferai probablement un épisode dédié sur la connaissance de soi. Tu peux le faire seul ce chemin et tu peux aussi te faire accompagner par une coach par exemple, pour aller vraiment creuser, pour aller vraiment définir qui tu es, au-delà des apparences, au-delà des masques que tu portes, qui tu es, qui tu es vraiment. La troisième clé que je te propose pour développer ton amour de toi, c'est tout simplement de prendre du temps pour toi, de porter de l'attention, de te porter de l'attention. Passe du temps avec toi, ça doit être non négociable. Je t'invite, petit challenge, je t'invite à prendre une heure. Une heure par semaine, rien que pour toi. Si tu peux plus, tant mieux. Mais commence par ce temps-là. Et si une heure c'est encore trop, 30 minutes. Mais prends un temps défini pour toi. Chaque semaine, quelque chose de non négociable que tu mets dans ton agenda. Et pendant ce temps, fais quelque chose qui te fait plaisir. Quelque chose qui te fait du bien. Quelque chose pour toi. Ça peut être un massage, du coloriage. Jouer de la musique, chanter, faire du sport, peu importe, trouve ta façon. Il n'y a pas véritablement de bonne ou de mauvaise manière de prendre soin de toi. Juste, passe du temps avec toi. Apprécie ta compagnie. Ce moment pour toi peut aussi être un moment d'introspection. Ça peut être de la méditation, qui te permettra de prendre conscience de ton corps, de tes pensées, de tes émotions. D'ailleurs, je pense à quelque chose. Imagine, imagine que ta meilleure amie, elle te fait des recommandations, elle te propose des choses, elle te donne des idées, mais tu ne l'écoutes jamais. Tu l'ignores même, c'est un manque de respect non ? Le fait de ne pas prendre du temps pour toi peut te rendre l'accès à tes émotions difficiles, parce que tu peux être embarqué en mode pilote automatique, sans t'écouter, sans écouter tes émotions. Et prendre un temps pour soi permet de mettre pause, permet finalement à toutes tes pensées de se calmer un peu, à toutes tes émotions de s'exprimer pour t'orienter. On l'a vu dans un autre épisode, mais les émotions sont très importantes. Ce sont des GPS qui nous alignent, qui nous entraînent, qui nous emmènent sur le droit chemin. Alors si tu ne prends pas le temps de les écouter, si tu ne prends jamais ce temps-là, C'est comme si tu n'écoutais pas ta meilleure amie. Et par la même occasion, tu te manques de respect à toi-même. La dernière clé que je te propose pour travailler sur développer l'amour de soi, c'est de te parler avec douceur, avec bienveillance. Sois bienveillante envers toi-même. Traite-toi comme ta meilleure amie, justement. Parle-toi avec des mots doux. Parle-toi avec tendresse. Encourage-toi, même quand c'est difficile. Même quand tu fais des erreurs, même quand tu te trompes, sois ton premier supporter, complimente-toi. Et puis, fais taire cette petite voix intérieure, ton critique intérieure, celui qui te dit toujours que ce n'est pas assez, que tu n'es pas à ta hauteur, que tu aurais pu faire mieux, que tu es complètement à côté de la plaque. Fais taire cette voix-là et pardonne-toi. Pardonne-toi tes erreurs. Accepte. Accepte que tu ne puisses pas toujours faire les choses à la perfection. D'ailleurs, la perfection n'existe pas, mais bref. Accepte que tu es humaine, que tu es vulnérable, que tu fais des erreurs et que ce n'est pas grave. C'est la vie, finalement. Et que tu fais de ton mieux, avec ce que tu as, à un instant T. Et c'est déjà pas mal, non ? On arrive à la fin de cet épisode. Il y aurait encore d'autres choses à dire, d'autres clés. que je pourrais te partager sur comment développer l'amour de soi. Mais je voudrais que tu passes déjà à l'action, que tu mettes déjà tout cela en pratique. Je t'invite à me contacter sur les réseaux sociaux, sur Instagram par exemple, pour me dire ce que tu as pensé de cet épisode, pour me dire quelle clé a résonné le plus en toi et laquelle tu vas mettre en action en priorité. Si tu as envie d'aller plus loin, d'aller plus vite dans le développement de l'amour de toi, ou plus largement, dans le développement de l'estime de toi, je t'invite à me contacter et, pour rappel, sache que j'ai un appel découverte qui est offert. Un échange de 30 minutes, dans lequel tu as l'occasion de m'évoquer ta problématique. C'est aussi l'occasion de voir si le feeling passe bien entre nous et de vérifier que je suis bien la bonne personne pour t'accompagner. N'hésite pas à réserver un appel découverte. Tu trouveras le lien dans les notes de cet épisode. Et comme toujours, si l'épisode t'a plu, et si ta plateforme d'écoute te le permet, je t'invite à mettre 5 étoiles et à laisser un commentaire, ça m'aide à me faire connaître. Je te remercie pour ton écoute, et à très bientôt.

Description

Dans cet épisode, il sera question de l'amour de soi. Qu'est-ce que c'est réellement ? comment le définit-on ? et surtout, comment le cultiver.

Et si tu veux réserver un appel découverte offert, c'est pas ici : https://calendly.com/elsakinguejohnson/30min  


*****************

Si cet épisode a fait écho en toi ou s'il t'a plu tout simplement, je t'invite à me laisser 5 étoiles et un commentaire (si ta plateforme d'écoute le permet) afin que mon contenu puisse être proposé à plus de personnes.


Tu peux également t'abonner afin d'être notifiée directement dès la sortie d'un épisode.

Si tu aimes La vie suffit, Potentiel, Change ma vie, Des questions que tout le monde se pose, alors tu aimeras Un chemin vers soi.

*****************

🦋 Je suis Elsa, boosteuse d'estime (coach et sophrologue) spécialisée dans l’estime de soi des femmes hypersensibles. Je t’accompagne à prendre conscience de ta valeur, à développer ta confiance en toi et à apprivoiser tes émotions pour enfin oser impacter le monde à ta façon ✨


Si tu veux avoir accès à d'autres types de contenus c'est par ici :


Tu manques de confiance en toi ?
👉🏽 Télécharge le guide ultime de la confiance en soi , 30 clés pour la booster 


Tu te poses des questions sur ton hypersensibilité ?

