undefined cover
undefined cover
VISION #24 - LEO D'ORIANO cover
VISION #24 - LEO D'ORIANO cover
Vision(s)

VISION #24 - LEO D'ORIANO

VISION #24 - LEO D'ORIANO

57min |17/11/2021
Play
undefined cover
undefined cover
VISION #24 - LEO D'ORIANO cover
VISION #24 - LEO D'ORIANO cover
Vision(s)

VISION #24 - LEO D'ORIANO

VISION #24 - LEO D'ORIANO

57min |17/11/2021
Play

Description

Une voix assez grave, posée mais aussi quelques oscillations qui laissent transparaître une grande sensibilité et une émotivité assumée. Notre invité du jour, Léo d’Oriano, est un jeune photographe à l’approche documentaire, guidé par une démarche lente et nourrie par des pratiques multiples : portraits, paysages, photo de rue, qu’elle soit prise sur le vif ou mise en scène. C’est avant tout l’émotion et l’histoire racontée aux spectateurs qui le guident et qui le font appuyer sur le déclencheur. Nous avons le plaisir d’avoir passé une heure en sa compagnie pour ce podcast enregistré dans le 11ème arrondissement. 


Essayez gratuitement Lightroom pendant 7 jours : 


http://urlr.me/HbxDw


Nous soutenir 


https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/   


Pour aller plus loin 


Les vilains petits canards de Boris Cyrulnik, Family de Masahisa Fukase, Ray & Liz de Richard Billingham, Les dernières retrouvailles de Minju Song  


Liens 


https://www.instagram.com/leodoriano 

http://www.leodoriano.com/ 


https://www.instagram.com/podcastvisions/   

https://www.visionspodcast.fr/   

Description

Une voix assez grave, posée mais aussi quelques oscillations qui laissent transparaître une grande sensibilité et une émotivité assumée. Notre invité du jour, Léo d’Oriano, est un jeune photographe à l’approche documentaire, guidé par une démarche lente et nourrie par des pratiques multiples : portraits, paysages, photo de rue, qu’elle soit prise sur le vif ou mise en scène. C’est avant tout l’émotion et l’histoire racontée aux spectateurs qui le guident et qui le font appuyer sur le déclencheur. Nous avons le plaisir d’avoir passé une heure en sa compagnie pour ce podcast enregistré dans le 11ème arrondissement. 


Essayez gratuitement Lightroom pendant 7 jours : 


http://urlr.me/HbxDw


Nous soutenir 


https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/   


Pour aller plus loin 


Les vilains petits canards de Boris Cyrulnik, Family de Masahisa Fukase, Ray & Liz de Richard Billingham, Les dernières retrouvailles de Minju Song  


Liens 


https://www.instagram.com/leodoriano 

http://www.leodoriano.com/ 


https://www.instagram.com/podcastvisions/   

https://www.visionspodcast.fr/   

Share

Embed

You may also like

Description

Une voix assez grave, posée mais aussi quelques oscillations qui laissent transparaître une grande sensibilité et une émotivité assumée. Notre invité du jour, Léo d’Oriano, est un jeune photographe à l’approche documentaire, guidé par une démarche lente et nourrie par des pratiques multiples : portraits, paysages, photo de rue, qu’elle soit prise sur le vif ou mise en scène. C’est avant tout l’émotion et l’histoire racontée aux spectateurs qui le guident et qui le font appuyer sur le déclencheur. Nous avons le plaisir d’avoir passé une heure en sa compagnie pour ce podcast enregistré dans le 11ème arrondissement. 


Essayez gratuitement Lightroom pendant 7 jours : 


http://urlr.me/HbxDw


Nous soutenir 


https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/   


Pour aller plus loin 


Les vilains petits canards de Boris Cyrulnik, Family de Masahisa Fukase, Ray & Liz de Richard Billingham, Les dernières retrouvailles de Minju Song  


Liens 


https://www.instagram.com/leodoriano 

http://www.leodoriano.com/ 


https://www.instagram.com/podcastvisions/   

https://www.visionspodcast.fr/   

Description

Une voix assez grave, posée mais aussi quelques oscillations qui laissent transparaître une grande sensibilité et une émotivité assumée. Notre invité du jour, Léo d’Oriano, est un jeune photographe à l’approche documentaire, guidé par une démarche lente et nourrie par des pratiques multiples : portraits, paysages, photo de rue, qu’elle soit prise sur le vif ou mise en scène. C’est avant tout l’émotion et l’histoire racontée aux spectateurs qui le guident et qui le font appuyer sur le déclencheur. Nous avons le plaisir d’avoir passé une heure en sa compagnie pour ce podcast enregistré dans le 11ème arrondissement. 


Essayez gratuitement Lightroom pendant 7 jours : 


http://urlr.me/HbxDw


Nous soutenir 


https://visionspodcast.fr/nous-soutenir/   


Pour aller plus loin 


Les vilains petits canards de Boris Cyrulnik, Family de Masahisa Fukase, Ray & Liz de Richard Billingham, Les dernières retrouvailles de Minju Song  


Liens 


https://www.instagram.com/leodoriano 

http://www.leodoriano.com/ 


https://www.instagram.com/podcastvisions/   

https://www.visionspodcast.fr/   

Share

Embed

You may also like