Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans"  cover
Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans"  cover
Place des religions

Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans" 

Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans" 

27min |24/02/2021
Listen
Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans"  cover
Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans"  cover
Place des religions

Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans" 

Clarisse Crémer : "Pendant le Vendée Globe, j’ai pris le temps de contempler les océans" 

27min |24/02/2021
Listen

Description

À 31 ans, Clarisse Crémer est la plus jeune navigatrice à s’être lancée dans l’édition 2020-2021 du Vendée Globe, tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Quelques jours seulement après avoir retrouvé la terre ferme, la skippeuse se confie sur les ressources psychologiques qu’elle a su mobiliser pour boucler cette course légendaire.

► Saison 3, épisode 3 – L’essentiel de l’épisode : 

Les pieds enfin sur terre, la tête "encore un peu au large", la navigatrice Clarisse Crémer a accepté de nous rencontrer quatre jours seulement après avoir franchi, mercredi 3 février, la mythique ligne d’arrivée des Sables d’Olonne. 

Dans ce troisième épisode de la saison Le choix du risque, celle qui détient désormais le record féminin du Vendée Globe nous raconte comment elle est parvenue à puiser, au fond d’elle-même, des ressources psychologiques insoupçonnées pour boucler ses 87 jours de traversée à la voile, en solitaire et sans escale.

"Pendant trois mois, on est toujours en mouvement… L’un des plus grands défis, c’est d’arriver à trouver des moments de calme, de sérénité, de recul, de contemplation. C’est presque antinomique, par rapport à ce que l’on vit au quotidien, rythmé par le stress et la prévision du coup d’après. Le silence total, c’est l’une des choses qui m’a le plus manqué", retrace au micro de La Croix la jeune skippeuse de 31 ans, diplômée d’HEC Paris et qui semblait se destiner, il y a quelques années encore, à un brillant avenir entrepreneurial.

Qu’est-ce qui l’a poussée à faire ce pas de côté, loin d’un itinéraire de vie tracé ? Comment s’est-elle préparée, mentalement, à cette course si éprouvante, cinq ans seulement après ses débuts dans la discipline ? 

Dans cet épisode, la championne du team Banque Populaire - qui a aussi choisi de parrainer, pendant sa course, l’association Lazare, organisant des colocations solidaires entre de jeunes actifs et d’anciens sans-abri - se confie encore longuement sur la manière dont elle a appris à dompter la solitude, la fatigue et la peur en mer.

► À lire également sur le site et l'application du journal La Croix :

RÉCIT – Vendée Globe : Clarisse Crémer, la jeune femme et la mer

ANALYSE – Six femmes dans le bateau du Vendée Globe

ENQUÊTE – L’autre course du Vendée Globe, celle des aventuriers

► Parmi les invités de cette troisième saison de "Place des religions" : 

L’écrivain Jean-Christophe Rufin ; le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne ; l’aéronaute suisse Bertrand Piccard ; la présidente d’honneur du WWF France et navigatrice Isabelle Autissier ; l’aventurier Matthieu Tordeur ; l’ancien sous-marinier et diacre Christophe Bail…

► Un podcast hebdomadaire :

Tous les mercredis, écoutez un épisode de la saison 3 de "Place des religions" sur le site et l’appli du journal La Croix et sur toutes les plateformes de podcast.

► Retrouvez également tous les épisodes des saisons précédentes : 

Place des religions, saison 1 : Ainsi soient-elles

Place des religions, saison 2 : Paroles de politiques

► Vos contributions :

Vous avez une question ou une remarque ?

Écrivez-nous à cette adresse : placedesreligions@bayard-presse.com


CRÉDITS :

Rédaction en chef : Jérôme Chapuis. Responsable éditorial : Clémence Maret. Journaliste au service religion : Malo Tresca. Chargée de production : Célestine Albert-Steward. Réalisation : Flavien Edenne. Mixage : Yoann Vignot. Responsable marketing : Laurence Szabason. Identité graphique : Mathieu Ughetti. Création musicale : Arnaud Forest.