👉🏽 Passe le test: https://www.elsakinguejohnson.com/test-suis-je-hypersensible/  

#estimedesoi #amourdesoi #developpementpersonnel #developpementdesoi #connaissancedesoi #comprehensiondesoi #oseretresoi #oserêtresoi #alignement


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, je m'appelle Elsa et je suis Master Coach Certifié. Avec ce podcast, Un chemin vers soi, ma mission est de t'aider à mieux te comprendre et à t'accepter comme tu es, pour que tu puisses rayonner en toute authenticité. Je suis profondément convaincue qu'on a tous en nous une lumière qui ne demande qu'à briller. Et mon désir est que tu puisses prendre conscience de ta valeur. Découvrir ce chemin qui est le tien et impacter le monde à ta façon. Ensemble, partons à la découverte de notre vérité. Apprenons à nous révéler et osons marcher vers notre destinée. Salut ! Comme à mon habitude, je suis ravie de te retrouver pour ce nouvel épisode de podcast. où j'aborde un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mais que je n'avais pas traité véritablement en profondeur jusqu'à présent. Il s'agit de l'amour de soi. Si tu es fidèle au podcast, tu as probablement déjà écouté l'épisode 4 Estime de soi versus confiance en soi Et si ce n'est pas le cas, je t'invite à l'écouter en complément. Mais pour qu'on parte toutes sur des bonnes bases, Je vais quand même te faire un petit résumé en introduction de ce que c'est finalement l'estime de soi. Parce que tu verras, si tu ne le sais pas ou si tu ne t'en souviens pas, l'amour de soi n'en est qu'une composante. L'estime de soi, c'est un jugement. Un jugement de valeur que tu fais sur toi. Et ce jugement, il est basé sur une comparaison. Tu vas comparer la personne que tu penses être avec la personne que tu voudrais être, ton toi idéal. Et plus l'écart est important entre ces deux images de toi, plus tu te portes une estime basse, et plus l'écart est faible, plus ton estime est bonne. Christophe André, psychiatre de renommée qui a écrit de nombreux livres sur le sujet, définit l'estime de soi comme la somme de trois composantes. La confiance en soi, l'image de soi. Et la voici, l'amour de soi. Ces trois composantes, elles sont interdépendantes, donc agir sur l'une a un impact sur l'autre, et vice versa. Si tu veux en savoir plus sur l'estime de soi, je te renvoie vers l'épisode 5, comment améliorer son estime de soi. Et si tu as envie de travailler sur la composante de la confiance en soi, alors dans ce cas, tu peux écouter ce n'est pas encore fait, l'épisode 20, sur les 5 clés pour booster ta confiance en toi. Une fois qu'on a dit que l'amour de soi est l'une des composantes de l'estime de soi, finalement on n'a pas beaucoup avancé. On ne sait pas plus ce que c'est véritablement, et encore moins comment faire pour la développer. Mais pas d'inquiétude, c'est tout le sujet de cet épisode. En réalité c'est très simple. L'amour de soi c'est le sentiment, ou plutôt devrais-je dire le niveau d'amour inconditionnel que tu as pour toi. Autrement dit, à quel point tu t'aimes vraiment ? A quel point tu t'aimes sans condition, sans concession ? Peut-être que tu as du mal à te situer par rapport à ça, par rapport à ton niveau d'amour de toi. Alors pour t'y aider, j'ai quelques questions pour toi. Quand tu aimes une personne, comment tu te comportes avec elle ? Es-tu bienveillant envers elle ? Es-tu prête à l'aider, la soutenir ? Est-ce que tu lui pardonnes quand elle fait des erreurs ? Est-ce que tu lui parles gentiment, avec des mots agréables, des mots encourageants ? Est-ce que tu la respectes aussi ? Est-ce que tu as envie de passer du temps avec elle ? Est-ce que tu lui dis des mots doux ? J'imagine que oui. J'imagine que quand tu aimes une personne, tu réponds oui à toutes ces questions. Et bien pour toi c'est pareil. T'aimer, c'est être bienveillante envers toi-même. Te pardonner quand tu fais des erreurs, te pardonner pour tes échecs, te parler gentiment, te dire des mots gentils, t'encourager, te respecter. Passer du temps avec toi-même. En fait, c'est tout ça l'amour de soi. Ce que tu peux faire pour faire un état des lieux de ton amour de toi, c'est de te mettre une note de 1 à 5 sur chacun des éléments que je viens de lister. De 1 à 5, où en es-tu par rapport à ta bienveillance, par rapport au fait de te pardonner, de te parler gentiment, de te respecter, de te dire des mots doux, ou encore de passer du temps avec toi. S'aimer, c'est tomber en amour pour soi, tout simplement. C'est ressentir des sentiments pour soi-même, apprécier sa compagnie, se booster, rentrer en amitié avec soi-même. Et disons-le tout de suite... C'est différent du narcissisme. Il y a parfois un aspect négatif à l'amour de soi, comme s'il y avait un excès d'amour de soi, comme si on pouvait trop s'aimer, finalement. Ce n'est pas ma vision des choses. Il y a bien une différence entre le fait de s'aimer, de manière saine, et le fait d'être narcissique. Le narcissisme est une maladie. Le narcissisme nous recentre sur nous. Le narcissisme nous empêche d'être... Juste, et on va avoir tendance à minimiser ses défauts, à embellir ses qualités. Et du coup, effectivement, là il y a un côté négatif. Ce côté-là n'existe pas dans l'amour de soi. L'amour de soi n'est pas nier ses défauts, n'est pas extrapoler ses qualités. C'est juste d'en être conscient, et de s'aimer quand même. Pourquoi c'est un sujet qui me tient à cœur ? Parce que je suis convaincue qu'en fait, l'amour de soi, c'est un prérequis à une vie heureuse et sereine. L'amour de soi est la base d'une vie saine, d'une vie pleinement épanouie. L'amour de soi va déterminer notre relation aux autres. Elle va participer à notre construction personnelle. Elle va influencer dans nos relations au travail, relations amicales, mais aussi elle va influencer notre relation de couple. Elle va impacter sur ce qu'on est prêt à accepter, sur la manière dont on s'affirme, sur la manière dont on ose exprimer ses besoins, la manière dont on va se faire passer en premier, dont on va aller à la poursuite de ses rêves, dont on va oser s'aligner avec qui on est, se montrer tel que l'on est, en toute authenticité, en toute vulnérabilité. Et c'est pour ça l'amour de soi, c'est la quête du bonheur en fait. J'en suis persuadée. Plus tu vas t'aimer, sincèrement, inconditionnellement, moins tu vas te faire de mal, moins tu vas accepter qu'on t'en fasse aussi. Parce que finalement, comment peux-tu te faire le cadeau d'une vie heureuse si tu ne t'aimes pas ? Mais alors, comment on fait pour développer son amour de soi ? J'ai quatre clés que j'aimerais te partager pour travailler sur ce point-là. La première est peut-être la plus basique, mais haut tellement importante. C'est un prérequis, il s'agit de le réaliser. Prendre conscience qu'on ne s'aime pas, ou pas assez du moins. Ça peut être difficile, ça peut