Place des religions est un podcast original de LA CROIX – Février 2021

Description

À 31 ans, Clarisse Crémer est la plus jeune navigatrice à s’être lancée dans l’édition 2020-2021 du Vendée Globe, tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Quelques jours seulement après avoir retrouvé la terre ferme, la skippeuse se confie sur les ressources psychologiques qu’elle a su mobiliser pour boucler cette course légendaire.

► Saison 3, épisode 3 – L’essentiel de l’épisode : 

Les pieds enfin sur terre, la tête "encore un peu au large", la navigatrice Clarisse Crémer a accepté de nous rencontrer quatre jours seulement après avoir franchi, mercredi 3 février, la mythique ligne d’arrivée des Sables d’Olonne. 

Dans ce troisième épisode de la saison Le choix du risque, celle qui détient désormais le record féminin du Vendée Globe nous raconte comment elle est parvenue à puiser, au fond d’elle-même, des ressources psychologiques insoupçonnées pour boucler ses 87 jours de traversée à la voile, en solitaire et sans escale.

"Pendant trois mois, on est toujours en mouvement… L’un des plus grands défis, c’est d’arriver à trouver des moments de calme, de sérénité, de recul, de contemplation. C’est presque antinomique, par rapport à ce que l’on vit au quotidien, rythmé par le stress et la prévision du coup d’après. Le silence total, c’est l’une des choses qui m’a le plus manqué", retrace au micro de La Croix la jeune skippeuse de 31 ans, diplômée d’HEC Paris et qui semblait se destiner, il y a quelques années encore, à un brillant avenir entrepreneurial.

Qu’est-ce qui l’a poussée à faire ce pas de côté, loin d’un itinéraire de vie tracé ? Comment s’est-elle préparée, mentalement, à cette course si éprouvante, cinq ans seulement après ses débuts dans la discipline ? 

Dans cet épisode, la championne du team Banque Populaire - qui a aussi choisi de parrainer, pendant sa course, l’association Lazare, organisant des colocations solidaires entre de jeunes actifs et d’anciens sans-abri - se confie encore longuement sur la manière dont elle a appris à dompter la solitude, la fatigue et la peur en mer.

► À lire également sur le site et l'application du journal La Croix :

RÉCIT – Vendée Globe : Clarisse Crémer, la jeune femme et la mer

ANALYSE – Six femmes dans le bateau du Vendée Globe

ENQUÊTE – L’autre course du Vendée Globe, celle des aventuriers

► Parmi les invités de cette troisième saison de "Place des religions" : 

L’écrivain Jean-Christophe Rufin ; le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne ; l’aéronaute suisse Bertrand Piccard ; la présidente d’honneur du WWF France et navigatrice Isabelle Autissier ; l’aventurier Matthieu Tordeur ; l’ancien sous-marinier et diacre Christophe Bail…

► Un podcast hebdomadaire :

Tous les mercredis, écoutez un épisode de la saison 3 de "Place des religions" sur le site et l’appli du journal La Croix et sur toutes les plateformes de podcast.

► Retrouvez également tous les épisodes des saisons précédentes : 

Place des religions, saison 1 : Ainsi soient-elles

Place des religions, saison 2 : Paroles de politiques

► Vos contributions :

Vous avez une question ou une remarque ?

Écrivez-nous à cette adresse : placedesreligions@bayard-presse.com


CRÉDITS :

Rédaction en chef : Jérôme Chapuis. Responsable éditorial : Clémence Maret. Journaliste au service religion : Malo Tresca. Chargée de production : Célestine Albert-Steward. Réalisation : Flavien Edenne. Mixage : Yoann Vignot. Responsable marketing : Laurence Szabason. Identité graphique : Mathieu Ughetti. Création musicale : Arnaud Forest.