faire mal, mais c'est nécessaire de passer par là. Accepter qu'on a un manque d'amour de soi, pour pouvoir agir, pour pouvoir changer. L'idée n'est pas de chercher des coupables, d'accuser qui que ce soit, mais juste de se recentrer et de se dire ok, je ne m'aime pas, je ne m'aime pas assez pour aller vers la vie que je veux mener, pour être heureuse, épanouie, pour me sentir bien dans mon corps, bien dans ma tête, bien dans ma vie. Et je veux développer mon amour de moi. Une fois que la prise de conscience a eu lieu, la deuxième clé, c'est d'apprendre à se connaître. Parce que oui, je suis convaincue qu'on ne peut pas aimer ce qu'on ne connaît pas. Et souvent, nous sommes des véritables étrangers pour nous-mêmes. Alors pars à ta découverte. Apprends à te connaître. Apprends à te connaître vraiment. Pas en surface. Demande-toi qui tu es. Ce que tu aimes réellement, ce qui est important pour toi, et quand je dis pour toi, je veux vraiment dire pour toi. Pas ce qui est important pour tes parents, pour la société, pas toutes ces injonctions, toutes ces choses qu'on t'a mises dans la tête. Mais toi, au fond de toi, qu'est-ce qui compte vraiment ? Quelles sont tes valeurs profondes, celles qui te définissent, qui te caractérisent ? Et puis quels sont tes besoins ? Qu'est-ce qui te fait vibrer ? Quelles sont tes forces aussi ? Quelles sont tes faiblesses ? Tous ces éléments sont un peu comme la base des fondations d'une maison. Il est essentiel de déterminer tous ces points-là, pour apprendre finalement qui on est, ce qu'on veut dans la vie, pour s'aligner avec son être profond, et puis pour aller vers sa mission de vie. Alors certains en trouveront peut-être que c'est perché, mais oui, je crois à ça, je crois à la mission de vie. Mais si tu m'écoutes régulièrement, il est probable qu'on ait les mêmes valeurs, et les mêmes croyances aussi. Pour apprendre à te connaître, il y a plusieurs façons. Ça passe beaucoup par l'introspection, te poser les bonnes questions, aller creuser sur tous les éléments dont on a parlé. Il y en a d'autres aussi, mais je ne peux pas tout te citer. Je ferai probablement un épisode dédié sur la connaissance de soi. Tu peux le faire seul ce chemin et tu peux aussi te faire accompagner par une coach par exemple, pour aller vraiment creuser, pour aller vraiment définir qui tu es, au-delà des apparences, au-delà des masques que tu portes, qui tu es, qui tu es vraiment. La troisième clé que je te propose pour développer ton amour de toi, c'est tout simplement de prendre du temps pour toi, de porter de l'attention, de te porter de l'attention. Passe du temps avec toi, ça doit être non négociable. Je t'invite, petit challenge, je t'invite à prendre une heure. Une heure par semaine, rien que pour toi. Si tu peux plus, tant mieux. Mais commence par ce temps-là. Et si une heure c'est encore trop, 30 minutes. Mais prends un temps défini pour toi. Chaque semaine, quelque chose de non négociable que tu mets dans ton agenda. Et pendant ce temps, fais quelque chose qui te fait plaisir. Quelque chose qui te fait du bien. Quelque chose pour toi. Ça peut être un massage, du coloriage. Jouer de la musique, chanter, faire du sport, peu importe, trouve ta façon. Il n'y a pas véritablement de bonne ou de mauvaise manière de prendre soin de toi. Juste, passe du temps avec toi. Apprécie ta compagnie. Ce moment pour toi peut aussi être un moment d'introspection. Ça peut être de la méditation, qui te permettra de prendre conscience de ton corps, de tes pensées, de tes émotions. D'ailleurs, je pense à quelque chose. Imagine, imagine que ta meilleure amie, elle te fait des recommandations, elle te propose des choses, elle te donne des idées, mais tu ne l'écoutes jamais. Tu l'ignores même, c'est un manque de respect non ? Le fait de ne pas prendre du temps pour toi peut te rendre l'accès à tes émotions difficiles, parce que tu peux être embarqué en mode pilote automatique, sans t'écouter, sans écouter tes émotions. Et prendre un temps pour soi permet de mettre pause, permet finalement à toutes tes pensées de se calmer un peu, à toutes tes émotions de s'exprimer pour t'orienter. On l'a vu dans un autre épisode, mais les émotions sont très importantes. Ce sont des GPS qui nous alignent, qui nous entraînent, qui nous emmènent sur le droit chemin. Alors si tu ne prends pas le temps de les écouter, si tu ne prends jamais ce temps-là, C'est comme si tu n'écoutais pas ta meilleure amie. Et par la même occasion, tu te manques de respect à toi-même. La dernière clé que je te propose pour travailler sur développer l'amour de soi, c'est de te parler avec douceur, avec bienveillance. Sois bienveillante envers toi-même. Traite-toi comme ta meilleure amie, justement. Parle-toi avec des mots doux. Parle-toi avec tendresse. Encourage-toi, même quand c'est difficile. Même quand tu fais des erreurs, même quand tu te trompes, sois ton premier supporter, complimente-toi. Et puis, fais taire cette petite voix intérieure, ton critique intérieure, celui qui te dit toujours que ce n'est pas assez, que tu n'es pas à ta hauteur, que tu aurais pu faire mieux, que tu es complètement à côté de la plaque. Fais taire cette voix-là et pardonne-toi. Pardonne-toi tes erreurs. Accepte. Accepte que tu ne puisses pas toujours faire les choses à la perfection. D'ailleurs, la perfection n'existe pas, mais bref. Accepte que tu es humaine, que tu es vulnérable, que tu fais des erreurs et que ce n'est pas grave. C'est la vie, finalement. Et que tu fais de ton mieux, avec ce que tu as, à un instant T. Et c'est déjà pas mal, non ? On arrive à la fin de cet épisode. Il y aurait encore d'autres choses à dire, d'autres clés. que je pourrais te partager sur comment développer l'amour de soi. Mais je voudrais que tu passes déjà à l'action, que tu mettes déjà tout cela en pratique. Je t'invite à me contacter sur les réseaux sociaux, sur Instagram par exemple, pour me dire ce que tu as pensé de cet épisode, pour me dire quelle clé a résonné le plus en toi et laquelle tu vas mettre en action en priorité. Si tu as envie d'aller plus loin, d'aller plus vite dans le développement de l'amour de toi, ou plus largement, dans le développement de l'estime de toi, je t'invite à me contacter et, pour rappel, sache que j'ai un appel découverte qui est offert. Un échange de 30 minutes, dans lequel tu as l'occasion de m'évoquer ta problématique. C'est aussi l'occasion de voir si le feeling passe bien entre nous et de vérifier que je suis bien la bonne personne pour t'accompagner. N'hésite pas à réserver un appel découverte. Tu trouveras le lien dans les notes de cet épisode. Et comme toujours, si l'épisode t'a plu, et si ta plateforme d'écoute te le permet, je t'invite à mettre 5 étoiles et à laisser un commentaire, ça m'aide à me faire connaître. Je te remercie pour ton écoute, et à très bientôt.

Share

Embed

You may also like

Description

Dans cet épisode, il sera question de l'amour de soi. Qu'est-ce que c'est réellement ? comment le définit-on ? et surtout, comment le cultiver.

Et si tu veux réserver un appel découverte offert, c'est pas ici : https://calendly.com/elsakinguejohnson/30min  


*****************

Si cet épisode a fait écho en toi ou s'il t'a plu tout simplement, je t'invite à me laisser 5 étoiles et un commentaire (si ta plateforme d'écoute le permet) afin que mon contenu puisse être proposé à plus de personnes.


Tu peux également t'abonner afin d'être notifiée directement dès la sortie d'un épisode.

Si tu aimes La vie suffit, Potentiel, Change ma vie, Des questions que tout le monde se pose, alors tu aimeras Un chemin vers soi.

*****************

🦋 Je suis Elsa, boosteuse d'estime (coach et sophrologue) spécialisée dans l’estime de soi des femmes hypersensibles. Je t’accompagne à prendre conscience de ta valeur, à développer ta confiance en toi et à apprivoiser tes émotions pour enfin oser impacter le monde à ta façon ✨


Si tu veux avoir accès à d'autres types de contenus c'est par ici :


Tu manques de confiance en toi ?
👉🏽 Télécharge le guide ultime de la confiance en soi , 30 clés pour la booster 


Tu te poses des questions sur ton hypersensibilité ?

👉🏽 Passe le test: https://www.elsakinguejohnson.com/test-suis-je-hypersensible/  

#estimedesoi #amourdesoi #developpementpersonnel #developpementdesoi #connaissancedesoi #comprehensiondesoi #oseretresoi #oserêtresoi #alignement