Place des religions est un podcast original de LA CROIX – Février 2021

Share

Embed

You may also like

Description

À 31 ans, Clarisse Crémer est la plus jeune navigatrice à s’être lancée dans l’édition 2020-2021 du Vendée Globe, tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Quelques jours seulement après avoir retrouvé la terre ferme, la skippeuse se confie sur les ressources psychologiques qu’elle a su mobiliser pour boucler cette course légendaire.

► Saison 3, épisode 3 – L’essentiel de l’épisode : 

Les pieds enfin sur terre, la tête "encore un peu au large", la navigatrice Clarisse Crémer a accepté de nous rencontrer quatre jours seulement après avoir franchi, mercredi 3 février, la mythique ligne d’arrivée des Sables d’Olonne. 

Dans ce troisième épisode de la saison Le choix du risque, celle qui détient désormais le record féminin du Vendée Globe nous raconte comment elle est parvenue à puiser, au fond d’elle-même, des ressources psychologiques insoupçonnées pour boucler ses 87 jours de traversée à la voile, en solitaire et sans escale.

"Pendant trois mois, on est toujours en mouvement… L’un des plus grands défis, c’est d’arriver à trouver des moments de calme, de sérénité, de recul, de contemplation. C’est presque antinomique, par rapport à ce que l’on vit au quotidien, rythmé par le stress et la prévision du coup d’après. Le silence total, c’est l’une des choses qui m’a le plus manqué", retrace au micro de La Croix la jeune skippeuse de 31 ans, diplômée d’HEC Paris et qui semblait se destiner, il y a quelques années encore, à un brillant avenir entrepreneurial.

Qu’est-ce qui l’a poussée à faire ce pas de côté, loin d’un itinéraire de vie tracé ? Comment s’est-elle préparée, mentalement, à cette course si éprouvante, cinq ans seulement après ses débuts dans la discipline ? 

Dans cet épisode, la championne du team Banque Populaire - qui a aussi choisi de parrainer, pendant sa course, l’association Lazare, organisant des colocations solidaires entre de jeunes actifs et d’anciens sans-abri - se confie encore longuement sur la manière dont elle a appris à dompter la solitude, la fatigue et la peur en mer.

► À lire également sur le site et l'application du journal La Croix :

RÉCIT – Vendée Globe : Clarisse Crémer, la jeune femme et la mer

ANALYSE – Six femmes dans le bateau du Vendée Globe

ENQUÊTE – L’autre course du Vendée Globe, celle des aventuriers

► Parmi les invités de cette troisième saison de "Place des religions" : 

L’écrivain Jean-Christophe Rufin ; le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne ; l’aéronaute suisse Bertrand Piccard ; la présidente d’honneur du WWF France et navigatrice Isabelle Autissier ; l’aventurier Matthieu Tordeur ; l’ancien sous-marinier et diacre Christophe Bail…

► Un podcast hebdomadaire :

Tous les mercredis, écoutez un épisode de la saison 3 de "Place des religions" sur le site et l’appli du journal La Croix et sur toutes les plateformes de podcast.

► Retrouvez également tous les épisodes des saisons précédentes : 

Place des religions, saison 1 : Ainsi soient-elles

Place des religions, saison 2 : Paroles de politiques

► Vos contributions :

Vous avez une question ou une remarque ?

Écrivez-nous à cette adresse : placedesreligions@bayard-presse.com


CRÉDITS :

Rédaction en chef : Jérôme Chapuis. Responsable éditorial : Clémence Maret. Journaliste au service religion : Malo Tresca. Chargée de production : Célestine Albert-Steward. Réalisation : Flavien Edenne. Mixage : Yoann Vignot. Responsable marketing : Laurence Szabason. Identité graphique : Mathieu Ughetti. Création musicale : Arnaud Forest.