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, je m'appelle Elsa et je suis Master Coach Certifié. Avec ce podcast, Un chemin vers soi, ma mission est de t'aider à mieux te comprendre et à t'accepter comme tu es, pour que tu puisses rayonner en toute authenticité. Je suis profondément convaincue qu'on a tous en nous une lumière qui ne demande qu'à briller. Et mon désir est que tu puisses prendre conscience de ta valeur. Découvrir ce chemin qui est le tien et impacter le monde à ta façon. Ensemble, partons à la découverte de notre vérité. Apprenons à nous révéler et osons marcher vers notre destinée. Salut ! Comme à mon habitude, je suis ravie de te retrouver pour ce nouvel épisode de podcast. où j'aborde un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mais que je n'avais pas traité véritablement en profondeur jusqu'à présent. Il s'agit de l'amour de soi. Si tu es fidèle au podcast, tu as probablement déjà écouté l'épisode 4 Estime de soi versus confiance en soi Et si ce n'est pas le cas, je t'invite à l'écouter en complément. Mais pour qu'on parte toutes sur des bonnes bases, Je vais quand même te faire un petit résumé en introduction de ce que c'est finalement l'estime de soi. Parce que tu verras, si tu ne le sais pas ou si tu ne t'en souviens pas, l'amour de soi n'en est qu'une composante. L'estime de soi, c'est un jugement. Un jugement de valeur que tu fais sur toi. Et ce jugement, il est basé sur une comparaison. Tu vas comparer la personne que tu penses être avec la personne que tu voudrais être, ton toi idéal. Et plus l'écart est important entre ces deux images de toi, plus tu te portes une estime basse, et plus l'écart est faible, plus ton estime est bonne. Christophe André, psychiatre de renommée qui a écrit de nombreux livres sur le sujet, définit l'estime de soi comme la somme de trois composantes. La confiance en soi, l'image de soi. Et la voici, l'amour de soi. Ces trois composantes, elles sont interdépendantes, donc agir sur l'une a un impact sur l'autre, et vice versa. Si tu veux en savoir plus sur l'estime de soi, je te renvoie vers l'épisode 5, comment améliorer son estime de soi. Et si tu as envie de travailler sur la composante de la confiance en soi, alors dans ce cas, tu peux écouter ce n'est pas encore fait, l'épisode 20, sur les 5 clés pour booster ta confiance en toi. Une fois qu'on a dit que l'amour de soi est l'une des composantes de l'estime de soi, finalement on n'a pas beaucoup avancé. On ne sait pas plus ce que c'est véritablement, et encore moins comment faire pour la développer. Mais pas d'inquiétude, c'est tout le sujet de cet épisode. En réalité c'est très simple. L'amour de soi c'est le sentiment, ou plutôt devrais-je dire le niveau d'amour inconditionnel que tu as pour toi. Autrement dit, à quel point tu t'aimes vraiment ? A quel point tu t'aimes sans condition, sans concession ? Peut-être que tu as du mal à te situer par rapport à ça, par rapport à ton niveau d'amour de toi. Alors pour t'y aider, j'ai quelques questions pour toi. Quand tu aimes une personne, comment tu te comportes avec elle ? Es-tu bienveillant envers elle ? Es-tu prête à l'aider, la soutenir ? Est-ce que tu lui pardonnes quand elle fait des erreurs ? Est-ce que tu lui parles gentiment, avec des mots agréables, des mots encourageants ? Est-ce que tu la respectes aussi ? Est-ce que tu as envie de passer du temps avec elle ? Est-ce que tu lui dis des mots doux ? J'imagine que oui. J'imagine que quand tu aimes une personne, tu réponds oui à toutes ces questions. Et bien pour toi c'est pareil. T'aimer, c'est être bienveillante envers toi-même. Te pardonner quand tu fais des erreurs, te pardonner pour tes échecs, te parler gentiment, te dire des mots gentils, t'encourager, te respecter. Passer du temps avec toi-même. En fait, c'est tout ça l'amour de soi. Ce que tu peux faire pour faire un état des lieux de ton amour de toi, c'est de te mettre une note de 1 à 5 sur chacun des éléments que je viens de lister. De 1 à 5, où en es-tu par rapport à ta bienveillance, par rapport au fait de te pardonner, de te parler gentiment, de te respecter, de te dire des mots doux, ou encore de passer du temps avec toi. S'aimer, c'est tomber en amour pour soi, tout simplement. C'est ressentir des sentiments pour soi-même, apprécier sa compagnie, se booster, rentrer en amitié avec soi-même. Et disons-le tout de suite... C'est différent du narcissisme. Il y a parfois un aspect négatif à l'amour de soi, comme s'il y avait un excès d'amour de soi, comme si on pouvait trop s'aimer, finalement. Ce n'est pas ma vision des choses. Il y a bien une différence entre le fait de s'aimer, de manière saine, et le fait d'être narcissique. Le narcissisme est une maladie. Le narcissisme nous recentre sur nous. Le narcissisme nous empêche d'être... Juste, et on va avoir tendance à minimiser ses défauts, à embellir ses qualités. Et du coup, effectivement, là il y a un côté négatif. Ce côté-là n'existe pas dans l'amour de soi. L'amour de soi n'est pas nier ses défauts, n'est pas extrapoler ses qualités. C'est juste d'en être conscient, et de s'aimer quand même. Pourquoi c'est un sujet qui me tient à cœur ? Parce que je suis convaincue qu'en fait, l'amour de soi, c'est un prérequis à une vie heureuse et sereine. L'amour de soi est la base d'une vie saine, d'une vie pleinement épanouie. L'amour de soi va déterminer notre relation aux autres. Elle va participer à notre construction personnelle. Elle va influencer dans nos relations au travail, relations amicales, mais aussi elle va influencer notre relation de couple. Elle va impacter sur ce qu'on est prêt à accepter, sur la manière dont on s'affirme, sur la manière dont on ose exprimer ses besoins, la manière dont on va se faire passer en premier, dont on va aller à la poursuite de ses rêves, dont on va oser s'aligner avec qui on est, se montrer tel que l'on est, en toute authenticité, en toute vulnérabilité. Et c'est pour ça l'amour de soi, c'est la quête du bonheur en fait. J'en suis persuadée. Plus tu vas t'aimer, sincèrement, inconditionnellement, moins tu vas te faire de mal, moins tu vas accepter qu'on t'en fasse aussi. Parce que finalement, comment peux-tu te faire le cadeau d'une vie heureuse si tu ne t'aimes pas ? Mais alors, comment on fait pour développer son amour de soi ? J'ai quatre clés que j'aimerais te partager pour travailler sur ce point-là. La première est peut-être la plus basique, mais haut tellement importante. C'est un prérequis, il s'agit de le réaliser. Prendre conscience qu'on ne s'aime pas, ou pas assez du moins. Ça peut être difficile, ça peut faire mal, mais c'est nécessaire de passer par là. Accepter qu'on a un manque d'amour de soi, pour pouvoir agir, pour pouvoir changer. L'idée n'est pas de chercher des coupables, d'accuser qui que ce soit, mais juste de se recentrer et de se dire ok, je ne m'aime pas, je ne m'aime pas assez pour aller vers la vie que je veux mener, pour être heureuse, épanouie, pour me sentir bien dans mon corps, bien dans ma tête, bien dans ma vie. Et je veux développer mon amour de moi. Une fois que la prise de conscience a eu lieu, la deuxième clé, c'est d'apprendre à se connaître. Parce que oui, je suis convaincue qu'on ne peut pas aimer ce qu'on ne connaît pas. Et souvent, nous sommes des véritables étrangers pour nous-mêmes. Alors pars à ta découverte. Apprends à te connaître. Apprends à te connaître vraiment. Pas en surface. Demande-toi qui tu es. Ce que tu aimes réellement, ce qui est important pour toi, et quand je dis pour toi, je veux vraiment dire pour toi. Pas ce qui est important pour tes parents, pour la société, pas toutes ces injonctions, toutes ces choses qu'on t'a mises dans la tête. Mais toi, au fond de toi, qu'est-ce qui compte vraiment ? Quelles sont tes valeurs profondes, celles qui te définissent, qui te caractérisent ? Et puis quels sont tes besoins ? Qu'est-ce qui te fait vibrer ? Quelles sont tes forces aussi ? Quelles sont tes faiblesses ? Tous ces éléments sont un peu comme la base des fondations d'une maison. Il est essentiel de déterminer tous ces points-là, pour apprendre finalement qui on est, ce qu'on veut dans la vie, pour s'aligner avec son être profond, et puis pour aller vers sa mission de vie. Alors certains en trouveront peut-être que c'est perché, mais oui, je crois à ça, je crois à la mission de vie. Mais si tu m'écoutes régulièrement, il est probable qu'on ait les mêmes valeurs, et les mêmes croyances aussi. Pour apprendre à te connaître, il y a plusieurs façons. Ça passe beaucoup par l'introspection, te poser les bonnes questions, aller creuser sur tous les éléments dont on a parlé. Il y en a d'autres aussi, mais je ne peux pas tout te citer. Je ferai probablement un épisode dédié sur la connaissance de soi. Tu peux le faire seul ce chemin et tu peux aussi te faire accompagner par une coach par exemple, pour aller vraiment creuser, pour aller vraiment définir qui tu es, au-delà des apparences, au-delà des masques que tu portes, qui tu es, qui tu es vraiment. La troisième clé que je te propose pour développer ton amour de toi, c'est tout simplement de prendre du temps pour toi, de porter de l'attention, de te porter de l'attention. Passe du temps avec toi, ça doit être non négociable. Je t'invite, petit challenge, je t'invite à prendre une heure. Une heure par semaine, rien que pour toi. Si tu peux plus, tant mieux. Mais commence par ce temps-là. Et si une heure c'est encore trop, 30 minutes. Mais prends un temps défini pour toi. Chaque semaine, quelque chose de non négociable que tu mets dans ton agenda. Et pendant ce temps, fais quelque chose qui te fait plaisir. Quelque chose qui te fait du bien. Quelque chose pour toi. Ça peut être un massage, du coloriage. Jouer de la musique, chanter, faire du sport, peu importe, trouve ta façon. Il n'y a pas véritablement de bonne ou de mauvaise manière de prendre soin de toi. Juste, passe du temps avec toi. Apprécie ta compagnie. Ce moment pour toi peut aussi être un moment d'introspection. Ça peut être de la méditation, qui te permettra de prendre conscience de ton corps, de tes pensées, de tes émotions. D'ailleurs, je pense à quelque chose. Imagine, imagine que ta meilleure amie, elle te fait des recommandations, elle te propose des choses, elle te donne des idées, mais tu ne l'écoutes jamais. Tu l'ignores même, c'est un manque de respect non ? Le fait de ne pas prendre du temps pour toi peut te rendre l'accès à tes émotions difficiles, parce que tu peux être embarqué en mode pilote automatique, sans t'écouter, sans écouter tes émotions. Et prendre un temps pour soi permet de mettre pause, permet finalement à toutes tes pensées de se calmer un peu, à toutes tes émotions de s'exprimer pour t'orienter. On l'a vu dans un autre épisode, mais les émotions sont très importantes. Ce sont des GPS qui nous alignent, qui nous entraînent, qui nous emmènent sur le droit chemin. Alors si tu ne prends pas le temps de les écouter, si tu ne prends jamais ce temps-là, C'est comme si tu n'écoutais pas ta meilleure amie. Et par la même occasion, tu te manques de respect à toi-même. La dernière clé que je te propose pour travailler sur développer l'amour de soi, c'est de te parler avec douceur, avec bienveillance. Sois bienveillante envers toi-même. Traite-toi comme ta meilleure amie, justement. Parle-toi avec des mots doux. Parle-toi avec tendresse. Encourage-toi, même quand c'est difficile. Même quand tu fais des erreurs, même quand tu te trompes, sois ton premier supporter, complimente-toi. Et puis, fais taire cette petite voix intérieure, ton critique intérieure, celui qui te dit toujours que ce n'est pas assez, que tu n'es pas à ta hauteur, que tu aurais pu faire mieux, que tu es complètement à côté de la plaque. Fais taire cette voix-là et pardonne-toi. Pardonne-toi tes erreurs. Accepte. Accepte que tu ne puisses pas toujours faire les choses à la perfection. D'ailleurs, la perfection n'existe pas, mais bref. Accepte que tu es humaine, que tu es vulnérable, que tu fais des erreurs et que ce n'est pas grave. C'est la vie, finalement. Et que tu fais de ton mieux, avec ce que tu as, à un instant T. Et c'est déjà pas mal, non ? On arrive à la fin de cet épisode. Il y aurait encore d'autres choses à dire, d'autres clés. que je pourrais te partager sur comment développer l'amour de soi. Mais je voudrais que tu passes déjà à l'action, que tu mettes déjà tout cela en pratique. Je t'invite à me contacter sur les réseaux sociaux, sur Instagram par exemple, pour me dire ce que tu as pensé de cet épisode, pour me dire quelle clé a résonné le plus en toi et laquelle tu vas mettre en action en priorité. Si tu as envie d'aller plus loin, d'aller plus vite dans le développement de l'amour de toi, ou plus largement, dans le développement de l'estime de toi, je t'invite à me contacter et, pour rappel, sache que j'ai un appel découverte qui est offert. Un échange de 30 minutes, dans lequel tu as l'occasion de m'évoquer ta problématique. C'est aussi l'occasion de voir si le feeling passe bien entre nous et de vérifier que je suis bien la bonne personne pour t'accompagner. N'hésite pas à réserver un appel découverte. Tu trouveras le lien dans les notes de cet épisode. Et comme toujours, si l'épisode t'a plu, et si ta plateforme d'écoute te le permet, je t'invite à mettre 5 étoiles et à laisser un commentaire, ça m'aide à me faire connaître. Je te remercie pour ton écoute, et à très bientôt.

Description

Dans cet épisode, il sera question de l'amour de soi. Qu'est-ce que c'est réellement ? comment le définit-on ? et surtout, comment le cultiver.

Et si tu veux réserver un appel découverte offert, c'est pas ici : https://calendly.com/elsakinguejohnson/30min  


*****************

Si cet épisode a fait écho en toi ou s'il t'a plu tout simplement, je t'invite à me laisser 5 étoiles et un commentaire (si ta plateforme d'écoute le permet) afin que mon contenu puisse être proposé à plus de personnes.


Tu peux également t'abonner afin d'être notifiée directement dès la sortie d'un épisode.

Si tu aimes La vie suffit, Potentiel, Change ma vie, Des questions que tout le monde se pose, alors tu aimeras Un chemin vers soi.

*****************

🦋 Je suis Elsa, boosteuse d'estime (coach et sophrologue) spécialisée dans l’estime de soi des femmes hypersensibles. Je t’accompagne à prendre conscience de ta valeur, à développer ta confiance en toi et à apprivoiser tes émotions pour enfin oser impacter le monde à ta façon ✨


Si tu veux avoir accès à d'autres types de contenus c'est par ici :


Tu manques de confiance en toi ?
👉🏽 Télécharge le guide ultime de la confiance en soi , 30 clés pour la booster 


Tu te poses des questions sur ton hypersensibilité ?

👉🏽 Passe le test: https://www.elsakinguejohnson.com/test-suis-je-hypersensible/  

#estimedesoi #amourdesoi #developpementpersonnel #developpementdesoi #connaissancedesoi #comprehensiondesoi #oseretresoi #oserêtresoi #alignement