Place des religions est un podcast original de LA CROIX – Février 2021

Description

À 31 ans, Clarisse Crémer est la plus jeune navigatrice à s’être lancée dans l’édition 2020-2021 du Vendée Globe, tour du monde à la voile en solitaire et sans escale. Quelques jours seulement après avoir retrouvé la terre ferme, la skippeuse se confie sur les ressources psychologiques qu’elle a su mobiliser pour boucler cette course légendaire.

► Saison 3, épisode 3 – L’essentiel de l’épisode : 

Les pieds enfin sur terre, la tête "encore un peu au large", la navigatrice Clarisse Crémer a accepté de nous rencontrer quatre jours seulement après avoir franchi, mercredi 3 février, la mythique ligne d’arrivée des Sables d’Olonne. 

Dans ce troisième épisode de la saison Le choix du risque, celle qui détient désormais le record féminin du Vendée Globe nous raconte comment elle est parvenue à puiser, au fond d’elle-même, des ressources psychologiques insoupçonnées pour boucler ses 87 jours de traversée à la voile, en solitaire et sans escale.

"Pendant trois mois, on est toujours en mouvement… L’un des plus grands défis, c’est d’arriver à trouver des moments de calme, de sérénité, de recul, de contemplation. C’est presque antinomique, par rapport à ce que l’on vit au quotidien, rythmé par le stress et la prévision du coup d’après. Le silence total, c’est l’une des choses qui m’a le plus manqué", retrace au micro de La Croix la jeune skippeuse de 31 ans, diplômée d’HEC Paris et qui semblait se destiner, il y a quelques années encore, à un brillant avenir entrepreneurial.

Qu’est-ce qui l’a poussée à faire ce pas de côté, loin d’un itinéraire de vie tracé ? Comment s’est-elle préparée, mentalement, à cette course si éprouvante, cinq ans seulement après ses débuts dans la discipline ? 

Dans cet épisode, la championne du team Banque Populaire - qui a aussi choisi de parrainer, pendant sa course, l’association Lazare, organisant des colocations solidaires entre de jeunes actifs et d’anciens sans-abri - se confie encore longuement sur la manière dont elle a appris à dompter la solitude, la fatigue et la peur en mer.

► À lire également sur le site et l'application du journal La Croix :

RÉCIT – Vendée Globe : Clarisse Crémer, la jeune femme et la mer

ANALYSE – Six femmes dans le bateau du Vendée Globe

ENQUÊTE – L’autre course du Vendée Globe, celle des aventuriers

► Parmi les invités de cette troisième saison de "Place des religions" : 

L’écrivain Jean-Christophe Rufin ; le médecin et explorateur Jean-Louis Étienne ; l’aéronaute suisse Bertrand Piccard ; la présidente d’honneur du WWF France et navigatrice Isabelle Autissier ; l’aventurier Matthieu Tordeur ; l’ancien sous-marinier et diacre Christophe Bail…

► Un podcast hebdomadaire :

Tous les mercredis, écoutez un épisode de la saison 3 de "Place des religions" sur le site et l’appli du journal La Croix et sur toutes les plateformes de podcast.

► Retrouvez également tous les épisodes des saisons précédentes : 

Place des religions, saison 1 : Ainsi soient-elles

Place des religions, saison 2 : Paroles de politiques

► Vos contributions :

Vous avez une question ou une remarque ?

Écrivez-nous à cette adresse : placedesreligions@bayard-presse.com


CRÉDITS :

Rédaction en chef : Jérôme Chapuis. Responsable éditorial : Clémence Maret. Journaliste au service religion : Malo Tresca. Chargée de production : Célestine Albert-Steward. Réalisation : Flavien Edenne. Mixage : Yoann Vignot. Responsable marketing : Laurence Szabason. Identité graphique : Mathieu Ughetti. Création musicale : Arnaud Forest.

Place des religions est un podcast original de LA CROIX – Février 2021

Share

Embed

You may also like