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, je m'appelle Elsa et je suis Master Coach Certifié. Avec ce podcast, Un chemin vers soi, ma mission est de t'aider à mieux te comprendre et à t'accepter comme tu es, pour que tu puisses rayonner en toute authenticité. Je suis profondément convaincue qu'on a tous en nous une lumière qui ne demande qu'à briller. Et mon désir est que tu puisses prendre conscience de ta valeur. Découvrir ce chemin qui est le tien et impacter le monde à ta façon. Ensemble, partons à la découverte de notre vérité. Apprenons à nous révéler et osons marcher vers notre destinée. Salut ! Comme à mon habitude, je suis ravie de te retrouver pour ce nouvel épisode de podcast. où j'aborde un sujet qui me tient particulièrement à cœur, mais que je n'avais pas traité véritablement en profondeur jusqu'à présent. Il s'agit de l'amour de soi. Si tu es fidèle au podcast, tu as probablement déjà écouté l'épisode 4 Estime de soi versus confiance en soi Et si ce n'est pas le cas, je t'invite à l'écouter en complément. Mais pour qu'on parte toutes sur des bonnes bases, Je vais quand même te faire un petit résumé en introduction de ce que c'est finalement l'estime de soi. Parce que tu verras, si tu ne le sais pas ou si tu ne t'en souviens pas, l'amour de soi n'en est qu'une composante. L'estime de soi, c'est un jugement. Un jugement de valeur que tu fais sur toi. Et ce jugement, il est basé sur une comparaison. Tu vas comparer la personne que tu penses être avec la personne que tu voudrais être, ton toi idéal. Et plus l'écart est important entre ces deux images de toi, plus tu te portes une estime basse, et plus l'écart est faible, plus ton estime est bonne. Christophe André, psychiatre de renommée qui a écrit de nombreux livres sur le sujet, définit l'estime de soi comme la somme de trois composantes. La confiance en soi, l'image de soi. Et la voici, l'amour de soi. Ces trois composantes, elles sont interdépendantes, donc agir sur l'une a un impact sur l'autre, et vice versa. Si tu veux en savoir plus sur l'estime de soi, je te renvoie vers l'épisode 5, comment améliorer son estime de soi. Et si tu as envie de travailler sur la composante de la confiance en soi, alors dans ce cas, tu peux écouter ce n'est pas encore fait, l'épisode 20, sur les 5 clés pour booster ta confiance en toi. Une fois qu'on a dit que l'amour de soi est l'une des composantes de l'estime de soi, finalement on n'a pas beaucoup avancé. On ne sait pas plus ce que c'est véritablement, et encore moins comment faire pour la développer. Mais pas d'inquiétude, c'est tout le sujet de cet épisode. En réalité c'est très simple. L'amour de soi c'est le sentiment, ou plutôt devrais-je dire le niveau d'amour inconditionnel que tu as pour toi. Autrement dit, à quel point tu t'aimes vraiment ? A quel point tu t'aimes sans condition, sans concession ? Peut-être que tu as du mal à te situer par rapport à ça, par rapport à ton niveau d'amour de toi. Alors pour t'y aider, j'ai quelques questions pour toi. Quand tu aimes une personne, comment tu te comportes avec elle ? Es-tu bienveillant envers elle ? Es-tu prête à l'aider, la soutenir ? Est-ce que tu lui pardonnes quand elle fait des erreurs ? Est-ce que tu lui parles gentiment, avec des mots agréables, des mots encourageants ? Est-ce que tu la respectes aussi ? Est-ce que tu as envie de passer du temps avec elle ? Est-ce que tu lui dis des mots doux ? J'imagine que oui. J'imagine que quand tu aimes une personne, tu réponds oui à toutes ces questions. Et bien pour toi c'est pareil. T'aimer, c'est être bienveillante envers toi-même. Te pardonner quand tu fais des erreurs, te pardonner pour tes échecs, te parler gentiment, te dire des mots gentils, t'encourager, te respecter. Passer du temps avec toi-même. En fait, c'est tout ça l'amour de soi. Ce que tu peux faire pour faire un état des lieux de ton amour de toi, c'est de te mettre une note de 1 à 5 sur chacun des éléments que je viens de lister. De 1 à 5, où en es-tu par rapport à ta bienveillance, par rapport au fait de te pardonner, de te parler gentiment, de te respecter, de te dire des mots doux, ou encore de passer du temps avec toi. S'aimer, c'est tomber en amour pour soi, tout simplement. C'est ressentir des sentiments pour soi-même, apprécier sa compagnie, se booster, rentrer en amitié avec soi-même. Et disons-le tout de suite... C'est différent du narcissisme. Il y a parfois un aspect négatif à l'amour de soi, comme s'il y avait un excès d'amour de soi, comme si on pouvait trop s'aimer, finalement. Ce n'est pas ma vision des choses. Il y a bien une différence entre le fait de s'aimer, de manière saine, et le fait d'être narcissique. Le narcissisme est une maladie. Le narcissisme nous recentre sur nous. Le narcissisme nous empêche d'être... Juste, et on va avoir tendance à minimiser ses défauts, à embellir ses qualités. Et du coup, effectivement, là il y a un côté négatif. Ce côté-là n'existe pas dans l'amour de soi. L'amour de soi n'est pas nier ses défauts, n'est pas extrapoler ses qualités. C'est juste d'en être conscient, et de s'aimer quand même. Pourquoi c'est un sujet qui me tient à cœur ? Parce que je suis convaincue qu'en fait, l'amour de soi, c'est un prérequis à une vie heureuse et sereine. L'amour de soi est la base d'une vie saine, d'une vie pleinement épanouie. L'amour de soi va déterminer notre relation aux autres. Elle va participer à notre construction personnelle. Elle va influencer dans nos relations au travail, relations amicales, mais aussi elle va influencer notre relation de couple. Elle va impacter sur ce qu'on est prêt à accepter, sur la manière dont on s'affirme, sur la manière dont on ose exprimer ses besoins, la manière dont on va se faire passer en premier, dont on va aller à la poursuite de ses rêves, dont on va oser s'aligner avec qui on est, se montrer tel que l'on est, en toute authenticité, en toute vulnérabilité. Et c'est pour ça l'amour de soi, c'est la quête du bonheur en fait. J'en suis persuadée. Plus tu vas t'aimer, sincèrement, inconditionnellement, moins tu vas te faire de mal, moins tu vas accepter qu'on t'en fasse aussi. Parce que finalement, comment peux-tu te faire le cadeau d'une vie heureuse si tu ne t'aimes pas ? Mais alors, comment on fait pour développer son amour de soi ? J'ai quatre clés que j'aimerais te partager pour travailler sur ce point-là. La première est peut-être la plus basique, mais haut tellement importante. C'est un prérequis, il s'agit de le réaliser. Prendre conscience qu'on ne s'aime pas, ou pas assez du moins. Ça peut être difficile, ça peut faire mal, mais c'est nécessaire de passer par là. Accepter qu'on a un manque d'amour de soi, pour pouvoir agir, pour pouvoir changer. L'idée n'est pas de chercher des coupables, d'accuser qui que ce soit, mais juste de se recentrer et de se dire ok, je ne m'aime pas, je ne m'aime pas assez pour aller vers la vie que je veux mener, pour être heureuse, épanouie, pour me sentir bien dans mon corps, bien dans ma tête, bien dans ma vie. Et je veux développer mon amour de moi. Une fois que la prise de conscience a eu lieu, la deuxième clé, c'est d'apprendre à se connaître. Parce que oui, je suis convaincue qu'on ne peut pas aimer ce qu'on ne connaît pas. Et souvent, nous sommes des véritables étrangers pour nous-mêmes. Alors pars à ta découverte. Apprends à te connaître. Apprends à te connaître vraiment. Pas en surface. Demande-toi qui tu es. Ce que tu aimes réellement, ce qui est important pour toi, et quand je dis pour toi, je veux vraiment dire pour toi. Pas ce qui est important pour tes parents, pour la société, pas toutes ces injonctions, toutes ces choses qu'on t'a mises dans la tête. Mais toi, au fond de toi, qu'est-ce qui compte vraiment ? Quelles sont tes valeurs profondes, celles qui te définissent, qui te caractérisent ? Et puis quels sont tes besoins ? Qu'est-ce qui te fait vibrer ? Quelles sont tes forces aussi ? Quelles sont tes faiblesses ? Tous ces éléments sont un peu comme la base des fondations d'une maison. Il est essentiel de déterminer tous ces points-là, pour apprendre finalement qui on est, ce qu'on veut dans la vie, pour s'aligner avec son être profond, et puis pour aller vers sa mission de vie. Alors certains en trouveront peut-être que c'est perché, mais oui, je crois à ça, je crois à la mission de vie. Mais si tu m'écoutes régulièrement, il est probable qu'on ait les mêmes valeurs, et les mêmes croyances aussi. Pour apprendre à te connaître, il y a plusieurs façons. Ça passe beaucoup par l'introspection, te poser les bonnes questions, aller creuser sur tous les éléments dont on a parlé. Il y en a d'autres aussi, mais je ne peux pas tout te citer. Je ferai probablement un épisode dédié sur la connaissance de soi. Tu peux le faire seul ce chemin et tu peux aussi te faire accompagner par une coach par exemple, pour aller vraiment creuser, pour aller vraiment définir qui tu es, au-delà des apparences, au-delà des masques que tu portes, qui tu es, qui tu es vraiment. La troisième clé que je te propose pour développer ton amour de toi, c'est tout simplement de prendre du temps pour toi, de porter de l'attention, de te porter de l'attention. Passe du temps avec toi, ça doit être non négociable. Je t'invite, petit challenge, je t'invite à prendre une heure. Une heure par semaine, rien que pour toi. Si tu peux plus, tant mieux. Mais commence par ce temps-là. Et si une heure c'est encore trop, 30 minutes. Mais prends un temps défini pour toi. Chaque semaine, quelque chose de non négociable que tu mets dans ton agenda. Et pendant ce temps, fais quelque chose qui te fait plaisir. Quelque chose qui te fait du bien. Quelque chose pour toi. Ça peut être un massage, du coloriage. Jouer de la musique, chanter, faire du sport, peu importe, trouve ta façon. Il n'y a pas véritablement de bonne ou de mauvaise manière de prendre soin de toi. Juste, passe du temps avec toi. Apprécie ta compagnie. Ce moment pour toi peut aussi être un moment d'introspection. Ça peut être de la méditation, qui te permettra de prendre conscience de ton corps, de tes pensées, de tes émotions. D'ailleurs, je pense à quelque chose. Imagine, imagine que ta meilleure amie, elle te fait des recommandations, elle te propose des choses, elle te donne des idées, mais tu ne l'écoutes jamais. Tu l'ignores même, c'est un manque de respect non ? Le fait de ne pas prendre du temps pour toi peut te rendre l'accès à tes émotions difficiles, parce que tu peux être embarqué en mode pilote automatique, sans t'écouter, sans écouter tes émotions. Et prendre un temps pour soi permet de mettre pause, permet finalement à toutes tes pensées de se calmer un peu, à toutes tes émotions de s'exprimer pour t'orienter. On l'a vu dans un autre épisode, mais les émotions sont très importantes. Ce sont des GPS qui nous alignent, qui nous entraînent, qui nous emmènent sur le droit chemin. Alors si tu ne prends pas le temps de les écouter, si tu ne prends jamais ce temps-là, C'est comme si tu n'écoutais pas ta meilleure amie. Et par la même occasion, tu te manques de respect à toi-même. La dernière clé que je te propose pour travailler sur développer l'amour de soi, c'est de te parler avec douceur, avec bienveillance. Sois bienveillante envers toi-même. Traite-toi comme ta meilleure amie, justement. Parle-toi avec des mots doux. Parle-toi avec tendresse. Encourage-toi, même quand c'est difficile. Même quand tu fais des erreurs, même quand tu te trompes, sois ton premier supporter, complimente-toi. Et puis, fais taire cette petite voix intérieure, ton critique intérieure, celui qui te dit toujours que ce n'est pas assez, que tu n'es pas à ta hauteur, que tu aurais pu faire mieux, que tu es complètement à côté de la plaque. Fais taire cette voix-là et pardonne-toi. Pardonne-toi tes erreurs. Accepte. Accepte que tu ne puisses pas toujours faire les choses à la perfection. D'ailleurs, la perfection n'existe pas, mais bref. Accepte que tu es humaine, que tu es vulnérable, que tu fais des erreurs et que ce n'est pas grave. C'est la vie, finalement. Et que tu fais de ton mieux, avec ce que tu as, à un instant T. Et c'est déjà pas mal, non ? On arrive à la fin de cet épisode. Il y aurait encore d'autres choses à dire, d'autres clés. que je pourrais te partager sur comment développer l'amour de soi. Mais je voudrais que tu passes déjà à l'action, que tu mettes déjà tout cela en pratique. Je t'invite à me contacter sur les réseaux sociaux, sur Instagram par exemple, pour me dire ce que tu as pensé de cet épisode, pour me dire quelle clé a résonné le plus en toi et laquelle tu vas mettre en action en priorité. Si tu as envie d'aller plus loin, d'aller plus vite dans le développement de l'amour de toi, ou plus largement, dans le développement de l'estime de toi, je t'invite à me contacter et, pour rappel, sache que j'ai un appel découverte qui est offert. Un échange de 30 minutes, dans lequel tu as l'occasion de m'évoquer ta problématique. C'est aussi l'occasion de voir si le feeling passe bien entre nous et de vérifier que je suis bien la bonne personne pour t'accompagner. N'hésite pas à réserver un appel découverte. Tu trouveras le lien dans les notes de cet épisode. Et comme toujours, si l'épisode t'a plu, et si ta plateforme d'écoute te le permet, je t'invite à mettre 5 étoiles et à laisser un commentaire, ça m'aide à me faire connaître. Je te remercie pour ton écoute, et à très bientôt.

Share

Embed

You may also like